20/11/2011

Volaris volera l’A320 NEO !

 

2d2b09ff31.jpg


 

Volaris, compagnie low-cost mexicaine, a signé un protocole d’accord portant sur 44 monocouloirs Airbus éco-efficients, dont 30 A320neo et 14 appareils de la famille A320. Avec cette commande, Volaris devient la première compagnie mexicaine à commander l’A320neo. Le choix de la motorisation sera annoncé ultérieurement par la compagnie.

Depuis le début de ses opérations en 2006, Volaris s’est placée parmi les trois compagnies aériennes majeures du Mexique, avec l’expansion rapide de son réseau de lignes intérieures et à destination des Etats-Unis. Ces 44 monocouloirs neufs permettront à Volaris de poursuivre son expansion et de renouveler sa flotte. La compagnie exploite actuellement 33 appareils Airbus, et doit encore réceptionner 15 appareils supplémentaires.

“La faible consommation de carburant et la régularité technique en exploitation de ces appareils sont deux éléments fondamentaux qui permettront à Volaris de se maintenir au premier rang des compagnies low-cost du Mexique”, a déclaré Enrique Beltranena, CEO de Volaris. “Ces A320 neufs nous permettront d’exploiter la flotte la plus jeune du pays et d’optimiser notre performance environnementale.” 

“Nous sommes très fiers de constater que Volaris, une compagnie dotée d’une flotte tout-Airbus, est sur le point de devenir l’une des compagnies aériennes leaders du Mexique”, a commenté John Leahy, Chief Operating Officer Customers d’Airbus. “Avec cette commande, Volaris sera parmi les premiers clients d’Amérique Latine à bénéficier des performances accrues de l’A320neo, notamment une réduction de 15 pour cent de la consommation de carburant et des émissions.”

Avec plus de 8 100 appareils de la famille A320 commandés à ce jour et près de 5 000 livrés à quelque 340 clients et utilisateurs dans le monde entier, ces appareils confortent leur position de famille de monocouloirs best-sellers dans le monde. L’A320neo offre une cellule identique à plus de 95 pour cent à celle des A320 actuels, facilitant son intégration au sein des flottes existantes, ainsi qu’une autonomie accrue de quelque 950 km/500 nm, ou une charge marchande de deux tonnes supplémentaires sur un rayon d’action donné.

L’A320neo est une nouvelle option de motorisation pour la famille A320, dont la mise en service est prévue à compter de 2015. Les appareils sont équipés de réacteurs de la dernière génération et de “Sharklets”, grands dispositifs d’extrémité de voilure, deux innovations qui permettront une réduction de 15 pour cent de la consommation de carburant. Cela équivaut à une économie de 1,4 millions de litres de carburant, soit la consommation de 1 000 voitures de taille moyenne, ou 3 600 tonnes de CO2 par appareil et par an. Grâce à l’A320neo, les émissions de NOx sont inférieures de 50 pour cent à la norme CAEP/6, et le bruit perçu est considérablement réduit.

Photo : A320 NEO Volaris @ Airbus

 

20:45 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : airbus, a320 neo, remotorisation airbus, volaris |  Facebook | |

19/11/2011

Hawaiian Airlines cinq A330 de plus !

 


hawaiiana330.jpg

 

 

Hawaiian Airlines, compagnie aérienne basée à Honolulu, a augmenté sa commande d’Airbus 330-200 en signant aujourd’hui un nouveau contrat portant sur la commande de cinq appareils supplémentaires de ce type. Hawaiian, qui est devenu un nouvel utilisateur Airbus l’année dernière, a d’ores et déjà opté pour 22 A330, dont quatre en leasing. La compagnie exploite actuellement cinq A330-200.

“Doter notre flotte de ces A330-200 supplémentaires au cours des quatre années à venir nous permettra de renforcer l’expansion  continue  de  notre  réseau  et  de  remplacer  nos
767-300 actuels”, a déclaré Mark Dunkerley, président et CEO d’Hawaiian. “Nos passagers ont réagi avec enthousiasme face au confort en cabine et aux installations à bord de l’A330-200, ainsi qu’au service hors pair de notre personnel, qui offrent ce qui se fait de mieux aux voyageurs à destination de Hawaii.”

Les nouveaux A330 d’Hawaiian, à l’instar de sa flotte d’A330 actuelle, pourront transporter 294 passagers dans une configuration biclasse confortable sur un rayon d’action de plus de 6 000 nm. L’A330-200, qui affiche une excellente souplesse opérationnelle, peut desservir différents types de lignes, avec de très faibles coûts d’exploitation par siège. Sa rentabilité inégalée et le confort haut de gamme dont bénéficient les passagers, garantissent aux compagnies aériennes un fort avantage concurrentiel sur le marché actuel. A la fin du mois d’octobre, 433 A330-200 étaient en service dans le monde et 131 exemplaires restaient encore à livrer.

Photo : A330 Hawaiian Airlines @ Airbus

 

17:28 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hawaiian airlines, airbus, a330 |  Facebook | |

17/11/2011

Boeing, commande record de 230 B737 !

 

 

737-900er.jpg

 

 

L’édition du Dubaï Air Show se termine avec un  millésime correct avec plus de 40 milliards de dollars de contrats (au tarif catalogue) engrangés en quatre jours par Airbus et Boeing. Un bon résultat après le feu d'artifice du Salon du Bourget en juin dernier, qui s'était soldé par quelque 100 milliards de dollars de contrats dont 72,2 milliards pour le seul Airbus. Bref, malgré la crise, rien ne semble affecter Airbus et Boeing, qui voient se profiler une nouvelle année record et prendre très nettement l’ascendant sur la concurrence !

Boeing avait lancé, une fois n’est pas coutume, le bal des commandes records, et bien, ce salon se termine également avec une nouvelle annonce pour l’avionneur de Seattle !

Lion Air commande ferme 230 B737 !

La compagnie indonésienne Lion Air va en effet acquérir 230 Boeing 737 pour un montant total de 21,7 milliards de dollars. Soit le plus gros contrat de l'histoire de l'aéronautique, détenue jusqu'ici par Airbus avec les 200 A320 NEO commandés en juin par Air Asia.

Mieux, la commande de Lion Air ferme s'accompagne de 150 appareils en option d'une valeur de 14 milliards. Potentiellement, la commande de la compagnie à bas coûts indonésienne s'élève donc à 35 milliards. Le contrat doit être finalisé le 18 novembre, alors que Barack Obama est en visite en Indonésie.
La commande se décline comme suit : 201 B737 MAX (remotorisé avec le CFM LEAP-1B) et 29 B737-900 ER (Extended Range) «Next Generation».

Rien que cette commande va "contribuer à soutenir 110.000 emplois aux Etats-Unis, pour Boeing mais aussi pour ses fournisseurs dans 43 Etats", souligne la Maison Blanche.

K64610_03.jpg



Singapore Airlines confirme huit B777-300 ER :

 

Boeing et Singapore Airlines ont annoncé une commande de supplémentaires de huit B777-300 Extended Range (ER). 

«Cette commande s'inscrit dans le cadre de notre expansion de flotte en cours et programme la modernisation de celle-ci, ce qui nous permet d'offrir à nos clients les cabineles plus récentes", a déclaré M. Goh Choon Phong, chef de la direction pour Singapore Airlines (SIA).

L'ordre de Singapore Airlines est évalué à 2,4 milliards de dollars au prix de Boeing, au total, Singapore Airlines a commandé 85 Boeing B777, dont 27 sont B777-300ER.

Photos : 1 B737-900 NG Lion Air 2 B777-300ER Singapore Airlines @ Boeing

 

16/11/2011

Salon aéronautique de Dubaï : les commandes !

 

8fb526c7c9[1].jpg


 

Le Dubaï Air Show ne déroge pas à la règle des grands salons aéronautiques, avec notamment ses annonces en matière de commandes d’avions, si en matière militaire la bataille continue en ce qui concerne les EAU entre le Rafale et les troubles fêtes, que sont l’Eurofighter et  le Super Hornet, en matière civil ce salon s’annonce déjà comme primordial pour le relance du marché !

2ff0d67226[1].jpg

 

 

Airbus continue avec l’A320NEO :

Spirit Airlines et Airbus ont signé  un protocole d’accord portant sur 75 monocouloirs, dont 45 A320neo (new engine option) et 30 A320. Le choix de la motorisation sera annoncé ultérieurement.

Ces nouveaux appareils seront mis en service par Spirit sur des marchés ciblés en pleine croissance aux Etats-Unis, aux Caraïbes et en Amérique latine. L’A320neo permettra à la compagnie de capitaliser sur l’important succès économique dont elle a déjà bénéficié avec sa flotte actuelle tout Airbus, dotée de 35 appareils de la famille A320.

Qatar Airways, compagnie nationale de l’état du Qatar, a porté son choix sur l’A320neo qui devient l’appareil de référence pour accroître sa flotte court- et moyen-courrier, et a également commandé des A380 supplémentaires. L’accord signé est un contrat ferme portant sur l’acquisition de 50 A320neo et cinq A380.

L’A320neo est une option de la famille A320, dotée d’une nouvelle motorisation et de “Sharklets”, grands dispositifs d’extrémité de voilure. Ces deux innovations permettront une réduction de 15 pour cent de la consommation de carburant, soit une réduction de quelque 3 600 tonnes de CO2 par appareil et par an. Aviation Capital Group (ACG), société de leasing d’envergure mondiale basée aux Etats-Unis, a signé avec Airbus,  un accord portant sur l’acquisition de 30 appareils éco-efficients de la famille A320neo.

Avec cette dernière commande de 30 A320neo, le carnet de commandes d’ACG compte désormais 98 appareils de la famille A320. Le choix de la motorisation des A320neo de la société sera annoncé ultérieurement.

Boeing787.jpg

 

 

Boeing poursuit sa remontée :

Après sa commande record en début de salon avec 50 B777, Boeing continue sur sa lancée avec : le Sultanat d'Oman annonce une commande de six Boeing 787-800. «Notre décision d'ordonner le B787-800 fait partie de la stratégie d'Oman Air pour une croissance à long terme pour élargir et moderniser notre flotte avec de nouveaux avions plus économes en carburant", a déclaré Peter Hill, chef de la direction, Oman Air.

Qatar Airways a annoncé une commande pour deux Boeing B777 «Freighter», estimé à 560 millions de dollars au prix catalogue actuel, les avions vont augmenter la flotte de la compagnie aérienne de  B777 «Freighter» à huit appareils. Qatar Airways exploiBte actuellement 28 Boeing B777 de divers types, dont 16 B777-300ER (Extended Range), trois 777 «Freighters» et neuf B777-200LR. Il a récemment pris livraison de son 100ème avion qui était un Boeing B777-200LR (Longer Range).

 

Boeing.jpg

 

 

Bombardier place le CSeries :

Bombardier Aéronautique a annoncé qu’Atlasjet Havacilik A.S. d’Istanbul, en Turquie, a signé une lettre l’intention pour l’acquisition de 10 biréacteurs de ligne CS300 et pris des options sur cinq autres avions CS300.

Au prix courant de l’avion CS300, la commande ferme serait estimée à 776 millions $US et pourrait augmenter à 1,18 milliard $US, si toutes les cinq options étaient converties en commandes fermes.

BA-CS300_Atlasjet-HR.jpg

 

 

Photos : 1 A320NEO Spirit  2 A320NEO Qatar @ Airbus  3 B787 Oman  4 B777 F Qatar @ Qatar @ Boeing 5 CSeries 300 Atlasjet @ Bombardier

 

15/11/2011

Chine & Pakistan lancent JF-17 Thunder Block II !

 

1850485.jpg


 

La Chine et le Pakistan qui co-produisent l’avion de combat JF-17 «Thunder» vont démarrer la production du standard Block II de l’avion dès l’année prochaine.

Co-produit par le constructeur aéronautique chinois AVIC et la société PakistanComlex (PAC) le JF-17 « Thunder » va être produit dans un standard amélioré qui comprendra une liaison de données (Link16) d’une meilleure capacité de guerre électronique. L’avion pourra être ravitaillé en vol et disposera d’un armement élargit, notamment le missile courte portée A-Darter conçu par le Brésil et l’Afrique du SUD (version pakistanaise uniquement). Le Block II sera produit est livré de la mi-2012 à fin 2015.

Radar intermédiaire :

Le JF-17 « Thunder » block II disposera d’un radar intermédiaire, que je l’écrivais en début d’année, soit  le KLJ-7 fabriqué en chine par CTEC et il est doté d’une antenne mécanique. Le KLJ est assez proche du RC400 de THALES. On se rappelle d’ailleurs que la société française était en course pour équiper la version pakistanaise de l’avion, mais les tensions entre les deux pays à propos de la vente de sous-marins ont fait avorter ce projet.

Préparer le standard Block III :

Le standard Block II prépare en fait la version définitive de l’avion soit le Block III qui sera produite à partir de 2016. Cette ultime version recevra un radar à balayage électronique (AESA) dérivé du modèle prévu pour équipe le J-10B chinois. Celui-ci, sera cependant plus petit et donc mois efficient.

En ce qui concerne la version pakistanaise, les Bock III seront produit de manière indigène mais recevront le radar AESA à Nanjing en Chine.

A propos du JF-17 « Thunder » / FC-1 Xiaolong :

Le JF-17 « Thunder »  (Pakistan) ou FC-1 « Xiaolong » (Chine) est une association sino-pakistanaise. Conçu en Chine par le constructeur d’Etat AVIC, il est cofinancé par le Pakistan et produit par  PakistanComlex (PAC). Chasseur mono-réacteur propulsé par une version chinoise du réacteur RD-93 dérivé du RD-33 russe qui équipe le MIG-29. L’avion a effectué son premier vol en septembre 2003. Avion multi-rôles d’un faible coût, soit environ 20 millions de dollars il est équipé d’une avionique moderne par rapport aux A-5C et F-7P (dérivés des MIG-19/21).

L’armement comprend deus canons GSh-23 (23mm), jusqu’à 3.700kg/£ 8150 de charge utile. Doté d’armement occidental pour la version JF-17 comme des Sidewinder AIM-9P ou des PL-7/8/9 chinois.

La version chinoise dispose d’une capacité de tir à grande distance avec le missile PL-12/SD-10.

A l’exportation :

Ces modernisations qui servent à l’aviation pakistanaise et chinoise pourraient également permettre à l’avion de trouver une certaine clientèle en dehors des deux constructeurs, pour L’Air Chief Marshall Rao Qamar Suleiman (PAF) le FJ-17 intéresse divers clients susceptibles de vouloir remplacer de vieux avions comme les MIG-21, F-4 Phantom ou Mirage V. Plusieurs pays ont été déjà démarché en Amérique latine, en Asie et en Afrique.

1822250.jpg

 

 

Photos : JF-17-Thunder pakistanais @ Weimeng

 

21:18 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : chine, pakistan, jf-17 thunder, fc-1 xiaolong |  Facebook | |