31/05/2011

Un A330-300 de Swiss baptisé Appenzell !

dl-A330-300_SWI2025A.jpg

A l’aéroport de Zurich, l’Airbus SWISS A330-300 immatriculé HB-JHJ a été baptisé du nom d’«Appenzell». La cheffe du district d’Appenzell, Madame Lydia Hörler-Koller a officié lors du baptême en compagnie de Marcel Klaus, Chief Financial Officer SWISS.

«Nous sommes heureux qu’Appenzell soit le parrain de notre HB-JHJ. Avec son paysage unique en son genre, ses traditions soigneusement préservées et ses délicieuses spécialités culinaires, Appenzell représente particulièrement bien la «Swissness» classique, élément déterminant de notre culture et de notre marque», a déclaré Marcel Klaus. Lydia Hörler-Koller a ajouté: «Avec ce parrainage, nous entendons rapprocher les visiteurs aussi bien suisses qu’étrangers de la région d’Appenzell et de ses attraits particuliers.» Le baptême à peine terminé, l’«Appenzell» a pris son envol en tant qu’ambassadrice de sa région pour rallier Miami.

SWISS a mis en service le HB-JHJ, son dixième Airbus A330-300, en janvier 2011. Ainsi a pris fin l’intégration de la première série de ce type d’aéronef moderne dans la flotte de la compagnie  SWISS. La compagnie prévoit d’intégrer une deuxième série de cinq appareils dans son parc long-courrier à partir de 2012.

Comparés au modèle précédent, les Airbus A330-300 consomment environ 13% de kérosène en moins par passager. Les éléments clés du nouvel avion sont la Business Class la plus moderne avec un lit à matelas pneumatique parfaitement horizontal et la SWISS First revue et corrigée. L’A330-300 dessert pour l’instant les destinations suivantes et ceci sans escale: New York, Chicago, Montréal, Dubaï/Mascate, Bombay, Delhi, Nairobi/Dar-es-Salaam, Douala/Yaoundé et partiellement Miami.

Photo : A330-300 Swiss @ Swiss

 

08:03 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : swiss, airbus, a330-300 |  Facebook | |

13/08/2010

Thaï Airways commande 7 A330-300 !

 

 

a330:300.jpg

 

 

La compagnie Thaï International a finalisé un contrat portant sur l’acquisition de 7 Airbus A330-300. Ces appareils viendront rejoindre les 20 A330-300 déjà en service chez Thaï Airways.

Pour la Thaï cette nouvelle acquisition permettra d’augmenter l’efficience de sa flotte à destination des vols intercontinentaux tout en réduisant les émissions de CO2. Cette décision, fait également suite, à la reprise de la demande du trafic aérien passagers dans la région Asie-Pacifique. Ces appareils seront livrés à partir de la fin de l’année prochaine.

Dans l’attente du renouvellement de la flotte domestique :

La compagnie Thaï, dispose d’une des flottes les plus modernes, en ce qui concerne le trafic passagers international, a contrario, sa flotte domestique s’avère être plus ancienne avec notamment des A300 et des B737-400. La Thaï n’a pour l’instant pas fait son choix pour le remplacement de ces appareils, des négociations sont en court avec Airbus & Boeing !

Concernant l’A330 :

L’A330 est l’un des gros -porteurs les plus exploités dans le monde, Airbus totalise plus de 1’000 commandes fermes pour les différentes versions disponibles de l’appareil. 700 A330 ont été livrés et sont en service auprès de plus de 80 utilisateurs à travers la planète.

Photo : A330-300 Thaï sur le nouvel aéroport Suvanaphum de Bangkok @ TEK

 

07/07/2010

11 nouveaux A330 pour Aeroflot

 

 

A330-200Aeroflot.jpg

 

 

La compagnie russe Aeroflot vient d’annoncer l’acquisition de onze Airbus A330-300 additionnels, qui viendront compéter son parc actuel de cinq appareils du même type.

Les biréacteurs long-courriers devraient intégrer la flotte entre 2011 et 2013. Le choix de  la motorisation devrait se porter sur le Rolls-Royce Trent 700. Hormis ce modèle, Aeroflot dispose également d’A330-200. Depuis une dizaine d’année, la compagnie russe s’équipent d’avions européens et américains délaissant progressivement une flotte qui à l’époque était exclusivement dotée d’appareils russes.

La flotte se décline actuellement comme suit :

53 appareils de la famille A320, 26 Tupolev TU-154M, 5 Airbus A330-200, 11 Boeing B767-300ER et 6 ILyushin II-96-300.

La compagnie russe est également cliente des futurs B787 Dreamliner et A350 pour sa flotte long-courrier, elle est également la futur cliente du Sukhoi Superjet 100.

Photo : A330-200 Aeroflot @ Weimeng