11/09/2009

B747-800 Freighter a reçu ses moteurs

image[2].jpg

La nouvelle version du célèbre Boeing 747 la série -800 poursuit son assemblage à l’usine d’Everett. Le premier prototype de la version B747-800 « Freighter » vient de recevoir ses moteurs, les tout nouveaux General Electric GEnx-2B67.

La nouvelle série 800 :

Boeing est en passe de finaliser la dernière version de son « jumbo jet » la série 800, elle se décline en deux versions, l’une avec passager et l’autre optimisée pour le fret. C’est cette dernière qui est à l’origine du lancement de cette série.

Le 747-800 « Freighter » dispose d’un fuselage plus long de 5,6 m et permet une charge de 184 tonne sur 8,130 km. Avec des coûts 16 % plus faible que son prédécesseur le B747-400 est garantissant 120 mètres cubes supplémentaire offrant de la place pour 4 palettes additionnelles. Avec une masse à vide de 80 tonnes il sera 21% plus économe en carburant que ses concurrents.

La version  747-800 «  Intercontinental » permettra le transport de 467 passagers en trois classes sur 14,815 km avec un coût par siège de 13% inférieur à l’ancienne version et permettra une économie de 11% de carburant.

L’amélioration dans la continuité :

Pour Boeing, il s’agit avec ce dernier opus du 747, de garantir une intégration rapide pour ses clients de la nouvelle version qui ne demande aucune adaptation des infrastructures aéroportuaires. En optant pour cet appareil, le constructeur de Seattle vise à simplifier la mise en ligne avec un avion déjà connu des compagnies aérienne mais en favorisant la diminution des coûts tout azimut (carburant, impact environnemental, prix du siège).

Le développement de la série 800 s’est faite en parallèle avec le B787 « Dreamliner » en ce qui concerne le confort, les technologies innovatrices, les moteurs (commun au deux). En fait, la désignation 747-800 a été choisie pour montrer le lien de technologie entre le les 787 et les nouveaux 747 !

hiw_genx_main_485[1].png

Le moteur GEnx-2B67 :

Le motoriste américain General Electric a développé cette nouvelle famille de moteurs pour équiper les 787 et 747-800 en collaboration Middle River Aircraft System et Spirit AeroSystem.  Le GEnx représente un bond en avant dans la technologie de propulsion en utilisant les dernières technologies de matériaux et de procédés de conception afin d’en réduire le poids (30% de pièces en moins) offrant une maintenance réduite. Le nouveau moteur permet une diminution de 15%

Le GEnx va livrer 15 pour cent de mieux la consommation spécifique de carburant que les moteurs qu'il remplace, aider les opérateurs à mettre à chaque fois qu'ils volent. Il est conçu pour rester sur l'aile de 30 pour cent plus longtemps, tout en utilisant 30 pour cent moins de pièces, réduisant considérablement la maintenance. Les émissions du GEnx seront pas moins de 95 pour cent en dessous des limites réglementaires actuelles

 

Le B747-800 devrait effectuer sont premier vol d’ici la fin de l’année, l’entrée en service de la version « Freighter » est prévue pour le troisième trimestre de 2010. A ce jour Boeing compte 78 commandes ferme de cette version auprès des transporteurs suivants : .Cargolux, Nippon Cargo Airlines, AirBridgeCargo Airlines, Atlas Air, Cathay Pacific, Dubai Aerospace Enterprise, Emirates SkyCargo, Guggenheim et Corean Air Cargo.

image[9].jpg

Photos : 1 B747-800 reçoit ses moteurs sur la chaîne de montage, 2 Moteur General Electric GEnx-2B67, 3 Chaîne de montage du B747-800. @ Boeing press.

10/09/2009

ATR 72-500 VIP pour la RTAF

ATR-RTAF-72-500-exterior[1].jpg

La Royal Thaï Air Force (RTAF)  A pris livraison aujourd'hui de son premier ATR 72-500 sur une commande de quatre appareils signée en 2007. Ce premier  appareil dispose d’une cabine VIP, et servira à transporter la famille royale thaïlandaise, ainsi que les membres du gouvernement.

 

240px-Royal_Thai_Air_Force_Seal.svg[1].png

L'avion est propulsé par deux moteurs plus puissants Pratt & Whitney PW 127, et est équipé de porte en option ATR passager avant. Les trois ATR 72-500 seront livrés avant la fin de l'année. Ces appareils vont remplacer les quatre HS-748 qui servent dans la RTAF depuis 40 ans ! Le personnel volant sera formé auprès de la compagnie Bangkok Airways.

 

Plusieurs ATR volent déjà en Thaïlande dans les compagnies : Thaï Airways, Bangkok Airways et PB Air.

 

ATR-RTAF-VIPinterior[1].jpg

Photos : ATR 72-500 VIP de la RTAF extérieur et intérieur. @ ATR Press.

 

09/09/2009

A318 & Embraer 170 pour l’approche à forte pente

A318KaiBlock.JPG

La compagnie britannique British Airways vient de recevoir deux nouveaux types d’avion optimisés pour les approches à forte pente, permettant ainsi de générer des économies de temps et de coûts pour les voyageurs.



 

Airbus A318 & Embraer E-jet 170 :

 
La certification d’approche à forte pente de l’A318 et de l’E-Jet 170 permet des opérations dans des zones montagneuses ou d’autres environnements contraignants comme les aéroports situés en zone urbaine, où il satisfait également à des réglementations strictes en matière d’émissions sonores. Les A318 de British Airways sont  équipés de réacteurs CFM 56-5B9/3.

L’A318 et E-jet 170  ont  reçu la certification des opérations d’approche à forte pente qui permet un angle de descente de 5,5°. Pour les opérations standard, la pente nominale est de 3°. Lors de la certification des opérations d’approche à forte pente, l’appareil a dû démontrer qu’il était capable d’atteindre un angle de 7,5°, ce qui équivaut à l’angle ciblé plus une marge de sécurité de 2 degrés. L’A318 et l’E-Jet 170 ont reçu la certification de l’Agence Européenne pour la sécurité aérienne (AESA) en 2007 pour les opérations d’approche à forte pente.

 

Les deux types d’appareils sont également optimisés pour évoluer avec logiciel développé avec des commandes fly-by-Wire qui offrent une meilleure qualité de vol  et une charge de travail réduite pour le pilote !

 

 

Liaisons optimisées :

 

Côté Airbus A318, l’avion permettra d’assurer des liaisons biquotidiennes  entre les aéroports de London City et JFK de New York spécialement adapté pour des horaires concernant des vols pour une clientèle « business ».La cabine Club World des A318 de British Airways est dotée d’une configuration spacieuse présentant 32 sièges transformables en couchettes, équipée des services OnAir permettant aux passagers de travailler pendant le vol (messagerie électronique, accès à Internet et SMS). Ces deux A318 viendront rejoindre une flotte de 11 A321, 37 A320 et 33 A319 déjà en service. British Airways a également passé une commande ferme auprès d’Airbus, portant sur neuf A320 supplémentaires et 12 A380.

 


Les Embraer 170 préfigurent l’arrivée l’année prochaine de E-jet 190chez British Airways. Là aussi le crénaut visé est le passager « business » principalement sur l’Angleterre  et l’Europe Continentale. La cabine des E-jet dispose d’un nouvel aménagement sans siège du milieu, ce qui permet aux passagers de choisir soit le couloir soit siège côté hublot.

 

 

 

Photos : 1 A318 BA  @.Kai Block. 2 Embraer 170 @ Embraer Press.

 

Embraer170BA.JPG

07/09/2009

Arrivée de l’ATR-72-600

562_0_0905-atr600[1].jpg

ATR est vient d’annoncer la présentation officielle du tout nouveau  ATR 72-600, lors d'une cérémonie qui aura lieu le 1er en Octobre Toulouse.

Le programme de la nouvelle série -600 qui concerne les deux modèles, soit  les ATR 72-600 et ATR 42-600, lancé en Octobre 2007, progresse en conséquence selon le calendrier  prévu.

Le premier ATR 72-600 avion a commencé sa campagne d'essais en vol le 24 Juillet 2009, quant à l’ATR 42-600 c’est l’année prochaine que les essais en vol débuteront.

Ces deux appareils devraient faire environ 150 heures de vol, afin de tester le nouvel équipement, incluant une nouvelle avionique et les outils de navigation les plus modernes actuellement disponibles.

 L'ATR série -600, motorisé par des moteurs plus puissants Pratt & Whitney PW 127M, qui permet une charge additionnel supplémentaire  de Kg 500 en MTOW (maximum au décollage) et MZFW (Masse maximale sans carburant).

Ces appareils offrent une  plus faible consommation de carburant par passager et donc moins  d'émissions de CO2,

En outre, l'ATR série -600 est doté  d'une nouvelle cabine, qui est actuellement en cours de développement, en offrant les standards les plus modernes de confort et de design. Selon le plan, la certification conduira à la mise en service du premier ATR 72-600 et ATR 42-600 en 2011.

Aujourd'hui, deux ans après le lancement de ce programme, ATR a déjà enregistré des commandes pour 59 avions ATR série -600 (5 ATR 42-600s et 54 ATR 72-600).

ATR72-500DonMueng.JPG

Photos : 1 Image de synthèse de l’ATR 72-600 2  la gamme actuelle ATR 72-500 ici exploité par Bangkok airways à l’aéroport domestique de Don Muang. @ ATR Press.

 

 

04/09/2009

Aviation : les ambitions de la Russie

maks09OlegBelyakov.JPG
L’appétit de la Russie en matière aéronautique ne cesse de se confirmer non seulement en matière d’avion de combat, mais également sur le secteur civil! Retour sur les ambitions de la Russie, qui compte bien venir se placer juste derrière Airbus et Boeing !
Le retour des aigles :
Cela, ne c’était plus produit depuis la chute du mur de Berlin, à partir duquel la Russie avait non seulement perdu une grande majorité de ses clients, alors alliés, mais n’était plus capable pour des raisons de budgets, de relancer son industrie aéronautique. Tombée en récession sous l’ère Eltsine, voici que, depuis quelques années, un nouveau souffle anime les avionneurs russes. Si, certain prototype n’ont fait qu’un bref passage, comme le Sukhoi SU-37 « Berkut » à ailes en flèches inversées, il n’en fallait pas moins, pour en tirer les leçons permettant de relancer les programmes de Mig & Sukhoi existants.
SU-35OlegBelyakov.JPG
MIG-35 & Sukhoi 30MK :
Pour reprendre la main perdue durant ces quinze dernières années, les deux constructeurs russes ont choisi de poursuivre la modernisation des modèles d’avions ayant fait leur succès ! Le MIG-35 reprend l’architecture du MIG-29 mais, a reçu de nouveaux moteurs RD-33MKV à tuyères vectorielles orientables, un radar AESA Zhuk-Mae, et les ingénieurs du bureau d’étude de MIG ont ajouté une capacité de carburant de 50%.
Chez Sukhoi, on a appliqué quasiment la même méthode avec le SU-30MK, nouveaux réacteurs de type Lyulka Saturn AL-31F également avec des tuyères orientables, radar AESA N001VE couplé à un capteur optronique frontal OLS-31 !
Le but étant de reconquérir à moindre frais un marché qui grâce aux bénéfices engendrés permettra aux deux constructeurs, de développer la prochaine génération d’avions de combat. Présent sur d’importants marchés en concurrence avec les occidentaux (Inde, Brésil), la Russie à déjà engendrer quelques juteux contrats, avec le SU-30MK au Venezuela, l’Algérie, Indonésie, Malaisie, Inde et la Chine et Vietnam, et en ce qui concerne le MIG-35 l’Algérie le Liban.
AN70OlegBelyakov.JPG
SuperJet 100 & Antonov 70 :
Le lancement du SuperJet 100 de Sukhoi a permis à l’industrie russe de revenir dans le marché des avions de ligne, ce qui ne s’était plus produit depuis près de vingt ans ! Certes, le Superjet est conçu en collaboration avec des équipementiers occidentaux, mais peu importe, la Russie entrevoit ici la possibilité de se placer devant l’ARJ-21 Chinois et de jouer l’incruste face à Bombardier (CRJ)  et Embraer  (ERJ)! Et pourquoi pas taquiner de l’A318 en même temps ?
Le dernier salon aéronautique russe MAKS 09 de Moscou a réveillé l’ambition russe, et elle ne s’arrêtera pas là ! La Russie et l’Ukraine ont profité de l’évènement pour signer l’accord de lancement de l’avion moyen courrier Antonov 70, dont le projet avait été gelé dans les années nonante. L’AN-70 est un avion cargo équipé de quatre turbopropulseurs à hélices contrarotatives. Deux versions sont prévues, l’une militaire et l’autre civil.
Vous l’aurez sans doute compris, Moscou saisit ici l’occasion de se profiler avec un nouvel avion de transport tactique, qui non seulement remplacera les bon vieux AN-12 et autres AN-22, mais en collaboration avec l’Ukraine permettra de concurrencer les européens sur ce marché. Plus gros et plus puissant que les CASA 295 et C-27, l’Antonov 70 pourrait bien jouer les troubles fêtes sur le marché de L’A400M toujours en panne de financement !
325635521[1].jpg
Lien sur les billets concernant MIG & Sukhoi, Superjet 100 :
http://psk.blog.24heures.ch/archive/2007/09/06/mig-sukhoi-a-la-reconquête-du-ciel.html
http://psk.blog.24heures.ch/archive/2007/10/04/le-sukhoi-superjet-100.html
http://psk.blog.24heures.ch/archive/2008/05/19/sukhoi-superjet-100-le-premier-vol.html
http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/02/25/sukhoi-superjet100-essais-en-vol.html
Photos : 1 SuperJet 100, MIG-35, SU-30 & SU-35 Salon de Moscou 09. 2 SU-35 Salon de Moscou 09. 3 Antonov 70. @ Oleg V. Belyakov. 4 Sukhoi Superjet 100. @ Marina Lystseva