21/11/2017

Avolon confirme l'achat de 75 B737 MAX !

Certificate+Photo+-+Avolon+737+MAX+8+&+10+Purchase+Agreementjpg+small.jpg

La société de leasing Avolon a finalisé une commande portant sur 75 B737 MAX. L'ordre est confirmé pour 55 MAX-8 et 20 MAX-10, avec des options pour 20 MAX-8 supplémentaires. L'accord, annoncé comme un protocole d'accord au Salon du Bourget 2017, est évalué à près de 11 milliards au prix catalogue de l'avionneur. à des prix de la liste.

Lancé au Salon du Bourget 2017, le MAX-10 aura le plus bas coût siège-mile de tout avion monocouloir. Les nouveaux avions vont renforcer le portefeuille des avions de Avolon pour répondre à la demande croissante des clients dans le segment de marché à fuselage étroit.



Avolon dont le siège est à Dublin, en Irlande, est l'une des plus importantes sociétés de location d'avions du monde, avec une flotte détenue, gérée et engagée de 915 avions au 30 Septembre, 2017. Avolon a également la plus jeune flotte appartenant parmi les trois locateurs et un carnet de commandes de nouveaux avions exclusivement de la technologie.

Photo : B737 MAX aux couleurs d'Avolon, Boeing

20/11/2017

Sortie du premier Tu-160 de nouvelle production !

yourfile (1).jpg

L'avionneur russe Tupolev a présenté le premier bombardier stratégique Tu-160 produit à l'usine Kazan Aviation. Le premier vol de l'avion supersonique à nouveau produit est prévu pour février 2018. Le Tu-160 a été produit pour la dernière fois en 2007. Ce nouvel exemplaire est un test clé de la capacité de Tupolev à restaurer l'assemblage final du célèbre bombardier. L'avion est également doté de sa nouvelle motorisation avec les Kuznetsov NK-32-02.

La Russie a l'intention de se procurer 50 des Tu-160 M2 de nouvelle génération, dont la production en série débutera en 2023.

Début de production en avril dernier :

L'usine aéronautique de Kazan, a officiellement annoncé la reprise de la production du Tu-160M2 « Blackjack » en avril dernier. Il s’agit de la version modernisée du célèbre bombardier. Les futurs nouveaux « Blackjack » vont venir compléter la flotte actuelle qui en pleine modernisation. Le Tu-160M2 est doté une avionique modernisée avec un nouveau cockpit doté d’écrans et de la nouvelle génération d’ordinateur de gestion de vol disponible. Une liaison électronique permettant la communication avec l’ensemble des aéronefs et des éléments des Forces russes sera installée.

Les moteurs Kuznetsov NK-32 sont dotés d’un nouveau FADEC (Full Authority Engine Control) et de diverses améliorations concernant la maintenance.

En matière d’armement, le programme de modernisation va permettre de renforcer la capacité nucléaire de l'avion et la capacité de transporter 12 missiles Raduga NPO Kh-555 (AS-15 Kent) de croisière à longue portée ainsi que des bombes à guidage laser.

Le Tu-160 sera également doté des nouveaux missiles Kh-101 et le Kh-102, avec des ogives nucléaires et conventionnelles. La puissance des ogives nucléaires est estimée à 180-200 kilotonnes. En outre, leur portée atteint les 5’500 km. Toutefois, pour augmenter la portée, il a fallu augmenter la masse de lancement de missiles de 700-800 kg, bien que le poids de l'ogive soit resté la même 400-410 kg.

 Avec une charge jusqu'à 40’000 kg et un rayon d’action (sans ravitaillement) de 12’297 km, et une vitesse maximale de 1’800 km/h le Tu-160 est l’une des armes les plus redoutable de la Russie. Conçu par le Bureau d'études soviétique Tupolev pendant les années 1970-1980, le bombardier porte-missiles stratégique Tu-160 «Blackjack» selon le code de l'OTAN (Cygne Blanc en Russie) est le plus grand et le plus puissant avion supersonique militaire doté d'ailes à géométrie variable. Le Tu-160 est aussi le plus lourd avion de combat au monde et le bombardier ayant la plus grande masse au décollage.

En service opérationnel depuis 1987, le Tu-160 est destiné à détruire des cibles importantes au moyen d'armes nucléaires et conventionnelles. Son équipage comprend quatre pilotes.

Selon le commandant de la Force aérienne russe (VVS) le Général Viktor Bondarev, la Russie devrait construire 35 bombardier stratégique Tupolev Tu-160 « Blackjack » se qui portera à 50 le nombre d’appareils en activité.

3209776271.jpg

Photos : 1 Le nouveau Tu-160 2 Tu-160 en vol

19/11/2017

Egypte Air opte pour le CS300 !

original.jpg

Bombardier Avions commerciaux a annoncé, au Salon de l’aéronautique de Dubaï, la signature d’une lettre d’intention avec la compagnie EgyptAir Holding Company, basée au Caire, pour l’acquisition d’un maximum de 24 avions CS300. Cette transaction porte sur 12 avions CS300 et des droits d’achat de 12 avions supplémentaires. Selon le prix affiché de l’avion de ligne CS300, le montant d’une commande ferme s’élève à environ 1,1 milliard de dollars au prix catalogue de l'avionneur.

Enprésence de Son Excellence Sherif Fathi, ministre égyptien de l’Aviation civile, un point de presse a été tenu aujourd’hui au Salon de l’aéronautique de Dubaï, pendant lequel Safwat Musallam, président et chef de la direction d’EgyptAir, et Fred Cromer, président de Bombardier Avions commerciaux, ont célébré la signature de la lettre d’intention qui ouvre un nouveau chapitre dans les relations entre les deux entreprises.

« Nous sommes heureux du nouveau partenariat conclu avec Bombardier dans le cadre de notre stratégie de modernisation de notre flotte. Ayant fait une évaluation détaillée de notre flotte, nous avons réalisé que l’avion CS300 était parfaitement adapté à nos plans d’affaires et à notre stratégie de croissance, a affirmé Safwat Musallam.

 

Bombardier prévoit pour la région une demande de 450 avions dans le segment des avions de 60 à 150 places, et cette lettre d’intention confirme la nécessité pour les compagnies aériennes du Moyen-Orient de pouvoir bénéficier d’avions de taille adéquate. Nous avons la certitude que nos petits avions monocouloirs C Series sont parfaitement adaptés aux environnements à température élevée de la région et qu’ils présenteront des performances et offriront des avantages économiques importants permettant d’accroître la rentabilité des compagnies aériennes. »

 

Photo : CS300 aux Couleurs d'Egypte Air @ Bombardier

18/11/2017

Premier vol pour "l'Advanced Hawkeye" japonais !

 

yourfile.jpg

Northrop Grumman a effectué le premier vol de l'avion d'alerte précoce et de surveillance E-2D » Advanced Hawkeye » destiné au Japon. L'avion a été terminé au début du mois d'octobre à partir de l'installation de l'avionneur américain à St Augustine, en Floride.,

 

Rappel :

Le ministère de la Défense de Tokyo a choisi l'E-2D en 2014 pour répondre aux besoins de la Force aérienne d'autodéfense japonaise pour les avions d'alerte avancée aéroportés. Il a d'abord commandé un exemplaire solitaire, doublant son engagement en août 2016. Les deux avions devraient être livrés l'année prochaine.

Le Japon exploite actuellement une flotte de 13 anciens « Hawkeye » de modèle C.

Le Hawkeye E-2D « Advanced » :

Les systèmes du E-2D représentent un bond de plusieurs générations dans la technologie des systèmes embarqués d’alerte lointaine et doit permettre de s’adapter aux menaces d’aujourd’hui et de demain. Le Hawkeye E-2D « Advanced » dispose d’un grand nombre de nouveautés avec un radar AESA  AN/APY-9 qui remplace l’ancienne antenne mécanique, le radar permet une couverture totale à 360° et offre un suivi complet air et mer. L’appareil dispose également d’une nouvelle motorisation, soit le Rolls-Royce T-56-A-427A. Un cockpit entièrement numérique, d’un nouveau système d’identification ami/ennemi, de nouveaux postes de travail tactique, ainsi que d’une nouvelle architecture électronique et de communication couplée à une liaison de données.

1958620930.jpg

Photos : 1 Le premier E-2D japonais 2 Le E-2D Advanced Hawkeye @Northrop-Grumman

 

17/11/2017

Les EAU vont moderniser les Mirage 2000-9 !

uae_mirage_2000.jpg

 

Salon aéronautique de Dubaï, les Emirats Arabes Unis ont dévoilé un plan de modernisation de leur flotte d'avions de combat Mirage 2000-9 en service.Cette nouvelle intervient, alors que le pays est à la recherche d'un remplaçant pour les Mirage justement, mais semble encore très indécis sur le choix. Il semble bien que cette indécision soit à la base de la modernisation. Un étape qui semble indispensable à fin d'assurer le jointure avec l'arrivée d'un futur combattant.

 

Rappel :

 Les Emirats Arabes Unis (EAU) ont sélectionné en 2014 à la grande surprise de tous le Lockheed-Martin F-16E/F «Desert Falcon», soit une seconde tranche de cet appareil, alors que le Rafale et l'Eurofighter se disputaient la victoire dans un feuilleton aux multiples rebondissements.

 

Un contrat pour Dassault :

C'est Dassault aviation qui sera chargé de la mise à jour des Mirage 2000-9 des EAU. L'entreprise refuse de fournir de plus amples informations, mais affirme qu'elle "se félicite de cette décision, et est reconnaissante envers les autorités des EAU pour leur confiance". Il souligne également la «participation de haute qualité du combattant monomoteur aux opérations de coalition internationales».

Thales, le fournisseur d'avionique, bénéficiera du contrat éventuel en fournissant du matériel, notamment le radar, l'ordinateur de mission, les systèmes de guerre électronique, les écrans de cockpit et la technologie pour le viseur de casque sur casque du Mirage 2000-9.

La force aérienne des EAU dispose d'une flotte active de 55 Mirage 2000-9, dont 14 entraîneurs, plus 10 Mirage 2000 de génération précédente. L'age de la flotte des Mirage 2000 varie 13 et 28 ans.

 

Photo : Mirage 2000-9 des EAU @EAU