16/07/2013

92 heures de vol pour l’A350 !

800x600_1373880344_A350_XWB_MSN1_First_Flight.jpg

 

TOULOUSE, Airbus vient de boucler une première série de 92 heures de vol avec le prototype MSN1 de l’A350 XWB. Lors de ces vols, l’avion à réalisé les premiers essais des systèmes critiques : moteurs (Rolls-Royce Trent XWB), systèmes électriques, turbine de secours (RAT), trains d’atterrissage, freins, alimentation carburant et pressurisation cabine. Sans oublier un travail préliminaire sur le pilote automatique.

La qualification de l’A350 XWB se fera après 2.500 heures de vol avec cinq A350, avant la certification prévue l'été prochain. Les livraisons sont maintenues pour le second semestre 2014.

 

L’A350 MSN1 va faire une pause jusqu'en août, le temps de s'offrir un tour de maintenance et de préparer les équipements de test pour une nouvelle phase d'essais. Le premier exemplaire du nouveau biréacteur long-courrier d'Airbus sera bientôt rejoint par un deuxième exemplaire.

 

Photo : l’A350 XWB MSN1 en vol @ Airbus/P. Masclet

12:08 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : airbus, a350 xwb, a350 msn1 |  Facebook | |

27/03/2013

L’A350XWB a reçu ses moteurs !

 

800x600_1364299418_A350_XWB_Trent_Engine_mounting4.jpg

 

 

TOULOUSE, Airbus a installé sur le premier A350 XWB (MSN001) destiné aux essais en vol les deux réacteurs Trent XWB de Rolls-Royce ‘bons pour vol’, et procède actuellement à l’installation du nouvel APU (Auxiliary Power Unit) HGT1700 d’Honeywell dans son usine de Toulouse. 

 

Les nouveaux réacteurs Trent ont tous deux été livrés par UTC Aerospace Systems (ex-Goodrich) qui a récemment préparé les systèmes de motorisation entièrement intégrés pour leur installation sur les mâts réacteurs de l’appareil. Le mois dernier, le réacteur Trent XWB a obtenu sa Certification de Type de l’AESA, confirmant qu’il satisfait l’ensemble de ses exigences de navigabilité. Le réacteur Trent XWB, déjà soumis à une série d’essais en vol réalisés sur le “banc d’essai volant” A380 d’Airbus depuis février 2012, affiche un haut niveau de maturité.

Trent-XWB_tcm92-43888.jpg

 

Parallèlement à l’assemblage des deux réacteurs Trent XWB à Toulouse, l’A350 XWB sera également équipé cette semaine de son tout nouvel APU HGT1700 spécialement développé par Honeywell pour cet appareil, qui affiche une puissance et une efficience plus élevées que les APU de la génération précédente. 

 

Lorsque les réacteurs et l’APU seront installés, l’A350 XWB MSN001 sera un appareil ‘complet’, prêt à entrer dans la phase de préparation du vol. Suite aux essais au sol actuellement en cours, et aux autres tâches de préparation, dont les travaux de peinture qui sont prévus pour les semaines à venir, le MSN001 sera confié à l’équipe d’essais en vol d’Airbus qui le préparera pour les points fixes moteurs et son premier vol cet été. 

 

Photos : 1 A350 XWN MSN001 recevant ses moteurs @ Airbus 2 le Rolls-Royce Trent XWB en coupe @ Rolls-Royce

12:05 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : airbus, a350 xwb, rolls-royce trent xwb |  Facebook | |

24/10/2012

Singapore Airlines commande des A380 & A350 supplémentaires !

466397632.jpg

 

Singapore Airlines (SIA) a annoncé ce matin  son intention d’achat auprès d’Airbus de 25 gros-porteurs supplémentaires, dont cinq A380 double-ponts et 20 A350-900. Ces appareils seront mis en service sur les lignes long-courriers et régionales du transporteur, offrant un niveau de confort et de rentabilité maximal sur ses lignes à forte densité et de moyenne capacité.

Cette nouvelle commande d’A380 sera la troisième commande passée par la compagnie pour ce type d’appareil et portera à 24 le nombre total d’A380 commandés par SIA. Singapore Airlines, première compagnie à exploiter l’A380, dispose à ce jour de 19 de ces appareils en service qui assurent la liaison avec 10 destinations en Europe, aux Etats-Unis et dans la région Asie-Pacifique au départ de sa base de Singapour. Dans la catégorie des appareils de capacité moyenne, cette nouvelle commande d’A350 XWB permettra au transporteur de doubler son carnet de commandes, qui totalisera 40 appareils de ce type. Ces A350-900 seront également exploités par la compagnie sur ses lignes moyen- à long-courriers.

Depuis sa première mise en service par Singapore Airlines en 2007, l’A380 a rejoint les flottes de neuf transporteurs de classe mondiale. Avec une capacité de 525 passagers répartis en trois classes, l’appareil peut couvrir une distance de 15 700 km/8 500 nm sans escale, transportant davantage de passagers à un coût inférieur, tout en réduisant l’impact sur l’environnement. Sa cabine spacieuse, silencieuse et confortable ont fait de l’A380 un avion hautement prisé des passagers, résultant dans des coefficients de remplissage plus élevés, quelle que soit sa destination. A ce jour, Airbus totalise 257 commandes fermes pour l’A380, émanant de 20 clients.

L’A350XWB (Xtra Wide-Body) est une toute nouvelle famille de long-courriers de moyenne capacité, comprenant trois versions pouvant accueillir de 270 à 350 passagers dans un aménagement tri-classe standard. Cette nouvelle famille introduira un changement radical en termes de rentabilité par rapport aux avions existants de sa catégorie, avec une réduction de 25 pour cent de la consommation de carburant et, dans un même temps, des émissions de CO2. L’A350XWB, dont la mise en service est prévue en 2014, totalise à ce jour 558 commandes fermes émanant de 34 clients dans le monde.

 

12:54 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : airbus, a380, a350 xwb, singapore airlines |  Facebook | |

09/04/2012

Assemblage final du premier A350 !

 

 

a350xwb.jpg

 

 

L’assemblage final du premier A350 XWB a maintenant débuté sur la toute nouvelle chaîne d’assemblage final de Toulouse. C’est une étape importante pour le programme du nouvel appareil d’Airbus qui doit à terme venir concurrencer le B787 de Boeing.

Cette étape dans l’avancement de l’A350 XWB est marquée par le début du jonctionnement de la partie centrale du fuselage (19,7 m de long) avec la partie avant du fuselage (21 m de long).

Cette première cellule d’A350 XWB sera utilisée pour les essais structuraux statiques que tous les nouveaux avions doivent effectuer dans le cadre de leur processus de certification. L’assemblage du MSN1, premier A350 XWB destiné aux essais en vol, débutera au cours de l’été.

La partie centrale du fuselage, provenant d’Airbus à Saint-Nazaire, a été acheminée à Toulouse en Beluga le mercredi 4 avril 2012. La partie avant du fuselage avait auparavant été livrée de Saint-Nazaire à la chaîne d’assemblage final A350 XWB le 23 décembre 2011. La livraison et l’installation de la partie arrière du fuselage provenant de Hambourg (Allemagne), auront lieu au cours des semaines à venir, suivies de la livraison de la voilure, acheminée depuis le site Airbus à Broughton (Royaume-Uni).

 

A350_XWB_FAL_Start_4.jpg

 

 

Le fuselage de l’A350 XWB est constitué de trois tronçons principaux (avant, central et arrière). Le jonctionnement de ces tronçons s’effectuera sur le poste 50, premier poste d’assemblage principal. Le train avant est également assemblé sur ce poste. A la suite de cette étape, le fuselage est transféré au poste 40, pour le jonctionnement de la voilure et de l’empennage. Parallèlement, l’installation de la cabine ainsi que la mise sous tension des systèmes avion seront effectuées en même temps que le jonctionnement voilure/fuselage. De cette façon, les essais fonctionnels peuvent débuter plus tôt que pour les programmes précédents.

L’A350 XWB :

L’A350 XWB est la toute nouvelle famille de gros-porteurs de moyenne capacité d’Airbus. Ces appareils très efficients présentent les toutes dernières innovations en termes d’aérodynamique, de conception et de technologies avancées, pour atteindre une réduction de la consommation de carburant et des coûts d’exploitation allant jusqu’à 25 pour cent par rapport aux avions actuels de la même catégorie. Plus de 70% de l’A350 XWB est réalisé à partir de matériaux avancés combinant des composites (53%), du titane et des alliages d’aluminium de nouvelle génération. Le fuselage plus léger, entièrement nouveau et innovant en CFRP (matériaux composites à base de fibre de carbone) entraîne une consommation de carburant inférieure et facilite la maintenance. L’A350 XWB tire profit de la grande expertise d’Airbus en matière d’introduction de matériaux composites dans la structure de ses appareils.

La famille A350 XWB se compose de trois versions passagers qui affichent de véritables capacités de long-courriers et une autonomie de quelque 15 580 km/8 500 nm. Dans une configuration tri-classe standard, l’A350-800 offrira 270 sièges, l’A350-900 et l’A350-1000 pouvant accueillir 314 et 350 passagers respectivement.

 

A350_XWB_FAL_Start_1.jpg

 

 

Photos : 1 Image de synthèse du futur A350 XWB 2 le nez de l’avion 3 Tronçon avant @ Airbus Industrie/ P. Pigeyre

 

22:16 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : airbus, a350 xwb |  Facebook | |

22/02/2012

Essais en vol du Trent XWB destiné à l’A350 !

 

800x600_1329564029_A350_Trent_XWB_engine_first_flight_on_A380_over_pyrenees_mountains.jpg


 

Le nouveau moteur de l'A350 XWB, le Rolls-Royce Trent XWB  a réussi son tout premier vol à bord du “banc d'essai volant” A380 d. L'avion a décollé de l'usine Airbus de Toulouse et effectué un vol de plus de cinq heures au cours duquel tous les réglages moteur ont été sélectionnés, depuis le ralenti jusqu'à la pleine poussée (84.000 lbs), à des altitudes atteignant 43.000 ft. La qualité de vol de l'avion a été évaluée à partir de basses vitesses jusqu'à Mach 0.9. Non seulement le moteur a parfaitement fonctionné mais il a également démontré ses performances de nouvelle génération, à savoir une consommation de carburant réduite et un faible niveau de bruit.

Le moteur de développement Trent XWB, spécialement équipé de capteurs d'essai destinés à mesurer des centaines de paramètres, a été monté sur le mât moteur gauche interne de l'A380, remplaçant ainsi l'un des moteurs Trent 900 de l'appareil. Lors de ce premier vol, l'équipage était composé des pilotes d'essais expérimentaux Terry Lutz et Frank Chapman, du mécanicien navigant d'essais expérimental Pascal Verneau, et des ingénieurs navigants d'essais Emanuele Costanzo et Tuan Do.

Lancé environ un an avant le premier vol de l'A350 XWB, ce programme d'essais en vol du moteur devrait cumuler approximativement 175 heures de vol, soit trois fois plus d'heures de vol en fonctionnement que pour les programmes précédents. Celui-ci se déroulera sur une période de sept mois et comprendra des campagnes d'essais par temps chaud et en conditions de givrage. En outre, il permettra de tester le système nacelle et inverseur de poussée de technologie avancée fourni par Goodrich.

L'objectif global de ces essais en vol est la validation précoce et systématique de tous les aspects relatifs aux performances du moteur ; elle contribuera, de ce fait, à réduire considérablement les risques liés au développement de l'A350 XWB, bien avant son entrée en service. Les premiers résultats de cette campagne d'essais en vol sont attendus cet été.

Concernant le Trent XWB :

Le nouveau membre de la famille des moteurs Trent, le XWB  doit se positionner sur le marché  des appareils gros-porteurs bimoteurs. Le futur moteur de l’A350 est plus léger de 15% et dispose d’améliorations en matière aérodynamique. Grâce à l'utilisation de nouveaux compresseurs,  un système d'air optimisé interne qui réduit la demande d'air de base permet de réduire la consommation de carburant.

La températures de fonctionnement supérieures permet également d’améliorer la consommation de carburant.  Ce nouveau moteur dispose d’une nouvelle chambre de combustion avec une fiabilité éprouvée et qui est plus propre que tous les objectifs d'émissions fixés actuellement. Ce nouveau moteur doit permettre de réduire encore plus le niveau de décibels ainsi que les coûts d'exploitation grâce aux technologies les plus récentes du système de ventilation.

 

1575.jpg

 

 

Photos : 1 L’A380 porteur en place 2 du Trent XWB 2 Le Trent XWB sous l’aile de l’A380 @ Airbus / S. Ramadier et H. Goussé

 

21:47 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : a350 xwb, rolls-royce trnet, trent xwb |  Facebook | |