26/09/2010

Cathay commande six B777 !

 

 

K64152-02_med.jpg

 

 

La compagnie hongkongaise a passé une nouvelle commande auprès de Boeing en vue d’acquérir six exemplaires de B777-300ER de plus.

Il s’agit de l’exercice de droits d’achat que la compagnie avait sécurisé. Le contrat, ferme, est évalué à 1,6 milliard de dollars, selon les prix affichés au catalogue du constructeur américain.

Cette commande porte à trente-six le nombre de B777-300ER acquis par Cathay. Dix-huit sont déjà en service. Douze autres doivent intégrer la flotte entre 2011 et le début de l’année 2013. Les six nouveaux seront quant à eux livrés en 2013 et 2014.

Les B777-300ER prennent une place de plus en plus importante au sein de la flotte de Cathay. Appelés à doubler leur nombre, ils sont actuellement en service aux côtés de douze B777-300, cinq B777-200, vingt-deux B747-400 et vingt-cinq B747-400F. Dix B747-8F sont également en commande auprès de Boeing et devraient intégrer la flotte à partir de 2011.

Photo : B777 Cathay @ Boeing

 

13:44 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : b777, boeing, cathay pacifique |  Facebook | |

23/09/2010

Drone : arrivée du Global Hawk dans le pacifique !

 

 

R41.jpg

 

 

ANDERSEN AFB, sur l’île de Guam, l'US Air Force vient de déployer le premier drone RQ-4 Global Hawk à destination du Commandement du Pacifique (PACOM), l’avion sans pilote a atterri avec succès après un vol de 18 heures à partir de sa base principale d'exploitation à Beale Air Force Base en  Californie.

Désigné AF-20, le drone servira à la surveillance et la reconnaissance (ISR) sur le théâtre du Pacifique dans le cadre des opérations de l'US Air Force au profit des défis régionaux tels que l'assistance humanitaire, de secours aux sinistrés, le terrorisme et le piratage.

L'atterrissage historique sur l’île de Guam reflète la mise sur pied d'un nouvel emplacement d'opérations avancées pour ce type d’appareil au sein de l’US Air Force, mais a également marqué un total de 45.000 heures de vol pour l’ensemble du programme de drone Global Hawk. En plus, du Pacifique, le Global Hawk a également été déployé en Italie (EUCOM) sur la base de Sigonella.

Avec ces nouveaux déploiements, le système Global Hawk couvre pratiquement toutes les parties du globe.

A propos du Global Hawk :

Le RQ-4 Global Hawk  est un drone de surveillance construit à long rayon d’action  par Northrop Grumman pour l'US air Force. Il a effectué son premier vol le 28 février 1998. Il est un des rares représentant de la classe des drones dites des « HALE » (Haute Altitude Longue Endurance). Le RQ-4 Global Hawk pèse 14,6 tonnes au maximum au décollage, soit la masse d'un petit chasseur, malgré ses dimensions notamment son envergure qui est digne de celle d'un avion de ligne.  La  construction est assurée à plus de 50 % en matériaux composites (les ailes sont en graphite).

Permettant des vols de croisière à très haute altitude, au-dessus du trafic ordinaire commercial,  le RQ-4 Global Hawk peut surveiller de vastes zones géographiques avec une précision extrême, donnant au gouvernement et à  l'armée les informations les plus récentes disponibles lors d'une crise ou une situation d'urgence et en leur fournissant en temps réel une imagerie de haute résolution qui permet  d’appuyer les opérations sur un large spectre.

R42.jpg

 

 

Photos : Le R4-Global Hawk lors de son arrivée sur Guam @ Northrop Grumman

 

21:43 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : drone, r4 global hawk, défense, us air force |  Facebook | |

22/09/2010

Départ des alouette III pour le Pakistan

 

 

c130.jpg

 

 

La première Alouette III a été remise au Pakistan cet après-midi, sur l'aérodrome militaire d'Emmen. L'hélicoptère a été chargé par des spécialistes suisses et pakistanais dans un avion de transport du Pakistan, qui devrait quitter la Suisse demain.

Ce matin, un avion de transport des Forces aériennes pakistanaises s'est posé sur l'aérodrome militaire d'Emmen pour y charger le premier des dix hélicoptères du type Alouette III. Une équipe de spécialistes suisses et l'équipage pakistanais ont procédé, l'après-midi, au chargement de l'hélicoptère et de pièces de rechange dans le Lockheed C-130 Hercules pakistanais. L'Hercules devrait repartir demain, mardi, vers 10h15. Les neuf autres hélicoptères prendront le chemin du Pakistan ces mois prochains. Le calendrier précis des activités est en cours d'élaboration.

Le Pakistan exploite déjà une flotte d'Alouette III et utilise ces appareils pour la recherche et le sauvetage, de même que pour l'aide en cas de catastrophe. Vu les inondations catastrophiques qui ont frappé ce pays et les très précieux services que peuvent rendre les hélicoptères pour fournir de l'aide, le Conseil fédéral a décidé, le 8 septembre 2010, d'offrir au Pakistan les hélicoptères Alouette III dont dispose encore la Suisse. Le Pakistan a besoin de ces appareils pour renforcer ses capacités de recherche, de sauvetage et d'aide en cas de catastrophe. Les inondations actuelles ayant démontré une fois de plus que les catastrophes naturelles graves sont un problème récurrent au Pakistan, le Conseil fédéral veut aider ce pays à mieux y faire face en offrant ces hélicoptères.

Les appareils sont remis au gouvernement pakistanais et seront exploités par les Forces aériennes pakistanaises pour la National Disaster Management Authority, respectivement d'entente avec cette autorité.

 

al.jpg

 

 

Photos : C-130 Hercules Pakistanais à Emmen chargeant une ex Alouette III suisse @ Swiss Air Forces


 

19:46 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alouette iii, pakistan, aide internationale |  Facebook | |

21/09/2010

Certification pour le Do228 NG !

 

 

do228ng.jpg

 

 

Le Dornier Do228 NG (Nouvelle génération) a reçu sa certification AESA (European Aviation Safety Agency). Le Do228 NG est issu d’une collaboration avec la société suisse RUAG Aerospace en tant que maître d’œuvre pour la réalisation de la modernisation.  Le premier client pour la version NG du Do228 est une société Japonaise.

Premier vol :

Le 30 juillet dernier, le premier  Do228 NG  a effectué  son premier vol  d’une durée de deux heures et demie. Cette première étape a eu lieu 14 mois après le lancement du projet de modernisation des Do228. Lors de ce premier vol, l’avion a démontré ses excellentes qualités de vols dont les performances ont été considérablement améliorées.

RUAG Maître d’œuvre du Do228 NG :

Les Do228 NG sont produits à Oberpfaffenhofen en Allemagne, mais la modernisation est installée sur le site de RUAG Aerospace à Emmen (LU). Le Do228 modernisé comprend un cockpit numérique couplé à une avionique EFI890 Universal Avionics System, les moteurs Garrets TPE 331-10 sont dotés d’une nouvelle hélice à 5 pales en composite produit par MT-Propellers. La structure a été considérablement renforcée. Le Do228 peut aujourd’hui pratiquer des décollages et atterrissages court sur piste non préparée, de plus l’appareil permet une permet en œuvre facilitée en zone de brousse. L’appareil peut dorénavant rester 10 heures en vol avec des variations de vitesse et d’altitude.

Au total, RUAG Aerospace a effectué près de 300 modifications qui rendent aujourd’hui, le Do228 plus efficace.

A propos du Do228 :

Le Do228 construit entre 1981 et 1998 en Allemagne et depuis 1986 sous licence en Inde. Il s'agit d'un bi-turbopropulseur de transport léger et polyvalent, il peut transporter du fret ou jusqu'à une vingtaine de passagers. L’appareil sert également dans les domaines variés tel : les patrouilles maritimes, le contrôle des frontières et la recherche scientifique et l’évacuation sanitaire.

Nouvelle commande du Do228NG :

RUAG, a annoncé  la vente de deux appareils Dornier 228NG à la société vietnamienne Science Technology & Commerce. Il s’agit là du second client pour la nouvelle version de l’aéronef.

Photo : Do228 NG @ Ruag Aerospace

 

19:19 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : do228ng, ruag |  Facebook | |

17/09/2010

Le développement de l’aviation commerciale va doper l’emploi !  

 

 

 

A380.jpg

 

 

L’augmentation du trafic aérien commercial prévu pour les vingt prochaines années   devrait permettre de doper l’emploi dans le secteur au niveau international. Selon la dernière étude faite par le constructeur Boeing, pas moins d’un million de places de travail devraient être crée en parallèle avec l’augmentation des flottes aériennes.

L’étude mentionne que les compagnies aériennes auront besoin en moyenne de 466.650 nouveaux pilotes et de 596.500 personnels de maintenance soit dans une période comprise entre 2010 et 2029. Il s’agit en effet, de pouvoir garantir le bon fonctionnement et la mise en œuvre de près de 30.000 nouveaux aéronefs supplémentaire  qui seront livrés au cours de cette période.

LB.jpg

 

 

Répartition par régions :

La plus forte croissance se situe dans la région Asie-Pacifique qui aura besoin de 180.600  pilotes et 220.000 mécaniciens. La Chine sera bien évidemment le pays ou les besoins seront les plus marqués soit 70.600 et 96.400.

L’Amérique du Nord qui sort de la crise devra se doter de 97.350 pilotes et 137.000 employés de maintenance. L’Europe qui, de son côté est encore à la traîne (zone euro) et subit encore le contrecoup de la crise devrait quant à elle se doter de 94.800 pilotes et 15.000 employés de maintenance. Un petit décalage semble par contre possible avec un réel besoin qui devrait se faire sentir d’ici 2012.

Le Moyen-Orient devra créer 32.700 places pour ses pilotes et 44.000 pour la maintenance.

En Amérique Latine qui connaît une véritable explosion de son trafic aérien se sont 37.000 et 44.000 pilotes et personnels de maintenance qui seront concernés soit une augmentation de près de 22% !

L’Afrique quant à elle devra créer 13.200 et 15.000 places de travail, ce qui reste encore faible par rapport aux réelles possibilités du continents.

b737.jpg


Photos : 1 A380 @ Fabricio Jimenez 2 Deux potes @ Laurent Bernier 3 B737 Delta @ Fabricio Jimenez