24/09/2019

NetJets réceptionne son 100ème Challenger !

original.jpeg

Bombardier Aviation a livré le 100e avion de type « Challenger »  à la flotte de compagnie NetJets. Cet événement marquant souligne le solide partenariat entre Bombardier et NetJets, et témoigne de l’énorme demande des usagers des avions d’affaires de voyager à bord des biréacteurs d’affaires « Challneger » en tête de l’industrie.

Le 100e avion « Challenger » de la flotte de NetJets est l’avion primé « Challenger 350 », qui reste en tête du segment des superintermédiaires. En plus d’être l’avion d’affaires à avoir franchi le plus rapidement la marque des 300 livraisons dans les catégories des avions intermédiaires et à large fuselage, l’avion « Challenger 350 » constitue la plateforme d’avion d’affaires la plus vendue depuis dix ans, reconnue pour ses performances supérieures, sa fiabilité remarquable et sa cabine élégante.

« Nous sommes très fiers de notre relation de longue date avec NetJets, qui partage notre volonté de créer une expérience en vol exceptionnelle pour les clients », a déclaré David Coleal, président de Bombardier Aviation. « L’ajout de ce 100e avion Challenger à la flotte de NetJets montre à quel point cet avion est en demande et pourquoi c’est tout simplement le meilleur avion d’affaires de sa catégorie. »

NetJets exploite actuellement un total combiné de100 avions  «Challenger 350 et « Challenger 650 » dans sa flotte. Ces avions trônant en tête des ventes affichent les plus faibles coûts d’exploitation directs dans leurs catégories respectives, grâce à des programmes de maintenance abordables et à des périodicités de maintenance plus longues que celles de leurs concurrents.

Récemment reconnu par le magazine Robb Report comme le meilleur avion superintermédiaire parmi les meilleurs pour la deuxième année consécutive, l’avion d’affaires « Challenger 350 » s’appuie sur l’héritage remarquable de chef de file de la série d’avions « Challenger 300 ». Avec une véritable autonomie de 3’200 milles marins avec pleine charge passagers et carburant ainsi que des certifications d’approche à angle prononcé, l’avion d’affaires « Challenger 350 » peut relier Aspen à New York sans escale. Les performances améliorées sur courte piste de cet avion lui permettent également d’être exploité sur des aéroports d’accès difficile, comme celui de Santa Monica.

Photo : Livraison du 100ème Challenger à Netjets@ Bombardier

17/08/2019

Japanese Air Force One est à vendre ! 

maxresdefault.jpg

L’un des Boeing B747-400 ayant appartenu au gouvernement du Japon est à vendre. L’avion a servi pour le transport de l’empereur du Japon et plusieurs premiers ministres en mission officielle de l’État. Le prix de la mise en vente est de 28 millions de dollars. 

L’ancien avion du gouvernement japonais immatriculé N7474C est entré en service en 1991 et utilisait l’indicatif d’appel «Japanese Air Force One». Actuellement l’avion est propriété de CSDS Aircraft Sales & Leasing de Los Angeles qui l’a modifié (suppression de systèmes de communication).

yourfile-1.jpg

Le B747 a enregistré environ 16'300 heures de temps de vol, soit le temps de vol le plus bas pour un tel avion. En fait, il est pratiquement neuf. De plus. L’avion a été maintenu au plus haut niveau possible avec une chambre à coucher, douche, bureau et coin salon.

Le CSDS a également acheté l’autre avion japonais Air Force One, mais cet avion de ligne sera converti en avion cargo, indique Ben Sirimanne, président de CSDS.

Le B747-400 a une autonomie de 7’500 nm (13 890 km). Il est équipé de quatre turboréacteurs à double flux de GE Aviation CF6. «Tous les moteurs GE CF6-80C2B1F compteront plus de 2’500 cycles jusqu'au premier limiteur», déclare CSDS.

L’avion peut accueillir jusqu'à 85 personnes, contrairement à la version pour avions de ligne commerciaux, qui pourrait accueillir plus de 400 passagers, en fonction de la configuration. Alors, une idée de cadeau de Noël ?

Le Japon a remplacé ses B747-400 transports exécutifs par une paire de B777-300ER en avril 2019. 

yourfile.jpg

Photos : 1 B747-400 EX gouvernement japonais Intérieur Cockpit @ CSDS

 

14/03/2019

Le Challenger 350 se vend bien !

Challenger-350-after-intro-1.jpg

Le biréacteur Challenger 350a été en 2018 l’avion d’affaires le plus livré dans le monde, en tête des livraisons du segment des avions superintermédiaires. Le rapport annuel des livraisons et des revenus publié par la General Aviation Manufacturers Association (GAMA) au premier trimestre de 2019 indique également que Bombardier est en tête des livraisons du segment superintermédiaire pour la deuxième année consécutive, avec un total de 60 avions Challenger 350 livrés, soit 58% du segment.

En 2018, Bombardier a également livré 23 de ses biréacteurs d’affaires Challenger 650 du segment des avions à large fuselage et la première d’une série très attendue de livraisons de l’avion d’affaires Global 7500 qui devrait suivre en 2019. Le rapport de GAMA révèle un bond de 3,8 pour cent dans les livraisons globales d’avions d’affaires pour l’année.

Ce succès s’appuie sur une tradition remarquable de leadership de la plateforme populaire Challenger 300. Au cours de la dernière décennie, la série Challenger 300 a généré plus de livraisons que toute autre plateforme d’avions d’affaires. La gamme éprouvée des avions Challenger 300 continue de maintenir un bon rythme de livraisons, dépassant la marque des 700 livraisons dans le monde en 2018.

challenger-350-int.jpg

Le Challenger 350 :

L’avion Challenger 350 est doté du poste de pilotage le mieux équipé de sa catégorie. Avec l’ajout de l’affichage tête haute léger, il permettra aux pilotes de voler avec les yeux toujours vers l’avant durant toutes les phases du vol, notamment aux moments cruciaux du décollage et de l’atterrissage. Le poste de pilotage de l’avion Challenger 350 fournit des informations de vol critiques sur l’écran transparent de l’affichage tête haute. Sans avoir à baisser le regard, les pilotes peuvent répondre de façon plus rapide et plus précise, tout en évaluant simultanément leur environnement.

Pour une conscience situationnelle maximale dans toutes les conditions de vol, l’affichage tête haute est doté d’un puissant système de vision améliorée. La caméra du système de vision améliorée transmet une imagerie infrarouge en temps réel de l’extérieur de l’avion à l’affichage tête haute, révélant l’éclairage de piste, le terrain environnant et les obstacles possibles sur la piste. La combinaison d’affichage tête haute et du système de vision améliorée permet aux pilotes d’atterrir avec plus de confiance. L’affichage tête haute et le système de vision améliorée seront offerts en option sur les avions Challenger 350 neufs et pourront être installés en rattrapage sur les modèles en service dans les centres de services composant le vaste réseau de Bombardier.

L’avion Challenger 350 affiche des performances exceptionnelles sur courte piste et monte rapidement et directement à 43 000 pieds, permettant aux passagers d’atteindre leurs destinations efficacement. L’avion est en cours de certification pour l’approche à angle prononcée à l’aéroport London-City, un avantage qui assurera aux exploitants l’accès direct à l’un des grands centres financiers du monde. La certification finale est imminente.

_mg_4885.jpg

Photos : 1 Le Challenger 350 2 Intérieur 3 Cockpit @ Bombardier

02/02/2019

VistaJet un acteur de premier plan pour l’aviation d’affaires !

4260407755.JPG

La société VistaJet spécialisée dans le secteur de l’aviation d’affaires à vécu une très bonne année 2018 et prévoit de se renforcer encore.  

Une bonne année 2018 :

Le nombre de vols a augmenté de 25% dans le monde et de 46% en Amérique du Nord en 2018. En Europe, le nombre de nouveaux clients a augmenté de 105%. VistaJet annonce une utilisation des aéronefs en hausse de 20%, chaque avion effectuant 20 fois le tour du monde.

Afin de continuer sur sa lancée, la société prévoit un renforcement de sa flotte mondiale avec plus de 70 avions long-courrier, VistaJet dispose déjà d’un réseau mondial de 116 jets d’affaires détenus par plus de 1’500 experts de l’aviation via Vista Global.

VistaJet, annonce aujourd’hui une nouvelle année record en 2018, avec de nouveaux membres et un nombre important de vols chaque année. À l'aube de sa quinzième année d'existence, VistaJet, basée à Malte, a considérablement progressé dans la réalisation de ses principales priorités stratégiques, augmentant sa part de marché dans le monde entier.

Conformément à la tendance macro-économique «asset lite» qui décolle au niveau mondial, VistaJet a enregistré une augmentation de 31% des nouveaux contrats de son programme phare en 2018 et une augmentation du nombre de vols de 25%.

2695161564.jpeg

Sur le plan régional, l'Europe représentait un marché important pour les entreprises et les particuliers voyageant dans le secteur privé, représentant 48% du total des vols de VistaJet en 2018. Les nouveaux membres du programme ont considérablement augmenté de 105% dans la région, la majorité des clients venant du Royaume-Uni.

L'Amérique du Nord reste un moteur de croissance clé pour VistaJet et a enregistré la plus forte augmentation de vols en 2018, avec une hausse de 46%. Pour répondre à la demande croissante des clients de la région, 21% de la flotte mondiale de VistaJet à un moment donné, la flotte du Global 5000 survolant l'avion Challenger au cours de l'année.

VistaJet a continué de dominer le marché en termes d’innovation et de service. En plus de sa couverture mondiale et de son modèle d’abonnement aux heures de vol unique, la société introduit de nouvelles expériences pour ses membres du programme, conçues autour de leurs passions. Intégrant des partenariats clés avec des partenaires mondiaux du sport et de l'art, tels que Christie's et British Polo Day, ainsi que les lancements des plus vastes programmes de voyage pour les enfants et les oenophiles de l'aviation privée.

Alors que le Moyen-Orient a connu une certaine faiblesse dans le secteur, la clientèle de VistaJet semble être plus forte que jamais, avec 38% et les passagers de 24%. Les EAU représentaient 29% et le nombre d’heures de vol 34%.

Alors que Dubaï continue de constituer un centre mondial important, VistaJet prévoit d’ouvrir un plus grand bureau de vente dans la région en janvier 2019.

Des chiffres forts en Asie, avec des augmentations de l’ordre de 26%. Rien qu’à Singapour la croissance a atteint  71% du nombre de vols à destination et en provenance du pays.

VistaJet,_9H-VCB,_Bombardier_Challenger_300_(21745358681).jpg

Photos : 1 Global 6000 de VistaJet à EBACE @ P.Kümmerling2 Thomas Flohr au centre, directeur et fondateur de VistJet 3 Challenger 350 @ VisatJet

19/01/2019

Dassault apporte son soutien aux particuliers lors du WEF !

0.jpeg

Dassault Aviation offrira à nouveau une sélection complète de services pour aider les opérateurs d’avtion privés de la gamme «  Falcon » lors de l’édition du WEF 2019.

Dassault offre une gamme complète de ressources disponibles à proximité des clients d’avion « Falcon » lors d' événements mondiaux spéciaux. En plus des services de dépannage de routine fournis par le commandement Falcon mondial 24/7 Center, offre assistance technique de l'équipe, l'expédition hors site de goteam et le portefeuille de réponse « Falcon » des aéronefs sur les services au sol (AOG). Falcon Response est le seul service AOG équipé d'appareils dédiés spécialement conçu pour accélérer les pièces de rechange, des outils et des techniciens sur des sites distants et assurer la portance de remplacement en cas de besoin pour les passagers arrivent à leur destination à temps.

La liste de cette année d'activités de soutien des événements spéciaux débutera les 22-25 janvier au Forum économique mondial de Davos, en Suisse, qui réunit des directeurs généraux, chefs d'Etat et autres personnalités politiques, économiques et culturelles du monde entier. Servir les équipages Falcon assister à l'événement Davos, Dassault a renforcé ses équipes de soutien à l' aéroport international de Zurich et Saint - Gall-Altenrhein, allouer des ressources supplémentaires auprès des centres de service Falcon autorisés dans la région et ailleurs dans l'organisation de soutien Falcon, y compris mondiale de Dassault réseau de Falcon épargne entrepôts.

« Davos génère un afflux exceptionnellement élevé d'avions d'affaires dans la région de Zurich », a déclaré Jean Kayanakis, vice - président principal de la division Worldwide Service Client Falcon & Network Service Center. « Nous voulons nous assurer que les opérateurs Falcon qui assistent à ces événements mondiaux ont accès à la plus rapide etle plus complet et le soutien sur place la plus haute qualité. »