07/04/2016

AirSprint réçoit son premier Citation CJ3 !

Citation_CJ3plus_Photo2.jpg

Wichita, Cessna Aircraft Company, a livré le premier exemplaire de son Cessna Citation CJ3+ immatriculé au Canada à l'opérateur AirSprint Inc.

AirSprint exploite la plus grande flotte fractionnée d'avions privés au Canada, offrant plusieurs aéronefs de la famille Cessna Citation XL / XLS, Citation CJ2 + et Citation CJ3 +. La société dessert les régions de Vancouver, Calgary, Edmonton, Winnipeg, Toronto, Ottawa, Montréal et les Maritimes.

DDSU_0307-Unit-change-copy.jpg

Le Citation CJ3+ :

L'avion dispose d’un nouvel intérieur avec une cabine pressurisée redessinée. Les passagers pourront utilisés le système de téléphone intégré Iridium, ainsi que les capacités d'Internet à haute vitesse. Le CJ3 + est équipé d’une suite avionique Garmin G3000, qui comprend la détection des turbulences radar météorologique, un TCAS II, les systèmes d'avertissement de conscience de terrain avancés (TAWS). Le CJ3+ est également doté du mode ADS-B de contrôle de la circulation aérienne. Le système de gestion de vol optimise les performances de l'avion avec précision pour un guidage latéral et vertical pour toutes les phases de vol. Il peut maintenir l'assiette, l'altitude, la vitesse, vitesse verticale et le cap en plus des profils de descente VNAV de vol, décollage / remise des gaz et des procédures automatisées. Tous ceci afin d’en faciliter le pilotage. Le CJ3+ dispose d’un rayon d’action de 2’070 miles nautiques, permettant de transporter ses neufs passagers sans escales de Washington DC à Mexico, San Diego, ou de Lima, au Pérou et à São Paulo, Brésil.

 

464440686.jpg

Photos : 1 Citation CJ3+ 2 Livraison pour AirSprint 3 Cockpit @ Cessna

25/03/2016

Essais par grand froid pour le Falcon 8X !

VA_160309_DSC_0292.jpg

La certification du nouveau fleuron de Dassault Aviation, le Falcon 8X arrive à sa fin. Ces dernières semaines l’équipe d’essais a mené la phase de tests par grand froid au Canada. L’avion devrait obtenir ses certifications de la FAA et de l’AESA au mois de juin prochain pour une entrée en service d’ici la fin de l’été, selon les dernières prévisions de l’avionneur.

Essais par grand froid :

Au début du mois de mars, l’équipe d’essais du Falcon 8X s’est rendue à Ranken Inlet, au Nunavut, sur la rive nord-ouest de la baie d'Hudson au Canada, pour les essais par grand froid. Cette série de tests par des températures de -27° a permis de vérifier le bon fonctionnement de l’ensemble de système de l’avion, soit l'avionique, les systèmes de commande de vol hydrauliques et électriques numériques. Tous les systèmes de cabine ont été testés avec succès sur le sol, ainsi que le démarrage de l’APU.

Par ailleurs, il a été démontré que le Falcon 8X fonctionnait parfaitement en condition de vol par grand froid et pourrait être correctement exploité dans des conditions hivernales extrêmes.

VA_160309_DSC_0109.jpg

La prochaine étape :

Falcon 8X va maintenant commencer une campagne de test global pour démontrer sa fiabilité et ses performances opérationnelles dans différentes conditions de vol. La campagne d'une durée d’un mois verra le Falcon 8X voler à travers l'Europe, le Moyen-Orient, puis en Asie et en Amérique du Nord et du Sud. Soit un périple de près de 60 missions de différentes longueurs représentant les extrêmes de ce que les clients pourraient attendre du Falcon 8X au cours de la vie opérationnelle de leurs avions. La campagne mettra l'accent en particulier sur les équipements et les fonctionnalités en cabine des systèmes de communication à haute vitesse pendant les vols intercontinentaux et survol des zones éloignées.

Préparation des livraisons :

La certification étant proche, les équipes de production de Dassault Aviation s’activent en vue de la production des premiers appareils, afin de pouvoir répondre à la demande des clients. Le Falcon 8X n°21 est entré en phase finale d’assemblage à Bordeaux-Mérignac et six avions sont maintenant en phase finale de production à Little Rock.

 

VA_160309_DSC_0170.jpg

Photos : Les essais par grand froid au Canada du 8X @ Dassault/V.Feldzer

 

21/03/2016

Wifi à haute vitesse pour la famille Global jet !

324.jpg

La famille Global jet va bénéficier du système à du système de connectivité en vol à très haute vitesse WAVE (Wireless Access Virtually Everywhere). L’avionneur Bombardier a reçu le certificat de type supplémentaire de Transports Canada (TC) pour la mise en service de ce nouveau système.

Le nouveau système permet aux passagers de l’aviation d’affaires de naviguer sur Internet, de diffuser des médias en ligne et de tenir une vidéoconférence en vol, et ce, sans aucune interruption comme s’ils étaient à la maison ou au travail. Ce système est maintenant offert en option aux clients des nouveaux avions Global 5000 et Global 6000, ainsi qu’en option actualisée sur les avions Global actuellement en service.

Le système de WAVE de Bombardier fait appel au matériel JetWaveMC de Honeywell Aerospace, reste connecté à la solution satellitaire Jet ConneX de dernière génération d’Inmarsat à diverses altitudes, à divers angles et à diverses vitesses, dans différents types de conditions météorologiques, au-dessus des terres et des océans. L’homologation confirme la fiabilité et la capacité du service Bombardier WAVE à procurer aux passagers un accès à large bande à très haute vitesse, des performances constantes et une couverture continue sur toute la planète.

 

25237595.jpg

Photos : 1 Global 600 de Tyrolean Service @ TAS 2 Intérieur Global 6000 @ Bombardier

 

09/03/2016

Le Challenger 650 certifié par l’AESA !

original.jpeg

Le biréacteur Challenger 650 vient d’obtenir la certification de type complète de l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA). Avec cette obtention, l’avionneur canadien Bombardier va pouvoir livré les premiers exemplaires sur le continent européen très prochainement.

En 2018 à la REGA :

En Suisse, le Challenger 650 entrera en service au sein de la garde aérienne suisse de sauvetage (REGA), qui a signé une entente d’achat ferme pour trois avions appareils. La transaction est estimée à quelque 130 millions de dollars us, aux prix courants 2015 de l’avionneur canadien et comprend diverses modifications, comme l’installation d’un intérieur d’évacuation médicale. Les livraisons des avions Challenger 650 modifiés sont prévues pour 2018.

548.jpg

Le Challenger 650 :

Le Challenger 650 dispose d’une autonomie qui dépasse les 4’000 milles marins (7 400 km) le biréacteur Challenger 650 s’appuie sur la solide réputation de l’avion Challenger 605 et présente des caractéristiques améliorées telles que les tout nouveaux moteurs General Electric évolués offrant une poussée accrue et une distance de décollage plus courte, une capacité de charge payante supplémentaire et une plus grande autonomie potentielle sur des aéroports d’accès difficile. Le biréacteur Challenger 650 est également doté du poste de pilotage Bombardier Vision et d’une cabine entièrement redessinée, la plus large de sa catégorie, aux fauteuils d’un design moderne et ergonomique, d’un office repensé et des systèmes de gestion de cabine les plus évolués et les mieux équipés de l’aviation d’affaires, des écrans HD les plus grands de sa catégorie et la meilleure connectivité de l’industrie.

 

img-citat-avionics-longitude.jpg

Photos : 1 Challenger 650 2 Aux couleurs de la REGA image de synthèse 3 Cockpit @ Bombardier

 

26/02/2016

Livraison du 75ème Learjet 75 !

34.JPG

Bombardier Avions d’affaires a livré à la société Aurora Jet Partners d’Edmonton (Alberta), au Canada, le 75e biréacteur d’affaires Learjet 75. L’étape a été franchie un peu plus de deux ans après que le premier Learjet 75 soit entré en service en novembre 2013.

Le Learjet 75 :

Le biréacteur Learjet 75 est doté du poste de pilotage avant-gardiste Bombardier Vision avec un intérieur conçu pour le style et le confort. C’est le seul biréacteur d’affaires de sa catégorie à présenter une configuration de huit fauteuils club doubles, un plancher plat dans toute la cabine et beaucoup d’espace pour les jambes. Le Learjet 75 existe également en configuration de six fauteuils de classe affaires, offrant des caractéristiques améliorées de confort et de productivité. L’avion vol à une vitesse de croisière de Mach 0,81 et peur atteindre un plafond pratique de 51 000 pi (15 545 m). Son autonomie de plus de 2 000 milles marins (3 704 km). Son intérieur moderne comprend un nouveau système de gestion cabine avec écrans tactiles individuels à contrôle audio-vidéo complet, un éclairage à LED, un généreux rangement à bagages et un office offrant un grand espace optimisé de commissariat. Le Learjet 75 peut transporter quatre passagers et deux membres d’équipage sans escale de Los Angeles à Toronto.

Bombardier-Lear-75-Flight-Deck.jpg

A propos de Aurora Jet Partners :

Fondée en 2007 comme division distincte de Morningstar, une entreprise de fret aérien express pour tout le Canada, Aurora Jet Partners est une société d’aviation d’affaires qui connaît une croissance rapide et offre à ses clients une série complète de services de voyage privé à travers le Canada. Leurs services comprennent la multipropriété, le nolisement et la gestion et la vente de flotte, de leurs bases de Vancouver, d’Edmonton et de Toronto. Bien que le nouvel avion représente la livraison du 75e avion Learjet 75 de Bombardier, c’est le premier biréacteur Learjet à entrer en service auprès d’Aurora Jet Partners et une première étape du plan de cette société pour renouveler sa flotte plus ancienne d’avions à réaction légers et intermédiaires en offre standard. La flotte en multipropriété et en gestion d’Aurora comprend également des avions superintermédiaires Challenger 300, des avions Challenger 604 et Challenger 605 à large fuselage et l’avion long-courrier Global 5000 de Bombardier.

 

original.jpeg

Photos : 1 Learjet 75 2 Cocpkit 3 Cérémonie de livraison @ Bombardier