27/09/2015

L’Eurofighter intègre la nacelle RecceLite !

 

 

Eurofighter_56427.jpg

Le système de reconnaissance RecceLite XR de Rafael Systems a été récemment intégrée sur un avion de combat Airbus Eurofighter « Typhoon II » en servie par une force aérienne européenne.

L'intérêt pour la dernière version du système de reconnaissance et de ciblage de type RecceLite de l’israélien Rafael a augmenté en raison de la campagne de la coalition contre contre l'État islamique. Le capteur de la nacelle  RecceLite XR peut maintenir la couverture d'une zone d'intérêt Indépendamment des manoeuvres de l'avion peut être contrôlé à partir du sol.

Le RecceLite recueille simultanément en résolution Infra-Rouge (IR) et visuels (VIS et IR) des images numériques dans un champ très large. Les images et l'annotation des données sont enregistrées sur un enregistreur à semi-conducteurs et transmis par liaison 16 cryptée directement au sol, pour interprétation en temps réel. En mission de reconnaissance le système doit fournir de nuit comme de jour et indépendamment des conditions météorologiques des informations à haute résolution. L’engagement des capteurs de reconnaissance doit être possible indépendamment de l’altitude de vol et jusqu’à une vitesse d’environ 900 km/h. 

 

uav-img-02.jpg

Photos : 1 Eurofighter @ Airbus DS  2 Nacelle RecceLite @ Rafael Sytems

 

23/09/2015

L’Eurofighter prépare le tir du Storm Shadow !

1642925_-_main.jpg

 

 

L’intégration finale du missile «Storm Shadow» sur l’Eurofighter est phase terminale, un Eurofighter d’essais n° IPA  italien, est arrivé à l'usine de BAE Systems à  Warton dans le nord de l'Angleterre, afin, de débuter les essais de tir réel du missile de croisière « Storm Shadow » de MBDA. La série de tirs doit finaliser la qualification du missile sur l’avion européen.

L’avion d’essais IPA2 va emporter le missile MBDA « Storm Shadow »  sous l’aile droite, une nacelle caméra sous le ventre,  afin de vérifier la parfaite séparation du missile avec l’avion.

 

Rappel :

La première série d'essais au sol, a été réalisée en Italie avec un Eurofighter IPA2 équipé avec deux « Storm Shadow ». Ces essais ont permis de valider la compatibilité électromagnétique, ainsi que la bonne liaison des systèmes électriques. L’avion porteur, un Eurofighter IPA2 italien déployé sur les installations de Decimomannu en Italie,  a volé est testé l’intégration du «Storm Shadow».  Ces essais ont permis de récolter les informations nécessaires pour la finalisation des logiciels.

 

Le Storm Shadow : 

Le missile de croisière conventionnel autonome à longue portée de type «Storm Shadow», dénomination anglaise du «SCALP» soit :  arme de précision tirée à grande distance, est un missile est un missile de croisière développé par MBDA. Cette arme est conçue pour frapper l'ennemi dans son territoire profond, quelle que soit la défense aérienne grâce à ses caractéristiques de furtivité.  Ce missile «fire and forget» est programmé avant le lancement. Une fois largué, il ne peut être contrôlé, sa cible modifiée ou être autodétruit. Sa mission est préparée au sol, en définissant sa cible et les zones de défense adverse. Le missile suit une route de façon quasi-autonome, en vol à basse altitude en suivant le relief en utilisant le GPS et le recalage altimétrique. A proximité de la cible, le missile remonte jusqu'à une altitude optimale permettant d'identifier au mieux la cible. Sa coiffe est éjectée pour permettre l'utilisation de sa caméra infrarouge à haute résolution lui permettant d'identifier la cible. Si le missile ne parvient pas à identifier la cible prévue et qu'il existe un risque de dommages collatéraux il peut alors décider de s'écraser dans une zone déserte.

 

2936958190.jpg

Photos : 1 l’IPA2 avec les Storm Shadow à Warton 2Essais en en vol en Italie @ Airbus DS

12/09/2015

Le Koweit a choisi l’Eurofighter !

1A-Kuwait.jpg

 

 

 

Le Koweït a choisi son futur avion de combat, le pays va procéder à l’acquisition de 28 Airbus DS Eurofighter « Typhoon II ». L’accord a été négocié avec le gouvernement italien qui était le principal interlocuteur pour cette vente. Les deux autres avions en concurrence étaient le Rafale de Dassault Aviation et le F/A-18 E/F « Super Hornet » de Boeing.

Dans une déclaration à la presse hier soir, Airbuis DS n'a fourni aucun détail quant au standard de  l'aéronef qui sera livré, ni quels équipements ont été retenus. On sait par contre que le Koweit désire 22 monoplaces et 6 biplaces « Typhoon II ». Il semble, selon les premières informations disponibles en cette fin de journée, que le Koweit sera le premier pays à recevoir le standard "T3" doté du radar à balayage électronique développé par Selex ES Group.

Avec cet accord Airbus DS finalise des engagements pour un total de 599 avions. Depuis l'entrée en service à la fin de 2003, 444  avions ont été livrés à 6 Nations: l'Allemagne, le Royaume-Uni, Italie, Espagne, Autriche et l'Arabie saoudite. En Décembre 2012, le Sultanat d Oman a ordonné 12 Eurofighter.

 

Airbus DS Eurofighter T3 :

Cette nouvelle version de l’Eurofighter contient plusieurs améliorations permettant à l’avion d’être pleinement multirôle en comparaison des versions et standards antérieurs. L’Eurofighter T3 Block15 dispose du capteur IRST de série, il permettra la mise en oeuvre du missile METEOR, ainsi que les missiles TAURUS et Storm Shadows. 

Par rapport à la version «Tranche 2» ce nouveau standard du «Typhoon» intègre les dernières innovations technologiques. Comme par exemple un système de largage de carburant qui permettra au «Typhoon» de rester en vol et en mission plus longtemps, ou encore le radar CAPTOR-E doté de l’antenne à balayage électronique de Selex-ES.

Pour permettre la mise en place du radar à antenne AESA définitif, l’avion a reçu une capacité de puissance électrique additionnelle, ainsi qu’une architecture de calcul offrant une vitesse supérieure. 

 

a-stronger-force-multiplierjpg-1794.jpg

Photos : 1 Eurofighter aux couleurs du Koweit 2 Eurofighter T3 @ Airbus DS

 

28/07/2015

Le Storm Shadow bientôt certifié sur l’Eurofighter !

eurofighter-typhoon-storm-shadow-initial-flight-trials-2-foto-l-caliaro.jpg

 

 

L’intégration finale du missile «Storm Shadow» sur l’Eurofighter est en voie de finalisation, une série de tests au sol ,ont été réalisés sur les installations d’Alenia Aermacchi Finmeccanica à Turin-Caselle et chez BAE Systems à Warton, dans le Lancashire. Ces tests font partie de la préparation en vue des essais finaux avec largage du missile, depuis l’Eurofighter.

La première série d'essais au sol, a été réalisée en Italie avec un Eurofighter IPA2 équipé avec deux « Storm Shadow ». Ces essais ont permis de valider la compatibilité électromagnétique, ainsi que la bonne liaison des systèmes électriques. L’avion porteur, un Eurofighter IPA2 italien déployé sur les installations de Decimomannu en Italie,  a volé est testé l’intégration du «Storm Shadow».  Ces essais ont permis de récolter les informations nécessaires pour la finalisation des logiciels.

Dans les prochains jours, l’Eurofighter réalisera les essais de finalité, en ce qui concerne, le tir du missile « Storm Shadow » en vue de la qualification définitive du missile sur celui-ci.

 

Typhoon-fitted-with-Storm-Shadows-undergoing-EMC-tests-at-Warton,Lancash...-(2).jpg

Le Storm Shadow : 

Le missile de croisière conventionnel autonome à longue portée de type «Storm Shadow», dénomination anglaise du «SCALP» soit :  arme de précision tirée à grande distance, est un missile est un missile de croisière développé par MBDA. Cette arme est conçue pour frapper l'ennemi dans son territoire profond, quelle que soit la défense aérienne grâce à ses caractéristiques de furtivité.  Ce missile «fire and forget» est programmé avant le lancement. Une fois largué, il ne peut être contrôlé, sa cible modifiée ou être autodétruit. Sa mission est préparée au sol, en définissant sa cible et les zones de défense adverse. Le missile suit une route de façon quasi-autonome, en vol à basse altitude en suivant le relief en utilisant le GPS et le recalage altimétrique. A proximité de la cible, le missile remonte jusqu'à une altitude optimale permettant d'identifier au mieux la cible. Sa coiffe est éjectée pour permettre l'utilisation de sa caméra infrarouge à haute résolution lui permettant d'identifier la cible. Si le missile ne parvient pas à identifier la cible prévue et qu'il existe un risque de dommages collatéraux il peut alors décider de s'écraser dans une zone déserte.

 

eurofighter-typhoon-storm-shadow-initial-flight-trials.jpg

Photos : 1 & 3 Eurofighter IPA2 italien avec deux Storm Shadow 2 Essais au sol @ Airbus DS

18/07/2015

300’000 heures pour l’Eurofighter !

300K04-1.jpg

 

 

L’Eurofighter « Typhoon II » a maintenant atteint les 300 000 heures de vol depuis l'entrée en service de celui-ci. La flotte d’Airbus Eurofighter comprend 438 appareils livrés (571 commandés).

 

 Alberto Gutierrez, chef de la direction l'Eurofighter Jagdflugzeug GmbH, a déclaré: « Ce jour marque une autre étape importante pour l'Eurofighter « Typhoon. II) », "À l'heure actuelle dans les États baltes, l'Eurofighter honore la protection en Europe avec le Royaume-Uni, l’Espagne, l’Allemagne et l'Italie et nous allons continuer à assurer que le «  Typhoon » puisse être prêt et disponible pour toutes missions."

 

Rappel : 

 

La première tranche de 5’000 heures de vol a été atteinte en novembre 2005, puis les 10’000 heures en août 2006, les 20.000 en mai 2007. En août 2008, la flotte d’Eurofighter « Typhhon II »  a dépassé le seuil des 50.000 heures et les 100.000 heures de vol ont été atteintes en janvier 2011.

Eurofighter Typhoon .jpg

 

Photos: 1 300’00 heures de vol 2 Typhoon de la RAF @ Airbus DS