24/04/2016

Premier client suisse pour le Piper M500 !

PA_M500_A2A_H_Ocean3.jpg

Piper Aircraft a confirmé la vente du premier exemplaire de Piper M500 en Suisse, l’avion sera basé à Wangen-Lachen. Le client devrait prendre livraison de l'avion au cours de ses prochains mois.

"Piper est ravi de pouvoir entrer dans le marché helvétique avec son nouveau M500, qui répondra aux exigences des vols voyages», a déclaré le président-directeur général de Piper Simon Caldecott.".

Le Piper M500 :

Le Piper M500 est doté des dernières avancées en matière d'avionique, pour accroître la sécurité des vols, ainsi que des améliorations de fonctionnalités. Le M500 se caractérise par de multiples améliorations de performances non typiques dans cette classe d'avions turbine.

Le Piper M500 est un petit turbopropulseur de six places motorisé par une turbine Pratt & Whitney PT6A-42A de 500shp, il arbore une vitesse de 482 kmh max en vitesse de croisière et offre un rayon d’action 1.852 km. L’avion intègre la dernière génération d’avionique de type Garmin G1000.

La nouvelle gamme «M-Class » de l’avionneur Piper, offre des performances et une sécurité construite sur une cellule éprouvée. Elle comprend trois dérivés raffinés le M600, M500 et M350. La gamme de prix débute à 1,99 millions de dollars.

M500-panel-web-2.jpg

 

Photos : 1 Piper M500 2 Cockpit @ Piper Aircraft

16/11/2015

Le second PC-24 s’est envolé!

5760f38cafead0edc091344f79695010-PC-24-Maiden10.jpg


Aérodrome de Buochs, je vous l’annonçais dans mon dernier article, le premier vol du second Pilatus PC-24 était imminent. Le prototype P02 n°HB-VXB a effectué son vol inaugural ce matin, depuis les installations de l’avionneur suisse à Stans.

 Le deuxième prototype du PC-24 (P02) a décollé de l'aéroport de Buochs ce matin à 10heures pour son vol inaugural. L’avion a volé à travers la Suisse centrale pour un vol d’une durée totale de 82 minutes. Après le premier vol du PC-24 (P01) en mai de cette année, ce premier vol par le P02 marque une autre étape importante dans le programme de développement Pilatus PC-24.

Essais aux Etats-Unis:

Le P02 va rejoindre le programme d’essais en vol, qui comprend un total de 2300 heures dans les airs. Après avoir terminé ses premiers vols en Suisse, leP02 sera déployé principalement aux Etats-Unis et au Canada, où il subira divers tests de vols de certification en partenariats avec les fournisseurs de systèmes. Une attention particulière sera accordée aux systèmes d’avioniques et le pilotage automatique. Le programme comprendra également des essais par temps froid et des essais de givrage.

 

385c3ab221ae87d525b55b826e37c68a-DSC_0432.JPG

Un programme exemplaire:

Les vols avec le premier prototype P01 ont démontré le parfait fonctionnement de l’avion et des performances de celui-ci. Le P01 a effectué un total de 143 heures et 87 minutes de vols depuis le mois de mai. De nombreux tests aérodynamiques ont été effectués dans l’air, y compris des tests pour déterminer la manipulation en vol lent, le centre de gravité et les essais de flottement, ainsi que des vols à haute altitude. Une moyenne de 15 points ont été testés, lors de chaque vol.

Le PC-24:

Capable d’utiliser des pistes très courtes et peu aménagées, le PC-24 est le premier jet d’affaires du monde à pouvoir bénéficier d’une porte cargo standard. le jet dispose également d’une cabine très spacieuse dont l’intérieur peut être adapté aux exigences personnelles du client. Tout c qui en fait un « hyper polyvalent Jet », un avion qui est conçu pour une grande variété de missions en ligne avec les besoins individuels. La certification et la livraison du premier avion de série aux clients est prévue à partir du troisième trimestre de 2017.

 

dee4b7119b4b2640ba152309ad0b4fb7-PC-24-Maiden09.jpg

Photos : le premier vol du P02 et en duo avec le P01@ Pilatus Aircraft

24/04/2014

Gripen : Souveraineté ou dépendance à l’Otan ?

Gripen_vor_Matterhorn_5886_0471.jpg


 

Derrière le vote du 18 mai prochain sur la volonté de financement du fond pour l’acquisition de l’avion de combat Gripen E, se cache en fait un vrai problème de sécurité. Quelle avenir pour nos Forces aériennes ? 

 

La situation : 

 

En 2016, les derniers avions de combat de type Northrop F-5 E/F «Tiger II» seront retirés du service, ne restera donc que la flotte de 32 Boeing F/A-18 C/D «Hornet». Celle-ci doit être retirée en 2030. Par conséquent en 2015,  notre flotte de «Hornet» sera à mi-vie !

 

Sans les Gripen : 

 

Avec la mise en place de la police du ciel 24/24 (en fonction de la dotation) la flotte des F/A-18 serait contrainte à une plus forte contribution, si les 22 Gripen E ne viennent pas les épauler.  A cela il faut encore ajouter que l’instruction des pilotes pour passer au système

de QRA 24/24 va également contribuer à charger encore plus les 32 F/A-18. Une pression très élevée sur les avions en termes d'heures de vol et une gestion rigoureuse de la flotte sera alors ressentie, car il faudra assurer non seulement les missions, mais aussi l'entraînement et l'entretien. Lorsqu'un avion atterrit, par exemple, il doit être pris en charge immédiatement par l'équipe de maintenance. Les problèmes surviennent lorsqu'il s'agit d'assurer les grosses opérations d'entretien. Conséquence, la durée de vie des F/A-18 se limiterait déjà en 2025.


 

10013822_671330649598991_4359381910014370790_n.jpg


 

Les F/A-18 des Forces aériennes suisses sont autorisés à accomplir 5’000 heures de vol par avion. L’ensemble de la flotte des F/A-18 vole en moyenne 6’000 heures par année, ce qui représente environ 200 heures de vol par avion. Ceci en tenant compte de l’engagement des F-5 «Tiger II». Les chiffres de fin 2013 démontrent qu’en moyenne, chaque F/A-18 a d’ores et déjà 2’500 heures de vol à son actif. En continuant sur cette lancée, un grand nombre de F/A-18 aura atteint la limite de 5’000 heures de vol dès 2027. Et ceci pour autant que la situation internationale ne se dégrade pas, obligeant la mise en activité d’une capacité de protection aérienne 24/24 soit deux à quatre avions en permanences en vol.

La fin de notre aviation : 

Nous devons avoir en tête, que sans l’achat des 22 Gripen E, il ne sera pas possible de relancer suffisamment tôt une nouvelle acquisition, sachant qui faut en moyenne au minimum 10 ans entre le choix et le moment ou l’on commence à recevoir les premiers avions. En conséquence, il faudra déjà débuter l’année prochaine un nouveau processus d’acquisition !

 

La fin de la souveraineté : 

Sans le Gripen E, l’arrivée à partir de 2025 de l’obsolescence des F/A-18 C/D nous conduirais immanquablement vers la fin d’une capacité de police aérienne souveraine. Par conséquent, nous serions comme la Lituanie, l’Estonie, la Slovénie et l’Albanie contraint de sous-traiter notre protection aérienne à l’Otan. 

Pour le Président du Centre de politique de sécurité de Genève, François Heisbourg : «Un pays qui n’affirme pas sa souveraineté est diplomatiquement et politiquement vulnérable», avertit l’expert en faisant référence à l’achat des avions de combat Gripen !

Le 18  mai prochain :

Le résultat du vote sera significatif en ce qui concerne nos libertés et notre volonté de neutralité armée. Le fait d’avoir des avions de combat n’a pas seulement pour objectif de repousser une possible invasion. C’est un signal. C’est l’affirmation de la souveraineté.


 

Gripen-in-Switzerland.jpeg


 

Lien sur les articles du dossiers : 

 

 

Les mensonges des référendaires :

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2014/01/14/gripen-les...

 

Gripen, un besoin fondamental : 

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2014/01/22/gripen-un-...

 

Anti-Gripen un comité de pieds-nickelés : 

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2014/02/06/anti-gripe...

 

Gripen l’avenir des FA : 

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2014/02/13/gripen-l-a...

 

L’obligation de police 24/24 : 

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2014/02/17/l-obligati...

 

Gripen, un contrat béton : 

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2014/03/02/gripen-un-...

 

Gripen, des radios clean : 

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2014/03/31/gripen-des...


Gripen E, un choix technologique: 


http://psk.blog.24heures.ch/archive/2014/03/30/gripen-e-u...

 

 

15/08/2011

Meeting du centenaire de la Blécherette !

 


 

old400.jpg

 

 

Le dernier weekend du mois, se déroulera le meeting aérien du centenaire de l’aérodrome de la Blécherette à Lausanne, un évènement à ne pas rater !

Les 26,27,28 août :

C’est en 1911, que le premier meeting de Suisse fut organisé à la Blécherette avec des démonstration en vol ! Cette manifestation a pour but de faire découvrir ou redécouvrir au plus grand nombre, les machines qui ont faits l'histoire de l'aviation suisse et plus précisément celle de la Blécherette.

Organisée pour la quatrième fois sous la dénomination de la « Fête de l’Aviation », cette manifestation prend cette année un caractère tout particulier, avec le 100ème anniversaire de l’Aéroport de la Blécherette.

Le premier atterrissage à la Blécherette a eu lieu le 31 mai 1911, par le pilote Emile Taddeoli né a Genève en 1879, avec son monoplan Morane-Borel à moteur Gnôme de 50 chevaux.

Il obtint le brevet de pilote Suisse n ° 2 le 10 octobre 1910. Pilote de la 1ère heure, il participe à un maximum de meetings en Suisse et à l’étranger. Il ne manquait ni de courage ni de sang-froid. Ce merveilleux fou volant qui, voici 100 ans, se livrait à des exploits à couper le souffle en écrivant les premières pages de l’histoire de l’aviation suisse.

 

DSC_0224.JPG

 

 

A découvrir :

L’organisation de la Fête de l’Aviation 2011 va bon train et la plus grande partie du programme figure déjà sur le site internet de la manifestation (www.fa2011.ch).

Le 26 août entre 19:30 et 20:30 il sera possible d’admirer un Catalina se pose sur l’eau en rade d’Ouchy.

Le programme des démonstrations en vols prévoit notamment : la patrouille Breitling Jet team sur L-39, le PC7 Team Swiss Air Force, un Vampire MK6, les Breitling Wingwalkers (GB), les  patrouilles Captens et REVA (F), les Pionner Team (I), Romanian Yakers (RO) ainsi que les Royal Falcon de Jordanie. Sera également présent le SuperPuma/Cougar Display Swiss Air Force.

De nombreux avions de légendes :

Plus de 50 avions historiques comme les  Spitfire, Seafury et B25, Skyraider, P-51 D Mustang, T-6 Texan, Yak-9/11/18/52, Mitsubishi A-6 M «Zero», Curtiss P-40,  Bücker 131, Tiger Moth, Stearman, Pilatus P2/3/, PC12/7 ... etcs !

De nombreuses animations et stands seront présents, l’entrée est  gratuite !

 

DSC_0157.JPG

 

 

lien : WWW.fa2011.ch

Photos : 1 première affiche @ fa2011 2 Team PC-7 3 SuperPuma Display @ P.Kummerling


 

01/06/2009

Nouvel avions de combat : remise des modules « programme industriel et de coopération »

1220703378[1].jpgra.JPGeu.JPG

Remplacement partiel de la flotte de Tiger : remise des modules « portefeuille du programme industriel suisse » et « coopération stratégique ».

Les trois avionneurs EADS, Saab et Dassault ont remis dans les délais à armasuisse les deux derniers modules de leur offre. Ces modules complètent la deuxième offre en vue du remplacement partiel de la flotte de Tiger (programme TTE), qui a été présentée le 17 avril 2009.

Avec l'invitation à présenter une offre remaniée, en janvier 2009, armasuisse a prié les trois fabricants des candidats au remplacement partiel de la flotte de Tiger de présenter des propositions concrètes concernant le portefeuille du programme industriel suisse et la coopération stratégique entre le fabricant, RUAG Aerospace et armasuisse. Le portefeuille du programme industriel suisse sert à garantir le transfert technologique et l'institution d'une coopération industrielle durable. Quant à la coopération stratégique, elle doit permettre de réduire les coûts du cycle de vie et de garantir à long terme l'accès aux technologies du secteur aéronautique, comme soutien aux Forces aériennes suisses.

armasuisse avait accordé aux fabricants un délai supplémentaire pour les deux modules « portefeuille du programme industriel suisse » et « coopération stratégique ». Par ailleurs, des exigences plus sévères que dans le premier appel d'offres avaient été fixées au sujet de la qualité des propositions pour le module « portefeuille du programme industriel suisse ». Le module « coopération stratégique » ne figurait pas encore dans le premier appel d'offres.

Suite des activités
Le Conseil fédéral a fixé le 25 mars le calendrier de la suite des activités pour le remplacement partiel de la flotte de Tiger. Il a chargé le DDPS de présenter en décembre 2009 au Conseil fédéral le Rapport sur la politique de sécurité. Le type de l'appareil destiné au remplacement partiel de la flotte de Tiger devrait être choisi au début 2010. (Infos DDPS).

52841790348b3a5facbd61[1].png

 

A lire ou relire les billets sur le sujet :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/04/20/nac-second...

 

Photos : 1 Les trois candidats représenté avec les couleurs suisse : Gripen, Rafale, Typhoon. (Photos montages) @armasuisse. 2 : le badge des pilotes d’essais réalisé par Laurent Baudillon de Airpic.net ! Retrouvez le travail de ces passionnés d’aviation et de photographie sur : http://www.airpic.net

 

 

logo-adresse-druck-01[1].jpg