27/08/2009

B787 « Dreamliner » nouveau calendrier !

b787boexku3[1].jpg

The Boeing Company a annoncé aujourd'hui que le premier vol du B787 « Dreamliner » est prévu d'ici la fin de 2009 et la première livraison devrait avoir lieu au quatrième trimestre de 2010.

Modification de cellule :

Pour expliquer ce nouveau retard, Boeing annonce devoir renforcer une section du fuselage de l’appareil qui devrait durer plusieurs semaines. Le but étant de réduire les risques lors des essais en vol et de ne pas péjorer la certification.

L'équipe du B787 qui travaille au renforcement du fuselage a réussi le test initial et est à finaliser les détails de conception de nouvelles pièces qui sont censées veiller à l'intégrité structurelle complète de l'articulation des ailes. La procédure d'essai statique qui a permis de découvrir  le problème sera répétée, et les résultats pleinement analysées avant le premier vol. Des essais de fatigue seront également effectués sur des longerons pour valider la durabilité à long terme de la modification.

Le premier B787 d'essai et l'unité d'essais statiques ont été préparés pour l'aménagement des nouvelles pièces. L'installation devrait commencer dans les semaines à venir.

image[1].jpg

Pourquoi tant de retard :

Comment expliqué un tel retard ? Deux facteurs permettent de mieux situer les difficultés rencontrées par Boeing, tout comme Airbus d’ailleurs avec l’A380.

Premièrement la nouvelle génération d’avion, englobe de nouveaux matériaux composite dont la solidité réside en l’application de différentes couches. La problématique en est la méconnaissance des propriétés de résistances et chaque pièce doit être repensée totalement. Par ailleurs, de nouvelles techniques d’assemblages ont été utilisées et le manque de recul n’a pas permis de détecter immédiatement certain problème apparu tardivement notamment lors des essais de fatigue des ailles et de la cellule.

Le second problème vient du fait des sous-traitant parfois peu habitués aux nouvelles technologies intrinsèque aux “Dreamliner”, et qui n’ont pu résoudre à temps l’industrialisation des pièces.

image[6].jpg

Liens sur les billets précèdents sur le B787 :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/06/17/le-premier-b787-aux-couleurs-d-ana.html

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/05/06/b787-pret-pour-l-alignement-avant-decollage.html

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/02/04/boeing-787-reprise-de-la-production.html

 

 

Photos : 1 B787 peint aux anciennes couleurs Boeing. 2 & 3 B787 avec les nouvelles couleurs. @ Boeing press.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

25/08/2009

Le B-737 NG se porte bien !

image[5].jpg

L’ultime génération du célèbre Boeing B737 se portent bien et continue non seulement d’évoluer mais continue d’engendrer des commandes !

Satisfaction chez Norwegian Air Shuttle :

Suite à la livraison ce printemps du premier exemplaire du B737-800 à la Compagnie Norwegian Air Shuttle (voir lien), celle-ci ce  félicite de la mise en ligne de l’avion du constructeur de Seattle. Le nouvel intérieur Boeing Sky calqué sur le celui du futur B787 « Dreamliner » permet une augmentation du confort passager avec plus de place pour les jambes. L’ajout de « Winglet » en bout d’ailes améliore le rendement de l’avion en terme d’économie de carburant. Sur ce sujet Boeing annonce que les améliorations constantes permettront encore de diminué la consommation d e2 pourcent d’ici 2011 grâce à une combinaison de la cellule et des améliorations au niveau des moteurs.

 

image[9].jpg

B737-700 pour WestJet :

Boeing et la compagnie aérienne canadienne WestJet a annoncé aujourd'hui une commande pour 14 B737-700 Next-Generation en complément d’une flotte actuelle de 81 B737-700. Avec cette commande la Compagnie Low-cost canadienne va pouvoir continuer son expansion et espère devenir l’une des cinq plus grande compagnie à bas prix au monde !

 

image[7].jpg

B777 peinture chrome-free :

Boeing à également dévoilé aujourd’hui un B777-300ER (Extented Range) aux couleurs de la compagnie KLM avec une livrée spécial à l’occasion du 10ème anniversaire de l’alliance Skyteam.  Pour cette occasion Boeing test une peinture décorative extérieure ayant un impact réduit sur l’environnement car dépourvue de chrome. Au total 14 avions seront repeints avec ce procédé à des fins d’évaluation.

Lien sur la livraison du 6’000ème B737 :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/04/18/livraison-du-6000eme-b737.html

 

Photos : 1 B737-800 Norwegian Air Shuttle, 2  B737-700 WestJet, 3 B777-300ER de KLM chrome-free. @ Boeing press.

 

 

23/08/2009

Préparation à l’industrialisation de l’A350

media_object_image_highres_A350-900_AIR_ASIA_X_June09_hr.jpg

Chez Airbus, les choses avances et se concrétise chaque jour un peu plus avec le futur A350. Il y a quelques jours, le constructeur européen a présenté le second prototype de fuselage en composite du nouvel appareil. Principalement destiné au programme d’essais et aux tests de fatigue.

media_object_image_highres_A350XWB_barrel1_aug09_hr.jpg

 

 

18 mètres Hi Tech :

 

Ce tronçon de fuselage mesure 18 mètres de long avec un plus de 6 mètres de diamètre.

Produit sur 11 sites airbus, il se compose de trois sections, qui à l’avenir sera produit en un seul tenant pour les appareils de série.

 

La construction de ce second prototype a permis à Airbus de développer et valider la chaîne complète de processus, de la fabrication des panneaux à l’assemblage des sections et la production et la pose des joints sur toute la circonférence du fuselage.

 

Bref rappel :

 

Tenant compte des critiques des compagnies, l'avionneur européen a conçu un appareil plus proche de son concurrent le  Boeing 787. En même temps, avec les trois versions annoncées, l'A350 s'attaque au 777, l'autre cheval de bataille que construit à Seattle. Certes, l’A350 sonnera le glas de l’A340 et fera le lien entre les A330 et l’énorme A380.

 

media_object_image_highres_A350XWB_barrel2_aug09_hr.jpg



Photos : Airbus Industrie.

Billet déjà publié sur l’A350 :

 

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/05/04/le-point-sur-l-a350-xwb.html

 

 

08/08/2009

Le point sur l’ARJ-21 Chinois

EMP-6601517[1].jpg

Premier avion de ligne chinois (avec une aide américaine et européenne) l’ARJ-21 poursuit tranquillement mais sûrement sont développement afin d’obtenir sa certification pour l’exploitation en ligne commercial. Retour sur les détails des avancées de ce programme.

 

Début des vols longues durées :

L’ARJ21-700 a effectué à mi  juillet 2009 son plus long vol d’essai entre Shanghaï et Xian, soit une distance de 1300 kilomètres parcourues en deux heures. L’avion se trouvait en configuration de 90 sièges avec une autonomie maximale de 3'700 kilomètres. Baptisé Xian Feng (Phénix volant). Ce premier vol marquait le début des essais de finalisation pour la préparation aux vols avec passagers et son intégration dans les aéroports.

Pour mémoire, e premier vol d’essai de l’ACAC ARJ21-700 a eu lieu le 28 novembre 2008 et l’appareil à réalisé depuis cette date 18 essais, totalisant 34 heures de vol. Deux semaines auparavant, un deuxième ARJ21-700 effectuait son premier vol le 1er juillet 2009.

ARJ21_6[1].jpg

Certification en bonne voie :

Le constructeur chinois ACAC espère obtenir rapidement la certification internationale de la FAA (Federal Aviation Administration) pour pouvoir livrer les premiers exemplaires à ses clients en 2010, ce qui permettrait également au constructeur de rentrer dans ses délais de livraison après correction des délais suite à un retard de mise au point.

L’ARJ21 est le premier avion commercial fabriqué en Chine selon des normes internationales régies par la FAA. Mais si l’appareil est chinois il est construit selon les techniques fournies par la société McDonnell Douglas pour la production du MD-90 en Chine, ce qui explique sa ressemblance avec l’avion américain. (Voir billet précédent en annexe).

Le constructeur chinois espère vendre ses avions sur le marché européen et américain, l’ARJ-21 deviendrait un concurrent direct de Bombardier et Embraer ainsi que du futur MRJ du japonais Mitsubishi. Sur les secteurs de l’Asie et de l’Orient sans oublier l’Amérique du Sud ou les Chinois espère aussi placer leur avion, ou  la concurrence se fera également vis-à-vis du Sukhoi superjet100.

Commandes enregistrées :

A ce jour, ACAC a enregistré 248 commandes pour son ARJ21-700, la plupart provenant de compagnies aériennes chinoises comme Kunpeng Airlines qui en a commandé 100.

Les deux seuls clients non chinois pour l’instant d’ACAC sont le GECAS, une entreprise de location d’avion, et la compagnie aérienne Lao Airlines.

ARJ21_5[1].jpg

Aspect technique :

Le poste de pilotage est équipé de cinq écrans EFIS Rockwell Collins 10in x 8in haute résolution à cristaux liquides avec affichage adaptatif du vol. Honeywell fournit les commandes de vol de type fly-by-wire.

 La reste de l’avionique est basée sur le système Rockwell Collins Pro Line 21, VHF-4000 4000 IRU de données numériques audio et de liaison numérique, un Rockwell Collins 4200 FMS de gestion de vol offrant de multiples wavepoint de navigation verticale couplé aux temps de vol et de carburant, le système comprend tout les standards aux instruments et le niveau terminal d'arrivée des routes et des approches (SID et STAR).

Les systèmes de navigation comprennent un radar météorologique Rockwell Collins, un avertissement de trafic et d'évitement des collisions système (TCAS) et d'un système de données de l'air.

L'avion est propulsé par deux General Electric CF34-10A  et sont équipés pouvoirs d’un FADEC couplé à un contrôle des vibrations et d’inversion de poussée fournit le suisse  Vibrometer SA.

La ACAC a annoncé la sélection de CAE pour développer et fournir le premier simulateur de vol de ARJ-21. Ce simulateur sera très prochainement livré à au centre de formation de vol basé à Shanghai.

arj21-700-photo[1].jpg

Billets déjà publiés :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2008/01/08/l-arj21-le-premier-avion-de-ligne-chinois.html

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2008/10/15/l-arj21-chinois-retarde.html

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2008/12/04/arj-21-premier-vol.html

Photos : 1 ARJ-21 au roulage. 2 Intérieur de ARJ-21. 3 Poste de pilotage. 4 Au hangard. @ ACAC.

 

 

 

01/08/2009

Airbus livre le 1'000ème A330/A340 à la Thaï

 

 

A330-300HKJerryPang.JPG

 

 

 

Airbus a livré vendredi le 1000ème appareil de la famille A330/A340. L'avion, un A330-300, a été remis à la Thaï Airways International (THAI) lors d'une cérémonie spéciale à Toulouse. Dans l'assistance, a été une délégation de la Thaïlande dirigée par l’Air Chief Marshal Narongsak Sangapong, président de la THAI, en plus des représentants des fabricants de moteurs et les principaux fournisseurs de matériel, ainsi que quelque 100 employés d'Airbus travaille actuellement sur le programme.

 
Grâce cette livraison, la Thaï dispose désormais d’une flotte d’A330/A340 de 25 appareils, comprenant 15 A330-300, quatre A340-500 et six A340-600. La compagnie exploite aussi une flotte de 17 A300-600Rs sur son réseau régional.

Depuis le premier avion de la famille A330/A340 livré en 1993, la ligne de produits est devenue la plus réussie en ce qui concerne les produits de taille moyenne programme avec 1406 commandes fermes de 103 clients dans le monde. Aujourd'hui, les avions de la famille sont utilisés  par  100 opérateurs dans le monde et la flotte mondiale a accumulé plus de 27 millions d'heures de vol en plus de 5 millions de vols.

La famille A330/A340 se compose de deux A330 de moteurs de moyenne et longue portée et de quatre moteurs pour l'A340 très long courriers. Une nouvelle version cargo de l'A330 est en cours d'élaboration et entrera en service en 2010.

 

Photo : A330-300 de la Thaï en approche à Hong-kong. @ Jerry Pang.