02/08/2019

Le NGF/SCAF sera optimisé pour la marine !

scaf-20190617.jpg

Le composant de chasseurs de nouvelle génération habité NGF du système de combat aérien du futur le SCAF développé par Dassault Aviation et Airbus sera optimisé dés le début pour les opérations navale depuis un porte-avions. De fait, le NGF devrait avoir un développement similaire à l’avion de combat Rafale.

Les ingénieurs prendront en compte les enseignements tirés des programmes Étendard, Super Étendard et Rafale en matière de résistance à la corrosion et de la compatibilité en ce qui concerne le catapultage et des atterrissages de ponts. Lors des atterrissages, de lourdes charges sont imposées à la cellule lors de l’impact sur le poste de pilotage. Les chemins à travers lesquels ces chocs et ces charges d’impact sont absorbés devront être soigneusement aménagés

Sur le Rafale, il a été décidé de doter la cellule de base de la force nécessaire aux opérations de transporteur, éliminant ainsi le besoin d’améliorations structurelles lourdes qui limiteraient les performances. Bien qu'il soit trop tôt pour spéculer sur la conception finale du futur NGF, il semble bien que des choix similaires seraient probablement faits une fois que les travaux de conception détaillés commenceraient.

La compatibilité électromagnétique est une autre contrainte majeure car les radars embarqués et les radios génèrent des signaux électromagnétiques puissants. Pour y résister, les systèmes électroniques du Rafale sont protégés par un blindage dédié et des connecteurs de haute qualité. Tous ces composants protègent également le Rafale contre la puissante impulsion électromagnétique qui pourrait être générée soit par une explosion nucléaire, soit par une nouvelle génération d’armes à impulsions / à micro-ondes. Le NGF bénéficiera du même niveau de protection.

Pour les opérations sur porte-avions, le NGF devra être équipé d'un train d'atterrissage capable d'absorber un taux de chute de 6,5 m/s et, être équipé d'une barre de lancement pour la catapulte.

Rappel :

La maquette grandeur nature du chasseur nouvelle génération (NGF) de Dassault/Airbus a été dévoilée lors du dernier Salon du Bourget. Le projet SCAF, appelé système de combat aérien pour l'avenir (FCAS), a été accepté pour la première fois en tant que programme franco-allemand en juillet 2017. Pour répondre aux besoins français, le NGF souhaite être capable de supporter la charge.

Outre le NGF, le programme SCAF comprend des plates-formes de télécommunicateurs distantes sans pilote qui agissent comme des multiplicateurs de force "fidèles", et un réseau en nuage de combat aérien. L'intégration des actifs existants est également incluse dans le programme global du SCAF. Un contrat est attendu pour le quatrième trimestre et il est prévu que les démonstrateurs volent d'ici 2026.

Photo :maquette du NGF au Salon du Bourget @Dassault Aviation

31/07/2019

Air France opte pour l’A220-300 !

6B5AC83F-2A68-4112-861E-C75B15416C8F.jpeg

La compagnie aérienne franco-néerlandaise Air France-KLM a signé un protocole d'accord portant sur 60 A220-300 pour la modernisation de sa flotte. Grâce à l'acquisition du plus efficient et innovant avion monocouloir de l’industrie, la compagnie aérienne bénéficiera d'une réduction significative de la consommation de carburant et des émissions de CO2 de ses appareils. Ces A220 seront exploités par Air France.

« L'acquisition de ces nouveaux A220-300 s'inscrit parfaitement dans la stratégie globale de modernisation et d’harmonisation de la flotte d'Air France-KLM, » a déclaré Benjamin Smith, Directeur Général du groupe Air France-KLM. « Cet avion garantit une efficacité opérationnelle et économique optimale et va nous permettre de continuer à améliorer notre empreinte environnementale grâce à la faible consommation de carburant et à la réduction des émissions de CO2. Cet avion est aussi parfaitement adapté à notre réseau domestique et Européen et permettra à Air France d’opérer de façon plus efficace sur son réseau court et moyen-courrier. »

« C'est un honneur pour Airbus qu'Air France, un client estimé de longue date, ait sélectionné le dernier membre de notre famille, l'A220, pour les plans de renouvellement de sa flotte », a affirmé Guillaume Faury, Président exécutif (CEO) d’Airbus. « Nous nous engageons à apporter notre support à Air France grâce aux technologies les plus récentes, aux niveaux d'efficience et aux avantages environnementaux hors pair offerts par l’A220. Nous nous réjouissons de ce partenariat et sommes impatients d'assister à l'exploitation de ces A220 aux couleurs d'Air France. »

L'A220 est le seul avion conçu pour le segment de marché des 100 à 150 sièges. Il offre une efficience optimale et un confort passager digne d'un gros-porteur à bord d'un monocouloir. L’A220 combine un aérodynamisme innovant, des matériaux avancés et les moteurs à turbosoufflante PW1500G Pratt & Whitney de dernière génération permettant de réduire la consommation de carburant d’au moins 20 pour cent par siège comparé aux avions d’ancienne génération. L’A220 offre la performance des avions monocouloirs plus gros.

Air France exploite actuellement une flotte de 144 appareils de l’avionneur européen Airbus.

Avec un carnet de commandes de 551 appareils à fin juin 2019, l'A220 a toutes les qualités requises pour remporter une grande part du marché des avions de 100 à 150 sièges, qui est estimé représenter 7’000 appareils dans les 20 prochaines années.

Photo : A220-300 aux couleurs d’Air France @ Airbus

 

 

18/07/2019

Premier A320neo pour Atlantic Airways !

download.jpg

 

Atlantic Airways, la compagnie aérienne nationale des Îles Féroé, a réceptionné son premier A320neo, le MSN8918. Loué à Air Lease Corporation, cet avion est équipé des moteurs LEAP-1A de CFM International et est configuré dans une configuration de cabine tout économique.

Avec sa nouvelle flotte d’Airbus, Atlantic Airways développera encore son réseau européen. La compagnie aérienne, cliente d’Airbus depuis 2008, exploite déjà une flotte entièrement composée de trois appareils de la famille A320 (deux A319ceo et un A320ceo actuellement). En outre, la compagnie aérienne a récemment passé une commande ferme de deux A320neos supplémentaires.

Dotée de la cabine monocouloir la plus large du ciel, la famille A320neo efficace intègre les toutes dernières technologies, notamment des moteurs de nouvelle génération et des Sharklets, qui permettent une économie de plus de 20% de carburant et de CO2 ainsi qu'une réduction de 50% du bruit. Avec plus de 6 500 commandes reçues de plus de 100 clients, la famille A320neo a conquis environ 60% du marché.

Photo :A320neo Atlantic Airways@ Airbus

15/07/2019

A321 certifié biokérosène pour Delta !

delta airlines,biokérosène,biocarburant,éco-aviation,écologie et aviation,airbus,a321,les nouvelles de l'aviation



Airbus a étendu ses livraisons d’aéronefs à l’aide de mélanges de carburants durables, l’un des plus récents étant le 50e avion à réaction de la famille A320 fourni à Delta Air Lines depuis son site de production situé à Mobile, en Alabama.

Il s’agissait d’un A321, la version du plus long fuselage d’Airbus dans sa gamme de produits A320  et le premier des 20 avions de la compagnie américaine, dont les vols de livraison au cours de l’année prochaine fonctionneront à partir de carburants durables.

Des livraisons d'avions de ligne durables:

Cela confirme le ferme engagement d’Airbus de réduire au minimum l’impact environnemental du transport aérien, notamment en devenant le premier constructeur d’avions à offrir aux clients la possibilité d’accueillir de nouveaux avions de ligne avec un carburant durable dans leurs réservoirs. Ces vols de livraison sont disponibles depuis 2016, à partir du site de production du siège d'Airbus à Toulouse, en France.

Airbus propose cette option dans le cadre de sa stratégie visant à promouvoir une utilisation plus régulière des carburants durables dans le secteur de l'aviation. À plus long terme, la société envisage également de soutenir la production industrielle de carburants durables pour l’aviation dans le sud-est des Etats-Unis, la vaste région géographique dans laquelle est située l’usine de production de Mobile, en Alabama, pour les avions de ligne A320.

Delta Air Lines est le deuxième client américain à faire livrer ses appareils par Airbus à partir de la chaîne d’assemblage final de Mobile, en utilisant des mélanges de carburants durables. Le premier était JetBlue Airways, qui avait reçu un A321 chargé de 15% de carburéacteur durable en septembre 2018.

Le carburant destiné au 50ème avion de la famille A320 de Delta Air Lines, livré à partir de Mobile, a été fourni par Air BP et chargé dans l'avion à réaction par Signature Flight Support (fournisseur de services de ravitaillement en carburant d'Airbus à Mobile). Ce carburant est certifié conforme aux exigences de durabilité de la directive de l'Union européenne sur les énergies renouvelables et de la certification internationale de durabilité et de carbone.

Delta et JetBlue: principaux opérateurs des avions Airbus :

Ces vols de livraison éco-efficaces depuis Mobile sont plus que symboliques, car Delta Air Lines et JetBlue comptent parmi les principaux clients d’Airbus sur le marché américain - et dans le monde entier. Delta a commandé à Airbus plus de 400 avions de ligne à couloir unique et à fuselage large, tandis que les commandes de JetBlue totalisent près de 350 pour les lignes de produits à couloir unique.

Origine des biofuels pour l’aviation :

Le kérosène habituel est obtenu à partir du pétrole brut, les biocombustibles durables pour l’aviation sont obtenus à partir de sources comme les huiles naturelles non alimentaires et les déchets agricoles. La Federal Aviation Administration (FAA) a indiqué que ce carburant est acceptable pour une utilisation dans un aéronef. Un système de normes et de certifications mondiales sur le développement durable reconnaissant les producteurs de biomasse et de biocombustible qui adhèrent à des critères environnementaux et de responsabilité sociale stricts est déjà en vigueur.

delta airlines,biokérosène,biocarburant,éco-aviation,écologie et aviation,airbus,a321,les nouvelles de l'aviation

Emprunte du cycle des biocarburants:

Les biocombustibles durables pour l’aviation ont un effet positif pour l’environnement en réduisant significativement le volume des émissions de CO2 produites au cours du « cycle de vie » de ce type de carburant par rapport au kérosène conventionnel. Le « cycle de vie » se réfère à toutes les émissions produites au cours de l’ensemble du processus, depuis l’extraction ou la collecte de la matière première jusqu’au raffinage, au transport et à l’utilisation du carburant.

Des actions réalistes :

Les nombreux vols réalisés avec du biocarburant, les certifications déjà obtenues ou en cours avec des moteurs d’avions et les efforts au quotidien de l’industrie de l’aviation sont autant d’actions réalistes et déjà actives. Nous sommes bien loin de certaines prises de positions idéalistes proposées à l’approche de élections fédérales qui n’ont qu’un but « électoraliste ». Mettre des avertissements sur les publicités de certains transporteurs aériens, alors que ceux-là mêmes, sont les acteurs actifs sur le développement d’une aviation toujours plus propre montre l’amateurisme de certain. Les améliorations prennent du temps, mais elles sont le fruit du travail journalier de l’ensemble des actrices et acteurs du secteur de l’aviation.

 

Photo :A321 Delta fonctionnant au biokérosène @airbus

09/07/2019

Azores Airlines réceptionne son premier A321LR !

63E2DC9A-C2C6-4322-AD94-0D2337AD8980.jpeg

Azores Airlines, la compagnie aérienne basée à l'archipel des Açores, a pris livraison du premier de ses trois A321LR à être loués à Air Lease Corporation «ALC».

Propulsé par les moteurs CFM LEAP-1A, l’A321LR d’Azores Airlines comprend 190 sièges en configuration à deux classes (16 sièges en classe Affaires et 174 sièges en classe économique), offrant un confort de première classe dans une cabine simple couloir et avec coûts d'exploitation des allées. Avec ce nouvel A321LR, l’opérateur portugais poursuivra sa stratégie de croissance et d’extension de son réseau vers des destinations européennes ainsi que des liaisons transatlantiques entre les Açores et l’Amérique du Nord.

L’A321LR est une version longue portée (LR) de la famille A320neo la plus vendue et offre aux compagnies aériennes la possibilité d’effectuer des vols longue distance jusqu’à 4 000 nm (7 400 km) et d’exploiter de nouveaux marchés long-courriers auparavant inacessible avec un avion monocouloir.

L’A321LR rejoindra la flotte de cinq avions monocouloirs Airbus d’Azores Airlines, soit trois A320ceo, deux A321neo en service depuis l’année dernière. Ce nouveau membre de la flotte fournira à Azores Airlines plus de flexibilité opérationnelle tout en exploitant la communité des avions.

L’A320neo et ses dérivés constituent la famille d’avions monocouloirs la plus vendue au monde, avec plus de 6 500 commandes passées par plus de 100 clients. Il a été le pionnier et a incorporé les dernières technologies, y compris les moteurs de nouvelle génération et la conception de cabine de référence de l'industrie, permettant d'économiser 20% du coût en carburant par siège. L'A320neo offre également des avantages environnementaux significatifs avec une réduction de près de 50% de l'empreinte sonore par rapport aux avions de la génération précédente.

Photo : A321LR Azores Airlines @ Airbu