11/11/2016

Premier A320neo pour Air Astana !

csm_A320neo_Air_Astana_d95eb81951.jpg

 Air Astana, le porte-drapeau du Kazakhstan, a pris livraison de son premier A320neo au siège d'Airbus à Toulouse en présence des dirigeants de la compagnie aérienne et de représentants du gouvernement. L'avion loué à Air Lease Corporation fait partie d'un accord annoncé à Farnborough Airshow en 2015 pour 11 avions de la famille A320neo. L'A320neo d'Air Astana est propulsé par les moteurs Pratt & Whitney « Pure Power » et dispose d'une configuration de cabine de deux classes, pouvant accueillir 16 passagers en affaires et 132 en économie.

L‘A320neo :

La famille A320neo offre aux compagnies le choix entre les réacteurs, le Pure Power PW1100G-JM de Pratt & Whitney, et les LEAP 1-A de CFM. Composée de trois versions de différentes capacités (A319neo, A320neo et A321neo), la famille A320neo, qui peut accueillir de 100 à 240 passagers, permet aux opérateurs d'exploiter l'appareil le mieux adapté à la demande, et couvre parfaitement la totalité du segment des monocouloirs, sur les lignes domestiques à faible ou forte densité de trafic, ou les lignes long-courriers pouvant atteindre 4 000 nm. Grâce à une cabine plus large, tous les appareils de la famille A320neo offrent un confort inégalé dans toutes les classes, ainsi que des sièges de la largeur standard d’Airbus de 18 pouces en classe économique. Depuis son lancement le 1er décembre 2010, la famille A320neo bénéficie d'une forte reconnaissance du marché, qui se traduit par plus de 4’500 commandes émanant de 82 clients, soit quelque 60 %de part de marché.

La famille A320 est la plus vendue au monde, avec plus de 12’750 commandes depuis le lancement et plus de 7’200 avions livrés à plus de 300 opérateurs dans le monde. La famille A320neo intègre les dernières technologies, y compris les moteurs de nouvelle génération et les dispositifs de bout d'ailes « Sharklet » qui, ensemble, fournissent plus de 15 % d'économies de carburant dès le premier jour et 20 %d'ici 2020.

 

Photo : A320neo d’Air Astana@ Aribus/ A.Doumenjou

 

07/11/2016

Singapour opte pour le H225M & le Chinook !

img_carousel-EC725-2.jpg

Singapour va acquérir un nombre non révélé d'hélicoptères Airbus H225M et Boeing CH-47F « Chinook » dans le cadre de son programme de modernisation de sa flotte d’hélicoptères. Les Caracal et les Chinook vont venir remplacer les hélicoptères AS332 « Super Puma » et CH-47D de la République de Singapour (RSAF).

«Le H225M et le CH-47F possèdent les meilleures capacités de levage et de portée et permettront à la RSAF de répondre plus efficacement aux exigences de levage des forces armées de Singapour avec moins d'hélicoptères et moins de main-d'œuvre » indique le porte-parole de la RSAF.

Le H225M « Caracal »: 

Le H225M « Caracal » (ex EC725)  est la dernière version du « Super Puma » et de la famille « Cougar ». Cet hélicoptère de 11 tonnes  bimoteur est équipé d'un rotor à  cinq pales et d'un réservoir de carburant de grande capacité, offrant des performances et une autonomie plus grande de vol. Il a été conçu pour effectuer de multiples missions, telles que la recherche et sauvetage de combat (SAR), Le  de transport aérien tactique, longue distance le  transport en ambulance aérienne (MEDEVAC), l'appui logistique et  les  missions navales. Le H225M est également équipé d'une tourelle FLIR.

Le Boeing CH-47F : 

Les nouveaux CH-47F disposent de caractéristiques améliorées en vue de la survie avec notamment un système directionnel de contre-mesures électronique à infrarouges, une meilleure protection balistique et un carénage résistant à l'écrasement. L’équipage dispose de sièges blindés. Le CH-47F possède une cellule et une avionique modernisée, ainsi qu'un poste de pilotage automatique numérique.

ch_47_hotspot_background_960x410_mobile.png

Photos : 1 H225M Caracal@ Airbus Ch-47F Chinook@ Boeing

 

05/11/2016

Modernisation des CN-235 indonésiens !

p1682616.jpg

L’armée de l’air indonésienne vient de recevoir son premier Airbus CN-235 de patrouille maritime modernisé. Le programme de modification a été dirigé par PT Dirgantara Indonesia (PTDI) et Integrated Surveillance and Defense (ISD) aux États-Unis.

Le premier CN-235 a été modifié cette année. L’avion a reçu le nouveau système SAGE de renseignement, de surveillance et de reconnaissance (ISR). Ce système vient s’intégrer au système de mission tactique de l'avion. Des essais en vol aéroportés ont alors eu lieu pendant l'été. Deux appareils sont concernés par cette amélioration.

Le système SAGE est développé par Leonardo-Finmeccanica (Selex-ES) peut identifier l'emplacement des émetteurs de radiofréquence (RF) tels que les radars de contrôle de tir de missiles sol-air d'un seul aéronef, ce qui améliore la connaissance de la situation. Ce capteur numérique sera utilisé pour détecter et localiser les systèmes radar potentiellement menaçants. Leonardo fournit une formation aux opérateurs de l'Armée de l’air indonésienne sur son site de Luton, au Royaume-Uni.

 

Photo : Airbus CN-235 doté du SAGE @ Leonardo

 

27/10/2016

Le H225M doté de l’Exocet !

1686927_-_main.jpg

La société Helibras filiale brésilienne d’Airbus Helicopters vient de terminer l’intégration du missile MBDA AM39 « Exocet » sur l’hélicoptère H225M.

Une cérémonie a eu lieu à l'usine de Itajuba d’Helibras, a permis de dévoilé le premier exemplaire d’un H225M doté de son nouveau missile antinavires développé pour la Marine brésilienne (Marinha do Brasil: MB) dans le cadre du programme H-XBR. Quatre autres hélicoptères H225M sont actuellement en préparation pour l’intégration du missile.

Les H225M brésiliens seront doté de deux missiles AM39 Block 2 « Exocet » d’un radar de surface Telephonics APS-143 de recherche, de capteurs d'avertissement d'approche de missile (MAW) et d’une tourelle FLIR Star « SAFIRE III » électro-optique ainsi que d’une console de travail tactique dans la cabine principale.

MBDA AM39 « Exocet » :

Produit par le missilier européen MBDA, l’AM39 « Exocet » fait partie des missile antinavire de type subsonique autonomes, volant à basse altitude (quelques mètres au-dessus de la surface de la mer).Il peut être lancé par des bâtiments de surface, des aéronefs ou batteries côtières.

Durant sa phase d'approche à basse altitude, il est très difficilement détectable par les bâtiments de surface, car il reste en-dessous de l'enveloppe de détection des radars de défense du navire visé. Par ailleurs, son radar n'est activé qu'en phase terminale, ce qui rend donc plus difficile la mise en place et l'activation de contre-mesures à son encontre. Dans la toute dernière phase du vol, il effectue des manœuvres évasives pour éviter les défenses terminales adverses. Il dispose de contre-mesures électroniques pour déjouer les leurres. Il pénètre le navire au-dessus de la ligne de flottaison pour exploser à l'intérieur du bâtiment, avec un léger décalage entre l'impact et la détonation.

1965741484.jpeg

Photos : 1 H225M doté de l’Exocet 2 Au sol @ Helibras

26/10/2016

SAS a reçu son premier A320neo !

csm_First_A320neo_for_SAS__e5b7c4f0ca.jpg

Scandinavian Airlines (SAS), a pris livraison de son A320neo sur une commande de totale de 30 appareils. La compagnie devient ainsi la première en Scandinavie à fonctionner avec le nouvel appareil. L'A320neo se joindra à la flotte actuelle d'Airbus de SAS qui comprend 25 avions de la famille A320, huit A330 et huit A340.

L'A320neo SAS est configuré avec 174 sièges. L'avion est propulsé par des moteurs LEAP-1A de CFM International et sera déployé sur les courts et moyen-courriers à partir de ses bases scandinaves vers des destinations dans toute l'Europe.

 

Photo : le premier A320 de SAS@ Airbus/C.Brinkmann