19/08/2008

Fin des essais du Gripen !

gripen2flightforumvy9[1].jpg

Les essais du premier candidat en vue du remplacement partiel de la flotte de Tiger ( TTE ) sont terminés.

 

Les essais en vol et au sol du premier candidat, l'appareil suédois Gripen, ont commencé le 28 juillet et ont compté une trentaine de vols. Pendant les quelque 35 heures de vol effectuées au total, les appareils ont été pilotés par du personnel d'armasuisse et des Forces aériennes
Les essais en vol et au sol sont l'une des composantes principales du processus d'évaluation. Les Forces aériennes ont contribué à cette évaluation avec une cinquantaine d'engagements de F-5E / F et de F / A-18C / D pour la représentation des cibles et pour le vol en formation. Des vols de nuit et des vols supersoniques ont également été nécessaires. Les vols d'évaluation se déroulent dans le cadre du contingent de vols à disposition, ce qui signifie qu'il n'y a pas eu d'accroissement du nombre de mouvements d'avions sur les aérodromes concernés. Pendant ces essais, le Laboratoire fédéral d'essai des matériaux ( Empa ) a effectué des mesures du bruit à Emmen et à Meiringen ; les résultats de ces mesures seront également pris en considération dans l'évaluation.

gr.JPG


 
Périodes des autres vols d'essais en Suisse


Dassault Rafale : du 13.10 au 07.11.2008 ; information des médias le 28.10.200
EADS Eurofighter : du 10.11 au 05.12.2008 ; information des médias le 25.11.2008

 

52841790348b3a5facbd61[1].png


Activités subséquentes
Une fois les essais en vol et au sol et l'évaluation parallèle des premières offres terminés, les données collectées seront analysées et les fabricants seront invités à présenter une deuxième offre. Il est prévu de procéder au choix du type en juillet 2009, sur la base des offres et du rapport d'évaluation.

 

RYKbBTwe[1].jpg


 

 

 Photo 1 : @Andreas WEBER, Photos 2,3 : @Milan ROHRER , (Grützi, merci viel mal)

18/08/2008

EC-635/135 début des reconversions

ec635135.JPG

De grandes ressemblances avec le Cougar :

En automne 2007 déjà, les quatre premiers moniteurs de vol suisses ont eu l’occasion, dans le cadre d’un programme d’échange de pilotes en Allemagne, de se familiariser avec l’EC 635/ 135. Au printemps 2008, ces pilotes, accompagnés de mécaniciens, ont accompli un cours de reconversion sur l’EC 635 chez Eurocopter à Donauwörth. Dès cet automne, les moniteurs de vol et les mécaniciens suisses seront reconvertis sur le nouvel hélicoptère. La première école de pilotes sur cet appareil débutera en 2010. « Du point de vue de leurs caractéristiques d’utilisation, l’EC 635 et le Cougar se ressemblent beaucoup. Certains systèmes sont d’ailleurs identiques. Ainsi, le gain de temps à la reconversion des élèves pilotes sera considérable.

Montage prévu à Alpnach :

Pour faire suite aux deux EC 635 déjà réceptionnés, deux EC 635 VIP sont en cours de production à Donauwörth pour les Forces aériennes suisses. Le montage des 16 derniers EC 635 se déroulera quant à lui d’ici à 2010 chez RUAG à Alpnach. Les 20 appareils alors à disposition permettront de mettre un terme définitif à la carrière des 36 Alouette III : « Cette solution est notamment envisageable grâce à la grande disponibilité des nouveaux hélicoptères.

 

Pour rappel :

 

Equipé de deux Turbines PW 206B2 au bénéfice d’un régulateur de puissance (FADEC) de dernière génération, les visites moteurs de 50

et 100 ont été supprimées et la charge de travail des visites de 400 et 800 heures s’en trouve allégée. Aujourd’hui, la première inspection sur un EC-635/135  est requise à 400 heures de vol, un fait unique dans sa catégorie. Question cellule, Eurocopter  a fait appel à 95 pourcent de matériaux composites qui allient légèreté et solidité tout en réduisant les contrôles. De plus, l’EC-635-135 est la machine la moins gourmande en kérosène et la moins bruyante de sa catégorie avec un bruit inférieur de 7db aux normes OACI actuelles.

 Beitrag_EC635.parsys.25857.2.photo.Photogallery[1].gif

Photo 1:@  Milan Rohrer/ Vol à Alpnach.

Photo 2: DDPS/ Cockpit EC635/135

 

05/08/2008

Essais du Gripen : les news !

gripemmen.JPG

 Le premier vol d'un Gripen avec un pilote suisse a pu avoir lieu dès le deuxième jour. Des vols de nuit sont également prévus dans le cadre du programme de tests en vol. Ces vols en pleine obscurité auront lieu cette semaine et la semaine prochaine.

 

Les essais en vol et au sol du premier des candidats dans le cadre du programme TTE ont commencé le 28 juillet 2008. Sur la trentaine de vols inscrits au programme, six ont pu avoir lieu comme prévu la première semaine.

0220080729007[1].jpg

Touch and Go !

Dans le cadre des essais d’approche, un posé décolé a été réalisé sur l’aérodrome de Sion (photo ci-dessous).
tte_fotos.parsys.97622.Image[1].jpg
Moment des vols de nuit
Pour tester et vérifier intégralement tous les systèmes, il est nécessaire de procéder aussi à des vols dans une obscurité totale, ce qui nécessite, vu la saison, d'effectuer ces vols avec le Gripen à des heures tardives par rapport aux habitudes en Suisse. Après leur décollage, les appareils évolueront dans les espaces d'entraînement sur les Alpes, effectuant des programmes à des altitudes comprises entre 3000 et 8000 mètres. On ne les entendra alors quasiment plus. Ces vols servent à l'appréciation de l'efficacité opérationnelle et des performances techniques des systèmes.
Il y aura par contre, à Emmen, le bruit usuel causé au décollage et à l'atterrissage.

Pour les vols de nuit, le Saab Gripen suédois et des F / A-18 servant de cible décolleront d'Emmen et y atterriront comme suit :
Date : Le 5 août, Décollage : env. 21h40, Atterrissage : env. 23h10, Appareils engagés : 1 Gripen et 1 F / A-18

Date : Le 12 août, Décollage : env. 21h30env., Atterrissage : env. 23h00 Appareils engagés : 1 Gripen et 2 F / A-18

Les dates de réserve sont respectivement le 7 août et le 14 août. Il n'y aura toujours qu'un vol de nuit par semaine.
 
Indication à l'attention des curieux ( Spotter ) :
Vu le grand nombre d'inscriptions à la journée d'information organisée le 11 août 2008 sur l'aérodrome militaire d'Emmen dans le cadre des essais en vol et au sol, plus aucune place n'est disponible.
Il n'y aura pas d'autre journée d'information pour le Gripen dans le cadre de ces essais. La formule d'inscription aux journées d'information pour les deux autres candidats, c'est-à-dire le Rafale et l'Eurofighter, sera mise en ligne en temps utile à l'adresse suivante :
http://www.ar.admin.ch/internet/armasuisse/de/home/aktuel...

 

gf.JPG
Photos : 1 & 4 andréas WEBER :Atterrissage à Emmen,  Roulage à Emmen Gripen & F/A-18D (les deux sont équipé d'une nacelle FLIR)
photos: 2 & 3 @DDPS :Freinage à Emmen & Touch and Go à Sion.

24/07/2008

Arrivée des deux JAS-39 Gripen

12645[1].jpg
ttegripen[1].jpg
0824072008009gp9[1].jpg
entrée dans le Box !

 Arrivée ce matin dans le ciel d'Emmen (LU) des deux SAAB JAS-39 Gripen, qui se sont posés à 11H58 !

Il s'agit bien de deux biplaces (D), l'information première ne laissait entendre qu'il pourrait y avoir un monoplace.

9bg0uq[1].jpg
Dans le Box ! Viseur de casque COBRA et missile AIR_AIR IRIS T (allemand) Courte portée.
0424072008004zn9[1].jpg
Arrivée sur la piste d'Emmen!
Photos : 1 DDPS,
2,3,4 @Andréas Weber

21/07/2008

Nouvel avion de combat : le JAS-39 Gripen

080418306ssl5[1].jpg

Du 28 juillet au 22 août 2008, deux Gripen (en principe un monoplace JAS-39C et un biplace JAS-39D) devraient être basé à Emmen, dans le cadre de l’évaluation de cet appareil potentiellement destiné au remplacement des F-5E/F Tiger des Forces Aériennes Suisses

 

Pour faire suite aux billets déjà publier sur le blog, je vais revenir en détail sur chacun des protagonistes à la veille de leur arrivée en Suisse, dans le cadre du “Nouvel Avion de Combat” (NAC).

Premier avion de 4ème génération multirôle à avoir été mis en service, le Gripen est produit en série à Linkopink depuis 1993 par l’avionneur suédois SAAB en collaboration avec Volvo Aero, Ericsson et FFV Aerotech pour remplacer les Viggen ainsi que les derniers Draken.

JAS qui signifie : (J) pour interception, (A) Attaque et (S) reconnaissance, le Gripen est un avion à tous faire relativement petit, car plus léger que son ancêtre le Viggen mais capable de décoller court (800M) sur de petites portions d’autoroutes. Le Gripen fait appel à une large panoplie d’équipement “made in USA” tant en ce qui concerne ses systèmes, son avionique, son moteur Volvo RM12UP (en fait un Général Electric F404-402, le même que nos F/A-18), les commandes de vol électriques triples chaîne (Lockeed Martin). Son radar actuel l’Ericsson PS-05 utilise notamment des éléments anglais et le nouveau radar à antenne active AESA utilise des éléments produit par le français THALES. Il n’en reste pas moins que l’intégration de ces composants est purement suédoise et que les techniciens scandinaves ont réussi à en tirer la quintessence. Doté d’un armement complet (ainsi que des viseurs de casque) et multinational validé,les clients ont dès lors un vaste choix parmi divers engins européens (suédois, français, allemand et anglais) ou américains et même israéliens ! Armé d’un canon Mauser de 27 mm, le Grippen dispose de 7 pylônes et d’une perche de ravitaillement en vol rétractable, ainsi que d’un système de génération d’oxygène pour les vols de longue durée.

 

La Suède a reçu à ce jour 207 JAS-39 Gripen dont le dernier a été livré fin 2007, aujourd’hui le développement en cours d’une version légèrement plus grosse du Gripen (voir billet précédent) en collaboration avec le Danemark suit son cours. A ce jour, six pays ont commandé le Gripen soit  : la Suède, l’Afrique du Sud, la Hongrie la Tchéquie et la Thailande pour la version actuelle (C/D) et le Danemark pour la nouvelle version en développement soit le Gripen (E/F). Du point de vue de l’industrialisation, la version actuelle du Gripen, sauf nouvelle commande devrait se terminer fin 2013 et la nouvelle version du Gripen doit commencé sa production courant de la même année. Outre la Suisse, le Gripen est actuellement proposé à L'Inde à la Grèce, à la Norvège et au Brésil.

 undstunden78je[1].jpgundstunden83ic[1].jpg

 Gripen C/D actuel et Gripen E/F (plus large, le train principal a été déplacé sur sous les ailes)

Armasuisse a planifié une présentation pour les spotters et pour les médias.

Pour assister à l’une de ces journées, il faut vous inscrire en utilisant les formulaires sur les liens suivant :

 - Spotters (11.08.08) : DDPS formulaire d’inscription

- Média (12.08.08) : DDPS formulaire d’inscription

 

Prochain billet sur le sujet NAC : le RAFALE !