29/09/2017

Vol inaugural du 4ème Global 7000 !

original.jpeg

Le quatrième véhicule d’essais en vol du Global 7000 a décollé hier des installation de Bombardier à Toronto pour son vol inaugural. Doté d’un intérieur de cabine, le FTV4, surnommé l’Architecte servira aux essais de validation de l’intérieur en plus de confirmer le confort, la connectivité et la productivité inégalés dont bénéficieront les clients de Bombardier.

Bombardier Global 7000 :

Avec un design visionnaire et des performances supérieures, le jet d’affaires Global 7000 redéfinit l’expérience de l’avion d’affaires. Doté de quatre espaces habitables distincts et d’une aire de repos réservée à l’équipage, il se démarque parmi les biréacteurs d’affaires par son espace, son confort et la grande polyvalence de son design personnalisable. Son système de divertissement en cabine à la fine pointe de la technologie, combiné  à la connexion Internet haute vitesse à bande Ka permet aux passagers de diffuser du contenu haute définition et de profiter d’une expérience de divertissement fiable.

La conception évoluée de l’aile de l’avion Global 7000 a été conçu pour optimiser la vitesse, la distance franchissable et le contrôle afin d’assurer un vol exceptionnellement en douceur. Avec sa capacité ultra long-courrier de 7’400 milles marins (13’705 km) à Mach 0,85, il peut transporter huit passagers sans escale de Londres à Singapour ou de Dubaï à New York avec une vitesse maximale opérationnelle de Mach 0,925.

bombardier,global 7000,jet privés,bizjet,aviation d'affaires,ebace,nbaa,infos aviation,les nouvelles de l'aviation

Photos : 1 Le 4ème Global 7000 2 Cockpit @ Bombardier

16/08/2017

Le Challenger 350 entre en service en Argentine !

231.jpg

Bombardier Avions d’affaires a annoncé la livraison du premier avion d’affaires Challenger 350 à être basé en Argentine, se joignant à la flotte Bombardier de 122 avions Challenger en Amérique latine. La flotte d’avions d’affaires Bombardier en Amérique latine compte environ 685 appareils en service.

« Cette première livraison d’un biréacteur Challenger 350 de Bombardier à un client argentin confirme la position de chef de file de cet avion en Amérique », a indiqué Stéphane Leroy, vice-président des Ventes de Bombardier Avions d’affaires en Amérique latine. « Avec ses caractéristiques de performance impressionnantes, l’avion Challenger 350 est le bon choix pour les clients en Argentine qui ont besoin d’un accès à des pistes difficiles, de vitesses de montée plus rapides et d’un régime de croisière efficace, tout en profitant d’un vol en douceur. »

Challenger 350 :

Bénéficiant de l'héritage emblématique du biréacteur Challenger 300, l'avion Challenger 350 offre les performances accrues des deux nouveaux moteurs Honeywell HTF7350, produisant chacun 7 323 lb-pi (33 kN) de poussée et des émissions réduites, ainsi qu'une meilleure efficacité aérodynamique grâce à ses nouvelles ailettes de bout d'aile inclinées. Cette puissance accrue lui permettra d'atteindre une vitesse de montée plus rapide, combinée avec une plus grande efficacité, ce qui met de plus nombreuses destinations à sa portée. Le biréacteur Challenger 350 offre les performances phares de sa catégorie, ainsi qu'une véritable autonomie à pleine capacité (passagers et carburant) de 3’200 milles marins (5 926 km), et pourra relier Paris à Dubaï.

Le  Challenger 350 redéfinit l'expérience cabine avec une esthétique révolutionnaire et des percées ergonomiques afin de créer l'expérience de vol ultime. Avec un plancher plat et la cabine la plus large des avions super intermédiaires authentiques, le biréacteur Challenger 350 présente un intérieur entièrement nouveau, qui laisse pénétrer encore plus de lumière naturelle en cabine grâce à de plus grands hublots, ce qui en fait un avion offrant un confort cabine, une technologie et une productivité de pointe. Doté du système de gestion cabine HD de dernière génération de Lufthansa Technik, la cabine intègre une toute nouvelle conception de la façon dont les passagers contrôlent l'environnement cabine, assortie de fauteuils aux lignes contemporaines, d'un nouvel office modulaire, du rebord latéral le plus évolué de l'industrie, assurant le contrôle au bout des doigts - une première en design d'intérieur cabine de l'aviation d'affaires.

Le poste de pilotage de l'avion Challenger 350 est doté de la suite évoluée Pro Line 21 de Rockwell Collins. Les fonctionnalités de cette nouvelle suite avionique comprennent, entre autres, la vision synthétique, un système de référence inertiel double, un environnement de poste de pilotage qui peut être sans papier et un radar météo MultiScan. L'avionique d'avant-garde est conçue pour alléger la charge de travail de pilotes déjà très occupés afin d'accroître leur conscience situationnelle.

2123.jpg

Photos : 1 Challenger 350 2 Cockpit @ P.Kümmerling

21/07/2017

Dassault a livré le 2500ème avion d’affaires !

unnamed.jpg

Dassault Aviation a livré son 2’500ème  avions d'affaires, marquant ainsi une étape clef dans l’histoire de la lignée de la gamme « Falcon ». L'avion, un Falcon 900LX, a été remis à au sein des installations du centre de finition de Little Rock Centre à un client de longue date basé aux États-Unis.

La livraison représente une étape importante pour l'avionneur français et sa gamme d’avion privé qui continue de performer en matière de confort, d’économie et d’efficacité depuis la première livraison d’un avion Falcon en 1965.

Plus de 50 ans d'innovation dans l'aviation d'affaires

Au demi-siècle s’est écoulé de puis depuis le légendaire Falcon 20. Depuis 1965, la famille « Falcon » a ouvert la voie à l'introduction de nouvelles technologies pour l'aviation d'affaires: la première aile supercritique, premier affichage tête haute, l’introduction de commandes de vol numériques et le premier système de modélisation de gestion du cycle de vie. Et plus récemment, FalconEye, le premier HUD avec une capacité de système de vision combinée améliorée et synthétique qui offre une sécurité et une efficacité opérationnelle sans précédent. De plus, la ligne «  Falcon » a été parmi les leaders en offrant aux opérateurs un service fiable 24/24 autour du globe service à la clientèle.

Le Falcon 900LX :

Le Falcon 900LX, dont la vaste cabine est basée sur celle du Falcon 900EX, offre des performances techniques et économiques supérieures. Il consomme 35 à 40 % de carburant en moins que les autres avions de sa catégorie, grâce à des structures allégées ultramodernes, une voilure extrêmement efficace et des ailettes marginales « Blended Winglets ». A pleine charge au décollage, le Falcon 900LX est capable de monter au niveau de vol FL390 (39 000 ft / 11 900 m) en seulement 20 minutes. Le nouveau Falcon 900LX offre le même niveau d’espace et de silence que la cabine du 900EX, tout en pouvant relier des paires de villes plus distantes. Le 900LX pourra ainsi assurer des trajets comme New York-Moscou, Paris-Pékin et Mumbai-Londres. Le Falcon 900LX est livré en série équipé du poste de pilotage EASy  qui a été conçu pour alléger la charge de travail des pilotes et améliorer leur coordination par une « conscience situationnelle » accrue dans le poste de pilotage. Aujourd’hui, près de 400 avions équipés du cockpit EASy sont en service à travers le monde.

Le Falcon 900LX est équipé de trois réacteurs Honeywell TFE731-60, qui délivrent chacun une poussée de 5000 lb (ISA + 17 °C), contribuant ainsi aux faibles niveaux record de consommation carburant et de coût d’exploitation. Les réacteurs Honeywell TFE731-6.

4118888200.jpg

Photos : 1 le 2’500ème Falcon, un 900LX 2 Falcon 900LX@ Dassault Aviation

02/06/2017

Bombardier livre le 3’000ème Learjet !

2070491474.jpg

Bombardier Avions d’affaires et Leggett & Platt, Incorporated, de Carthage (Missouri), ont célébré une étape historique de l’aviation d’affaires, avec la livraison du 3’000e biréacteur d’affaires « Learjet » sorti de l’usine. L’avion est également le 100e biréacteur « Learjet 75 » à être livré et le second à se joindre à la flotte de Leggett & Platt. Les avions « Learjet » sont réputés mondialement pour leurs lignes épurées attrayantes sur piste et ont la faveur des pilotes pour leur maniabilité et leurs performances de haut calibre.

bombardier,learjet,learjet 75,aviation d'affaires,bizjet,nbaa,jet privé,info aviation,les nouvelles de l'aviation

« Le 3’000e avion « Learjet » marque un moment très spécial dans la tradition emblématique de « Learjet » et témoigne du succès de ce produit », a affirmé Mme Sudduth. « Nous sommes ravis que nos amis de Leggett & Platt célèbrent ce moment important avec nous », a-t-elle ajouté.

2499889830.jpg

Les avions d’affaires « Learjet » sont assemblés à l’usine polyvalente de Bombardier Avions d’affaires de Wichita (Kansas). La tradition visionnaire de « Learjet » remonte à plus d’une cinquantaine d’années avec le lancement du tout premier avion d’affaires, le biréacteur « Learjet 23 ». Bombardier a fait l’acquisition de « Learjet » en 1990, lançant l’avion le « Learjet 45 » en 1997, le tout premier avion  entièrement redessiné depuis le biréacteur d’affaires « Learjet 23 ». Aujourd’hui, les avions d’affaires « Learjet 70 » et « Learjet75 », dérivés des avions « Learjet 40 XR » et « Learjet 45 XR », demeurent la référence dans la catégorie des avions légers.

Le Learjet 75 :

Le biréacteur Learjet 75 est doté du poste de pilotage avant-gardiste de type Bombardier Vision avec un intérieur conçu pour le style et le confort. C’est le seul biréacteur d’affaires de sa catégorie à présenter une configuration de huit fauteuils club doubles, un plancher plat dans toute la cabine et beaucoup d’espace pour les jambes. L’avion Learjet 75 existe également en configuration de six fauteuils de classe affaires, offrant des caractéristiques améliorées de confort et de productivité. Ses moteurs plus puissants et ses ailettes supercritiques redessinées lui assurent une vitesse de croisière de Mach 0,81 et lui permettent d’atteindre un plafond pratique de 51 000 pi (15 545 m). De plus, le Learjet 75 présente une autonomie exceptionnelle de plus de 2’000 milles marins (3 704 km). Son intérieur moderne comprend un nouveau système de gestion cabine avec écrans tactiles individuels à contrôle audio-vidéo complet, un éclairage à LED dans tout l’avion, un généreux rangement à bagages et un office offrant un grand espace optimisé de commissariat. L’avion Learjet 75 peut transporter quatre passagers et deux membres d’équipage sans escale de Londres à Moscou.

1480752511.jpg

Photos : 1 Learjet 75 @ Paval Grischki 2 Remise du 3'000ème Learjet 3 Cockpit Intérieur @ Bombardier

25/05/2017

EBACE, le Piper M600 certifié AESA !

3234.jpg

Salon EBACE à Genève, Piper Aircraft est heureux d'annoncer avoir a reçude l'Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) sa certification de type pour son turbopropulseur haut de gamme, le M600.

"C'est la cinquième certification que le M600 a eu en moins d'un an des autorités de l'aviation dans le monde", a déclaré Simon Caldecott, CEO de l'avion de Piper

La certification du M600 par l’EASA coïncide avec une solide tournée de démonstration européenne actuellement en cours. À ce jour, l'avion été montré à 55 reprises et sur près de 100 heures de vol dans six pays européens différents et a été exposé lors de trois événements commerciaux. La tournée devrait se poursuivre au cours du mois de juin. Le premier M600 qui sera livré sous le registre européen entrera en service au troisième trimestre de 2017 et est destiné à la République tchèque.

Le Piper M600 : 

Le Piper M600 dispose d'une nouvelle aile et d'une avionique contrôlée tactiles Garmin G3000. Le M600 dispose d’un moteur Prash & Whitney PT6A-42A de 600shp. L'avion a une vitesse de croisière maximale de 274 ktas / 507 km/h, une portée maximale de 1484 nm / 2 748 km, et une charge utile standard de 2,400 lbs. / 1.089 kg. La suite avionique G3000 offre le package le plus complet, intuitif et technologiquement avancé sur le marché actuel.

DSC_7074.jpg

Photos : 1 Certifiaction du M600 Le Piper M600@ P.Kümmerling