16/12/2016

A320neo pour ANA !

csm_A320neo_ANA_7e828acf30.jpg

La compagnie aérienne All Nippon Airways (ANA) a pris livraison de son premier A320neo devenant ainsi le premier opérateur de l’A320neo au Japon.

L'A320neo d'ANA est configuré pour 146 passagers dans une configuration de cabine de deux classes avec 8 sièges de classe d'affaires et 138 sièges de classe économique. Il est propulsé par les moteurs PurePower PW1100G-JM de Pratt & Whitney. ANA prévoit de commencer les services commerciaux programmés du Japon vers les villes asiatiques, y compris la Chine en janvier de l'année prochaine.

ANA HOLDINGS, société mère d'ANA, a passé commande pour un total de 37 avions de la famille A320, dont sept A320neo, 26 A321neo et quatre A321ceo en 2014 et 2015. La société a également commandé trois A380 cette année.

La famille A320neo intègre les derniers moteurs et améliorations aérodynamiques, offrant plus de 15 % d'économies de carburant dès le premier jour et 20 % d'ici 2020. Avec plus de 4800 commandes reçues de 89 clients, la famille A320neo dispose de 60 % de part de marché dans sa catégorie.

La famille A320 est la plus vendue au monde, avec plus de 12’800 commandes depuis le lancement et plus de 7’300 avions livrés à quelque 400 clients et opérateurs dans le monde entier.

 

Photo : A320neo d’ANA @ Airbus

13/12/2016

A400m tactique pour l’Allemagne !

JAV20141010143713.jpg

L'armée de l'air allemande a reçu son sixième Airbus A400M de transport, avec une nouvelle configuration tactique de base pour permettre à l'avion de fonctionner dans des environnements difficiles.

Pour ce nouvel A400M allemand, Airbus a incorporé un certain nombre d'améliorations, comme la capacité de fonctionner à partir de pistes en herbe non préparées et avec la capacité de ravitaillement en vol. Par ailleurs, cet A400M peut également décoller normalement à des températures chaudes allant jusqu'à 55 °C.  Le système d'aides défensives de l'A400M a été amélioré, l’avion permet également le largage de cargaisons extra-aériennes et de parachutistes.

Le système de navigation permet à l'avion de voler à des hauteurs de 150 pieds au-dessus du sol en plein jour et de 300 pieds la nuit.

L’A400M « Atlas» :

L’A400M est un avion de transport militaire polyvalent conçu par la division militaire d’Airbus (Airbus Military). Il est pour l'instant commandé à 174 exemplaires par huit pays différents, à savoir l’Allemagne (la France, l’Espagne, la Belgique le Luxembourg, le Portugal et l’Angleterre, qui ont été rejoints par la suite par la Malaisie et la Turquie qui ont reconnu le potentiel de ce nouvel avion pour leurs propres besoins. La polyvalence est ce qui caractérise le mieux l’A400M, qui est conçu pour offrir des capacités à la fois tactiques et stratégiques. L’appareil peut transporter 37 tonnes de charge utile sur au moins 4700nm (8700 km) de distance. Sa soute est dimensionnée pour accueillir tous les chargements et véhicules répertoriés  dans le cahier des charges européen ESR (Europen Staff Requirement). Cependant, l’A400M ne peut servir pour l’instant que de plateforme de transport aérien, le ravitaillement en vol n’étant, pour l’instant pas validé pour les hélicoptères et pose plusieurs problèmes. L’A400M incarne le premier avion de transport militaire lourd véritablement nouveau depuis ces trente dernières années. Offrant deux fois plus de performances et de capacités d’emport que les avions actuels qu’il remplacera.

 

3114915098.jpg

Photos : A400M de la Luftwaffe@ Airbus

09/12/2016

La REGA commande le H145 !

CzOuJ_gXUAQlons.jpg

La Garde aérienne suisse de sauvetage « Rega » a signé cette semaine un contrat avec Airbus Helicopters pour l’achat de six nouveaux hélicoptères de sauvetage de type H145. Ces nouveaux aéronefs seront opérationnels dès 2018, en remplacement de la flotte des bases de plaine composée actuellement des EC145.

« En optant pour le H145, nous poursuivons le renouvellement de la flotte Rega, celle de la prochaine génération d’aéronefs », relève Ernst Kohler, Président de la Direction. « Pour notre organisation, la fiabilité de la flotte est un facteur décisif ». C’est pourquoi les EC145 acquis en 2003, après de bons et loyaux services, seront remplacés au début de l’été 2018 par leurs successeurs, plus performants. Grâce à ces nouveaux hélicoptères de sauvetage, les coûts d'entretien pourront être réduits et la disponibilité exemplaire de la flotte maintenue. Avec l’acquisition des H145, la Rega poursuit sa stratégie d’une flotte composée de deux types d’appareils : les bases de montagne volent avec l’hélicoptère de sauvetage de type Da Vinci du constructeur italien Leonardo Helicopters (auparavant AugustaWestland), alors que les bases de plaine opèrent avec les hélicoptères du constructeur européen Airbus Helicopters (ex-Eurocopter).

 Prédestiné aux transports spécifiques de médecine intensive :   

Avec le H145, la Rega mise sur le successeur du EC145, utilisé en mission par les bases de plaine à Zurich, Bâle, Berne et Lausanne. Répondant aux nouveaux standards techniques dans les domaines de l’aviation et de la navigation, le H145 est, à titre de comparaison, plus puissant que son prédécesseur, équipé d’un pilotage automatique « 4 axes ». Avec sa cabine plus spacieuse, il est prédestiné aux transports spécifiques de médecine intensive, comme par exemple ceux effectués avec la machine cœur-poumon ou l’incubateur de transport pour les nouveau-nés et les prématurés. La Rega investit environ 52 millions de francs suisses pour l’acquisition de six hélicoptères, équipement médical inclus. Cette dépense est inscrite dans la planification financière à long terme de la Rega ; son assise financière lui permet cet investissement sans passer par l’emprunt.

 

L’Airbus H145 :

Bénéficiant de la robustesse, des faibles coûts d'exploitation et de la disponibilité élevée des hélicoptères éprouvés de la famille EC145/H145 d'Airbus Helicopters, le nouveau H145 est doté de moteurs Turbomeca Arriel-2E, un système numérique de régulation des moteurs à pleine autorité (FADEC) sur deux canaux, un rotor de queue caréné Fenestron®, ainsi que des boîtes de transmission modernisées pour les rotors principal et de queue. La masse maximum au décollage de cet hélicoptère modernisé est augmentée de 50 kg, tandis que ses performances en vol stationnaire - même avec une seule turbine opérationnelle - sont cruciales pour la sécurité en vol et le succès des missions, en particulier dans le cadre d'opérations spéciales ou de recherche et de sauvetage.

 

CzOuLO3XgAIQrGM.jpg

Photos : H145 aux couleurs de la REGA @ REGA/Airbus

 

Premier vol pour le NH90 « Sea Lion » allemand !

NH90_NGEN001_Sea_Lion_Ref_094_Copyright-Airbus-Helicopters%252C-Christian-Keller.jpg

Le premier des 18 hélicoptères Airbus NH90 « Sea Lion » destiné à la marine allemande a effectué son premier vol hier. Le vol, qui a eu lieu depuis les installations d’Airbus à Donauwörth dans le sud de l'Allemagne. La future flotte de NH90 allemand sera stationnée sur la base aérienne navale de Nordholz qui devrait fonctionner de la fin de 2019.

 

NH90 « Sea Lion » :

Lancé lors du Salon international ILA Airshow de Berlin en mai 2014, le « Sea Lion » est largement similaire à la version de base du NH90 NFHde l'OTAN, mais présente des équipements de communication et de navigation spécifiques à l'Allemagne, dont un système de communications par satellite. L’avionique comprend en plus un système d'identification automatique (AIS) pour localiser, identifier et suivre les navires.

L’appareil sera également de mitrailleuses latérales M3M de 12,7 mm de chaque côté, de missiles Marte MKII, de torpilles Torpille MU90. Par ailleurs le « Sea Lion » peut emporter des réservoirs de carburant internes et externes supplémentaires ainsi qu'une deuxième console de mission.

Lorsqu'il sera pleinement opérationnel, le NH90 « Sea Lion » est destiné à fournir des services de surveillance continue, de surveillance maritime, de recherche et de sauvetage (SAR), de transport pour les frégates F124 et F125 Baden-Wurttemberg, ainsi que des navires de soutien au combat de classe Berlin (Type 702) de la Marine allemande.

 

banner1.jpg

Photos : 1 premier vol du NH90 Sea Lion 2 Image de synthèse@ Airbus

 

 

 

 

04/12/2016

Delta a reçu son A321 made in USA !

A321_Delta_Air_Lines_delivery_Mobile_Alabama.jpg

La première livraison d'un aéronef A321 entièrement fabriqué au sein de l'usine américaine d'Airbus à été réalisée. C’est la compagnie Delta Air Lines qui a eu reçu l’avion à Mobile (Alabama) lors d’une cérémonie.

Airbus Amériques a déclaré: «Airbus s'engage à offrir à ses clients les produits adaptés à un marché qui a besoin d'un avion moderne, efficace et accueillant pour les passagers. Delta a reconnu notre engagement envers nos clients et a déterminé que nous étions le partenaire idéal pour eux. Delta exploite déjà 137 avions de la famille A320 et 40 A330 et compte 123 autres appareils sur commande, dont la famille A320, les A330 et les A350. "

Airbus a annoncé son engagement à construire une ligne d'assemblage à Mobile, en Alabama en 2012. La cérémonie d'inauguration de l'usine a eu lieu en Septembre 2015. L'avion livré hier est le 15e avion à sortir des l'installations de Mobile.

Airbus prévoit de livrer quatre appareils par mois à partir de l'usine de Mobile d'ici la fin de 2017. Les premières livraisons concernent des avions de la famille A320 avec l'option moteur actuel (CEO), mais commencera la transition vers les dérivés de la nouvelle version remotorisée (NEO) à la fin de 2017.

 

Photo : A321 Delta Air Lines@ Airbus