16/06/2014

Heli-Alps aligne le Bell 429 !

 

 

5032720_orig.jpg

Il y a quelques semaines, Bell Helicopter a livré le premier exemplaire en Suisse du Bell 429 entièrement configuré "VIP"à la société Heli-Alps.  

«Nous sommes honorés d'avoir Heli-Alps comme client du  Bell 429", a déclaré Patrick Moulay, directeur général de Bell Helicopter en Europe. "Ils ont établi une norme pour le transport d’une clientèle de luxe dans toute la Suisse et nous sommes ravis qu'ils aient choisi notre hélicoptère ».

 

 «Nous sommes très heureux de commencer l'exploitation de notre premier hélicoptère Bell 429," a déclaré le PDG Heli-Alps Francis Sermier. "Après avoir soigneusement évalué ce qui était disponible sur le marché, nous sommes convaincus qu'il n'ya pas de meilleure option ».

 

Le dernier né de chez Bell-Textron, le Bell 429 offre des performances de vol exceptionnelles avec un cockpit en verre totalement intégré.  Il est le premier hélicoptère certifié par le processus MSG-3, ce qui entraîne des coûts de maintenance réduits pour les opérateurs. L'acheteur aura l'avantage d’une cabine spacieuse avec de grandes portes latérales de 60 pouces, ainsi que la capacité IFR certifié pour des opérations avec un seul pilote.

Le Bell 429 est un biturbine léger de dernière génération. Il rencontre un franc succès sur le marché du secours en raison de sa vaste cabine offrant une modularité et une ergonomie appréciée dans le milieu. Il est également équipé de portes coquilles à l'arrière de la cellule facilitant ainsi le chargement du brancard en configuration sanitaire ou des bagages en configuration VIP.

Sa cabine permet d'accueillir jusqu'à 6 passagers et 2 pilotes. Il est équipé d'un rotor principal à 4 pales et d'un rotor anti-couple également à 4 pales. Le Bell 429 est disponible en version standard, c'est-à-dire avec des patins ou en version WLG avec un train rentrant tricycle. La version "à roues" lui permet de gagner environ 5 nœuds en vitesse mais le mécanisme du train d’atterrissage réduit considérablement la charge utile de la machine.

 

heli-alps, bell 429, bell textron

Photos : 1 Le Bell 429 d’Heli-Alps avant livraison 2 Bell 429 @ Bell-Textron

 

 

 

 

13:43 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : heli-alps, bell 429, bell textron |  Facebook | |

13/02/2012

Bell hélicopter présente le 525 «Relentless» !

 

hai2012_bb_00173.jpg


 

FORT WORTH, TEXAS Bell Helicopter Textron Inc à présenté lors du salon Heli-Expo son nouvel hélicoptère de la gamme  «super-moyen» le Bell 525 «Relentless». Très attendu et entouré de mystère, ce nouvel opus du constructeur américain vise à compenser son retard vis-à-vis de la concurrence notamment européenne.

Bell 525 «Relentless» :

Le Bell 525 «Relentless» ou «implacable» est un appareil de la classe 8 tonnes bimoteurs. Il est le point culminant du «Projet-X»  et des programmes  "Magellan" de recherche développé par le constructeur. le Bell 525 sera un hélicoptère susceptible d’offrir un excellent confort de cabine alliant et d’excellentes qualités de vol et de faible consommation de carburant.  Il sera alimenté par une paire de General-Electric  GE CT7-2F1 de 1800 shp. La cabine est utilise des matériaux composites et aluminium anticorrosion facilitant l’entretien.  Le BEll 525  intégrera un triple système de contrôle de vo «fly-by-wire» avec un ordinateur de vol BAE qui emprunte les leçons apprises sur les aéronefs à rotors basculants de type  Bell/Boeing V-22 et AW609 (anciennement Bell / Agusta 609). L’avionique sera dotée du système Garmin G5000H à écran tactile avec fusion des données. Les pilotes disposent de  quatre écrans principaux et le système  «Telligence» soit une commande vocale. Le poste de pilotage ergonomique offre des sièges de type «J-piste», pouvant se repousser et pivoter vers  l'extérieur pour facilité l'évacuation en cas de crash.

 

Bell_525_Relentless_cockpit.jpg

 

 

Bien que bourré de nouvelles technologies, le Bell 525 ne sera pas si compliqué qu’il peu paraitre, il est optimisé pour simplifier le travail des pilotes. Bell a inclut un système tactile de diagnostic des système permettant de connaitre en permanence l’état des systèmes conçu par Starship Enterprise.

Avec un rayon d’action estimé à plus de 400 nm, une vitesse près de 150 noeuds et un plafond de 20.000 pieds. Le Bell 525 vise le marché du pétrole et du gaz. Capable de transporter jusqu'à 16 passagers, le Bell 525 «Relentless» est conçu pour faire du transport dans des configurations diverses y compris la recherche et le sauvetage, les services médicaux d'urgence en hélicoptère et VIP/corporate de transport.

Selon le calendrier de Bell, le 525 devrait voler pour la première fois dans le courant 2013/2014 et vise la certification pour 2015. Le Bell 525 va s’attaquer au marché occupé actuellement par les EC175 d’Eurocopter  et  AW189 d'AgustaWestland.

Bell_525_Relentless.jpg

 

 

Photos : 1 Présentation à Heli-Expo 2012 2 Cockpit 3 vue d’ensemble @ Bell Textron

 

21:45 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : bell textron, bell 525 |  Facebook | |

08/03/2011

100.000 Heures de vol pour les V-22 Osprey !

 

V-22_850x-7684.jpg

 

 

Patuxent River, Maryland, le Naval Air Systems Command (NAVAIR) annonce que le programme V-22 Osprey a atteint les 100.000 heures de vol ! C’est un appareil de l’US Marine Corps  en mission en Afghanistan qui a permis de boucler ce résultat.

 

 

Les MV-22  et CV-22 Osprey ont accumulés ces heures de vol lors des différentes missions, soit vol humanitaire, transport de troupe et transport logistique.


Selon le Naval Safety Center , le MV-22 est l’appareil qui a le plus faible taux d'accident dans le  Corps des Marines au cours de la dernière décennie. De plus, les Osprey de part leur configuration ont le plus faible coût par siège-miles (coût de transport d'une personne sur une distance d'un mile) de l’ensemble de la flotte.

 

 
Rappel :


Le V-22 Osprey est avion de transport multirôle utilisant la technologie du rotor basculant pour combiner  les performances en vol vertical d'un hélicoptère avec la vitesse et la portée d'un aéronef à voilure fixe.
Avec ses nacelles et les rotors en position verticale, il peut décoller, atterrir et décoller comme un hélicoptère. Une fois en vol, ses nacelles basculent

Pour se comporter comme  un avion à turbopropulseur capable de haute vitesse et  de vol à haute altitude.

 

A ce jour, 130 V-22 sont en service sur un total de 360 appareils commandés. Le programme Joint Advanced Vertical Lift Aircraft est lancé en 1982 sous la direction de Bell Helicopter et Boeing. Le programme fut plusieurs fois menacé d’abandon pour des raisons budgétaires, et le premier prototype commencera ses essais le 19 mai 1989, en vol stationnaire uniquement. Le premier vol horizontal ayant lieu le 14 septembre.

 

Plusieurs problèmes retardent la mise au point et pas moins de 5 accidents mortels endeuilleront le programme.  En novembre 2000 le fonctionnement depuis un porte avions est validé.

 

Il faudra cependant attendre 2005 pour le lancement de la production de pré série qui devra permettre la mise en service d’une escadrille « test ». Celle-ci sera notamment mise à l’épreuve en engament réel en Irak durant l’année 2007.

 

 

V-22_850x-1425.jpg

 

 

 

Lien  sur le V-22 Opsrey :

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/01/30/le-v-22-os...

 

 

 

 

Photos :  MV-22 Osprey @ Bell Textron