13/02/2016

Le KC-46A ravitaille un F/A-18 !

16BFT000027_001_By_John_D_Parker_high-res.jpg

 

Everett, Washington, la seconde phase de ravitaillement en vol à bord du nouveau KC-46A « Pegasus » s’est effectuée avec succès en fin de semaine.

Après avoir ravitaillé un F-16 de l’US Air Force, l’équipe d’essais en vol de Boeing a réussi le ravitaillement d’un F/A-18 « Hornet » de la Navy. Cette fois, le KC-46A a déployé le second système de ravitaillement composé du tuyau souple. Le KC-46 peut faire le plein des avions tels que le F/A-18 avec un maximum de 400 gallons de carburant par minute. L’exercice à eu lieu à 20.000 pieds.

Avec ce second test réussi, le programme de qualification du KC-46A confirme, que les deux systèmes de ravitaillement en service sur l’avion, permettent de fonctionner correctement. Les prochaines étapes d’essais vont concerner le ravitaillement d’avions tels qu’un C-17, un A-10 et un AV-8B. Il est également prévu qu’un F-35 termine les tests en vue de la qualification finale.

 

Photo : Premier ravitaillement d’un Hornet @ Boeing

 

25/01/2016

Premier ravitaillement réussi pour le KC-46A !

16BFT000006_14-high-res.jpg

Seattle, Boeing en collaboration avec l'US Air Force a complété avec succès le premier ravitaillement en vol avec le KC-46A «New Generation Tanker» au-dessus l'état de Washington. Après le décollage des installations de Boeing Field à Seattle, l'équipe d'essais du KC-46A a travaillé sur divers tests, avant de pouvoir effectuer le premier ravitaillement en vol.

Un total de 1’600 livres de carburant a été délivré à un avion de combat de type Lockheed-Martin F-16 « Fighting Falcon » volant à 20.000 pieds. Pendant ce vol d’une durée de 5 heures et 43 minutes, les opérateurs de ravitaillement en vol ont accompli de multiples contacts avec le F-16, qui a confirmé que le système était prêt à transférer le carburant. Une fois le carburant livré, le système éteint automatiquement les pompes et rétracte la perche de ravitaillement. Le KC-46A va prochainement reprendre les airs pour une nouvelle étape de ravitaillement avec divers aéronefs en service dont : un C-17, un F/A-18, un A-10 et un AV-8B.

 

Le KC-46A «New Generation Tanker»:

Le KC-46A «New Gen Tanker» est un gros porteur multi-mission, basé sur la cellule du B767 commercial. Pour ce faire, l’avion reprend les dernières innovations en matières d’écrans multifonctions en test actuellement sur le B787 «Dreamliner». Un nouveau système de ravitaillement permettra une augmentation du rythme de transfert de carburant, de plus, les charges et les opérations en sont simplifiées. Selon Boeing les risques d’industrialisations sont faibles, car l’avion s’appuie sur des moyens existants. Le «New Gen Tanker» se caractérise par une conception du contrôle de vol qui place l‘équipage aux commandes de l’ensemble de l’appareil, au lieu de permettre aux logiciels de limiter la manœuvrabilité au combat. Le «New Gen Tanker» met à la disposition des pilotes de l’USAF un poste de pilotage numérique avancé équipé des affichages électroniques du Boeing B787 «Dreamliner». Le «New Gen Tanker» dispose d’une technologie de ravitaillement en vol éprouvée et d’une perche KC-10 « NewGen » modernisée avec des capacités de ravitaillement étendues, un débit accru pour le transfert du carburant et un système à commandes de vol électrique (Fly by Wire).

 

2630316845.jpg

Photos : 1 Premier ravitaillement 2 Au sol @ Boeing

 

28/06/2015

Quel avion ravitailleur pour la Corée du Sud ?

A330-MRTT-RAAF.jpg

 

 

 

Séoul, la Corée du Sud devrait annoncer très prochainement son choix en matière d’avion ravitailleur. Pour ce faire le pays dispose d’un budget de 900 millions de dollars et désire recevoir le premier appareil pour 2017.

 

Trois avions en concurrence : 

 

L’Airbus A330MRTT : 

 

L’A330 MRTT (Multi Role Tanker Transport) d’Airbus Military est le seul avion stratégique de ravitaillement et de transport de nouvelle génération, actuellement disponible et opérationnel au monde. L’importante capacité d’emport carburant de base (111 tonnes) de l’avion de ligne A330-200, dont il est dérivé, permet à l’A330 MRTT d’exceller dans les missions de ravitaillement en vol, sans l’adjonction de réservoir supplémentaire. L’A330 MRTT est proposé avec un choix de systèmes de ravitaillement incluant la perche caudale ARBS (Aerial Refuelling Boom System) d’Airbus Military et/ou une paire de nacelles tuyau/panier sous voilure et/ou un système ventral tuyau/panier FRU (Fuselage Refuelling Unit).

Grâce à son large fuselage, l’A330 MRTT peut également servir d’avion de transport capable de transporter 300 soldats ou 45 tonnes de charge utile. Il peut également être décliné en version d’évacuation sanitaire (EVASAN) et recevoir jusqu’à 130 civières. L’A330 MRTT totalise à ce jour 28 commandes émanant de quatre clients.

 

Boeing KC-46A NGT : 

 

iz2gsgenke7zcrewozmw.jpg

 

 Le Boeing KC-46A NGT ( Next Generation Tanker) Le B767 «New Gen Tanker» est un gros porteur multi-mission, basé sur la cellule du B767 commercial. Certes, il existe déjà une version du B767 Tanker, mais cette nouvelle version répond complètement au cahier des charges de l’US Air Force.

 

Pour ce faire, l’avion reprend les dernières innovations en matières d’écrans multifonctions actuellement sur le B787 « Dreamliner ». Un nouveau système de ravitaillement permettra une augmentation du rythme de transfert de carburant, de plus, les charges et les opérations en sont simplifiées. Le NewGen Tanker se caractérise par une conception du contrôle de vol qui place l‘équipage aux commandes de l’ensemble de l’appareil, au lieu de permettre aux logiciels de limiter la manœuvrabilité au combat. Le NewGen Tanker met à la disposition des pilotes un poste de pilotage numérique avancé, équipé des affichages électroniques du Boeing B787 «Dreamliner». Le New Gen Tanker dispose d’une technologie de ravitaillement en vol éprouvée et d’une perche KC-10 NewGen modernisée avec des capacités de ravitaillement étendues, un débit accru pour le transfert du carburant et un système à commandes de vol électriques (Fly by Wire).

 

IAI B767 MMTT : 

 

3636449804.jpg

 

 L’IAI (Israël Aerospace Industries) B767 MMTT (Multi-Mission Tanker Transport) est un concept qui permet à l’avion d’être configuré simultanément pour le ravitaillement en vol, le transport de fret, VIP et les passagers, comme souhaité par l'opérateur. L’avion dispose également d’une porte cargo permettant le transport de palettes. Les sièges passagers et les consoles de guidage au ravitaillement en vol, peuvent être rapidement installées ou enlevées. A l’origine, le B767 MMTT est une réalisation israélienne faisant suite à une demande du gouvernement colombien pour la transformation de B767 en version transport et ravitaillement en vol. Le MMTT est configuré avec deux nacelles de ravitaillement Wing (funes) du modèle ARP3, développé et fabriqué par IAI. Le MMTT peut également être configuré avec une flèche ou une flèche mixtes et un système de ravitaillement de type «Drogue». 

 

 

 

Commentaire : 

 

En termes de volume, l'Airbus A330 MRTT vient en tête. L'avion peut transporter beaucoup plus de carburant et de passagers que le KC-46, de plus il est garantit que celui-ci puisse être livré en 2017. Mais la plus grande taille du MRTT, le moins souple et plus coûteux à exploiter, par contre en matière de souplesse, l’A330 MRTT peut transporter 290 passagers par rapport à un maximum de 110 sur le KC-46A. Reste le B767 MMTT qui offre un bon compromis entre les deux appareils et un rapport coût/efficacité intéressant ce qui explique ses récentes réussites en Colombie et au Brésil. 

 

Photos : 1 Airbus A330MRTT @ Airbus 2 Boeing KC-46A @ Boeing 3 B767 MMTT @ AIA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

18/11/2012

L’Inde confirme le choix de l’A330MRTT !



Indian mrtt.jpg


 

NEW DEHLI, La sélection du ravitailleur européen est tombée il y a quelques temps déjà, mais l’Inde confirme cette fois de manière définitive son choix en matière d’avion ravitailleur. L’Airbus A330 a remporté l’appel d’offres lancé par l’Armée de l’air indienne, en devançant le modèle russe Il-78. Il s’agit là d’une nouvelle défaite russe en Inde après le choix d’hélicoptère CH-47 «Chinook» et AH-64E «Apache». L’Inde se propose d’acheter six ravitailleurs A330 MRTT pour un milliard de dollars. 

 

L’appel d’offres avait été ouvert en 2010. Antonov (Ukraine) avait été écarté du dossier, quant à Boeing et Lockheed (USA) ils n’avaient pas participé, laissant EADS et Iliouchine en compétition.

 

La situation indienne : 

 

L’Indian Air Force (IAF) fait actuellement voler 6 ravitailleurs Il-78 achetés à l’Ouzbekistan en 2003. Elle prévoit d’acheter 12 ravitailleurs supplémentaires dont les 6 A330 MRTT commandés à Airbus. Le ministère de la défense n’a pas précisé si un nouvel appel d’offres serait ouvert pour acheter les 6 autres ravitailleurs à Iliouchine ou si une nouvelle commande serait adressée à Airbus, cependant, ce récent choix laisse le consortium européen en situation très favorable.

 

L’Indian Air Force envisage de déployer ses ravitailleurs sur la base aérienne de Panagahr dans la province du Bengale occidental pour augmenter la portée de ses avions de combat Su-30MKI, leur permettant de pénétrer ainsi plus profondément en territoire chinois. Il s’agit-là clairement d’un positionnement stratégique à moyen long terme susceptible de renforcer les positions politiques indienne face à la montée en puissance du grand voisin chinois.

 

Du côté d’Airbus :

 

Il y a eu un effort pour modérer les prix d'Airbus et les dirigeants du consortium Airbus ont joué la carte de la durée de vie et du coût opérationnel de celui-ci. La qualité du système A330MRTT à joué un rôle significatif dans le choix indien sans oublier les possibilités d’emplois multiples. Pourtant, au départ l’avion européen partait avait une faiblesse , le coûts d’achat nettement plus élevés vis-à-vis de son concurrent IL-78. La modernité et le côté multirôle ont clairement joué en la faveur de l’A330MRTT.

 

L’A330MRTT :

 

Ayant reçu le certificat de type de l’autorité de certification civile européenne EASA en mars 2010, puis le certificat militaire de l’autorité espagnole INTA en octobre, l’A330 MRTT d’Airbus Military est le seul avion stratégique de ravitaillement et de transport de nouvelle génération actuellement disponible et opérationnel au monde. L’importante capacité d’emport carburant de base (111 tonnes) de l’avion de ligne A330-200, dont il est dérivé, permet à l’A330 MRTT d’exceller dans les missions de ravitaillement en vol, sans l’adjonction de réservoir supplémentaire. L’A330 MRTT est proposé avec un choix de systèmes de ravitaillement incluant la perche caudale ARBS (Aerial Refuelling Boom System) d’Airbus Military et/ou une paire de nacelles tuyau/panier sous voilure et/ou un système ventral tuyau/panier FRU (Fuselage Refuelling Unit).

Grâce à son large fuselage, l’A330 MRTT peut également servir d’avion de transport capable de transporter 300 soldats ou 45 tonnes de charge utile. Il peut également être décliné en version d’évacuation sanitaire (EVASAN) et recevoir jusqu’à 130 civières. L’A330 MRTT totalise à ce jour 28 commandes émanant de quatre clients (Australie, Arabie Saoudite, Emirats Arabes Unis et Royaume-Uni), et a déjà reçu un renouvellement de commande de la part du Royaume d’Arabie Saoudite.

 

800px-Royal_Air_Force_Airbus_A330MRTT_Bidini.jpg


Photos : 1 Image de synthèse  2 A330MRTT aux couleurs indiennes avec de SU30MK1 2 A330MRTT de la RAF @ Airbus Military