02/09/2016

Washington autorise la vente de Super Hornet au Koweït !

p479642591-5.jpg

Washington, le Département d’Etat et le Pentagone viennent de donner le feu vert à la vente de 28 avions de combat Boeing F/A-18 E/F « Super Hornet » au Koweït. Le montant du contrat est estimé à près de 3 milliards de dollars. Cette commande tombe à point nommé pour l’avionneur américain qui va pouvoir ainsi prolonger de deux ans sa chaîne de montage de « Super Hornet » jusqu’en 2020.

Profonde modernisation :

Le remplacement de la flotte koweitienne actuelle de F/A-18 C/D «Hornet» sera donc, bien plus vaste que prévu, avec une double flotte d’avions composée de 28 Airbus DS Eurofighter T3 et du «Super Hornet». Ce double choix semble également s’inscrire comme une sécurité pour le pays, qui désire protéger ses intérêts et futurs choix politiques en ayant deux sources d’approvisionnement. Les craintes des pays arabes se sont accentuées ces derniers temps avec le conflit en Syrie de se retrouver un jour sous embargo en étant trop dépendant d’un seul fournisseur. La tendance semble ainsi se confirmer dans la région.

Le Boeing F/A-18 E/F « Super Hornet » :

Le Boeing F/A-18E/F «Super Hornet» est un avion multirôle, capable d'effectuer pratiquement toutes les missions dans le spectre de tactiques, y compris la supériorité aérienne, de jour comme de nuit avec des armes à guidage de précision, chasseurs d'escorte, de soutien aérien rapproché, la suppression de défenses aériennes ennemies, de reconnaissance.  En comparaison du «Hornet» le «Super Hornet» permet des missions à très grand rayon d’action. Le «Super Hornet» est doté du radar AESA (Active Electronically Scanned Array) APG-79 de Raytheon.

1896356377.jpg

Photos : Boeing F/A-18 E/F « Super Hornet » @ US Navy

 

BOC Aviation commande 5 A321 de plus !

800x600_1472635496_A321_BOC_.jpg

BOC Aviation, la société de leasing d'avions globale basée à Singapour a passé une commande ferme pour cinq autres A321 en plus de sa commande annoncée en janvier dernier pour 30 appareils de la famille A320, qui comprend 15 A321 (huit A321neo et sept A321ceo).

Rappel :

Le tout premier A321 a été livré en 1994. Les monocouloirs Airbus tels que l’A321 peuvent accueillir du fret conteneurisé, pour une meilleure rentabilité. Les compagnies utilisant ce système de chargement de fret réduisent leurs temps de rotation et peuvent transférer aisément leurs conteneurs d’un mono couloir à un gros-porteur. Ce système permet une meilleure efficacité au niveau du chargement du fret et réduit les risques d’endommagement des marchandises. 

La communité entre les appareils Airbus dotés de commandes de vol électriques contribue également à la rentabilité de la famille A320. La possibilité d’affecter aux A318, A319, A320 et A321 les mêmes équipages, personnels navigants commerciaux et techniciens de maintenance permet de réaliser des économies et donne aux compagnies une plus grande souplesse dans la planification de leurs équipages et flottes.

La famille Airbus A320 avec l’A318 à 107 sièges, l’A319 à 124 sièges, l’A320 à 150 sièges et l’A321 à 185 sièges constitue la gamme de mono couloirs best-sellers de tous les temps avec plus de 3.200 avions vendus à ce jour dans le monde entier. L’A321, le représentant le plus large de la famille A320, accueille 185 passagers dans sa configuration standard deux classes avec 16 sièges en première classe et 169 en classe économique et offre un rayon d’action de 5’550 km/3 000 nm. En configuration à classe unique, il offre un confort excellent pour 199 à 220 passagers. Son fuselage allongé mesure 44,51 mètres / 146 pieds.

Avec plus de 12.700 avions commandés, et plus de 7150 avions livrés à plus de 400 clients et utilisateurs dans le monde entier, La famille A320 d'Airbus est le plus vendu famille d'avions à couloir unique au monde.

 

Photo : A321 BOC @ Airbus

01/09/2016

Les premiers Mi-28NE en algériens !

s9d1.jpg

Le ministère algérien de la Défense nationale (MDN) a confirmé avoir reçu ses premiers exemplaires de l’hélicoptères d'attaque Mil Mi-28NE « Night Hunter ». Six exemplaires de Mi-28NE ont été livrés par la Russie sur un total de 42 appareils en commande.

Les exemplaires du Mi-28NE destiné à l’Algérie disposent d’un système de double commande. Les systèmes de contrôles sont dupliqués, ce qui signifie que les deux membres de l'équipage peuvent employés les armes et les contre-mesures, ainsi que de piloter l'hélicoptère. Cette demande est spécifique à l’Algérie.

L’Algérie est devenue le troisième opérateur Mi-28NE après l'Irak et de la Russie.

Le Mil Mi-28NE:

Le MIL Mi-28 est un hélicoptère d’attaque blindé. Il ne dispose pas de fonction secondaire de transport comme le Mi-24 et est surtout destiné à un rôle anti-char et de soutien à l’infanterie.  

Le Mi-28NE possède des caractéristiques intéressantes qui en font un hélicoptère redoutable :

  • Équipement électronique (navigation, armement, etc.) intégré à l'appareil et géré par deux ordinateurs.
  • Protection passive du pilote et du copilote : cockpit totalement blindé résistant au tir de munitions perforantes ou incendiaires de calibre 12,7mm.
  • Deux turbines séparées ayant leurs éléments vitaux protégés par un blindage supplémentaire. Possibilité de voler sur une seule turbine.
  • Utilisation de nouveaux matériaux résistant mieux aux dommages.
  • Possibilité de vol de jour ou de nuit par des conditions météo mauvaises, et cela même à basse altitude (5-15m selon le fabricant).

Le Mi-28NE peut accueillir différentes armes, en tourelle et sur ses 4 points d'emports :

  • Armement fixes : canon automatique Shipuniv 2A42 de calibre 30x165mm, embarquant 250 projectiles. la cadence de tir est réglable à 200 ou 550 coups par minute. Il est monté sur la tourelle NPPU-28N. Sa portée pratique est de 2 500 m.
  • Armement amovible sur les 4 points d'emports :

Missiles guidés : jusqu'à 16 missiles guidés antichars 9M120 Ataka-B ou jusqu'à 8 missiles à détection infrarouge Igla-V.

Pods de roquettes amovibles : type S-8 (Calibre 80 mm) jusqu'à 80 pièces sur 4 nacelles ou Type S-13 (calibre 122 mm) jusqu'à 20 pièces sur 4 nacelles ou Type S-24 (Calibre 240 mm) jusqu'à 2 pièces.

Pods de mitrailleuses amovibles : jusqu'à 2 canons UPK-23-250 de 23 mm avec 250 projectiles chacune.

 

69529c69ddedh.jpg

Photos : Mi-28NE algérien @ Fyodor Borisov

Thaï Airways a reçu son premier A350XWB !

1600x1200_1471010408_A350_THA_MSN044_First_flight-0011.jpg

Thaï Airways International (THAI) a réceptionné son premier exemplaire de l’A350 XWB et devient ainsi le huitième opérateur mondial pour le dernier né de l’avionneur européen.

Thaï Airways a passé commande pour un total de 12 A350XWB-900. ce premier exemplaire sera exploité sur la route Bangkok – Melbourne. L’appareil est aménagé en deux classes pour total de 321 passagers, dont 32 en Affaires et 289 en Economie.

L’A350 :

L'A350 XWB, est le tout dernier membre de la famille de gros-porteurs Airbus. Grâce à une toute nouvelle conception aérodynamique, un fuselage et une voilure en fibre de carbone, ainsi que de nouveaux réacteurs Trent XWB de Rolls-Royce à faible consommation de carburant, l'A350 XWB affiche une réduction de 25 pour cent de la consommation de carburant et d'émissions et des  coûts de maintenance significativement réduits. Sa cabine extra-large offre aux passagers plus d'espace personnel toutes classes confondues et des sièges d'une largeur standard de 18 pouces en classe économique.

A ce jour, Airbus a enregistré 777 commandes fermes émanant de 41 clients dans le monde, faisant déjà de l'A350 XWB l'un des gros-porteurs les plus plébiscités de tous les temps.

 

Photo : A350XWB de la Thaï@ Airbus/ H-Goussé

31/08/2016

Uzbekistan Airways a réceptionné son premier Dreamliner !

402965.jpeg

Boeing vient de livrer le premier exemplaire du B787 « Dreamliner » destiné à la compagnie Uzbekistan Airways. Ce premier vol à destination de Tachkent a également permis la livraison d’aide humanitaire pour les patients des hôpitaux est de la région.

"La livraison de notre premier « Dreamliner » marque un nouveau chapitre passionnant dans notre relation de longue date avec Boeing qui a commencé en 1996», a déclaré Valeriy Tyan, directeur général, Uzbekistan Airways.

La flotte de Uzbekistan Airways se compose de 34 appareils, dont neuf Boeing B767 et six Boeing B757. Depuis son hub de l’aéroport de Tachkent la compagnie aérienne dessert plus de 40 villes à travers le monde.

Le B787  «Dreamliner» :

Construit principalement à partir de matériaux composites en fibre de carbone, le « Dreamliner » élève la barre en matière d’efficacité énergétique et le confort des passagers. Le B787 utilise 20% de carburant de moins, ce qui signifie qu’il est le premier avion de taille moyenne capable de voler long-courrier, tout en réduisant les émissions de carbone.

Avec une pression d’air pour les passagers plus conviviale en cabine et ceci grâce au maintien de la pression d’air dans l’habitacle à l’équivalent d’une altitude de 6.000 pieds (1.800m) nettement inférieur à l’altitude de 8.000 pieds (2400m) d’un appareil conventionnel. Les matériaux composites permettent de maintenir un niveau d’humidité mieux régulé et diminue ainsi l’effet de l’assèchement des muqueuses.

Les hublots sont plus grands de l’ordre de 30% offrant une meilleure visibilité et sont dotés de verre intelligent à gradation automatique. Il suffit d’une simple pression sur un bouton pour diminuer l’éblouissement et accentuer le contraste.

 

Photo : B787 de la compagnie Uzbekistan Airways @ Boeing