19/11/2011

Hawaiian Airlines cinq A330 de plus !

 


hawaiiana330.jpg

 

 

Hawaiian Airlines, compagnie aérienne basée à Honolulu, a augmenté sa commande d’Airbus 330-200 en signant aujourd’hui un nouveau contrat portant sur la commande de cinq appareils supplémentaires de ce type. Hawaiian, qui est devenu un nouvel utilisateur Airbus l’année dernière, a d’ores et déjà opté pour 22 A330, dont quatre en leasing. La compagnie exploite actuellement cinq A330-200.

“Doter notre flotte de ces A330-200 supplémentaires au cours des quatre années à venir nous permettra de renforcer l’expansion  continue  de  notre  réseau  et  de  remplacer  nos
767-300 actuels”, a déclaré Mark Dunkerley, président et CEO d’Hawaiian. “Nos passagers ont réagi avec enthousiasme face au confort en cabine et aux installations à bord de l’A330-200, ainsi qu’au service hors pair de notre personnel, qui offrent ce qui se fait de mieux aux voyageurs à destination de Hawaii.”

Les nouveaux A330 d’Hawaiian, à l’instar de sa flotte d’A330 actuelle, pourront transporter 294 passagers dans une configuration biclasse confortable sur un rayon d’action de plus de 6 000 nm. L’A330-200, qui affiche une excellente souplesse opérationnelle, peut desservir différents types de lignes, avec de très faibles coûts d’exploitation par siège. Sa rentabilité inégalée et le confort haut de gamme dont bénéficient les passagers, garantissent aux compagnies aériennes un fort avantage concurrentiel sur le marché actuel. A la fin du mois d’octobre, 433 A330-200 étaient en service dans le monde et 131 exemplaires restaient encore à livrer.

Photo : A330 Hawaiian Airlines @ Airbus

 

17:28 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hawaiian airlines, airbus, a330 |  Facebook | |

27/10/2011

Jetblue, TAM et Air Pacific choisissent Airbus !

 

d177544ab3.jpg


 

Airbus vient d’annoncer trois commandes de la part des compagnies suivantes : JetBlue et TAM pour la gamme A320 «NEO» et Air Pacific pour l’A330.

Jetblue :

JetBlue Airways a finalisé sa commande ferme portant sur 40 A320neo (new engine option), préalablement annoncée en juin, à l’occasion du Salon du Bourget. La compagnie n’a pas encore annoncé le choix de la motorisation de ces appareils. Dans le cadre de ce contrat, JetBlue confirme également le remplacement de 30 des A320 déjà commandés, par des A321 de plus grande capacité dotés de ‘Sharklets’, grands dispositifs d’extrémités de voilure. Au total, les commandes JetBlue portent à l’heure actuelle sur 40 A320neo, 30 A321 et 22 A320.

a210c1f802.jpg

 

 

Tam Airlines :

TAM Airlines, principale compagnie aérienne du Brésil, a finalisé un contrat portant sur l’acquisition de 32 monocouloirs Airbus éco-efficients, dont 22 A320neo et 10 autres appareils de la famille A320. Cette commande fait suite à un protocole d’accord signé en février dernier. Le choix de la motorisation de ces appareils sera annoncé ultérieurement par la compagnie.

A ce jour, TAM a commandé plus de 200 appareils Airbus, dont 27 A350-900. Près  de 150 de ces appareils sont en service sur 43 lignes intérieures du Brésil et 18 lignes internationales vers l’Europe, les Etats-Unis et l’Amérique du Sud. La compagnie, qui a atteint ses 35 ans d’existence cette année, figure parmi les principaux utilisateurs de la famille A320 avec 125 appareils au total, dont 30 A319, 86 A320 et neuf A321.

Rappel concernant la famille A320 NEO :

Avec plus de 7 900 appareils de la famille A320 commandés à ce jour et plus de 4 800 livrés à quelque 340 clients et utilisateurs dans le monde entier, les monocouloirs Airbus confortent leur position d’appareils best-sellers dans le monde. L’A320NEO offre une cellule identique à plus de 95 pour cent à celle des appareils actuels, facilitant son intégration au sein des flottes existantes, ainsi qu’une autonomie accrue de quelque 950 km/500 nm, ou une charge marchande de deux tonnes supplémentaires sur un rayon d’action donné.

L’A320NEO est la nouvelle option de motorisation pour la famille A320 dont la mise en service est prévue à compter de 2015. Les appareils sont équipés de réacteurs de la dernière génération et de “Sharklets”, grands dispositifs d’extrémité de voilure, deux innovations qui permettront une réduction de 15 pour cent de la consommation de carburant. Cela équivaut à une économie de 1,4 million de litres de carburant, soit la consommation de 1 000 voitures de taille moyenne, ou 3 600 tonnes de CO2 par appareil et par an. Grâce à l’A320NEO, les émissions de NOx sont inférieures de 50% à la norme CAEP/6, et le bruit perçu est considérablement réduit.

af0650883a.jpg


 

A330 pour Air Pacific :

Air Pacific, compagnie nationale des îles Fidji, a choisi les appareils d’Airbus pour le renouvellement et la croissance de sa flotte. Après une évaluation rigoureuse de plusieurs appareils, y compris le B787, la compagnie a signé un contrat portant sur la commande ferme de trois A330-200 neufs, qui viendront remplacer sa flotte actuelle de B747 et B767 par des appareils plus récents et plus économiques en carburant, affichant les coûts d’exploitation les plus bas et la meilleure productivité de leur catégorie.

Les A330-200, qui seront livrés en 2013, seront exploités sur les vols transpacifiques reliant les îles Fidji à Los Angeles, et différentes destinations de la région Asie-Pacifique, telles que Hong Kong, l’Australie et la Nouvelle-Zélande.

Photos : 1 A320 NEO Jetblue  2 A320NEO TAM 3 A330 Air Pacific @ Airbus

 

22:59 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : airbus, a320neo, a321, a330, jetblue, tam, air pacific |  Facebook | |

06/10/2011

Une demande toujours croissante en appareils éco-efficients !

 


 

1929656.jpg

 

 

Alors que les marchés financiers traversent une période de turbulence, Airbus continue à anticiper une forte demande pour les avions civils. Selon les dernières prévisions globales de marché d’Airbus (GMF - Global Market Forecast), quelque 27 800 avions neufs seront nécessaires d’ici 2030 afin de répondre à la demande future d’un marché en pleine expansion. Le GMF estime que sur ce total, plus de 26 900 seront des avions passagers (de plus de 100 sièges) et plus de 900 des avions de fret neufs, d’une valeur globale de 3 500 milliards de dollars.

Ainsi, la flotte mondiale d’avions passagers aura plus que doublé en 2030, passant de 15 000 appareils à ce jour à un total de 31 500. Sur ce total, quelque 27 800 exemplaires seront des avions neufs, dont 10 500 viendront remplacer les avions plus anciens, moins éco-efficients. La demande en appareils de plus grande capacité se maintiendra afin d’assurer la capacité du secteur de l’aviation à absorber la croissance future de la demande.

Les gens veulent et ont besoin plus que jamais d’utiliser le transport aérien. Les 20 prochaines années devraient démontrer la résilience du secteur de l’aviation aux conditions économiques cycliques connues dans le passé. Airbus estime que le nombre total de Passagers-Kilomètres payants (RPK) affichera une croissance moyenne de 4,8 %par an, reflétant un trafic qui aura plus que doublé au cours des 2 prochaines décennies.

Les principaux facteurs qui sous-tendent cette demande en avions neufs sont la croissance de la population mondiale et de son pouvoir d’achat, la croissance dynamique des économies émergentes, une forte croissance continue sur les marchés d’Amérique du Nord et en Europe, une forte urbanisation et le nombre de mégapoles qui aura plus que doublé d’ici à 2030. La forte demande sera également due à une expansion continue des compagnies low-cost et au remplacement nécessaire des anciens appareils moins efficients par de nouveaux avions éco-efficients sur les marchés établis.

1856860.jpg

 

 

Du point de vue géographique, la région Asie-Pacifique représentera environ 34 pour cent de la demande au cours des 20 prochaines années, suivie de l’Europe (22%) et de l’Amérique du Nord (22%). En termes de part du trafic passagers, l’Asie-Pacifique arrivera en tête avec 33 pour cent, suivie de l’Europe (23%) et de l’Amérique du Nord (20%).

Concernant le trafic passagers intérieur, l’Inde (9,8%) et la Chine (7,2%) afficheront les taux de croissance les plus rapides des 20 prochaines années. Les marchés établis poursuivront également leur croissance sur le marché intérieur, avec les Etats-Unis (11,1%) et l’Europe Occidentale (7,5%) qui se placeront respectivement en première et troisième positions en termes de part du trafic mondial d’ici à 2030.

D’ici à 2030, 60 % de la population mondiale, soit quelque cinq milliards de personnes, seront urbanisées, et le nombre de mégapoles aura plus que doublé, passant de 39 à ce jour à 87. On estime également que plus de 90 % des passagers sur long-courriers se déplaceront entre ces différentes mégapoles.

La demande en appareils de très grande capacité (VLA) capables d’accueillir plus de 400 passagers, tels que l’A380, est en hausse par rapport aux prévisions de 2010, passant de 1 738 à 1 781 appareils, d’une valeur estimée à 600 milliards de dollars. Cette hausse représente 17 pour cent en termes de valeur ou six pour cent en nombre d’appareils. 1 330 de ces appareils seront des avions passagers, nécessaires pour absorber la concentration des volumes de trafic entre les différentes mégapoles du monde. A l’échelle régionale, environ 45 %des VLA commandés dans le monde seront livrés en Asie, 19% en Europe et 23 % au Moyen-Orient.

Sur le segment des bicouloirs (d’une capacité de 250 à 400 passagers), quelque 6 900 avions passagers et cargo neufs seront livrés au cours des vingt prochaines années, soit le double de la flotte existante à ce jour, d’ici à 2030. La valeur de ces livraisons est estimée à environ 1 500 milliards de dollars (43 % en termes de valeur ou 25 pour cent en nombre d’avions). Environ 4 800 de ces appareils seront de petits bicouloirs (250 à 300 sièges) et quelque 2 100 exemplaires seront des bicouloirs de capacité intermédiaire (350 à 400 sièges). Ces segments sont couverts par l’A330 et la famille A350 XWB.

Sur le segment des monocouloirs, près de 19 200 appareils, d’une valeur estimée à 1 400 milliards de dollars (40 % en termes de valeurs ou 69%en nombre d’avions), seront livrés au cours des 20 prochaines années. Ces chiffres représentent une hausse par rapport aux prévisions précédentes, due à une croissance accrue et à l’accélération des remplacements d’appareils plus anciens et moins efficients. Environ 40% des nouvelles livraisons seront dues aux besoins de remplacement. Par ailleurs, quelque 50%des monocouloirs livrés seront destinés aux marchés établis d’Amérique du Nord et d’Europe.

dl_a340_00427ai.jpg


Photos : 1 A380 Qantas @ WT 2 A330 Thaï @ XU Zheng 3 A340 Swiss @ Swiss

 

 

23:48 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : airbus, a380, a330, a340 |  Facebook | |

24/06/2011

Salon du Bourget : Un festival de commandes !

 

938x340_slide-1_747_110619_ed.jpg

 

 

 

L’édition 2011 du salon du Bourget touche à sa fin, mais restera longtemps dans les mémoires, comme l’une des plus intéressantes en matière de commandes ! Certes, les commandes ne se négocient pas en cinq jours et sont le fruit d’intenses tractations. Certaines compagnies choisissent de profiter de cet effet visuel pour annoncer en chaîne des commandes, alors que d’autres préfèrent une communication axée sur  l’entier de l’année comptable. Mais peu importe, un salon aéronautique est un miroir de la situation économique des différents acteurs de l’aviation et l’édition 2011 du Bourget, est à la hauteur de cette reprise.

 

Une reprise certes plus marquées sur certaines régions comme l’Asie et le Pacifique et le Moyen-Orient mais  qui à le mérite de drainer derrière elle, la grande majorité de l’industrie aéronautique.  Et puis, il y a un autre facteur qui favorise les commandes, le prix du baril de pétrole, qui motive bon nombres de transporteurs à opter pour des aéronefs moins gourmands en kérosène. En effet, celle-ci ont vu chuter leurs bénéfices et doivent améliorer la productivité tout en garantissant des prix abordables pour le plus grand nombre.

 

30ba88edb2.jpg

 

Briser un duopole :

 

L’arrivée sur le marché des monocouloirs de nouveaux acteurs comme les Canadiens de Bombardier avec le futur CSeries, les Brésiliens avec  ERJ-190 et bientôt les Chinois avec ARJ-21 et le futur CAC-919 sans oublier le Russe Sukhoi et son SuperJet permet d’offrir une  nouvelle concurrence face aux deux géants que sont Airbus et Boeing. Mais force est de constater que si Bombardier et Embraer tirent leur épingle du jeu les autres sont encore à la traîne ! Certes, les Chinois ont les moyens à l’avenir de pouvoir se positionner face aux géants d’ici 15 à 20 ans, mais, il est fort possible que certains acteurs trop petits finissent par abandonner. 

 

 

 

Le Succès de l’A320NEO :

 

Le choix de remotorisation de la famille A320 continue de se confirmer et même chez Airbus on ne s’attendait pas à un tel succès ! En effet, le constructeur européen atteint les 730 commandes dont le prix est estimé à 72,2 milliards de dollars. De fait, les commandes de l’A320 NEO atteignent le chiffre provisoire de 1.029 ! Signalons au passage que la version actuelle est toujours produite !

 

Dernière commande extraordinaire en date celle d'AirAsia pour 200 A320 NEO ! Ce qui en fait la plus importante commande de l’histoire du constructeur ! Notons au passage, que le moteur choisit est le LEAP-X de CFM International qui refait son retard face au PurePower de Pratt&Whitney. ces appareils seront en service dans les diverses filiales d’AirAsia en Malaisie, Thaïlande et aux Philippines.

222053_5.jpg

 

 

Un bon salon pour Boeing :

 

Le constructeur américain est resté plus modeste en matière de commandes, mais son B737 NG continue de trouver preneurs avec une nouvelle commande de Norwegian Air Shuttle pour 15 B737-800 qui porte à 78 le nombre de B737-800 commandé par cette compagnie ! 

Malaysia a également commandé  10 B737-800. La compagnie UTair  prend commande de 40 B737-800 et 900.

 

Mais c’est sur des modèles plus gros que Boeing réalise un bon résultat avec son  B777 placé chez Aeroflot et Qatar Airways et GECAS. Au total Boeing annonce 98 ventes et surtout grignote du terrain avec son nouveau B747-800 avec 181 commandes ! 

 

Le constructeur de Seattle prépare l’avenir avec l’arrivée prochaine du B787 chez ANA, l’entrée en service du B747-8F chez Cargolux et une modernisation du B777 nommée B777+. Une question subsiste que va faire Boeing avec son B737 ? Le remotoriser ou choisir de construire un nouvel appareil ? Le salon du Bourget n’aura pas parmi d’élucider cette question !

 

D’autres bonnes nouvelles :

 

N’oublions pas Embraer qui a vendu son 1000e E-Jet  avec 39 commande annoncée durant le salon, réparties entre les compagnies suivantes : air Astan, GECAS, Air Lease, Sriwijaya Air et Kenya Airways. 

 

Et puis ATR qui annonce 13 nouvelles commandes pour son ATR 72-600 pour équiper Nordic Aviation et et 3 ATR-500 pour la compagnie TAME.

 

Pour terminer, Sukhoi a vendu 12 Superjet 100 à PT Sky Aviation qui seront livrés dès 2012, le montant de la transaction estestimé à 379,2 millions de dollars. Le constructeur russe a fait savoir qu’il proposera une version affaires de l’appareil qui se déclinera en trois versions soit VIP, Corporate et gouvernementale.

 

640_Norwegian-Air-Shuttle-photo.jpg

 

Photos : 1 Boeing B747-800 Intercontinetal @ Boeing 2 & 3 A320NEO AirAsia et A320 Frontier@ Airbus 4 B737-800 NG Norwegian Air Shuttle @ Boeing

 

09/05/2011

Cinq A330 pour Korean Air !

 

dcaddaa38b-1.jpg

Korean Air a passé une commande ferme auprès d’Airbus, portant sur cinq A330-200. Avec ce nouveau contrat, le nombre total d’A330 commandés par Korean Air s’élève à 30 exemplaires, dont 23 ont d’ores et déjà été livrés. A l’instar de la flotte A330 actuelle de Korean Air, ces nouveaux appareils seront équipés des réacteurs PW 4000 de Pratt & Whitney.

 

"Cette dernière commande de Korean Air souligne le succès continu de l’A330 auprès des compagnies leaders dans le monde", a pour sa part ajouté John Leahy, Chief Operating Officer Customers d’Airbus. "L’A330, doté des plus hauts taux de régularité technique en exploitation, de capacités remarquables en termes de rayon d’action sur les lignes moyen- à long-courriers, et des coûts d’exploitation les plus faibles de sa catégorie, prouve à nouveau qu’il est l’appareil le plus rentable en service aujourd’hui dans la catégorie des gros-porteurs de moyenne capacité."

 

Grâce à un fuselage de véritable gros-porteur permettant d’offrir un très grand confort, l’A330-200 peut adapter la configuration de ses sièges et classes en fonction des besoins des clients. L’A330-200 offre également une excellente souplesse opérationnelle, nécessaire pour desservir un large éventail de lignes, à un coût d’exploitation par siège très bas.

 

Airbus totalise plus de 1 100 commandes fermes d’appareils de la famille A330, dont plus de 750 exemplaires sont actuellement exploités par plus de 90 utilisateurs dans le monde entier. Outre sa version passagers, la famille A330 comprend également des versions cargo, VIP et avions de transport militaire / ravitailleurs.

 

Photos : A330 Korena Air @Airbus /H. Goussé

 

 

 

 

 

 

 

07:55 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : airbus, a330, korean air |  Facebook | |