12/10/2010

Drone  Eitan, le géant Israélien !

 

 

 

eitan1.jpg

 

 

L’Etat Hébreu avait été le précurseur des engins volants télécommandés lors de la guerre du Kippour  en 1972, depuis, le petit pays du Moyen-Orient n’a cessé d’être innovant en la matière ! Mais les Etats-Unis pouvaient se vanter ces dernières années de posséder des drones de Haute Altitude Longue Endurance (HALE). Avec le dernier appareil produit par Israël Aircraft Industries (IAI) l’Eitan, l’Hetat Hébreu se positionne parmi les seules nations ayant une large compétence en matière de drone géant !

eitan2.jpg

 

 

IAI Eitan :

Dévoilé au début de l’année, l’Eitan (« fort » en hébreu) (Héron TP en version export )  est un drone géant dont l’envergure est proche de celle d’un B737 soit près de 24 mètres de long pour une envergure de 26 mètres pour un poids de 4,5 tonnes. Resté secret, l’armée de l’air israélienne a intégré ce nouvel aéronef en février de cette année dans ses unités, un escadron devrait être complètement opérationnel d’ici la fin de cette année. Ce drone géant peut voler durant 24 heures en emportant une charge d’une tonne jusqu’à une altitude de 13 000 mètres.

L’Eitan est un drone de surveillance à longue distance susceptible par exemple de surveiller le territoire  iranien. Si le drone est pour l’instant dévolu aux missions ISTAR (intelligence, surveillance, ciblage et reconnaissance), il pourrait aussi subvenir aux besoins de la lutte anti-missiles à l’avenir. Mais pour cela il faudra au constructeur développer une version différente. En effet, il est difficile pour l’instant de rendre un drone totalement polyvalent, car les contraintes des diverses missions sont différentes. Il est, par contre évident qu’IAI travaille déjà sur une version permettant l’engagement de missiles et pouvant être engagés de concert avec non seulement, la version actuelle de l’Eitan mais également le futur F-35.

La France et l’Espagne ont marqué leurs intérêts pour la version export Héron TP dont la fabrication pourrait être faite en collaboration avec Dassault Aviation.

 

eitan3.jpg

 

 

 

Photos : le drone Eitan @ IAI

 

20:05 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : drone, iai eitan héron tp, hale |  Facebook | |

11/10/2010

Exercices de tir d’aviation Axalp 2010

 

 

axlp1.jpg

 

 

 

Les exercices annuels de tir d’aviation des Forces aériennes suisses se dérouleront le

mercredi 13 et le jeudi 14 octobre 2010

dans le secteur d’Axalp-Ebenfluh au-dessus de Brienz (BE). Sur le lien, vous trouverez toutes les informations nécessaires, classées par thèmes, pour planifier une journée inoubliable en compagnie de nombreux passionnés d’aviation.

Cette année, à la demande des communes environnantes, la route de l’Axalp sera fermée à titre d’essai durant les tirs d’aviation, à savoir de 05h00 à 21h00 les deux jours de la manifestation.

 

 

axlp2.jpg

 

 

Le programme dans les grandes lignes

L’objectif des exercices de tir d’aviation sur l’Axalp est de montrer au public des engagements des Forces aériennes suisses dans un contexte alpin.

Les types d’avions et d’hélicoptères F/A-18 Hornet, F-5 Tiger II, PC-21, Super Puma, Cougar et EC635 participeront aux exercices de tir d’aviation.

Voici un aperçu du programme:

Parade de F/A-18 Hornet et de F-5 Tiger II

Présentation de PC-21

Mobilité lors des tirs au canon en montagne

Engagement d’éclaireurs parachutistes

Opération de sauvetage et opération d’extinction

Démonstration des caractéristiques de vol des Cougar

Démonstration des caractéristiques de vol des EC635

Démonstration des caractéristiques de vol des F/A-18 Hornet

Démonstration de la Patrouille Suisse

Il est recommandé d’emprunter les transports publics pour le voyage jusqu’à la gare de Brienz. Le commune de Brienz soutient le concept de circulation et ferme la route pour Axalp au trafic motorisé individuel dans les deux directions. Veuillez suivre les panneaux de signalisation et observer les instructions données par le service chargé de la circulation. Un service de bus navettes jusqu’à Axalp sera mis en place depuis la gare de Brienz et le parking de Brienz-Brunnen.

Le 13 et le 14 octobre 2010, des renseignements sur le déroulement de la manifestation pourront être obtenus au numéro de téléphone suivant :


Service d’infos régional à partir de 08h00 env. 1600, menu 031, rubrique 5. Possible uniquement en Suisse.

 

 

axlp3.jpg

 

 

Lien sur le lieu :

http://www.lw.admin.ch/internet/luftwaffe/fr/home/verbaen...

Photos :  1 Hornet 2 Cougar 3 Patrouille suisse F-5E @ Peter Steehouwer

 

10/10/2010

L’Inde et la Russie finalise la production du chasseur de 5e génération !  

 

 

t50.jpg

 

 

 

 

 

Basé sur le prototype du PAK-FA (Perspektivnyi Aviatsionnyi Kompleks Frontovoi Aviatsy) soit le Sukhoi T-50, l’Inde et la Russie ont finalisé l’accord de production du chasseur de 5e génération. Le programme prévoit la fabrication en commun de 250 à 300 appareils, pour un coût initial d’environ 50 milliards de dollars ! Le nouvel avion de combat russe, produit par Soukhoï, a effectué avec succès son premier vol en janvier dernier (voir lien). Le F-22 Raptor américain est le seul appareil de ce type actuellement opérationnel.

Cet accord fait suite au lancement du programme de recherche PAK-FA, les deux pays avaient signé un accord préliminaire jetant les bases d’une coopération afin de définir l’avion de combat du futur. Les essais actuels étant prometteurs, les deux pays ont sur la base des premiers résultats obtenus lors des séances de vol, opté pour la continuité du programme et d’une collaboration complète.

Rappel :

Le projet PAK-FA trouve son origine dans les années 1990, lorsque la Russie décide de lancer deux programmes  à fin  de remplacer les MiG-29 et les Su-27. L’un concernait un biréacteur lourd, l’autre un monoréacteur léger. Le premier projet donnera naissance au S-37 Berkut et au MiG 1.44.

Sukhoï sera en définitive choisi sur la base de son démonstrateur le 26 avril 2002, évinçant MiG. C’est le lancement du programme PAK-FA. L’Inde est devenue un partenaire financier à 50% et apporte son expérience dans le domaine de l’informatique et des matériaux composites.

L’avion définitif sera doté d’un radar AESA produit pas NIIP Tikhonirov fonctionnant en bande X capable de suivre au minimum 30 cibles et d’en engager 8 simultanément. Il semblerait que l’avion dispose également d’un second censeur évoluant en bande L noyé dans le bord d’attaque de l’aile. L’avion disposera également d’un OSF et d’une fusion des données. Le moteur choisit est le NPO Saturn 117S de 14,5 tonnes de poussée.

Le premier exemplaire devrait selon les dires, du constructeur être disponible dès 2015, mais certainement dans une version incomplète !

t50:1.jpg

 

 

Lien sur le premier vol du PAK-FA :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2010/01/29/premier-vo...

Photos : 1 En vol  2 Premier vol @ Sukhoi

 

07/10/2010

Sikorsky et RUAG partenaire du S-98 Cyclone !

 

 

cyclone.jpg

 

 

Sikorsky Aircraft  et RUAG Aerospace vont coopérer pour la commercialisation de l’hélicoptère S-98 « Cyclone »  multi-missions. RUAG Aerospace assurera notamment la maintenance technique pour l’Europe.

RUAG maître d’œuvre de la maintenance :

La société suisse basée à Emmen (LU) sera chargée des opérations de soutien logistique, la maintenance complète des Sikorsky S-98 « Cyclone ». Selon le constructeur d’hélicoptère américain Sikorsky, La société suisse répond parfaitement en terme  qualité  technique et d’efficience technologique afin de garantir un suivi à long terme pour ce type d’appareil. RUAG dispose en effet, d’une longue expérience en matière de construction, achèvement et modification d’aéronefs militaires et civils.

Le Sikorsky  S-98 « Cyclone » :

L'hélicoptère S-98 « Cyclone » dérivé de la version S-92 civile, nommée également CH-148 pour la marine Canadienne, offre des capacités multi-missions, y compris la guerre anti-sous-marine, lutte anti-surface et de recherche et de sauvetage. Le Cyclone dispose de diverses améliorations techniques comme un rotor principal plus résistant, une protection contre les collisions avec des oiseaux, des sièges résistants en cas de crash ainsi qu’une structure de cellule renforcée.

L’appareil dispose d’un cockpit tout écran, d’un double système de communication civile et militaire protégé. Le Cyclone et doté d'un radar de chez Lockheed-Martin APS-143B couplé à un FLIR SAFIRE III, un sonar dernière génération L-3 HELRAS ainsi que du système de guerre électronique  AN/ALQ-210.

Le Cyclone est en service dans la marine du Canada et pourrait équiper la marine allemande à l'avenir.

Photo : S-98 « Cyclone » @ RUAG Aerospace

 

21:18 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : s-98, cyclone, sikorsky, ruag |  Facebook | |

06/10/2010

Le sixième B787 « Dreamliner » a volé !

 

 

6b787.jpg

 

 

 

Le sixième est dernier B787 « Dreamliner »  destiné aux essais en vol a volé un peu plus d’une heure et a été réalisé avec Christine Walsh et Bill Roberson aux commandes.


Immatriculé ZA006, il  est le dernier appareil à rejoindre le programme d’essais et le second équipé de réacteurs GEnx de General Electric. Il devra notamment passer des tests acoustiques, d’opérations en conditions extrêmes et d’opérations étendues. Jusqu’à présent, les tests s’étaient concentrés sur les appareils équipés de Trent 1000 de Rolls-Royce, premiers modèles à être livrés.

Boeing a profité de ce nouveau vol inaugural pour faire le point sur la progression de la campagne de certification du B787. Plus de 65% du programme est achevé pour la version motorisée par Rolls-Royce, dont les tests de décollage et de comportement en vol.
Le programme d’essais a cumulé 1.900 heures de vol en 620 cycles, auxquelles s’ajoutent plus de 4.000 heures de tests statiques. Le neuvième B787 participera également aux tests, mais pas à temps plein.

Photo : le B787 ZA006 lors du premier vol @ Boeing

 

19:07 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : b787, dreamliner, nouveaux avions de ligne |  Facebook | |