06/04/2018

L ‘A350-900 de retour à FIDAE !

A350landing.jpg

L'avion d'essai en vol A350-900 est arrivé à l'aéroport Arturo Merino Benitez de Santiago Chile pour la 20e édition du salon aéronautique FIDAE, où il a été présenté en démonstration statique entre le 2 et le 5 avril.

L'A350-900 MSN002, a fait ses débuts à FIDAE en 2016. Le MSN002 est l'un des cinq avions d'essai de développement original, équipé d'une cabine à deux classes avec 42 sièges-lits en classe affaires et une configuration de  210 sièges en classe économique. Cet avion a été utilisé pour tester tous les systèmes de cabine, ce qui s'est avéré être un haut niveau de maturité depuis l'entrée en service de l'A350-900 en 2015.

L'A350-900 fait partie de la famille A350 XWB, une toute nouvelle famille d'avions de ligne long-courrier à fuselage large de taille moyenne qui façonne l'avenir du transport aérien. Depuis son lancement, Airbus a atteint près de 50% de la part de marché des commandes nettes d'avions à large fuselage en Amérique latine.

En 2016, LATAM Airlines Group est devenu le premier opérateur des Amériques à piloter l'A350 XWB à l'occasion de son premier vol en commande de 27 exemplaires. Les autres clients de l'A350 XWB comprennent Synergy Aerospace, principal actionnaire d'Avianca et propriétaire d'Avianca Brasil, qui a commandé 10 A350 XWB.

L'A350 XWB dispose de la dernière conception aérodynamique, du fuselage et des ailes en fibre de carbone, ainsi que de nouveaux moteurs Rolls-Royce écoénergétiques. Ensemble, ces dernières technologies se traduisent par des niveaux d'efficacité opérationnelle inégalés, avec une réduction de 25% de la consommation de carburant et des émissions, et des coûts de maintenance nettement inférieurs. Plus de 26 millions de passagers ont déjà profité du confort absolu de la cabine de l'A350 XWB Airspace qui, en plus de l'espace et du silence de l'avion, offre une meilleure ambiance, design et services. Actuellement exploité par 17 compagnies aériennes, l'A350 XWB a effectué plus de 100’000 vols sur 200 routes.

 

Photo :L ‘A350-900 lors de son arrivée à FIDAE @ Airbus/ J.V. Reymondon

28/03/2018

Bamboo Airways volera sur l’A321neo !

A321neo-BAMBOO-AIRWAYS.jpg

 FLC Group, (Vietnam), a signé avec Airbus un protocole d'accord portant sur l'acquisition de 24 A321neo pour les opérations futures de la toute nouvelle compagnie Bamboo Airways. Cet accord a été signé à Paris par Trinh Van Quyet, Chairman de FLC Group, et Eric Schulz, Chief Commercial Officer d'Airbus, à l'occasion de la visite officielle en France de Nguyễn Phú Trọng, Secrétaire Général du Comité Central du Parti Communiste vietnamien.

Lors du lancement de ses opérations, prévu en 2019, Bamboo Airways exploitera des appareils dans le cadre de contrats de leasing, jusqu'à la livraison des appareils couverts par le protocole d'accord signé aujourd'hui avec Airbus. La compagnie assurera essentiellement des vols reliant des marchés internationaux et les destinations vietnamiennes de loisirs, et desservira également certaines lignes intérieures.

"Après une étude approfondie des produits concurrents, FLC Group et Bamboo Airways ont opté pour l'A321neo, qui s'avère la solution la plus efficiente pour assurer nos nouvelles opérations", a déclaré Trinh Van Quyet, Chairman de FLC Group. “L'A321neo nous permettra de combiner confort et rentabilité, tout en nous offrant la capacité requise pour les services prévus, notamment la desserte de marchés de loisirs, en pleine expansion au Vietnam."FLC Group est l'un des plus grands conglomérats du Vietnam, qui participe à diverses activités, notamment le développement de projets immobiliers, la construction et la gestion d'entreprises hôtelières, des services financiers et des exploitations minières. Bamboo desservira essentiellement des destinations où FLC Group a effectué d'importants investissements dans l'infrastructure touristique.

Propulsé par les moteurs CFM LEAP-1A, l'A321neo est le plus grand membre de la famille A320neo et intègre de nombreuses innovations y compris les moteurs de dernière génération, des dispositifs de bout d'aile « Sharklet » et des améliorations de la cabine, qui, ensemble, produiront jusqu'à 20% d’économies de carburant d'ici 2020. 

Photo : L’A321neo aux coouleurs de Bamboo Airways @ Airbus

03/03/2018

Les A330neo de la TAP ont reçu leur peinture !

A330neo-TAP-Air-Portugal-MSN1819-rolls-out-of-painthall-002.jpg

Les premiers A330neo initiaux destinés à la compagnie aérienne portugaise TAP ont reçu leurs couleurs. Le transporteur TAP Air Portugal, deviendra l'opérateur de lancement de ce nouveau membre de la famille A330 d'Airbus.

Les deux appareils ont reçu la marque de la compagnie aérienne portugaise dans les ateliers de peinture de la région de Toulouse, dans le sud de la France, où se trouve la ligne d'assemblage final de l'A330. Ces avions de ligne incluent le libellé "A330neo / first to fly" sur le fuselage, soulignant leur rôle à venir en tant que premier à entrer dans le service aérien commercial.

En cours de fonctionnement, l'avion rejoindra la flotte déjà importante d'avions de ligne Airbus de TAP Air Portugal, composée des A330, A340 et A320. TAP Air Portugal a commandé 10 avions A330neo et exploitera un nombre similaire en location.

L'A330neo: nouvelle génération :

L'A330neo continue d’améliorer l’efficacité de la gamme de produits A330 d'Airbus. Équipé d'ailes à portée prolongée intégrant des ailerons de type «  Sharklets », il est propulsé par de nouveaux moteurs Rolls-Royce Trent 7000.

Les compagnies aériennes bénéficieront d'une réduction de 25% de la consommation de carburant par siège par rapport aux concurrents de la génération précédente, ainsi que de coûts de maintenance réduits et de la fiabilité opérationnelle de 99,5% de l'A330.

Les A330neo de TAP Air Portugal intégreront le nouveau concept de cabine Airspace by Airbus, soit un intérieur centré sur le passager et basé sur quatre valeurs: confort, ambiance, service et design. Les caractéristiques de l'espace comprennent des compartiments aériens avec une conception mise à jour qui améliore la capacité de rangement à bord d'environ 66%, l'éclairage utilisant la technologie des diodes électroluminescentes (LED) offrant jusqu'à 16,7 millions de variations de couleurs possibles et des scénarios d'éclairage pour refléter l'image de marque d'une compagnie aérienne, ainsi que des améliorations à des éléments de la cabine tels que des porte-revues, des grilles de ventilation et des encadrements de fenêtre.

 

Photo : l’un des deux A330neo de la TAP @ Airbus / JB Accariez

04/02/2018

L’Inde relance l’acquisition d’un avion ravitailleur !

ob_9a6a67_airbus-a330-mrtt-photo-airbus-ds.jpg

Le ministère de la Défense de l'Inde a publié une nouvelle demande d'information pour un total de six avions de ravitaillement en vol et ceci pour faire suite aux deux tentatives antérieures avortées. Nous voici con à l’aube d’un troisième volet indien en ce qui concerne les ravitailleurs, rien de surprenant au pays des Mahradja.

Rappel :

La surprise avait été totale en août 2016, lorsque le gouvernement indien avait annoncé l’abandon de son projet d'acquisition de six Airbus A330 MRTT de ravitaillement en vol. L’avion européen avait été choisi une première fois en 2013 et annulé.

Les préoccupations au sujet des coûts d'acquisition élevés ont fait échouer les deux tentatives précédentes de se procurer un ravitailleur de nouvelle génération. En conséquence, le gouvernement Indien inclut la possibilité d'acquérir un avion d'occasion approprié, qui peut être modifié pour le rôle de ravitailleur.

Nouvelle exigengence :

Cette fois, l'exigence spécifie que l'avion-citerne soit propulsé par deux turboréacteurs, ce qui exclu l'Ilyushin IL-78 russe. Le nouvel avion sera donc occidental.

Les candidats :

Boeing, qui n'a pas participé aux deux compétitions précédentes, est dans la mêlée cette fois-ci. Du côté de l’avionneur américain, on confirme avoir reçu une demande de renseignements de l'Inde pour des ravitailleurs aériens et avoir informé l'armée de l'air indienne des capacités du KC-46 « Pegasus ».De son côté l’israélien IAI devrait offrir sa solution basée le sur un B767 MMTT. Airbus va tenter la passe de trois pour tenter de remporter une nouvelle fois le choix indien et ceci face à une plus grande concurrence. On attend également une décision d’Embraer qui pourrait venir se joindre au concours avec son KC-390.

L’A330 MRTT :

2796777592.jpg

L’A330 MRTT (Multi-Rôle Tanker Transport) d’Airbus Military est le seul avion stratégique de ravitaillement et de transport de nouvelle génération, actuellement disponible et opérationnel au monde. L’importante capacité d’emport carburant de base (111 tonnes) de l’avion de ligne A330-200, dont il est dérivé, permet à l’A330 MRTT d’exceller dans les missions de ravitaillement en vol, sans l’adjonction de réservoir supplémentaire. L’A330 MRTT est proposé avec un choix de systèmes de ravitaillement incluant la perche caudale ARBS (Aerial Refuelling Boom System) d’Airbus Military et/ou une paire de nacelles tuyau/panier sous voilure et/ou un système ventral tuyau/panier FRU (Fuselage Refuelling Unit).

Grâce à son large fuselage, l’A330 MRTT peut également servir d’avion de transport capable de transporter 300 soldats ou 45 tonnes de charge utile. Il peut également être décliné en version d’évacuation sanitaire (EVASAN) et recevoir jusqu’à 130 civières.

Le KC-46A «New Generation Tanker»:

1223432898.jpg

Le KC-46A «New Gen Tanker» est un gros porteur multi-mission, basé sur la cellule du B767 commercial. Pour ce faire, l’avion reprend les dernières innovations en matières d’écrans multifonctions en test actuellement sur le B787 «Dreamliner». Un nouveau système de ravitaillement permettra une augmentation du rythme de transfert de carburant, de plus, les charges et les opérations en sont simplifiées. Selon Boeing les risques d’industrialisations sont faibles, car l’avion s’appuie sur des moyens existants. Le «New Gen Tanker» se caractérise par une conception du contrôle de vol qui place l‘équipage aux commandes de l’ensemble de l’appareil, au lieu de permettre aux logiciels de limiter la manœuvrabilité au combat. Le «New Gen Tanker» met à la disposition des pilotes de l’USAF un poste de pilotage numérique avancé équipé des affichages électroniques du Boeing B787 «Dreamliner». Le «New Gen Tanker» dispose d’une technologie de ravitaillement en vol éprouvée et d’une perche KC-10 « NewGen » modernisée avec des capacités de ravitaillement étendues, un débit accru pour le transfert du carburant et un système à commandes de vol électrique (Fly by Wire).

IAI B767 MMTT :

3098303763.jpg

Le concept d’IAI concernant le B767-300 MMTT permet à l’avion d’être configuré simultanément pour le ravitaillement en vol, le transport de fret, VIP, les passagers, selon le souhait de l'opérateur. L’avion dispose également d’une porte cargo permettant le transport de palettes. Les sièges passagers et les consoles de guidage au ravitaillement en vol, peuvent être rapidement installées ou enlevées.

A l’origine, le B767 MMTT est une réalisation israélienne faisant suite à une demande du gouvernement colombien pour la transformation de B767 en version transport et ravitaillement en vol. Le MMTT est configuré avec deux nacelles de ravitaillement Wing (funes) du modèle ARP3, développé et fabriqué par IAI. Le MMTT peut également être configuré avec une flèche ou une flèche mixtes, le tuyau et un système de ravitaillement de type «Drogue». Le Brésil est le second clients pour le concept IAI B767 MMTT après la Colombie.

 

Photos : 1 A330MRTT 2 A330MRTT @ Airbus 3 KC-46A @ Boeing 4 B767MMTT @ IAI

 

 

 

 

31/01/2018

L’A321LR a effectué son vol inaugural !

20180131_P3499_A321LR_FF_BL_RAW_0053.jpg

Le nouvel A321LR d'Airbus a achevé son vol inaugural aujourd'hui, marquant une étape importante dans l'expansion de la ligne de produits de la famille «  A320 ».

Le vol inaugural d'aujourd'hui a été effectué à partir de l'usine d'Airbus à Hambourg, en Allemagne, avec l'avion doté de moteurs CFM International LEAP-1A. Près de 100 heures de tests en vol sont prévues car Airbus recherche la certification de type A321LR auprès des autorités européennes et américaines de certification de la navigabilité. Les livraisons aux clients des compagnies aériennes devraient commencer au quatrième trimestre de cette année.

L'A321LR (Long Range) s'appuie sur le succès de l'A321neo, qui a conquis plus de 80% des parts de marché avec à ce jour plus de 1’400 commandes. La version « LR » bénéficie d'un rayon d'action pouvant atteindre 4’000 nm, et assure en outre une réduction de 30 % des coûts opérationnels par rapport à son concurrent le plus proche.

L'A321LR permet aux compagnies aériennes d'accéder à de nouveaux marchés long-courriers qui n'étaient pas auparavant accessibles aux monocouloirs existants. Capable de transporter 206 passagers dans un aménagement bi-classe standard, l'A321LR permet à chaque passager d'emporter jusqu'à trois sacs de voyage.

 

20180131_P3499_A321LR_FF_ML_RAW_0041.jpg

Photos : l’A321LR lors de son vol inaugural ce matin @ Airbus