30/11/2017

Renforcement de Su-35 à la frontière finlandaise !

DPwvOO5W4AA62nj.jpg

La Force aérienne russe renforce un peu plus son dispositif aérien à la frontière avec la Finlande, deux appareils de type Sukhoi Su-35S supplémentaires n°23 & 24 ont rejoint le 159ème régiment à Besovets en Carélie à la frontière avec la Finlande. La Russie a maintenant 18 Su-35 (Gen 4 ++) à environ 20-25 kilomètres de la Finlande. Il s’agit des numéros suivants : 03, 05, 21, 22, 23, 24, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 61, 62, 63, 64, 67, 68.

Sukhoi Su-35 :

Le Su-35 est un appareil de la génération 4++.  Les caractéristiques de l'avion comprennent une nouvelle avionique numérique avec fusion des données, un nouveau réseau d'antennes radar progressive avec une longue portée de détection et de cibles aériennes. Son noyau est le système de gestion de l'information (SGI), qui intègre les sous-systèmes fonctionnels, logiques, d'information et de logiciels en un complexe unique qui assure l'interaction entre l'équipage et l'équipement. L'IMS comprend deux ordinateurs centraux numériques. Le pilote dispose de deux écrans MFI à affichage multi-fonctions de 9 x12 pouces pour une résolution de 1400x1050 pixels.

Le noyau du Su-35S dispose de deux doubles radars en bande X en réseau à antennes progressives Irbis-E, soit un N-12 à l’avant et un N-011 dans la queue arrière. A l’avant le N-12 est monté sur une unité de commande hydraulique à deux étapes (en azimut et en rouleau). Le dispositif d'antenne scanne par un faisceau électronique dans l'azimut et l'angle d'élévation dans les secteurs non inférieure à 60 °. L'unité d'entraînement en deux étapes électro-hydraulique tourne en outre l'antenne par des moyens mécaniques à 60 ° en azimut et 120 ° en roulis. Ainsi, en utilisant la commande électronique et mécanique tour supplémentaire de l'antenne, l'angle de braquage maximal du faisceau peut atteindre 120 °. Le tout avec une nouvelle génération d'optique frontale.

La durée de vie de l'avion est de 6000 heures d'heures de vol, le cycle de vie est de 30 années d'exploitation. La durée de vie assignée des moteurs AL-117S dérivé de l’AL-31F avec poussée vectorielle est de 4.000 heures.

DPwvLavWkAAVF4A.jpg

Photos : Les Su-35S n°23 & 24 @ Nicolay Enin

 

20/11/2017

Sortie du premier Tu-160 de nouvelle production !

yourfile (1).jpg

L'avionneur russe Tupolev a présenté le premier bombardier stratégique Tu-160 produit à l'usine Kazan Aviation. Le premier vol de l'avion supersonique à nouveau produit est prévu pour février 2018. Le Tu-160 a été produit pour la dernière fois en 2007. Ce nouvel exemplaire est un test clé de la capacité de Tupolev à restaurer l'assemblage final du célèbre bombardier. L'avion est également doté de sa nouvelle motorisation avec les Kuznetsov NK-32-02.

La Russie a l'intention de se procurer 50 des Tu-160 M2 de nouvelle génération, dont la production en série débutera en 2023.

Début de production en avril dernier :

L'usine aéronautique de Kazan, a officiellement annoncé la reprise de la production du Tu-160M2 « Blackjack » en avril dernier. Il s’agit de la version modernisée du célèbre bombardier. Les futurs nouveaux « Blackjack » vont venir compléter la flotte actuelle qui en pleine modernisation. Le Tu-160M2 est doté une avionique modernisée avec un nouveau cockpit doté d’écrans et de la nouvelle génération d’ordinateur de gestion de vol disponible. Une liaison électronique permettant la communication avec l’ensemble des aéronefs et des éléments des Forces russes sera installée.

Les moteurs Kuznetsov NK-32 sont dotés d’un nouveau FADEC (Full Authority Engine Control) et de diverses améliorations concernant la maintenance.

En matière d’armement, le programme de modernisation va permettre de renforcer la capacité nucléaire de l'avion et la capacité de transporter 12 missiles Raduga NPO Kh-555 (AS-15 Kent) de croisière à longue portée ainsi que des bombes à guidage laser.

Le Tu-160 sera également doté des nouveaux missiles Kh-101 et le Kh-102, avec des ogives nucléaires et conventionnelles. La puissance des ogives nucléaires est estimée à 180-200 kilotonnes. En outre, leur portée atteint les 5’500 km. Toutefois, pour augmenter la portée, il a fallu augmenter la masse de lancement de missiles de 700-800 kg, bien que le poids de l'ogive soit resté la même 400-410 kg.

 Avec une charge jusqu'à 40’000 kg et un rayon d’action (sans ravitaillement) de 12’297 km, et une vitesse maximale de 1’800 km/h le Tu-160 est l’une des armes les plus redoutable de la Russie. Conçu par le Bureau d'études soviétique Tupolev pendant les années 1970-1980, le bombardier porte-missiles stratégique Tu-160 «Blackjack» selon le code de l'OTAN (Cygne Blanc en Russie) est le plus grand et le plus puissant avion supersonique militaire doté d'ailes à géométrie variable. Le Tu-160 est aussi le plus lourd avion de combat au monde et le bombardier ayant la plus grande masse au décollage.

En service opérationnel depuis 1987, le Tu-160 est destiné à détruire des cibles importantes au moyen d'armes nucléaires et conventionnelles. Son équipage comprend quatre pilotes.

Selon le commandant de la Force aérienne russe (VVS) le Général Viktor Bondarev, la Russie devrait construire 35 bombardier stratégique Tupolev Tu-160 « Blackjack » se qui portera à 50 le nombre d’appareils en activité.

3209776271.jpg

Photos : 1 Le nouveau Tu-160 2 Tu-160 en vol

25/10/2017

Russie, second lot de bombardiers Su-34 livré !

4444391.jpg

Moscou, l’avionneur Sukhoi a remis un second lot de bombardier Su-34 « Fullback » de première ligne au ministère de la Défense de la Fédération de Russie, conformément à l'ordre de la défense de l'État de 2017. L'avion a décollé de l'aérodrome de V.P.Chkalov Novosibirsk Aircraft et s'est dirigé vers le lieu son lieu de déploiement.

Par ailleurs, de nouvelles armes sont également ajoutées. Ces nouvelles armes font parties de la nouvelle génération, testée en Syrie. L'avion peut déjà transporter une large gamme de munitions air-sol et peut même effectuer des missions qui ont déjà été assignées à l’époque aux bombardiers Tupolev Tu-22M3 « Backfire ». Le Su-34 dispose désormais de six nouvelles armes, y compris des armes à longue portée telles que les missiles Kh-38 « Raduga » et Kh-59MK2 et les derniers missiles air-air disponibles.

Le Sukhoi Su-34 «Fullback» : 

Le Su-34 « Fullback » peut attaquer des cibles terrestres, maritimes et aériennes, de jour comme de nuit et par tous les temps, en utilisant l’ensemble des types de munitions en service en Russie. En termes de capacités opérationnelles, il s'agit d'un appareil de génération 4+. Son système de sécurité active avec les nouveaux ordinateurs, fournit des capacités supplémentaires pour le pilote et le navigateur, pour effectuer des bombardements précis et à manœuvrer sous le feu ennemi. L’excellente aérodynamique de l’avion, les grands réservoirs de carburant de capacité interne, la nouvelle génération de moteurs plus économe en carburant, doté d’une commande numérique. Font que le Su-34 de bombardement tactique, se trouve très proche de la catégorie de bombardier stratégique de classe moyenne. L’avion dispose d'un système de brouillage numérique Khibiny L175V / KS418 grâce auquel l'avion peut être utilisé comme un brouilleur de combat aérien. Les deux radars (avant et arrière) sont couplés à un système de ciblage électro-optique qui est capable de capturer et de surveiller de façon continue plusieurs cibles simultanément. 

Le Su-34 dispose également d’un système de communication et le système d'échange d'informations de type liaison16 (Link16) lui permettant une interface avec des troupes terrestres et des navires de surface, ainsi qu’avec d’autres aéronefs. Les caractéristiques du Su-34 incluent un rayon d’action jusqu'à 4000 km, une vitesse maximale de 1900 km/h, et une charge utile de jusqu'à 8 tonnes. L'espace entre les sièges du cockpit permet de se coucher dans le couloir, le cas échéant. Un office et un WC sont situés derrière les sièges de l'équipage.

2721967.jpg

Photos : 1 Su-34 @ Max Briansky 2 Su-34@ Massimo Rossi

 

24/10/2017

Livraison de MiG-29M à la Serbie !

DMkqYHjW4AAdjOy.jpg

La Russie a commencé à livrer six avions de combat MiG-29M « Fulcrum » à la Serbie. Deux des avions de combat démontés ont été transporté sur un avion cargo russe qui a atterri dans un aéroport militaire près de Belgrade en début de semaine dernière. Depuis, quatre autres appareils sont arrivés dans le pays.

Complément et modernisation :

Moscou a remis gratuitement les MiG à la Serbie. Par contre, le pays a payé la somme 236 millions de dollars pour la mise à niveau des avions. Le président serbe Aleksandar Vucic a déclaré lundi que, outre les avions, le pays va renforcer sa défense antiaérienne. Il a négocié l'achat des systèmes S-300 fabriqués en Russie.

En plus de l’arrivée de ces nouvraux MiG-29M, Belgrade s’est engagée à la refonte générale et l'extension du cycle de vie et la modernisation de 10 avions de combat MiG-29 de la Force aérienne serbe.

Modernisation des MiG-29 :

Les appareils qui seront modernisés sont des MiG-29B et MiG-29UB. L'objectif est d'amener les 10 avions à la norme MiG-29SM et d'augmenter leur durée de vie en Serbie au-delà de 2030.

Le MiG-29SM est une version multirôle doté d’une avionique améliorée permettant l’emport d'armes de haute précision capables de détruire les cibles aériennes et terrestres. 

Le MiG-29SM est doté du radar N-019E (N-019ME) couplé à un ordinateur MVK-04. L’avionique comprend un nouveau système d'affichage de données avec un écran couleur multifonction MFD-54 et d'un système de contrôle de gestion d'armes supplémentaire. L’avion est doté d’un récepteur GPS. Un nouveau système de contre-mesures électroniques équipe également l’avion. Le MiG-29SM a reçu canal multiplex d'échange de données est ajouté avec un bus de la norme MIL STD 1553B.

L’avion emporte les missiles R-27ER1, R-27ET1 (T1) avec des têtes de guidage par radar et IR et des missiles RVV-AE avec des têtes de radar actives. Le système de gestion des armes amélioré garantit l'application d'armes de haute précision de la classe "A-S": les missiles Kh-29T (TE), Kh-31A, Kh-31P et les bombes guidées KAB-500Kr et KAB-500-OD. Lors de l'utilisation du pod de désignation cible ou de l'éclairage externe cible, il est possible d'appliquer les missiles Kh-29L, Kh-25ML ainsi que les bombes laser guidées.

DMkqWrdWAAAOOPu.jpg

Photos : Les MiG-29M livrés par la Russie@ FAS

 

15/08/2017

L’Ilyushin Il-22PP de guerre-électronique dévoilé !

4499877.jpg

La Russie a montré pour la première fois son nouvel avion destiné aux missions spéciales de guerre-électronique, Ilyushin Il-22PP « Porubshchik ». L'avion «escort jammer» a fait ses débuts publics lors du 105e anniversaire de l'armée de l'air russe à Kubinka le 12 août dernier.

L’Ilyushin Il-22PP « Porubshchik :

L'Il-22P est une plate-forme d'interconnexion pour signaux électroniques (SIGINT) et de neutralisation des radars, liaisons de données et communications adverses, qui a été construit autour d'une cellule d’Il-22 « Coot-B' ». A l’origine l’Il-22 est une plateforme de commandement aéroporté et de relais radio basée sur une cellule d’Ilyushin Il-18D.

L'Il-22PP comporte quatre grands carénages situés symétriquement sur les deux côtés du fuselage. Ceux-ci contiennent des antennes du système de contre-mesures électroniques L-415 (ECM) réalisées par l'institut KNIRTI basé à Kaluga. Une autre antenne est montée sur la queue, tandis qu'une autre antenne est située sous le fuselage. Une gousse sous le fuselage contient 16 lanceurs UV-26M de « Flares » de 26 millimètres pour l'autodéfense. Deux autres lanceurs de 50 mm sont intégrés sous- le fuselage. L'avion comporte une livrée semblable à l’ancienne compagnie aérienne civile Aeroflot, avec l'inscription «Russie Air Force» et le marquage à étoiles rouges.

 

Photo : Ilyushin Il-22PP « Porubshchik @ Max Briansky