02/08/2016

Allegiant commande 12 A320 !

A320_Allegiant.jpg

Allegiant Travel Company, basée à Las Vegas, Nevada, a signé un contrat portant sur l'acquisition de 12 Airbus A320ceo (current engine option). C'est la première fois que la compagnie « low-cost » passe une commande directe d'avions neufs auprès d'un avionneur. Chaque appareil sera équipé des réacteurs CFM56 de CFM International. Le plan actuel de la compagnie pour le développement de sa flotte est basé sur une transition vers une flotte tout-Airbus, composée à la fois d’avions acquis antérieurement ainsi que de cette nouvelle commande. 

Allegiant exploite actuellement une flotte composée de 15 A319ceo et 16 A320ceo. 

Avec près de 12’600 appareils commandés à ce jour et plus de 7’100 livrés à quelque 400 clients et opérateurs, la famille A320 constitue la famille de monocouloirs la plus vendue dans le monde. Grâce à la largeur de leur cabine, tous les appareils de la famille A320 offrent un niveau de confort inégalé toutes classes confondues, et sont dotés de sièges d’une largeur standard de 18 pouces en classe économique. La famille A320, qui peut accueillir de 100 à 240 passagers, couvre la totalité du segment des monocouloirs, des lignes à forte comme à faible densité, tant nationales que plus long-courriers.

 

Photo : A320ceo aux couleurs d’Allegiant @ Airbus

L’Inde suspend l’acquisition de l’A330 MRTT !

2013-09-23_a330mrtt_sau_clearance_f15_188.jpg

New Delhi, vient de lancer une petite bombe, avec l’annonce de la suspension de son projet d'acquisition de six Airbus A330 MRTT de ravitaillement en vol.

Un retour en arrière pour la seconde fois :

Ce retour en arrière n’est pas une première, car l’Inde avait déjà sélectionné l'avion ravitailleur d’airbus, l'A330 MRTT et annulé la commande en 2010. Puis en 2013, le pays avait à nouveau choisi l’A330 MRTT européen.

On ne connaît pas encore la raison de ce nouveau retrait du projet, mais il se pourrait que les mêmes raisons puissent être invoquées qu’en 2010, soit une problématique de surcoûts.

Une relance plus compliquée :

Si l'Inde devait à l’avenir décider de relancer son appel d'offres pour un nouvel avion ravitailleur, les concurrents sont susceptibles d'inclure à nouveau l'A330 MRTT et IL-78MK mais également un nouveau venu en la personne du Boeing KC46A « Pegasus ». La bataille sera alors plus rude pour Airbus en ce qui concerne les coûts.

 

Photo : A330 MRTT saoudien ravitaillant un F-15 @ RSAF

01/08/2016

Premier vol d’un Mirage 2000 indien modernisé en configuration FOC !

yourfile-2.jpg

Le premier Mirage 2000H modernisé en Inde par la société Hindustan Aeronautics (HAL) a réalisé son premier vol. Cet avion fait partie des trois premiers Mirage 2000H indiens qui ont été modernisés en France et remis à l'IAF en 2014 déjà, la modernisation en Inde avec la mise à niveau opérationnelle se faisait encore attendre.

En effet, les installations de HAL à Bangalore étaient toujours en attente de leur certification depuis 2012. Plusieurs ingénieurs de HAL ont dû venir se former en France, afin d’atteindre un niveau suffisant pour travailler à l’amélioration des Mirage 2000. De fait, le programme a accumulé de nombreux retards.

Ce premier vol marque enfin la phase finale de la modernisation des Mirage 2000 indiens localement. Le vol à impliqué le premier avion ayant une configuration opérationnelle finale (FOC) telle que définie par le programme initial de mise à jour pour la flotte de Mirage 2000 la force aérienne indienne.

Ce premier vol d’une durée de 45 minutes, avec un Mirage 2000 biplace n° KT201 a été une réussite selon HAL. A noter que cet appareil avait reçu une modernisation initiale chez Dassault Aviation avant de passer entre les mains de HAL.

La configuration opérationnelle FOC opérée par HAL couvre des spécificités en matière d’arme et de guerre électronique et des logiciels liés à l’ordinateur de mission.

Avec cette finalisation, HAL a débuté la modernisation progressive des 52 autres Mirage 2000 et ceci de manière complète est autonome. Il faudra cependant près de sept années à l’industrie indienne pour finaliser complétement le remise des appareils.

Rappel :

New Delhi a signé un contrat d’une valeur de 2,4 milliards de dollars pour la mise à niveau de sa flotte de Mirage 2000 en juillet 2011.

Modernisation des Mirage 2000H : 

L’objectif technique de cette modernisation comprend une mise à niveau des Mirage 2000 au standard -5 /II  avec l’adjonction de la nouvelle version du radar RDY-3, un cockpit numérique compatible avec de jumelle de vision nocturne. L’avion recevra une liaison électronique indienne couplée à un système de données tactiques JTIDS. L’Inde a également négocié l’acquisition d’un viseur de casque.  Question armement,  la France fournira la dernière génération de missile MICA, doté d’autodirecteurs à infrarouge et à guidage radar. L’appareil pourra également emporter divers types de bombes, lui permettant une allonge en matière d’attaque au sol.

Les Mirage 2000H acquis au milieu des années 80 commençaient sérieusement à être dépassés technologiquement. Ce programme doit permettre à l’avion français de Dassault de retrouver des capacités, lui permettant de pouvoir maintenir ses engagements durant encore 20 ans.

 

586877146.jpg

Photos : 1 Le premier Mirage 2000 en configuration FOC 2 Mirage 2000 indien@ HAL

 

31/07/2016

Les Pays-Bas et le Luxembourg en faveur de l’A330MRTT !

14146983.jpg

L’initiative multinationale pour acquérir une flotte groupée d’Airbus A330 MRTT est envoie de réalisation avec le choix des Pays-Bas et du Luxembourg. En effet, ces deux pays ont accepté d’acquérir deux premiers exemplaires de l’avion ravitailleur multirôle européen.

Cette décision pourrait permettre à d’autres de suivre, on parle notamment de la Belgique, l'Allemagne, la Norvège et la Pologne. L’achat du ravitailleur européen permettra de remplacer à terme les flottes de McDonnell Douglas KDC-10 en service en Europe. Si, l’idée se maintient, il sera alors possible d’unifier le futur du ravitaillement en vol en Europe avec un appareil produit localement.

L’A330 MRTT :

L’A330 MRTT (Multi Rôle Tanker Transport) d’Airbus Military est le seul avion stratégique de ravitaillement et de transport de nouvelle génération, actuellement disponible et opérationnel au monde. L’importante capacité d’emport carburant de base (111 tonnes) de l’avion de ligne A330-200, dont il est dérivé, permet à l’A330 MRTT d’exceller dans les missions de ravitaillement en vol, sans l’adjonction de réservoir supplémentaire. L’A330 MRTT est proposé avec un choix de systèmes de ravitaillement incluant la perche caudale ARBS (Aerial Refuelling Boom System) d’Airbus Military et/ou une paire de nacelles tuyau/panier sous voilure et/ou un système ventral tuyau/panier FRU (Fuselage Refuelling Unit).

Grâce à son large fuselage, l’A330 MRTT peut également servir d’avion de transport capable de transporter 300 soldats ou 45 tonnes de charge utile. Il peut également être décliné en version d’évacuation sanitaire (EVASAN) et recevoir jusqu’à 130 civières.

Airbus-A330MRTT-2-26-2013.jpg

 

Photos : A330MRTT RAAF @ RAAF

Deux A330 de plus pour Cebu Pacific !

A330-300_Cebu_Pacific.jpg

La compagnie Cebu Pacific basée à Manille a passé une commande ferme auprès d'Airbus pour deux A330-300. L'avion va rejoindre une flotte existante de six A330 volant avec la compagnie aérienne sur les vols à longue distance vers des destinations au Moyen-Orient et de l'Australie, aussi bien sur les lignes intérieures et régionales sélectionnées.

L'A330 est l'un des gros-porteurs les plus populaires avec un peu plus de 1600 commandes. Aujourd'hui, plus de 1300 avions volent avec quelque 120 compagnies aériennes dans le monde entier sur un large éventail de routes, de vols intérieurs et régionaux à longue portée des services intercontinentaux. Offrant de faibles coûts d'exploitation grâce à des investissements et des innovations continues, l'A330 est l'avion le plus rentable et le plus performant de sa catégorie.

Cebu Pacific :

Basée à Manille, Cebu Pacific exploite actuellement dix A319, onze A320 et huit ATR 72-500, dont elle attend encore deux exemplaires et 6 A330. Après avoir offert des tarifs réduits vers des destinations intérieures, la compagnie a lancé ses opérations internationales en novembre 2001 en direction des destinations de Bangkok, Busan, Guangzhou, Ho Chi Minh, Hong Kong, Jakarta, Kota Kinabalu, Kuala Lumpur, Macao, Osaka, Séoul, Shanghai, Singapour et Taipei. 

Cebu Pacific est la compagnie leader en matière de «low cost» dans la région et la première à avoir introduit le billet électronique affranchi d'excédent de bagages et de sélection de siège aux Philippines. Par contre, elle n’a pas renoncé à offrir un système de divertissement de bord.

 

Photo : A330-300 Cebu Pacific@ Airbus/H. Goussé