14/03/2019

Le Challenger 350 se vend bien !

Challenger-350-after-intro-1.jpg

Le biréacteur Challenger 350a été en 2018 l’avion d’affaires le plus livré dans le monde, en tête des livraisons du segment des avions superintermédiaires. Le rapport annuel des livraisons et des revenus publié par la General Aviation Manufacturers Association (GAMA) au premier trimestre de 2019 indique également que Bombardier est en tête des livraisons du segment superintermédiaire pour la deuxième année consécutive, avec un total de 60 avions Challenger 350 livrés, soit 58% du segment.

En 2018, Bombardier a également livré 23 de ses biréacteurs d’affaires Challenger 650 du segment des avions à large fuselage et la première d’une série très attendue de livraisons de l’avion d’affaires Global 7500 qui devrait suivre en 2019. Le rapport de GAMA révèle un bond de 3,8 pour cent dans les livraisons globales d’avions d’affaires pour l’année.

Ce succès s’appuie sur une tradition remarquable de leadership de la plateforme populaire Challenger 300. Au cours de la dernière décennie, la série Challenger 300 a généré plus de livraisons que toute autre plateforme d’avions d’affaires. La gamme éprouvée des avions Challenger 300 continue de maintenir un bon rythme de livraisons, dépassant la marque des 700 livraisons dans le monde en 2018.

challenger-350-int.jpg

Le Challenger 350 :

L’avion Challenger 350 est doté du poste de pilotage le mieux équipé de sa catégorie. Avec l’ajout de l’affichage tête haute léger, il permettra aux pilotes de voler avec les yeux toujours vers l’avant durant toutes les phases du vol, notamment aux moments cruciaux du décollage et de l’atterrissage. Le poste de pilotage de l’avion Challenger 350 fournit des informations de vol critiques sur l’écran transparent de l’affichage tête haute. Sans avoir à baisser le regard, les pilotes peuvent répondre de façon plus rapide et plus précise, tout en évaluant simultanément leur environnement.

Pour une conscience situationnelle maximale dans toutes les conditions de vol, l’affichage tête haute est doté d’un puissant système de vision améliorée. La caméra du système de vision améliorée transmet une imagerie infrarouge en temps réel de l’extérieur de l’avion à l’affichage tête haute, révélant l’éclairage de piste, le terrain environnant et les obstacles possibles sur la piste. La combinaison d’affichage tête haute et du système de vision améliorée permet aux pilotes d’atterrir avec plus de confiance. L’affichage tête haute et le système de vision améliorée seront offerts en option sur les avions Challenger 350 neufs et pourront être installés en rattrapage sur les modèles en service dans les centres de services composant le vaste réseau de Bombardier.

L’avion Challenger 350 affiche des performances exceptionnelles sur courte piste et monte rapidement et directement à 43 000 pieds, permettant aux passagers d’atteindre leurs destinations efficacement. L’avion est en cours de certification pour l’approche à angle prononcée à l’aéroport London-City, un avantage qui assurera aux exploitants l’accès direct à l’un des grands centres financiers du monde. La certification finale est imminente.

_mg_4885.jpg

Photos : 1 Le Challenger 350 2 Intérieur 3 Cockpit @ Bombardier

02/02/2019

VistaJet un acteur de premier plan pour l’aviation d’affaires !

4260407755.JPG

La société VistaJet spécialisée dans le secteur de l’aviation d’affaires à vécu une très bonne année 2018 et prévoit de se renforcer encore.  

Une bonne année 2018 :

Le nombre de vols a augmenté de 25% dans le monde et de 46% en Amérique du Nord en 2018. En Europe, le nombre de nouveaux clients a augmenté de 105%. VistaJet annonce une utilisation des aéronefs en hausse de 20%, chaque avion effectuant 20 fois le tour du monde.

Afin de continuer sur sa lancée, la société prévoit un renforcement de sa flotte mondiale avec plus de 70 avions long-courrier, VistaJet dispose déjà d’un réseau mondial de 116 jets d’affaires détenus par plus de 1’500 experts de l’aviation via Vista Global.

VistaJet, annonce aujourd’hui une nouvelle année record en 2018, avec de nouveaux membres et un nombre important de vols chaque année. À l'aube de sa quinzième année d'existence, VistaJet, basée à Malte, a considérablement progressé dans la réalisation de ses principales priorités stratégiques, augmentant sa part de marché dans le monde entier.

Conformément à la tendance macro-économique «asset lite» qui décolle au niveau mondial, VistaJet a enregistré une augmentation de 31% des nouveaux contrats de son programme phare en 2018 et une augmentation du nombre de vols de 25%.

2695161564.jpeg

Sur le plan régional, l'Europe représentait un marché important pour les entreprises et les particuliers voyageant dans le secteur privé, représentant 48% du total des vols de VistaJet en 2018. Les nouveaux membres du programme ont considérablement augmenté de 105% dans la région, la majorité des clients venant du Royaume-Uni.

L'Amérique du Nord reste un moteur de croissance clé pour VistaJet et a enregistré la plus forte augmentation de vols en 2018, avec une hausse de 46%. Pour répondre à la demande croissante des clients de la région, 21% de la flotte mondiale de VistaJet à un moment donné, la flotte du Global 5000 survolant l'avion Challenger au cours de l'année.

VistaJet a continué de dominer le marché en termes d’innovation et de service. En plus de sa couverture mondiale et de son modèle d’abonnement aux heures de vol unique, la société introduit de nouvelles expériences pour ses membres du programme, conçues autour de leurs passions. Intégrant des partenariats clés avec des partenaires mondiaux du sport et de l'art, tels que Christie's et British Polo Day, ainsi que les lancements des plus vastes programmes de voyage pour les enfants et les oenophiles de l'aviation privée.

Alors que le Moyen-Orient a connu une certaine faiblesse dans le secteur, la clientèle de VistaJet semble être plus forte que jamais, avec 38% et les passagers de 24%. Les EAU représentaient 29% et le nombre d’heures de vol 34%.

Alors que Dubaï continue de constituer un centre mondial important, VistaJet prévoit d’ouvrir un plus grand bureau de vente dans la région en janvier 2019.

Des chiffres forts en Asie, avec des augmentations de l’ordre de 26%. Rien qu’à Singapour la croissance a atteint  71% du nombre de vols à destination et en provenance du pays.

VistaJet,_9H-VCB,_Bombardier_Challenger_300_(21745358681).jpg

Photos : 1 Global 6000 de VistaJet à EBACE @ P.Kümmerling2 Thomas Flohr au centre, directeur et fondateur de VistJet 3 Challenger 350 @ VisatJet

19/01/2019

Dassault apporte son soutien aux particuliers lors du WEF !

0.jpeg

Dassault Aviation offrira à nouveau une sélection complète de services pour aider les opérateurs d’avtion privés de la gamme «  Falcon » lors de l’édition du WEF 2019.

Dassault offre une gamme complète de ressources disponibles à proximité des clients d’avion « Falcon » lors d' événements mondiaux spéciaux. En plus des services de dépannage de routine fournis par le commandement Falcon mondial 24/7 Center, offre assistance technique de l'équipe, l'expédition hors site de goteam et le portefeuille de réponse « Falcon » des aéronefs sur les services au sol (AOG). Falcon Response est le seul service AOG équipé d'appareils dédiés spécialement conçu pour accélérer les pièces de rechange, des outils et des techniciens sur des sites distants et assurer la portance de remplacement en cas de besoin pour les passagers arrivent à leur destination à temps.

La liste de cette année d'activités de soutien des événements spéciaux débutera les 22-25 janvier au Forum économique mondial de Davos, en Suisse, qui réunit des directeurs généraux, chefs d'Etat et autres personnalités politiques, économiques et culturelles du monde entier. Servir les équipages Falcon assister à l'événement Davos, Dassault a renforcé ses équipes de soutien à l' aéroport international de Zurich et Saint - Gall-Altenrhein, allouer des ressources supplémentaires auprès des centres de service Falcon autorisés dans la région et ailleurs dans l'organisation de soutien Falcon, y compris mondiale de Dassault réseau de Falcon épargne entrepôts.

« Davos génère un afflux exceptionnellement élevé d'avions d'affaires dans la région de Zurich », a déclaré Jean Kayanakis, vice - président principal de la division Worldwide Service Client Falcon & Network Service Center. « Nous voulons nous assurer que les opérateurs Falcon qui assistent à ces événements mondiaux ont accès à la plus rapide etle plus complet et le soutien sur place la plus haute qualité. »

 

 

21/12/2018

Entrée en service du Global 7500 !

bombardiers-global-7500-whats-unique.jpg

Bombardier a célébré l’entrée en service de son avion d’affaires Global 7500 de premier ordre par un événement spécial au Centre de finition Laurent-Beaudoin, récemment rebaptisé, en présence d’invités choisis parmi ses clients, ses fournisseurs et des représentants de l’industrie.

« Fierté et enthousiasme sont de profonds euphémismes lorsqu’il est question de l’entrée en service de notre avion phare, le Global 7500 », a déclaré David Coleal, président de Bombardier Avions d’affaires. « Cet avion révolutionnaire est la passerelle vers la transformation du paysage de l’aviation d’affaires et un très brillant avenir. Aucun autre avion n’est comparable au Global 7500; cette réalisation témoigne de l’engagement de Bombardier à livrer des avions novateurs et très performants et à fournir aux clients la meilleure expérience d’avion d’affaires au monde. »

Durant tout le programme d’essais en vol, l’avion Global 7500 a prouvé son aptitude à repousser les frontières du voyage d’affaires en dépassant ses engagements initiaux en matière de performance.  Outre son autonomie inégalée de 7’700 milles marins, l’avion Global 7500 a dépassé ses engagements en matière de performances de décollage et d’atterrissage, affichant une nouvelle distance de décollage publiée de 5’800 pieds (1’768 mètres), près de 500 pieds (152 mètres) plus courts que son plus proche, et plus petit, avion concurrent. L’avion a également atteint Mach 0,995 seulement cinq mois après le début du programme d’essais en vol, une autre marque sans précédent dans un tel programme.

Master.jpg

Le Global 7500 est le seul avion d’affaires à pouvoir relier New York à Hong Kong et Singapour à San Francisco, sans escale. Il a également dépassé ses engagements en matière de performances au décollage et à l’atterrissage, ce qui permet l’exploitation sur des aéroports d’accès difficile comme ceux de Chicago Executive (Illinois) ou d’Eagle County (Colorado), même par mauvais temps. Ces réalisations ont permis à l’avion Global 7500 de repousser les frontières du voyage d’affaires en rehaussant l’expérience en cabine tout en remontant la barre en matière de missions très long-courriers dans l’industrie.

« Ce que nous célébrons aujourd’hui, c’est la rigueur et l’excellence de notre programme d’avion Global 7500, de la table à dessin à l’entrée en service », a affirmé Michel Ouellette, vice-président principal de la Gestion des programmes et de l’Ingénierie de Bombardier Avions d’affaires. « C’est un moment historique pour Bombardier et les milliers d’employés dévoués qui se présentaient chaque jour avec une attitude sans compromis. Aujourd’hui, l’équipe de calibre mondial, hautement qualifiée, du Centre finition Laurent-Beaudoin poursuit la tradition de livraison d’avions révolutionnaires à cabine spacieuse à Montréal, tout comme l’avion Global Express à l’origine, il y a 20 ans. » 

Le Global 7500 procure le vol en douceur emblématique de Bombardier et de grandes dimensions uniques parmi les avions d’affaires. Avec son intérieur sur mesure de premier ordre, comprenant une cuisine pleine grandeur et quatre véritables zones habitables, l’avion Global 7500 offre l’expérience en vol ultime. Établissant la norme d’un intérieur de cabine exceptionnel, l’avion Global 7500 présente les commodités les plus novatrices, telles que le fauteuil Nuage breveté de Bombardier, méticuleusement conçu pour un confort maximal et le système de gestion cabine révolutionnaire nice Touch, une nouvelle façon de se connecter avec la cabine de l’avion Global 7500 par le cadran tactile Touch de Bombardier, doté de la première application d’affichage à DELO dans l’aviation d’affaires. 

Bombardier-Global-7500-20181219-5.jpg

Photos : 1Global 75002l’intérieur 3le cockpit @ Bombardier Aviation

18/12/2018

Troisième Challenger 650 pour la REGA !

original.jpeg

Bombardier a fièrement livré un troisième avion Challenger 650 à Swiss Air-Rescue, soit la Rega, complétant une flotte d’avions-ambulances de dernière génération chargée du sauvetage et du rapatriement de citoyens suisses dans le monde entier. Ce trio vient remplacer la flotte d’avions Challenger 604 et témoigne de l’engagement de cette fondation sans but lucratif envers la plateforme Challenger réputée de Bombardier.

« C’est avec la plus grande confiance et la plus grande fierté que nous livrons un troisième avion Challenger 650 à nos partenaires de Rega », a déclaré David Coleal, président de Bombardier Avions d’affaires. « La confiance parce que nous savons que ces avions présentent la fiabilité si importante quand des vies sont en jeu, et la fierté de voir la plateforme Challenger configurée en avions-ambulances les plus évolués du monde. »

Bombardier dispose d’un portefeuille varié d’avions d’affaires qui peuvent être rapidement modifiés pour des missions spéciales. En l’occurrence, les trois avions Challenger 650, avec leur cabine la plus large de leur catégorie, ont été spécialement équipés de deux unités de soins intensifs de pointe, avec deux lits pour les patients. Le vol en douceur emblématique de Bombardier procure un environnement confortable durant toute mission spéciale.

bombardier aviation,challenger 650,rega,secou aérien,avion ambulance,aviation canada,les ailes du québec,nbaa,bizet,avions d'affaires,embase

Swiss Air-Rescue Rega est une fondation sans but lucratif et l’une des pionnières mondiales de l’évacuation médicale aérienne. Outre le rapatriement de patients de l’étranger avec trois avions-ambulances, Rega assure des activités de sauvetage aérien en Suisse avec une flotte de 17 hélicoptères de sauvetage. Rega a acquis son premier avion Challenger de Bombardier en 1982 et exploite des avions Challenger de Bombardier depuis.

Le Challenger 650 combine les performances éprouvées auxquelles Rega s’est fiée pendant des décennies avec les améliorations et la technologie nécessaire pour constituer la flotte de sauvetage d’une nouvelle génération. Appartenant à la plateforme d’avions d’affaires à large fuselage la plus vendue dans le monde, le Challenger 650 est l’un des biréacteurs d’affaires les plus fiables du monde, avec une autonomie impressionnante de 4 000 milles marins et une cabine plus silencieuse que jamais.

Le poste de pilotage Bombardier Vision de l’avion Challenger 650 réduit la charge de travail du pilote et peut être équipé d’un affichage tête haute évolué à vision améliorée et vision synthétique. Cette technologie de pointe rehausse grandement la conscience situationnelle et les capacités opérationnelles, particulièrement sur des pistes éloignées avec visibilité limitée.

TH8_0838-1024x683.jpg

Photos : 1Challenger 650 de la REGA 2Cockpit 3Amménagement médical @ Bombardier