13/04/2018

Très bon début pour le trafic aérien !

image-3.jpeg

L’Association du transport aérien international (IATA) a publié ses statistiques sur le trafic mondial de passagers pour février, qui indiquent une reprise de la croissance du trafic après un ralentissement de la demande observé en janvier. Ce ralentissement était alors attribuable à des facteurs temporaires, dont l’arrivée tardive du Nouvel An lunaire en 2018.

Le nombre total de kilomètres-passagers payants (RPK) a augmenté de 7,6 % par rapport à février 2017, en hausse de 4,6 % par rapport à la croissance annuelle observée en janvier. La capacité (nombre de sièges-kilomètres disponibles, ou ASK) a augmenté de 6,3 % et le coefficient d’occupation des sièges a gagné 0,9 point de pourcentage pour s’établir à 80,4 %, ce qui surpasse le précédent record mensuel de 79,5 % établi en février 2017.

Le mois de février marque un retour à une plus forte croissance de la demande, après le ralentissement temporaire de janvier. Cela a été soutenu par un contexte économique robuste et un bon niveau de confiance des milieux d’affaires. T outefois, l’augmentation des prix du carburant et, dans certains pays, des coûts de main-d’œuvre vont probablement atténuer la stimulation du trafic provoquée par les transporteurs à bas prix cette année », a déclaré Alexandre de Juniac, directeur général et chef de la direction de l’IATA.

23.jpg

Le trafic de passagers internationaux en février a augmenté de 7,2 % par rapport à février 2017, en hausse par rapport au taux de 4,2 % enregistré en janvier. Avec les compagnies aériennes d’Amérique latine en tête, toutes les régions ont enregistré une croissance annuelle plus élevée qu’en janvier. La capacité totale a augmenté de 5,9 % et le coefficient d’occupation des sièges a gagné 1,0 point de pourcentage pour s’établir à 79,3 %.

Les transporteurs d’Europe ont enregistré en février une augmentation de la demande de 6,8 % comparativement à l’année précédente, soit une légère accélération si on compare au taux de croissance de 6,0 % observé en janvier. Le nombre de passagers suit une tendance à la hausse selon un taux annualisé dans les deux chiffres, à la faveur de conditions économiques favorables qui règnent dans la région. La capacité a augmenté de 5,0 % et le coefficient d’occupation a gagné 1,4 point de pourcentage pour atteindre 82,2 %, le taux le plus élevé parmi toutes les régions.

Les transporteurs d’Asie-Pacifique ont vu le trafic augmenter de 9,1 % en février, par rapport à la même période l’année précédente. La demande est favorisée par une saine croissance de l’économie régionale et l’expansion du nombre de routes offertes. La capacité a augmenté de 8,4 % et le coefficient d’occupation a gagné 0,6 point de pourcentage pour s’établir à 80,5 %.

Les transporteurs du Moyen-Orient ont enregistré une augmentation de la demande de 3,4 % en février, par rapport à l’année précédente. La capacité a augmenté de 3,9 % et le coefficient d’occupation des sièges a perdu 0,3 point de pourcentage pour s’établir à 74,1 %. Les transporteurs de la région ont affronté des vents adverses au cours de la dernière année, dont l’interdiction temporaire des ordinateurs portables et les restrictions proposées visant l’entrée aux États-Unis des ressortissants de certains pays de la région.

Les transporteurs d’Amérique du Nord ont enregistré une hausse de trafic de 7,2 % en février, soutenue par le contexte économique relativement vigoureux des États-Unis, alors que le dollar plus faible semble contrebalancer certaines répercussions négatives sur le trafic entrant. La capacité a augmenté de 4,6 % et le coefficient d’occupation était en hausse de 1,9 point de pourcentage, à 78,0 %.

Les transporteurs d’Amérique latine affichent la plus forte croissance annuelle pour un deuxième mois consécutif, alors que le trafic a augmenté de 9,8 % en février, par rapport à février 2017. C’est une hausse de 8,1 % par rapport à janvier. La demande continue de se rétablir après la difficile saison des ouragans de 2017. La capacité a augmenté de 8,9 % et le coefficient d’occupation a gagné 0,6 point de pourcentage pour s’établir à 81,5 %.


Les transporteurs d’Afrique ont enregistré durant le mois une hausse de trafic de 6,3 % par rapport à février 2017. La croissance s’est manifestée dans un contexte économique régional qui s’améliore. Au Nigéria, la confiance des milieux d’affaires a augmenté de façon radicale au cours des 15 derniers mois, tandis qu’en Afrique du Sud, l’allègement de l’incertitude politique a permis, pour la première fois en plus d’une année, une amélioration de la confiance des gens d’affaires. La capacité a augmenté de 3,3 % et le coefficient d’occupation des sièges a gagné 1,9 point de pourcentage pour s’établir à 67,8 %.

13-etihad-787-9-tismeyer.jpg

Photos : 1 A380 Singapore Airlines@ Weimeng 2 B767 American Airlines @ Rob Tisch3 B787 Ethiad @ A.Tisler

10/04/2018

SAS commande 50 A320neo supplémentaires !

maxresdefault.jpg

SAS a signé une commande pour portant sur 50 avions Airbus A320neo supplémentaires afin de créer une flotte de type unique. Les avions seront livrables du printemps 2019 à 2023. Cette commande signifie que SAS disposera pour la première fois en 2023 d'une flotte unique composée des avions court et moyen-courriers les plus performants du marché de l’avionneur Airbus

«Il y a un peu plus d'un an, nous avons commencé à mettre en service les nouveaux Airbus A320neo, et depuis, nous avons reçu une réponse très positive de la part de nos clients. Je suis donc ravi que, grâce à cette commande, nous puissions continuer à améliorer et à investir dans notre offre à la clientèle et, partant, dans l'avenir de SAS. Nous créons également une flotte de type unique et plus efficace pour la première fois.

L'A320neo SAS est configuré avec 174 sièges. L'avion est propulsé par des moteurs LEAP-1A de CFM International. Il est  déployé sur les courts et moyen-courriers à partir de ses bases scandinaves vers des destinations dans toute l'Europe.

 L‘A320neo :

La famille A320neo offre aux compagnies le choix entre les réacteurs, le Pure Power PW1100G-JM de Pratt & Whitney, et les LEAP 1-A de CFM. Composée de trois versions de différentes capacités (A319neo, A320neo et A321neo), la famille A320neo, qui peut accueillir de 100 à 240 passagers, permet aux opérateurs d'exploiter l'appareil le mieux adapté à la demande, et couvre parfaitement la totalité du segment des monocouloirs, sur les lignes domestiques à faible ou forte densité de trafic, ou les lignes long-courriers pouvant atteindre 4 000 nm. Grâce à une cabine plus large, tous les appareils de la famille A320neo offrent un confort inégalé dans toutes les classes, ainsi que des sièges de la largeur standard d’Airbus de 18 pouces en classe économique. Depuis son lancement le 1er décembre 2010, la famille A320neo bénéficie d'une forte reconnaissance du marché, qui se traduit par plus de 4’500 commandes émanant de 82 clients, soit quelque 60 %de part de marché.

La famille A320 est la plus vendue au monde, avec plus de 12’750 commandes depuis le lancement et plus de 7’200 avions livrés à plus de 300 opérateurs dans le monde. La famille A320neo intègre les dernières technologies, y compris les moteurs de nouvelle génération et les dispositifs de bout d'ailes « Sharklet » qui, ensemble, fournissent plus de 15 % d'économies de carburant dès le premier jour et 20 %d'ici 2020.

Photo :A320neo aux couleurs de SAS @ SAS

 

 

06/04/2018

L ‘A350-900 de retour à FIDAE !

A350landing.jpg

L'avion d'essai en vol A350-900 est arrivé à l'aéroport Arturo Merino Benitez de Santiago Chile pour la 20e édition du salon aéronautique FIDAE, où il a été présenté en démonstration statique entre le 2 et le 5 avril.

L'A350-900 MSN002, a fait ses débuts à FIDAE en 2016. Le MSN002 est l'un des cinq avions d'essai de développement original, équipé d'une cabine à deux classes avec 42 sièges-lits en classe affaires et une configuration de  210 sièges en classe économique. Cet avion a été utilisé pour tester tous les systèmes de cabine, ce qui s'est avéré être un haut niveau de maturité depuis l'entrée en service de l'A350-900 en 2015.

L'A350-900 fait partie de la famille A350 XWB, une toute nouvelle famille d'avions de ligne long-courrier à fuselage large de taille moyenne qui façonne l'avenir du transport aérien. Depuis son lancement, Airbus a atteint près de 50% de la part de marché des commandes nettes d'avions à large fuselage en Amérique latine.

En 2016, LATAM Airlines Group est devenu le premier opérateur des Amériques à piloter l'A350 XWB à l'occasion de son premier vol en commande de 27 exemplaires. Les autres clients de l'A350 XWB comprennent Synergy Aerospace, principal actionnaire d'Avianca et propriétaire d'Avianca Brasil, qui a commandé 10 A350 XWB.

L'A350 XWB dispose de la dernière conception aérodynamique, du fuselage et des ailes en fibre de carbone, ainsi que de nouveaux moteurs Rolls-Royce écoénergétiques. Ensemble, ces dernières technologies se traduisent par des niveaux d'efficacité opérationnelle inégalés, avec une réduction de 25% de la consommation de carburant et des émissions, et des coûts de maintenance nettement inférieurs. Plus de 26 millions de passagers ont déjà profité du confort absolu de la cabine de l'A350 XWB Airspace qui, en plus de l'espace et du silence de l'avion, offre une meilleure ambiance, design et services. Actuellement exploité par 17 compagnies aériennes, l'A350 XWB a effectué plus de 100’000 vols sur 200 routes.

 

Photo :L ‘A350-900 lors de son arrivée à FIDAE @ Airbus/ J.V. Reymondon

28/03/2018

Bamboo Airways volera sur l’A321neo !

A321neo-BAMBOO-AIRWAYS.jpg

 FLC Group, (Vietnam), a signé avec Airbus un protocole d'accord portant sur l'acquisition de 24 A321neo pour les opérations futures de la toute nouvelle compagnie Bamboo Airways. Cet accord a été signé à Paris par Trinh Van Quyet, Chairman de FLC Group, et Eric Schulz, Chief Commercial Officer d'Airbus, à l'occasion de la visite officielle en France de Nguyễn Phú Trọng, Secrétaire Général du Comité Central du Parti Communiste vietnamien.

Lors du lancement de ses opérations, prévu en 2019, Bamboo Airways exploitera des appareils dans le cadre de contrats de leasing, jusqu'à la livraison des appareils couverts par le protocole d'accord signé aujourd'hui avec Airbus. La compagnie assurera essentiellement des vols reliant des marchés internationaux et les destinations vietnamiennes de loisirs, et desservira également certaines lignes intérieures.

"Après une étude approfondie des produits concurrents, FLC Group et Bamboo Airways ont opté pour l'A321neo, qui s'avère la solution la plus efficiente pour assurer nos nouvelles opérations", a déclaré Trinh Van Quyet, Chairman de FLC Group. “L'A321neo nous permettra de combiner confort et rentabilité, tout en nous offrant la capacité requise pour les services prévus, notamment la desserte de marchés de loisirs, en pleine expansion au Vietnam."FLC Group est l'un des plus grands conglomérats du Vietnam, qui participe à diverses activités, notamment le développement de projets immobiliers, la construction et la gestion d'entreprises hôtelières, des services financiers et des exploitations minières. Bamboo desservira essentiellement des destinations où FLC Group a effectué d'importants investissements dans l'infrastructure touristique.

Propulsé par les moteurs CFM LEAP-1A, l'A321neo est le plus grand membre de la famille A320neo et intègre de nombreuses innovations y compris les moteurs de dernière génération, des dispositifs de bout d'aile « Sharklet » et des améliorations de la cabine, qui, ensemble, produiront jusqu'à 20% d’économies de carburant d'ici 2020. 

Photo : L’A321neo aux coouleurs de Bamboo Airways @ Airbus

03/03/2018

Les A330neo de la TAP ont reçu leur peinture !

A330neo-TAP-Air-Portugal-MSN1819-rolls-out-of-painthall-002.jpg

Les premiers A330neo initiaux destinés à la compagnie aérienne portugaise TAP ont reçu leurs couleurs. Le transporteur TAP Air Portugal, deviendra l'opérateur de lancement de ce nouveau membre de la famille A330 d'Airbus.

Les deux appareils ont reçu la marque de la compagnie aérienne portugaise dans les ateliers de peinture de la région de Toulouse, dans le sud de la France, où se trouve la ligne d'assemblage final de l'A330. Ces avions de ligne incluent le libellé "A330neo / first to fly" sur le fuselage, soulignant leur rôle à venir en tant que premier à entrer dans le service aérien commercial.

En cours de fonctionnement, l'avion rejoindra la flotte déjà importante d'avions de ligne Airbus de TAP Air Portugal, composée des A330, A340 et A320. TAP Air Portugal a commandé 10 avions A330neo et exploitera un nombre similaire en location.

L'A330neo: nouvelle génération :

L'A330neo continue d’améliorer l’efficacité de la gamme de produits A330 d'Airbus. Équipé d'ailes à portée prolongée intégrant des ailerons de type «  Sharklets », il est propulsé par de nouveaux moteurs Rolls-Royce Trent 7000.

Les compagnies aériennes bénéficieront d'une réduction de 25% de la consommation de carburant par siège par rapport aux concurrents de la génération précédente, ainsi que de coûts de maintenance réduits et de la fiabilité opérationnelle de 99,5% de l'A330.

Les A330neo de TAP Air Portugal intégreront le nouveau concept de cabine Airspace by Airbus, soit un intérieur centré sur le passager et basé sur quatre valeurs: confort, ambiance, service et design. Les caractéristiques de l'espace comprennent des compartiments aériens avec une conception mise à jour qui améliore la capacité de rangement à bord d'environ 66%, l'éclairage utilisant la technologie des diodes électroluminescentes (LED) offrant jusqu'à 16,7 millions de variations de couleurs possibles et des scénarios d'éclairage pour refléter l'image de marque d'une compagnie aérienne, ainsi que des améliorations à des éléments de la cabine tels que des porte-revues, des grilles de ventilation et des encadrements de fenêtre.

 

Photo : l’un des deux A330neo de la TAP @ Airbus / JB Accariez