18/01/2017

Avian Lineas Aéreas a reçu son ATR 72-600 !

ATR-66664.jpg

Toulouse, Avian Líneas Aéreas, la nouvelle filiale de l'entreprise sud-américaine Synergy Aerospace, a pris livraison du tout premier ATR 72-600 de dernière génération destiné au marché régional argentin. La compagnie, actuellement en cours de certification,  a l’intention de démarrer les opérations de sa nouvelle flotte d’ATR -600 au cours du premier trimestre 2017, sous le nom d'Avianca Argentina. Cette livraison fait suite à l'annonce, l’an dernier, d'un contrat entre ATR et Synergy Aerospace portant sur l'achat ferme de 12 ATR 72-600 assorti de 6 options supplémentaires.

Économes en carburant, les nouveaux ATR 72-600 assureront une desserte essentielle sur l'ensemble du marché argentin en ouvrant de nouvelles connexions et liaisons régionales au départ et à destination des principaux aéroports, en commençant par Buenos Aires, puis Tucumán et Córdoba.

 ATR est bien implanté en Amérique latine et dans les Caraïbes, où l'on compte quelque 160 appareils en service, sous les couleurs de 30 compagnies différentes.

 

Photo : ATR 72-600 @ ATR Aircraft

 

17/11/2016

Air Vanuatu débute ses opérations avec l’ATR 72-600 !

AERO20161109180415.jpg

La compagnie aérienne nationale Air Vanuatu a démarrée les opérations de son tout premier ATR 72-600. L’appareil, fourni par la société de leasing Nordic Aviation Capital (NAC), avait été livré récemment à Toulouse.

L'appareil est doté de 70 sièges et est équipé d'un intérieur de cabine ultramoderne et des dernières technologies en termes d’aide à la navigation. Grâce à la certification « ETOPS 120 minutes » (Extended Range Twin-engine Performance Standards) de la famille ATR, le nouvel ATR 72-600 pourra assurer non seulement les liaisons intérieures de la compagnie, mais également opérer dans des territoires proches comme les Fidji, la Nouvelle-Calédonie et les îles Salomon. ATR est le seul constructeur de turbopropulseurs dont les appareils bénéficient de la certification ETOPS-120, qui garantit une souplesse d'exploitation nettement supérieure sur les liaisons inter-îles.

Air Vanuatu a démarré l'exploitation d'appareils ATR en 2004 et sa flotte compte aujourd'hui deux ATR 72-500.

 

Photo : ATR 72-600 Air Vanuatu @ ATR Aircraft

15/11/2016

Aeromar commande plus d’ATR 72-600 !

ATR_72-600_Aeromar_(TAO)_F-WWEI_-_MSN_1096_-_Will_be_XA-MKH_(9276777613).jpg

Mexico City, la compagnie aérienne mexicaine Aeromar a conclu hier un contrat d'achat ferme portant sur 8 appareils de la série ATR -600 (6 ATR 72-600 et 2 ATR 42-600). Ce contrat est par ailleurs assorti d'options pour 6 ATR 72-600 supplémentaires.

Les ATR 42-600 seront configurés en versions 48 sièges, tandis que les ATR 72-600 offriront une capacité de 72 places. Avec la mise en service de ces turbopropulseurs de dernière génération, la compagnie mexicaine va progressivement remplacer et moderniser sa flotte actuelle, qui compte actuellement 9 ATR 42-500, 4 ATR 42-300 et 2 ATR 72-600. Ces appareils vont également permettre à Aeromar d'accroître sa capacité de transport en vue de dynamiser un certain nombre de liaisons majeures et de créer de nouvelles connexions sur son réseau régional à travers le pays. Les premiers exemplaires des nouveaux ATR -600 arriveront en décembre 2016. Partenaire de longue date, Aeromar exploite les appareils ATR depuis sa création en 1987, soit depuis près de 30 ans.

Conçue par le designer italien Giugiaro, la cabine des ATR -600 offre à ses passagers un confort dernier cri, comprenant des sièges plus fins et plus légers, un éclairage LED et de nouveaux compartiments à bagage offrant 30 % de capacité de stockage supplémentaire par rapport aux précédentes versions d’appareils ATR.

En termes d'éco-efficacité, l'ATR 72-600 offre l'empreinte environnementale la plus faible de sa catégorie, puisqu'il consomme 40 % de carburant en moins que les avions régionaux de même taille, ce qui représente une économie pouvant aller jusqu'à 5 000 tonnes de CO2 par an. Les ATR -600 sont équipés de moteurs Pratt & Whitney Canada PW 127M.

Développée par Thales, la nouvelle suite avionique des ATR -600 utilise les mêmes technologies que celles présentes dans l'A380. Elles permettent une réduction substantielle de la charge de travail du pilote ainsi qu'une amélioration de la précision de la trajectoire de vol et de l'approche grâce à la navigation par satellite.

À ce jour, quelque 160 ATR desservent l'Amérique Latine et les Caraïbes, sous les couleurs de 30 compagnies aériennes différentes. Le nombre d'ATR exploités dans cette région a doublé au cours des dix dernières années.

 

Photo : ATR-72-600 d’Aeromar @ ATR Aircraft

 

08/11/2016

PNG Air commande 5 ATR 72-600 !

png-air.jpg

ATR Aircraft et la compagnie aérienne de Papouasie-Nouvelle-Guinée, PNG Air, ont annoncé la signature d'un contrat de 134 millions de dollars portant sur l'achat ferme de cinq ATR 72-600. Il s'agit de la conversion en commandes fermes de cinq options prévues dans un précédent contrat.

PNG Air, anciennement Airlines PNG, avait en effet conclu en 2014 un contrat portant sur la commande ferme de six ATR 72-600 et de 14 options. La compagnie, qui avait mis en service son premier ATR 72-600 en novembre 2015, exploite aujourd'hui quatre ATR 72-600. Un cinquième appareil sera livré avant la fin de l'année. Ces cinq nouveaux ATR 72-600, auxquels s'ajoute un appareil en location, porteront à 12 le nombre d'ATR de la compagnie lorsque le dernier appareil aura été livré, en 2022.

La compagnie aérienne mène actuellement un projet de transformation majeur, avec renouvellement de la flotte, changement de nom et nouvelle stratégie commerciale axée sur le marché intérieur. PNG Air élargit également ses services aux entreprises qui souhaitent développer l'exploitation des ressources naturelles en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

L'ATR 72-600 est un véritable succès commercial à travers le monde dans la catégorie des moins de 90 places. Il présente un intérêt particulier pour les marchés américain et canadien en raison de l'âge moyen des flottes d'appareils régionaux opérant dans les deux pays. La série ATR -600 se montre également bien plus efficace sur de nombreuses liaisons régionales assurées actuellement par des jets régionaux et des turbopropulseurs d'ancienne génération.

 

Photo : ATR 72-600 PNG-Air @ ATR Aircraft

14/10/2016

Binter veut plus d’ATR !

ATR-72-600-Binter.jpg

La compagnie aérienne espagnole Binter, opérateur ATR de longue date en Europe, a signé un contrat portant sur l'achat de six appareils ATR 72-600 supplémentaires, qui porte à 18 le nombre total d'unités commandées. Ces appareils seront mis en service sur le réseau que la compagnie exploite dans les îles Canaries.

Ces appareils contribueront au processus de renouvellement de la flotte engagé par Binter il y a deux ans avec l'achat de ses six premiers ATR 72-600. La nouvelle commande de Binter illustre la popularité durable et la fiabilité de l'ATR 72-600 auprès de ses clients, ainsi que la confiance toujours plus grande qu'il leur inspire. Binter a déjà pris livraison de quatre ATR 72-600, et avec le remplacement de ses 14 ATR 72-500 restants, la compagnie va pouvoir offrir à ses lignes desservant l'archipel des niveaux de confort dernier-cri. Outre l'entrée en service des nouveaux ATR, Binter CV, filiale de la compagnie au Cap-Vert, va débuter ce mois-ci ses opérations avec des ATR 72-500.

La compagnie Binter :

Créée en 1988, Binter a commencé à exploiter son premier ATR en 1989 sur les liaisons inter-îles aux Canaries. Appartenant à l’origine à Iberia, la compagnie aérienne nationale espagnole, Binter Canarias a été achetée en 2002 par un groupe local d’entrepreneurs. Ses 18 appareils, modernes et aussi respectueux de l'environnement, représente l’une des plus grandes flottes d’ATR en Europe. Ses appareils ont transporté plus de 55 millions de passagers, non seulement à l’intérieur de l’archipel, mais aussi sur des vols directs vers le Maroc, Madère et le Cap Vert.

 

Photo : ATR72-600 de Binter @ ATR Aircraft