29/11/2017

Airbus, Rolls-Royce et Siemens préparent l’avion hybride !

1511861160016.jpg

Airbus et Rolls-Royce et Siemens préparent la conception d’un avion à propulsion hybride-électrique l’E-Fan X. La plate-forme d'essai volante, sera basée sur un BAe146 de 100 places, le vol inaugural est prévu en 2020.

Trois grandes entreprises collaborent à la création de l'E-Fan X, une version de démonstration d'un avion à passagers hybride électrique qui devrait décoller en 2020. À cet égard, Siemens est en train de développer un système de propulsion électrique de deux mégawatts. Le système de propulsion prend forme dans le cadre d'un effort collaboratif Airbus-Siemens lancé en 2016. Cependant, l'E-Fan X lui-même sera développé en dehors de ce contexte.

Les trois partenaires entendent explorer les défis des systèmes de propulsion de forte puissance, tels que les effets thermiques, la gestion de poussée électrique, les effets de l’altitude et de la dynamique sur les systèmes électriques et les questions de compatibilité électromagnétique. L’objectif est de faire avancer et rendre mature la technologie, les performances, la sécurité et la fiabilité pour favoriser une progression rapide de la technologie hybride.

En outre, ce programme vise à fixer les exigences de certification future des avions à propulsion électrique tout en formant une nouvelle génération de concepteurs et d’ingénieurs, afin d’aider l’avion commercial hybride à devenir un peu plus une réalité.

Avec leur participation au programme E-Fan X, Airbus, Rolls-Royce et Siemens apporteront chacun leur expérience et leur savoir-faire dans leurs domaines d’expertise respectifs :

 

  • Airbus sera responsable de l’intégration globale ainsi que de l’architecture de contrôle du système de propulsion hybride et des batteries, et de son intégration avec les commandes de vol.

 

  • Rolls-Royce sera en charge du turbomoteur, du générateur de deux mégawatts et de l’électronique de puissance. Avec Airbus, Rolls-Royce travaillera également sur l’adaptation de la soufflante à la nacelle existante et au moteur électrique Siemens.

 

  • Siemens livrera les moteurs électriques de deux mégawatts et leur boîtier de commande électronique de puissance, ainsi que l’inverseur, le convertisseur DC/DC et le système de distribution de puissance. Ceci marquera l’apogée de la collaboration E-Aircraft Systems House entre Airbus et Siemens, lancée en 2016, et qui vise au développement et à la maturation de divers composants de systèmes de propulsion électrique et à leur démonstration avec différentes catégories de puissance.

 

1511862290891.jpg

 

Photos : le futur E Fan X @ Airbus

 

25/11/2017

L ‘A350-1000 est certifié !

A350-1000-in-flight.jpg

À la suite d'une campagne d'essais en vol intensifs menée en moins d'un an, l'A350-1000 a reçu la certification de type de l'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) et de la Federal Aviation Administration (FAA). L'avion certifié est propulsé par des moteurs Rolls-Royce Trent XWB-97.

Le document de certification de type de l’A350-1000 de l'AESA a été signé par le directeur de la certification de l'EASA, Trévor Woods, et le document de certification de type A350-1000 de la FAA a été signé par le directeur de la section internationale de la FAA, Bob Breneman. Les deux certificats ont été remis au vice-président exécutif d'Airbus, Charles Champion.

La certification de type est une exigence pour que l'aéronef entre en service commercial. Cette étape vient après des essais intensifs en vol qui ont amené la cellule et les systèmes au-delà de leurs limites de conception, afin de s'assurer que l'aéronef satisfait à tous les critères de navigabilité. Les trois avions d'essais en vol A350-1000 équipés de moteurs Rolls-Royce ont accumulé avec succès plus de 1’600 heures de vol. Par ailleurs 150 heures de vols, ont été complétées avec le même aéronef dans une compagnie aérienne comme dans un environnement opérationnel pour démontrer sa disponibilité à entrer en service.

L'A350-1000 est le dernier-né de la famille des gros-porteurs d'Airbus, présentant un haut niveau de notoriété avec l'A350-900, avec 95% de références de systèmes communes et une notation de type identique. En plus d'avoir un fuselage plus long pour accueillir 40 passagers de plus que l'A350-900 (dans une configuration typique à 3 classes), l'A350-1000 dispose également d'un bord d'aile modifié, de nouveaux trains d'atterrissage principaux à six roues et Moteurs Rolls-Royce Trent XWB-97. Avec l'A350-900, l'A350-1000 façonne l'avenir du voyage aérien en offrant des niveaux d'efficacité sans précédent et un confort inégalé dans sa cabine «Airspace». Avec sa capacité supplémentaire, l'A350-1000 est parfaitement adapté à certains des trajets long-courriers les plus achalandés. A ce jour, 11 clients des cinq continents ont commandé un total de 169 A350-1000.

 

A350-1000-Type-Certification-signature-010.jpg

Photos : 1 L’A350-1000 lors des essais @ Airbus S.Ramadier 2 Les deux certificats @ Airbus A. Doumenjou

16/11/2017

Les commandes repartent avec un record pour Airbus!

Indigo-Partners-A320neo-Family.jpg

 

Salon aéronautique de Dubaï, l'avionneur européen vient d'engranger deux commandes importantes avec en plus un record de vente. Ceux qui voyaient déjà Airbus à la peine cette année ont oublié que les contrats ce négocient sur le long terme et qu'une éventuelle diminution des commandes masque en général une série de contrats avenir. La règle se vérifie une nouvelle fois.

430 avions pour Indigo Partners :

Le groupe Indigo Partners a signé un protocole d'accord pour l'achat pour ses quatre compagnies aériennes de 430 avions A320neo supplémentaires. Les avions seront répartis entre les compagnies aériennes à très bas prix Frontier Airlines (États-Unis), JetSMART (Chili), Volaris (Mexique) et Wizz Air (Hongrie) après la conclusion d'accords d'achat définitifs entre Airbus et les quatre compagnies aériennes.

L'engagement de 430 avions, composé de 273 A320neo et 157 A321neo d'une valeur de 49,5 milliards de dollars, a été annoncé au Dubai Airshow par Bill Franke, Managing Partner d'Indigo Partners, et John Leahy,

 

La répartition est la suivante :

 

Wizz - 72 A320neo, 74 A321neo

Frontier - 100 A320neo, 34 A321neo

JetSMART - 56 A320neo, 14 A321neo

Volaris - 46 A320neo, 34 A321neo

 

Bill Franke d'Indigo Partners a indiqué que les sélections de moteurs seront faites et annoncées à une date ultérieure.

Une bonne nouvelle n'arrive pas seule :

L'autre bonne nouvelle est venue du loueur, l'Irlandais CDB Aviation Lease Finance, qui a transformé deux précédentes intentions d'achat portant sur 90 A320neo en commande ferme. Cette seule vente dépasse les cinq milliards de dollars.

Avec ces deux commandes Airbus a donc raflé pour 55 milliards de dollars potentiel de commande au prix catalogue. Mais attention, les compagnies aériennes obtiennent d'importantes remises sur le prix officiel.

 

Photo : l'importante commande d'Indigo@ Airbus











 

03/11/2017

Emirates célèbre la livraison de son 100ème A380 !

IMG_0246.JPG

La compagnie Emirates Airlines célèbre aujourd'hui la livraison de son 100ème Airbus A380 lors d'une cérémonie spéciale avec l’avionneur Airbus au centre de livraison du fabricant à Hambourg.

La cérémonie a été particulièrement grandiose, avec la présence de nombreuses personnalités composée de Son Altesse Cheikh Ahmed bin Saïd Al-Maktoum, Président et Directeur Général des Emirats, Sir Tim Clark, Président Emirates Airline, Tom Enders, directeur général d'Airbus; Dominic Horwood, directeur de Rolls-Royce, Son Excellence Ali Al Ahmed, ambassadeur des EAU en Allemagne et Frank Horch, sénateur pour l'économie, les transports et l'innovation de la ville de Hambourg.

"Pour Emirates, l'A380 a été un succès. Nous avons été en mesure de l'utiliser dans des aéroports à capacités restreintes, ainsi que dans des aéroports régionaux et « secondaires » où nous avons accru la demande de passagers. Chaque fois que nous déployons un A380 sur un itinéraire, il stimule généralement le trafic et la demande supplémentaires, car les voyageurs sont attirés par notre expérience phare de l'A380. Nous restons attachés au programme et travaillerons en étroite collaboration avec Airbus et nos partenaires pour améliorer continuellement notre produit A380 alors que nous attendons de recevoir nos 42 avions restants en commande.

Emirates, un poids lourd :

Les investissements d’Emirates dans le programme Airbus A380 ont eu un impact significatif sur le Royaume-Uni et l’économie européenne en général. Une récente étude de Frontier Economics a établi qu’en 2013/2014, Emirates avait indirectement créé 7’000 emplois au Royaume-Uni, correspondant à une contribution de $630 millions (€595 millions) au PIB. A travers l’Union Européenne, les 140 commandes d’A380 ont, d’après les estimations, participé à soutenir 41'000 emplois, soit une impressionnante contribution de $3.6 milliards (€3.4 milliards) au PIB.  

Le programme A380 est au cœur de la stratégie de développement d’Emirates. Soixante A380 sont actuellement en opération et 80 de plus ont été commandés, faisant d’Emirates de loin le plus gros acheteur pour cet appareil. Depuis son introduction en 2008, plus de 36 millions de passagers ont volé avec l’A380. Il a rendu les opérations d’Emirates plus efficaces, transportant davantage de passagers entre les principaux aéroports mondiaux avec un degré d’excellence particulièrement élevé, devenu une signature de la marque.

En plus de la contribution qu’apporte Emirates à l’économie britannique à travers son programme A380, la compagnie continue à jouer un rôle central dans la connexion des villes secondaires, avec des services directs uniques entre Dubai et Newcastle, Birmingham, Manchester ou Glasgow, offrant à ces villes 83 liaisons en une seule escale vers l’Afrique, l’Asie et l’Australie. Ces services sont bien sûr un atout pour les marchés émergeants, soutenant le développement de centres régionaux et impactant positivement les investissements étrangers. Emirates assure aujourd’hui 16 liaisons quotidiennes vers le Royaume-Uni, dont 9 avec l’A380. 

En Suisse, l’A380 d’Emirates est actuellement en service sur l’un des vols quotidiens au départ de Zurich vers Dubaï. La compagnie a annoncé l’introduction de l’A380 sur le second vol à partir du 1eroctobre 2015. 

20171103-p2113-100th-A380-Emirates-BL_RAW--1322.jpg

Photos : Cérémonie de remise du 100ème A380 @ Airbus

 

 

26/10/2017

Livraison du premier A320neo made in China !

A320neo-delivery-AirAisia-1.JPG

AirAsia a pris livraison du premier A320neo assemblé sur la chaîne d'assemblage final Airbus d'Asie (FALA) lors d'une cérémonie spéciale à Tianjin, en Chine. L'avion, propulsé par des moteurs CFM LEAP-1A, accueillera 186 passagers avec sa cabine innovante Space-Flex.

AirAsia est le plus important client de la famille A320 avec des commandes pour 578 avions. Il s'agit notamment de 404 avions de la famille A320neo.

Le FALA de Tianjin, inauguré en 2008, est devenu le troisième site d'assemblage final d'Airbus à l'échelle mondiale des monocouloirs, après Toulouse et Hambourg. C'était aussi la première ligne d'assemblage final d'Airbus en dehors de l'Europe. Aujourd'hui, quelque 340 avions ont été assemblés et livrés depuis Tianjin, en Chine.

La famille A320neo intègre les technologies les plus récentes, y compris les moteurs de nouvelle génération et les Sharklets qui, ensemble, fournissent plus de 15% d'économies de carburant à l'entrée en service et jusqu'à 20% d'ici 2020. Avec plus de 5 000 commandes reçues de plus de 90 clients depuis son lancement en 2010, la famille A320neo a capturé environ 60% de parts de marché.

 

Photo : Livraison du premier A320neo made in China @ Airbus