27/03/2019

Embraer livre le 500ème Phenom 300!

5FDCD926-0C62-4714-9E06-FBAA3A239C51.jpeg

Embraer a livré le 500ème avion d’affaires Phenom 300. Selon les rapports de la General Aviation Manufacturers Association (GAMA), le Phenom 300 est le seul modèle de jet d’affaires à avoir atteint ce jalon au cours des 10 dernières années. Le Phenom 300 surpasse les jets légers en termes de vitesse, de portée, de confort et de technologie. En tant que jet léger le plus rapide et le plus lointain, le Phenom 300 a établi de nombreux records de vitesse, certifiés par la National Aeronautic Association et la Federation Aeronautique International.

Phenom 300 : 

Le Phenom 300 est l'un des avions les plus rapides dans la catégorie des biréacteurs légers, pour atteindre 521 mph (839 km / h, ou 453 noeuds - KTAS) et il peut voler à une altitude de 45000 pieds (13716 mètres). Pour un rayon d’action  de 1,971 miles nautiques (3.650 km), y compris les réserves NBAA IFR de carburant, l'appareil est capable de voler sans escale de New York à Dallas, Londres à Athènes, ou Delhi  à Dubaï.

05/03/2019

Record de durée de vol pour le Global 7500 !

 

02DB6566-5E51-413F-9FE3-5413CA830AF1.jpeg

 

Bombardier est fière d’annoncer que son avion Global 7500 a encore une fois fait preuve de son aptitude à aller plus loin en effectuant le vol le plus long d’un avion d’affaires dans l’histoire, franchissant avec succès 8 152 milles marins sans escale, repoussant les frontières des voyages d’affaires.

Le biréacteur d’affaires de premier ordre a décollé de l’aéroport de Singapour Changi à 7 h 12 (heure locale) et a atterri à l’aéroport international de Tucson, à 8 h 19(heure locale), réalisant le record de vitesse long-courrier pour cette liaison.

9C0FDEAD-D3AA-4D90-9AE7-9CB8186A5CE9.jpeg

« L’avion Global 7500 a été construit pour briser tous les records », a déclaré David Coleal, président de Bombardier Avions d’affaires. « Il a effectué la plus longue mission jamais réalisée dans l’aviation d’affaires après seulement deux mois de service. Nous avons fait la démonstration de sa grande autonomie et de sa grande vitesse inégalées, mais aussi de son aptitude de fracasser des records de façon fiable avec de solides réserves de carburant restantes, ce qui reconfirme une fois de plus, ses performances sans précédent pour les clients. »

Depuis son entrée en service, le biréacteur Global 7500 s’est imposé comme l’avion le plus performant de l’industrie et ce record démontre les capacités réelles de cet impressionnant avion. Avec une vitesse maximale de Mach 0,925, l’avion a assurément montré son aptitude à voler encore plus loin que tout autre avion d’affaires, avec une autonomie annoncée de 7 700 milles marins. La réalisation d’un vol atteignant 8 152 milles marins démontre clairement que cet avion est le seul avion d’affaires aux capacités hautement performantes nécessaires aux vols long-courriers. Assurer l’accès à ces liaisons long-courriers exigeantes est une précieuse ressource pour les clients.

Depuis deux mois, le biréacteur Global 7500 a démontré ses performances et sa fiabilité exceptionnelles, ce premier avion a complété plus de 150 heures de vol autour du monde.

F3D9765C-370E-46CC-A259-C8DF432DCA3E.jpeg

 Global 7500 :

Le Global 7500 procure le vol en douceur emblématique de Bombardier et de grandes dimensions uniques parmi les avions d’affaires. Avec son intérieur sur mesure de premier ordre, comprenant une cuisine pleine grandeur et quatre véritables zones habitables, l’avion Global 7500 offre l’expérience en vol ultime. Établissant la norme d’un intérieur de cabine exceptionnel, l’avion Global 7500 présente les commodités les plus novatrices, telles que le fauteuil Nuage breveté de Bombardier, méticuleusement conçu pour un confort maximal et le système de gestion cabine révolutionnaire « Nice Touch », une nouvelle façon de se connecter avec la cabine de l’avion Global 7500 par le cadran tactile « Touch » de Bombardier, doté de la première application d’affichage à LED dans l’aviation d’affaires. Le Global 7500 est également équipé du fauteuil « Nuage » breveté, exclusif à la nouvelle gamme d’avions « Global » et méticuleusement conçu pour maximiser le confort. Enfin, la cuisine moderne et multifonctionnelle du biréacteur d’affaires présente de l’espace de rangement sans précédent et offre une expérience culinaire exceptionnelle. 

B44C8683-95E7-49BF-AE13-BCEA5CCD071F.jpeg

Photos : 1& 2L’avion après son vol record @Bombardier 3 cockpit Global 7500 4 Global 7500 @P.Kümmerling

08/02/2019

Le GlobaL 7500 a reçu sa certification de l’EASA !

 

bombardier aviation,nbaa,ebace,jet privé,global 7500,romandie aviation easa,faa,transport canada,ailes du québec,bizjet,aviation privée,romandie aviation,les nouvelles de l'aviation

Le fleuron de l’avionneur canadien Bombardier,  le Global 7500, a reçu ça certification de l’Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA), qui confirme que l’avion répond aux exigences d’exploitation pour l’Europe.

« Nous avons transformé l’aviation d’affaires avec le biréacteur Global 7500 », a déclaré Michel Ouellette, vice-président principal de la Gestion des programmes et de l’Ingénierie de Bombardier Avions d’affaires. « Avec la plus grande autonomie dans l’industrie, cet avion peut relier sans escale plus de villes dans le monde, offrant de nombreuses possibilités de destination à nos clients. »

Complètement certifié :

L’avion d’affaires Global 7500 a obtenu sa certification de type de Transports Canada en septembre 2018, puis de l’Administration fédérale de l’aviation (FAA) des États-Unis en novembre 2018, les deux dans un délai de 24 mois seulement après le vol inaugural du véhicule d’essai FTV1. L’avion est entré en service en décembre 2018.

L’avion Global 7500 a prouvé son aptitude à voler plus loin que tout autre biréacteur d’affaires en étendant sa distance franchissable annoncée à 7’700 milles marins, soit 300 milles marins de plus que prévu dans les engagements initiaux. Non seulement l’avion Global 7500 offre une plus grande autonomie que tout autre concurrent, mais il peut le faire en partance d’aéroports dont l’accès est le plus difficile au monde,  ce biréacteur a dépassé ses engagements de performance au décollage et à l’atterrissage, démontrant des capacités exceptionnelles sur les destinations les plus convoitées et les plus exigeantes d’Europe, comme Sion et St-Moritz, en Suisse. Ces accomplissements ont permis au Global 7500 de repousser les frontières du voyage d’affaires tout en établissant une nouvelle norme pour les missions long-courriers dans l’industrie. Le Global 7500 est le seul avion d’affaires à pouvoir relier New York à Hong Kong et Singapour à San Francisco sans escale, transportant huit passagers et des réserves de carburant standard NBAA IFR.

bombardier aviation,nbaa,ebace,jet privé,global 7500,romandie aviation easa,faa,transport canada,ailes du québec,bizjet,aviation privée,romandie aviation,les nouvelles de l'aviation

Le Global 7500 :

Le Global 7500 procure le vol en douceur emblématique de Bombardier et de grandes dimensions uniques parmi les avions d’affaires. Avec son intérieur sur mesure de premier ordre, comprenant une cuisine pleine grandeur et quatre véritables zones habitables, l’avion Global 7500 offre l’expérience en vol ultime. Établissant la norme d’un intérieur de cabine exceptionnel, l’avion Global 7500 présente les commodités les plus novatrices, telles que le fauteuil Nuage breveté de Bombardier, méticuleusement conçu pour un confort maximal et le système de gestion cabine révolutionnaire « nice Touch », une nouvelle façon de se connecter avec la cabine de l’avion Global 7500 par le cadran tactile « Touch » de Bombardier, doté de la première application d’affichage à LED dans l’aviation d’affaires. Le Global 7500 est également équipé du fauteuil « Nuage » breveté, exclusif à la nouvelle gamme d’avions « Global » et méticuleusement conçu pour maximiser le confort. Enfin, la cuisine moderne et multifonctionnelle du biréacteur d’affaires présente de l’espace de rangement sans précédent et offre une expérience culinaire exceptionnelle.

bombardier aviation,nbaa,ebace,jet privé,global 7500,romandie aviation easa,faa,transport canada,ailes du québec,bizjet,aviation privée,romandie aviation,les nouvelles de l'aviation

Photos : 1 Global 7500 2 Intérieur 3 Cockpit @ Bombardier

22/01/2019

Record de vol avec du biocarburant !

 

biofuel,biokérosène,gulfstream,g280,écologie et aviation,climat,biocarburant,aviation d'affaires,nbaa,ebace,jet privés,bizjet,les nouvelles de l'aviation

La gamme d’avions d’affaires Gulfstream est une habituée des records de vol. Le dernier en date est l’œuvre du petit dernier le G280 qui vient d’établir un record entre les villes de Savannah et Van Nuys  avec du biocarburant alternatif «  Sustainable Alternative Jetfuel » (SAJF). Le Gulfstream G280 a parcouru une distance de 2’243 nm en 4 heures et 49 minutes à une vitesse moyenne de Mach 0,85 avec une vitesse sol de 465,35 nœuds malgré des vents contraires moyens de 76 nœuds.

Selon l’avionneur  Gulfstream, le vol de démonstration à destination de Van Nuys faisait partie de la réaffirmation par la société de son engagement de longue date en faveur du développement durable. En effet, la société Gulfstream est impliquée dans la SAJF depuis juin 2011, date à laquelle un Gulfstream G450 est devenu le premier avion d'affaires à traverser l'Atlantique à utiliser un mélange de biocarburant.

Les essais en vol avec des aéronefs de la famille Gulfstream ont déjà permis de parcourir près de 700’000 nm avec du carburant de type SAFJ et permis d’économiser plus de 750 tonnes de dioxyde de carbone. La société continue d’étendre son utilisation, avec l’intention de commencer à proposer cette année du SAFJ aux clients utilisant ses installations de Long Beach, en Californie, ainsi qu’à l’utiliser pour ses vols complets au départ de l’aéroport de Long Beach. Gulfstream utilise un mélange 30/70 de SAJF et de Jet-A dans ses opérations à Savannah depuis 2016.

Le record effectué est le 64ème pour le G280, est en attente d’approbation par la US National Aeronautic Association. Dès qu’il l’aura reçu, celui-ci sera envoyé à la Fédération Aéronautique Internationale en Suisse pour une reconnaissance mondiale.

Le Gulfstream G280 :

La nouvelle machine de Gulfstream est développée en étroite collaboration avec Israel Aircraft Industries (IAI). Le G280 de Gulfstream est situé dans une fourchette de prix de 24 millions de dollars.

Le G280 bénéficie d'une supériorité dans tous les domaines de sa catégorie taille moyenne des avions d'affaires. Elle englobe une performance exceptionnelle alliant le confort et la technologie de pointe devenir l’appareil  «best-in-class».

Le G280 possède la grande vitesse de croisière de sa catégorie des biréacteurs d'affaires et ceci grâce au nouveau dessin d’aile adapté aux hautes vitesses ainsi que sa motorisation avec deux réacteurs Honeywell HTF7250G.

Avec la cabine la plus spacieuse de sa catégorie, qui permet accueillir jusqu'à dix passagers dans deux aires de repos. La grande cuisine et l’accès en vol aux bagages offre un hébergement particulièrement apprécié des passagers. Le nouveau système de pressurisation de type 100 % d'air frais donne la sensation d’un vol à faible altitude. Une cabine silencieuse et de grandes fenêtres réduisent également la sensation de fatigue.

Le G280 dispose d’un cockpit ™ PlaneView280  qui reprend la philosophie des modèles G350 à G650. Ce poste de pilotage avancé améliore la sécurité grâce à la réduction de la charge du pilote et permet une meilleure connaissance de la situation. La sécurité lors des opérations de faible visibilité peut être encore améliorée avec l'option d’un HUD «Heads-Up», l’avion dispose également de systèmes de guidage et des systèmes de vision améliorée (EVS II). L'introduction de l'auto-freinage est une première et permet de renforcer la sécurité, tout en  améliorant le confort des passagers avec une réduction significative de l'usure des freins.

biofuel,biokérosène,gulfstream,g280,écologie et aviation,climat,biocarburant,aviation d'affaires,nbaa,ebace,jet privés,bizjet,les nouvelles de l'aviation

Photos : 1 G280 2 Cockpit @ Gulfstream

21/01/2019

Dassault Aviation absorbe la maintenance d’ExecuJet !

 

dassault aviation,gamme falcon,falcon jet,maintenance aviation,bizjet,nbaa,ebace,aviation d'affaires,private jet

Dassault Aviation et Luxaviation ont annoncé aujourd’hui l’acquisition par Dassault Aviation des activités mondiales de maintenance d’ExecuJet, filiale de Luxaviation. L'intégration des sociétés couvrant cette activité s’effectuera progressivement en 2019, après obtention des autorisations nécessaires.

«L’acquisition des activités MRO (Maintenance, Repair & Overhaul) d’ExecuJet permettra à Dassault Aviation de renforcer son réseau mondial, en particulier en Asie- Pacifique, en Océanie, au Moyen-Orient et en Afrique. Avec ExecuJet, nous avons l’intention de continuer à développer un réseau d’excellence, tout en accroissant notre part de marché dans la maintenance Falcon », a déclaré Eric Trappier, Président- Directeur général de Dassault Aviation.

«Depuis sa création en 1991, le réseau ExecuJet a su fidéliser une clientèle d’opérateurs d’avions d’affaires de différentes marques. Je me félicite de cette opportunité de poursuivre le développement de notre activité MRO au sein du réseau Dassault », a indiqué Graeme Duckworth, Executive Vice-President MRO d’ExecuJet.

Un service de haute qualité :

Les ingénieurs de la branche maintenance d’ExecuJet sont hautement qualifiés pour fournir un service d'assistance 24 heures sur 24 avec un temps d'arrêt minimal pour vous permettre de revenir rapidement dans les airs, sans compromis en matière de sécurité des vols. Spécialisés dans la maintenance de la cellule, de l'avionique et des moteurs, ExecuJet est certifié pour une large gamme d'avions d'affaires et d'avions utilitaires, notamment Bombardier, Cessna, Dassault, Embraer, Gulfstream, Hawker et les avions à turbopropulseur. ExecuJet propose actuellement des services de maintenance à Beijing, Berlin (LBAS), Le Cap, l'aéroport international de Dubaï, Dubaï Sud, Johannesburg, Kuala Lumpur, Lagos, Melbourne, Moscou (LBAS), New Delhi, Perth, Sydney, Tianjin et Wellington.

Toutes les opérations de maintenance effectuées sur le réseau mondial ExecuJet sont conformes aux exigences réglementaires les plus strictes au monde.