31/12/2021

ACG commande 60 Airbus !

ACG A220-300, A320neo, A321XLR rendering.jpeg

La dernière nouvelle de l’année est pour Airbus, le loueur mondial d'avions à service complet Aviation Capital Group (ACG), détenue à 100 % par Tokyo Century Corporation, a signé un protocole d'accord pour 20 A220 et un contrat ferme pour 40 avions de la famille A320neo, dont cinq A321XLR.

L'A220 est le seul avion spécialement conçu pour le marché de 100 à 150 sièges et associe une aérodynamique de pointe, des matériaux de pointe et les turboréacteurs à double flux de dernière génération PW1500G de Pratt & Whitney. Avec une empreinte sonore réduite de 50 % et une consommation de carburant par siège jusqu'à 25 % inférieure à celle des avions de la génération précédente, ainsi qu'environ 50 % d'émissions de NOx inférieures aux normes de l'industrie, l'A220 est un excellent avion pour les routes régionales et longue distance opérations.

La famille A320neo est la famille d'avions commerciaux la plus réussie de tous les temps et affiche un taux de fiabilité opérationnelle de 99,7 %. La famille A320neo intègre les dernières technologies, notamment des moteurs de nouvelle génération et des dispositifs d'extrémité d'aile Sharklet, tout en offrant un confort inégalé dans toutes les classes ainsi que des sièges Airbus de 18 pouces de large en classe économique en standard. La famille A320neo offre aux opérateurs une réduction d'au moins 20 % de la consommation de carburant et des émissions de CO2. La version A321XLR offre une extension de portée supplémentaire à 4 700 nm. Cela donne à l'A321XLR un temps de vol pouvant aller jusqu'à 11 heures, les passagers bénéficiant tout au long du voyage de l'intérieur Airspace primé d'Airbus, qui apporte la dernière technologie de cabine à la famille A320.

Avec cette commande, ACG soutient l'initiative de fonds ESG de plusieurs millions de dollars récemment lancée par Airbus qui contribuera à l'investissement dans des projets de développement durable de l'aviation.

Si Airbus termine très correctement une année encore une fois difficile avec le COVID, cette nouvelle commande en plus de la timide reprise de son concurrent américain Boeing met en avant une sensible relance de la modernisation des flottes d’avions commerciaux. Trop faible encore, mais cette timide reprise est essentielle pour le secteur de l’aérien et amorce espérons-le des jours meilleurs pour 2022 !

Photo : A220, A320 & A321XLR aux couleurs d’ACG @ Airbus

15:39 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : airbus, a220, a320, a321, les nouvelles de l'aviation, ace |  Facebook | |

21/12/2021

A350, Qatar Airways attaque Airbus !

Qatar-Airways-Airbus-A350-1041-A7-ANQ-1000x667.jpg

Le contentieux entre Qatar Airways et l’avionneur Airbus vient de franchir une nouvelle étape. Le transporteur a annoncé avoir entamé des poursuites contre l’avionneur européen devant la justice britannique.

Rappel

airbus,a350,qatar airways,les nouvelles de l'aviation

Un problème de dégradation des structures composites affecte les appareils de type A350 du constructeur Airbus. Qatar Airways a annoncé avoir cloué au sol 13 appareils de ce type en date du 8 août 2. 

Ce problème n’est pas nouveau, mais était resté confidentiel jusqu’à ce le directeur général de la compagnie Qatar Airways Akbar al-Baker, rende la nouvelle publique dans un communiqué. Le transporteur a été obligé d'accélérer la remise en service d'Airbus A330 pour compenser l'arrêt des A350. Sa flotte comporte 34 A350-900 et 19 A350-1000. 

Actuellement Qatar Airways travail avec l'Autorité civile de l'aviation du Qatar pour assurer le maintien de la sécurité et l’avionneur Airbus afin de trouver une solution à ce problème. La compagnie attend qu'Airbus ait établi la cause profonde et corrigé de manière définitive ce problème pour réparer les appareils et les remettre en service au plus vite. 

Pas d’amélioration

La compagnie Qatar Airways assure n’ayant à ce jour vu aucune amélioration de la situation assure n'avoir "pas d'autre choix que de rechercher un règlement rapide de ce litige par le biais des tribunaux" et avoir saisi lundi la Haute Cour de Justice. En effet, ce sont maintenant 21 A350 qui sont immobilisés au sol.

Pour l’avionneur européen, cette dégradation de la peinture peut notamment exposer un filet métallique intégré destiné à protéger l'avion en cas de frappe de la foudre sur le fuselage en matériaux composites. Une solution aurait été proposée par Airbus, mais il semble bien que cette dernière ne satisfasse pas la compagnie Qatar Airways. De plus, pour le transporteur, l’avionneur se doit d’établir une enquête pour déterminer les causes profondes du problème.

Plus de livraison

Qatar Airways n'accepte plus les livraisons d'A350 d'Airbus, disant avoir constaté une usure accélérée de la peinture de certains des appareils déjà réceptionnés auprès de l'avionneur européen. Précisons d’emblée que le problème concerne la surface en matériau composite supérieur du fuselage qui doit être peinte.

D’autres compagnies touchées

Qatar Airways ne serait pas la seule compagnie touchée par ce problème de l’A350. Plusieurs autres transporteurs ont fait savoir qu’ils étaient confrontés au même problème, il s’agit de Finnair, Lufthansa, Air Caraïbes, French Bee et Cathay Pacific, Air France, Etihad Airways.

Photo : A350 Qatar Airways @ Vincenzo Pace

16/12/2021

Qantas a choisi Airbus !

IMG_8493.jpeg

Qantas a choisi l’avionneur qui remplacera son actuelle flotte composée de Boeing B737-800 et de  B717, il s’agit de l’européen Airbus. L’accord de principe porte sur 134 appareils de type A221 & A321XL. Le transporteur australien prévoit de finaliser les commandes d'ici la fin de 2022,

Moderniser au bon moment

Réussir l’après pandémie tient à plusieurs facteurs : disposer de flottes d’avions modernes économiques, moins bruyants et dont la motorisation est certifiée pour l’emploi de biokérosène. Le marketing devra intégrer ces éléments pour attirer le passager potentiel, sous peine de voir ce dernier se détourner en direction de la concurrence. Une flotte moderne économique et plus respectueuse de l’environnement est la garantie d’une viabilité à long termes. De quoi rassurer les États qui ont versés des aides durant le COVID et la garantie d’obtenir des prêts bancaires de soutien en vue de l’acquisition de nouveaux avions dans une politique de renouvellement des flottes. 

Pour une compagnie comme Qantas, le moment était opportun pour démarrer un processus de remplacement. En effet, la pandémie à fait s’effondrer la valeur intrinsèque des aéronefs dont la demande s’est faite particulièrement faible. Les avionneurs ont dû réviser leurs prix catalogue à la baisse. A cela s’ajoute le fait que les prix à l’achat d’une flotte d’avions en temps normal jouit d’une forte attractivité lors des négociations avec les avionneurs. En effet, les réductions offertes par Airbus ou Boeing pour remporter un contrat peuvent atteindre des fourchettes de 40 à 50 % du prix initial catalogue.

Qantas prévoit de confirmer son engagement en vue d’une commande de 20 A321XLR et 20 A220 d'ici la fin de l'année prochaine. Les 94 options de droit d'achat restantes couvriront une fenêtre de livraison de 10 ans au fur et à mesure que les appareils Boeing seront retirés du marché.

Qantas n'a pas encore précisé la configuration de la cabine des avions qu'il prendra d'Airbus. Cependant, le transporteur a souligné le fait que l'A321XLR peut transporter environ 15% de passagers de plus que les Boeing 737-800 existants comme étant un facteur dans son choix, indiquant qu'il déploiera l'avion sur des routes très fréquentées vers des villes comme Melbourne, Sydney et Brisbane, ainsi que pour l'ouverture de nouveaux secteurs.

La compagnie se réserve la possibilité de basculer les commandes entre les différents membres des familles A321 et A220 en fonction de l'évolution des besoins du transporteur était considéré comme un avantage.

L’A321XLR 

L'A321XLR peut être équipé de 180 à 220 sièges et opérer sur des routes allant jusqu'à 4’700 nm, tandis que l'A220 peut transporter entre 100 et 150 passagers sur des secteurs allant jusqu'à 3’450 nm. L'A321XLR représente la prochaine étape de l'évolution de la famille A320neo/A321neo. Ce monocouloir répond aux besoins du marché avec son plus long rayon d'action et sa charge marchande accrue. L’A321XLR permettra aux compagnies de développer leurs réseaux en assurant la rentabilité de nouvelles lignes plus long-courriers. Pour les passagers, la nouvelle cabine Airspace de l’A321XLR offrira la meilleure expérience de voyage, tout en offrant des places dans toutes les classes avec le même niveau de confort que sur un long-courrier, avec les bas coûts d’un avion monocouloir.

L’A220

Conçue pour le marché en plein essor des avions de 100 à 149 places, la gamme d’avions A220 entièrement nouvelle combine des matériaux évolués, une technologie de pointe et des méthodes éprouvées pour répondre aux exigences des sociétés aériennes commerciales en 2013 et au-delà. Propulsée par des moteurs PurePower PW1500G de Pratt & Whitney, la gamme d’avions A220 offre un avantage de 15 % sur le plan des décaissements d’exploitation avec une réduction de 20 pour cent de la consommation de carburant. Avec la version optionnelle à capacité de sièges supplémentaire, la productivité de l’avion A220-300 s’améliore encore, offrant aux sociétés aériennes un avantage supplémentaire moyen de 4%  sur le plan des décaissements d'exploitation par siège. La conception entièrement nouvelle des avions A220 permet de réduire grandement leurs niveaux de bruit et d’émissions, tout en offrant une souplesse opérationnelle supérieure, des performances exceptionnelles sur piste et une autonomie de 2 950 milles marins (5 463 km). Les avions A220 qui seront jusqu’à 5 443 kg (12 000 lb) plus légers que d’autres avions de la même catégorie pour ce qui est du nombre de places, procureront aux passagers le meilleur environnement cabine de leur catégorie, digne d’un gros-porteur, dans un avion monocouloir.

Photo : L’A321XLR et l’A220 aux couleurs de Qantas @ Airbus

 

 

Singapore Airlines opte l’A350F !

a350f-singapore-airlines-cargo-rendering.jpeg

Singapore Airlines (SIA) vient de signer une lettre d'intention avec l’avionneur européen Airbus pour sept avions cargo A350F. L'A350F devrait remplacer la flotte actuelle de B747-400F de la compagnie aérienne au quatrième trimestre 2025. L'A350F sera propulsé par des moteurs Rolls-Royce Trent-XWB97 économes en carburant.

Faisant partie de la famille long-courrier la plus moderne au monde, l'A350F aura un niveau élevé de points communs avec les versions passagers de l'A350. Avec une capacité de charge utile de 109 tonnes, l'A350F desservira tous les marchés du fret. L'avion dispose d'une grande porte cargo sur le pont principal, avec sa longueur de fuselage et sa capacité optimisées autour des palettes et conteneurs standard de l'industrie. Plus de 70 % de la cellule est constituée de matériaux de pointe, ce qui entraînera une masse au décollage plus légère de 30 tonnes et une réduction de la consommation de carburant et des émissions d'au moins 20 % par rapport à son concurrent le plus proche actuel. L'A350F satisfera pleinement aux normes renforcées d'émissions de CO de l'OACI qui entreront en vigueur en 2027. Basé sur le tout nouvel A350 le plus vendu, l'A350F apporte une efficacité et un choix de dernière génération au marché des gros cargos. Avec une efficacité imbattable en termes de consommation de carburant, d'émissions de CO2 et d'économie, l'A350F est le seul cargo capable de répondre aux dernières exigences de l'OACI.

Singapore Airlines est déjà un gros client de l’A350. Le transporteur opère 56 appareils au sin de son réseau. L'accord avec Singapore Airlines est le troisième engagement reçu pour le nouvel A350F au cours du mois dernier.

 Un concurrent sérieux

L'A350F offre plus de charge utile, plus d'autonomie et plus de volume que son concurrent actuel le B777F. Les fonctionnalités et services de nouvelle génération, combinés à une économie commerciale robuste, sont réunis dans l'A350F pour devenir l'avion le plus efficace et le plus durable sur le marché des cargos aujourd'hui. Airbus était en retard sur le marché du fret, l’avionneur travaille à combler cette lacune. Avec une progression annuelle de près de 5 % du fret aérien d’ici à 2040, le constructeur européen ne peut pas rater ce marché. La Direction d’Airbus lancé la version cargo de l’A350 à fin juillet 2021. 

Photo : A350F @ Airbus

 

10/12/2021

Premier A320 en conversion cargo !

airbus,avion cargo,a320p2f,les nouvelles de l'aviation

Il manquait à Airbus un échelon dans sa gamme d’avions commerciaux la conversion d’un A320 en version fret. Pour se faire Airbus et ST Engineering ont créés une coentreprise pour effectuer cette transformation. Mardi dernier, pour la première fois le premier A320P2F cargo a effectué son vol inaugural depuis les installations de ST à Singapour. Le vol a suivi un processus de conversion de huit mois au cours duquel une porte cargo a été montée sur le pont principal parmi plusieurs autres modifications. L'A320P2F complète la gamme d'avions Airbus convertis en cargo d'EFW déjà en service aujourd'hui, à savoir l'A321P2F, l'A330-300P2F et l'A330-200P2F.

Au cours des prochaines semaines, le MSN2737, à l'origine un A320-200 transportant des passagers, se préparera à sa nouvelle vie en subissant une série d'essais en vol qui devraient aboutir à la délivrance d'un certificat de type supplémentaire par l'Agence de la sécurité aérienne de l'Union européenne (AESA).

Transportant une capacité de chargement de 10 conteneurs ULD plus une position de palette sur le pont principal et sept conteneurs ULD sur le pont inférieur, l'A320P2F offre beaucoup plus de charge utile et de volume conteneurisé que son concurrent le plus proche, déclare EFW. Le cargo offre la capacité de transporter 21 tonnes de charge utile sur 1 800 nm et jusqu'à 2 560 nm avec 17 tonnes. EFW affirme également que les opérateurs bénéficieront de la similitude du cockpit de pilotage électrique de l'A320/321P2F avec la famille des gros-porteurs A330.

En plus d'une porte cargo sur le pont principal sur le côté gauche du fuselage avant, les caractéristiques notables de la conversion A320P2F comprennent une barrière de chargement rigide 9G, une doublure de chargement légère, un système de chargement de fret à commande manuelle avec la prise en charge complète des ULD à fuselage étroit standard de l'industrie. , des panneaux de plancher et une grille de plancher renforcés pour supporter des charges de fonctionnement plus élevées et un compartiment à bagages de classe E. 

Photo : le premier A320P2F @ Airbus