20/10/2010

L’Inde prépare sa plate-forme AWACS

m02008070700002[1].jpg

L’Inde et le Brésil ont conclu un accord pour le développement d’une plate-forme aérienne d’alerte précoce  destinée à l’Indian Air Force en 2008. Le système sera prochainement prêt à débuter ses essais en vol. Le système d’alerte utilise une plate-forme montée sur un Embraer 145.

 

Le système aéroporté de détection lointaine et de contrôle AEW & C(Active Early Warning & Control) destiné à l’aviation indienne est en cours d’élaboration, le constructeur Embraer va procéder à trois modifications majeures sur un EMB-145 pour permettre l’installation des antennes actives. Le système AWACS (Active Warning and Control System) destiné à l’Inde sera très proche des versions déjà en service dans les Forces Aériennes du Brésil, de la Grèce et du Mexique. Il permet plafond pratique de l'ordre de 35.000 pieds (10.700 m) pour une altitude radar opérationnelle de 25.000 mètres.

 

Une partie des sous-systèmes qui devront être intégrés, seront fabriqués en Inde, soit le système de communications protégé et les programmes informatiques de gestion radar.

 

Ce système permettra à l’aviation indienne de détecter, identifier et classer les différents aéronefs présents dans la zone de surveillance et de distinguer les éventuelles menaces. Il permettra également d’agir en tant que centre de commandement aérien, pour l’appui des opérations aériennes de la Défense.

 

L’AWACS indien sera doté d’un radar AESA indigène fonctionnant en bande « S » soit deux antennes (Active Array Antenna Unit)  pouvant fournir une détection de l’ordre de 150° de chaque côté de l’appareil porteur. Utilisant une  technologie  radar à ouverture synthétique, le système peut fonctionner dans plusieurs modes simultanément.

Le système de liaison de données (Link16) transmettra les informations nécessaires au sol et directement aux aéronefs de combat de l’Indian Air Force.

 

Les essais en vol débuteront  en janvier prochain, pour une entrée en service en 2012. Ce système viendra compléter les trois AWACS,  basé sur une cellule d'IIiouchine 76S et doté d'une électronique Israélienne (radar Phalcon de Elta System), déjà en service dans l'IAF.

  

Positionnement futur de l’Inde sur les marchés AEW ?

 

Le système mis au point en commun entre Embraer et l’Inde se positionne dans la nouvelle gamme d’avion AWACS doté de radar AESA, tout comme sont concurrent directs le SAAB Erieye suédois.

L’un des  sérieux avantage de ce système  en sera le prix. En effet, l’architecture électronique développée en Inde est moins chère  que ses concurrents, notamment Américains, actuellement disponibles sur le marché !

 

img_339[1].jpg

 

Photos :  1 EMB-145 AEW brésilien @Embraer 2 Vue d’artiste de l’EMB-145 indien @ Indian Air Force.

 

08:03 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : awacs, iaf, emb-145, défense |  Facebook | |

18/10/2010

Bombardier dévoile les Global 7000 et Global 8000

 

 

EN-BA-GlobalFamily-LR.jpg

 

 

Je vous l'annonçais le 4 octobre dernier, Bombardier préparait l'annonce du lancement de sa nouvelle gamme Global, voici qui est fait, lors du  salon NBAA  (National Business Aviation Association) qui se tient actuellement à Atlanta : Le chef de file de l’aviation d’affaires Bombardier Aéronautique réaffirme sa prédominance dans la catégorie des avions d’affaires à large fuselage par le lancement de deux nouveaux biréacteurs : les avions Global 7000 et Global 8000. La gamme de produits phares Global de Bombardier couvre maintenant la catégorie des avions très long-courriers à large fuselage avec quatre modèles d’appareils,  les biréacteurs Global 5000, Global Express XRS, Global 7000 et Global 8000.

Biréacteur Global 7000 :

Offrant une spacieuse cabine à quatre zones, cet avion établit la norme d’une nouvelle catégorie de biréacteurs d’affaires à large fuselage. Avec un volume de 2 637 pi³ (74,67 m³), les passagers profiteront de 20 % d’espace habitable de plus que la cabine du leader actuel de l’industrie. L’avion présentera un régime de croisière rapide de Mach 0,90 et une autonomie de 13 520 km (7 300 milles marins) à Mach 0,85. Il pourra relier Londres à Singapour, New York à Dubaï ou Beijing à Washington sans escale avec 10 passagers. Son entrée en service est prévue en 2016.

Biréacteur Global 8000 :

Avec une autonomie plus grande que tout autre avion d’affaires, le biréacteur Global 8000 proposera une cabine supérieure à trois zones de 63,32 m³ (2 236 pi³) et une impressionnante distance franchissable de 14 631 km (7 900 milles marins) à Mach 0,85. Il pourra relier Sydney à Los Angeles, Hong Kong à New York et Mumbai à New York sans escale avec huit passagers. Le biréacteur Global 8000 pourra atteindre un régime de croisière rapide de Mach 0,90. Son entrée en service est prévue en 2017.

Performances inégalées :

Les nouveaux avions Global de Bombardier seront dotés d’ailes transsoniques à grande vitesse entièrement nouvelles, conçues pour optimiser de façon importante l’efficacité aérodynamique combinée à des moteurs GE TechX de dernière génération d’une poussée de 16 500 lb offrant une grande puissance et divers avantages sur le plan des émissions , réduction des émissions de CO2 (de 50  inférieures aux prochaines exigences de la réglementation sur les émissions de l’aviation civile internationale CAEP/6 de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale), et un gain d’efficacité carburant global de huit pour cent par rapport au Global Express XRS,  en tête de l’industrie. Affichant un régime de croisière rapide de Mach 0,90, assurant plus de liaisons clés sans escale dans le monde entier par la combinaison d’un degré exceptionnel d’autonomie, d’efficacité carburant et de longueur de piste équivalente.

Confort et polyvalence ultimes :

Les caractéristiques de cabine communes aux deux nouveaux avions comprennent : éclairage naturel maximisé par nouveaux hublots plus larges, assurant quelque 80 % de surface supplémentaire par hublot que les avions Global existants; une généreuse soute à bagages accessible pendant le vol; une aire de repos de l’équipage dotée de fauteuils convertibles en couchettes; un office spacieux aux possibilités optimisées de préparation et de stockage de repas; une conception novatrice des zones de cabine offrant aux clients plus de souplesse et de choix dans la définition de la configuration; et des options de design originales intégrant le confort du foyer à l’environnement d’un avion.

Technologie et conception novatrices :

Les deux avions présenteront également la version la plus à jour du poste de pilotage Global Vision et la capacité de connectivité évoluée d’un système de gestion de cabine à la fine pointe de la technologie afin d’assurer les plus hauts niveaux de commodité, de confort et de contrôle jamais offerts par un avion d’affaires.

05_Global5000_sn9156e.jpg


 

Photos : 1 la nouvelle gamme Global 7000 / 8000 2 la ligne actuelle du Global 5000 @Bombardier

 

19:45 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : bombardier, global jet, nouvelle gamme |  Facebook | |

17/10/2010

Le B787-800 passagers prend forme !

 

 

K65050-03_MED.jpg

 

 

Le B747-800 Intercontinental prend forme à son tour, après la version cargo,  Boeing a annoncé le 15 octobre que le premier exemplaire du nouveau Jumbo Jet était entré en phase final d’assemblage. Les mécaniciens de l’avionneur ont mis en place les sections avant et arrière du fuselage, afin de les assembler à la partie centrale et aux ailes.

Le B747-800I va mesurer 76,3m de long, soit 5,6m de plus que son prédécesseur le B747-400. Il pourra accueillir jusqu’à 467 passagers en configuration tri-classe standard et transporter un volume de fret supérieur de 26% au B747-400 actuel.Deux compagnies sont clientes de la version B747-800 soit : Lufthansa et Korean Air. L’avion a toutefois conquis huit autres clients VIP,  c’est d’ailleurs à l’un d’entre eux que sera livré le premier appareil, à la fin de l’année 2011.

Les retards accumulés par la version cargo du Jumbo Jet ne semblent donc pas avoir d’impact sur le programme de développement de la version pour passagers.

Photo : Assemblage du B747-800 Pax @Boeing

 

21:19 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : b747-800, nouveaux avions de ligne |  Facebook | |

14/10/2010

Première femme pilote de Gripen !

 

 

CatherineLabuschagne.jpg

 

 

La première femme à devenir pilote de chasse sur Gripen C/D est sud-africaine, le Major Catherine Labuschagne  vient d’effectuer son premier solo sur le chasseur suédois !

Le Major Catherine Labuschagne vient d’effectuer son premier solo sur Gripen depuis la base aérienne de Makhado dans la province de Limpodo en Afrique du Sud. Elle devient ainsi la première femme en passe d’être qualifiée en tant que pilote de chasse sur Gripen, soit un appareil récent.

Elle fait partie des nombreuses femmes pilotes dans la SAAF, elle a précédemment volé sur les avions d’entraînements PC-7MKII, Impala et Hawk. C’est avec ce dernier, qu’elle a préparé  sa transition sur l’avion de combat de première ligne dans la SAAF, le Gripen. C’est dans le courant de l’année prochaine, que Catherine sera officiellement qualifiée opérationnelle pour rejoindre une unité de chasse.

L’Afrique du sud a commandé un total de 26 Gripen C/D en 1999 qui ont remplacé les Atlas Cheetah (Mirage III)  au sein de la SAAF.

paf.jpg

 

 

La place des femmes dans les avions de combat :

Depuis plusieurs années, les femmes ont fait leur place dans les Forces aériennes, principalement en tant  que pilotes d’hélicoptère et de transport, on trouva, cependant, les premières femmes pilotes de chasse dans une unité de l’aviation russe lors du second conflit Mondial et quelques une furent même en charge d’une unité de bombardier dans l’US Air Force. Ann Wood-Kelly fut pilote de Spitfire lors de la bataille d’Angleterre dans la RAF.

L’arrivée des jets à réaction repoussa les femmes au second rang et ceci principalement à cause des effets physiques. Mais depuis quelques années, un petit nombre d’entre elle arrive à se hisser dans des cockpits d’avion de chasse !  A l’instar de Virginie Guyot pilote sur Mirage F1 et aujourd’hui « Leader » de la célèbre Patrouille de France, Caroline Aigle également sur Mirage F1 et Marie Macke première femme ayant obtenu sa qualification sur Mirage 2000.

On retrouve également quelques femmes sur d’autres avions de chasse de première ligne notamment au Pays-Bas sur F-16 et sans oublier Kirsty Moore qui a rejoint la patrouille des Red Arrows !

En Suisse, les femmes étaient encore tout tout récemment limitées à l'autorisation d'accéder au poste de pilotage des hélicoptères, mais depuis une année elles ont également l'accès au F/A-18 ! Espérons que nous aurons bientôt une suissesse au commande d'un Hornet et pourquoi pas dans la Patrouille suisse !!

 

saf.jpg

 

 

Liens sur les femmes pilotes militaires :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/11/13/premiere-f...

http://psk.blog.24heures.ch/tag/femme+pilote+militaire...

http://psk.blog.24heures.ch/tag/femmes+dans+l'arm%C3%A9e...

Photos : 1 Major C. Labuschagne SAAF @ SAAB 2 Virginie Guyot "Leader" PAF @ LT Azou 3 Plt Suzanne Schürmann à bord d'un Cougar @ Swiss Air Force

 

12/10/2010

Drone  Eitan, le géant Israélien !

 

 

 

eitan1.jpg

 

 

L’Etat Hébreu avait été le précurseur des engins volants télécommandés lors de la guerre du Kippour  en 1972, depuis, le petit pays du Moyen-Orient n’a cessé d’être innovant en la matière ! Mais les Etats-Unis pouvaient se vanter ces dernières années de posséder des drones de Haute Altitude Longue Endurance (HALE). Avec le dernier appareil produit par Israël Aircraft Industries (IAI) l’Eitan, l’Hetat Hébreu se positionne parmi les seules nations ayant une large compétence en matière de drone géant !

eitan2.jpg

 

 

IAI Eitan :

Dévoilé au début de l’année, l’Eitan (« fort » en hébreu) (Héron TP en version export )  est un drone géant dont l’envergure est proche de celle d’un B737 soit près de 24 mètres de long pour une envergure de 26 mètres pour un poids de 4,5 tonnes. Resté secret, l’armée de l’air israélienne a intégré ce nouvel aéronef en février de cette année dans ses unités, un escadron devrait être complètement opérationnel d’ici la fin de cette année. Ce drone géant peut voler durant 24 heures en emportant une charge d’une tonne jusqu’à une altitude de 13 000 mètres.

L’Eitan est un drone de surveillance à longue distance susceptible par exemple de surveiller le territoire  iranien. Si le drone est pour l’instant dévolu aux missions ISTAR (intelligence, surveillance, ciblage et reconnaissance), il pourrait aussi subvenir aux besoins de la lutte anti-missiles à l’avenir. Mais pour cela il faudra au constructeur développer une version différente. En effet, il est difficile pour l’instant de rendre un drone totalement polyvalent, car les contraintes des diverses missions sont différentes. Il est, par contre évident qu’IAI travaille déjà sur une version permettant l’engagement de missiles et pouvant être engagés de concert avec non seulement, la version actuelle de l’Eitan mais également le futur F-35.

La France et l’Espagne ont marqué leurs intérêts pour la version export Héron TP dont la fabrication pourrait être faite en collaboration avec Dassault Aviation.

 

eitan3.jpg

 

 

 

Photos : le drone Eitan @ IAI

 

20:05 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : drone, iai eitan héron tp, hale |  Facebook | |