23/10/2012

Inauguration de la chaîne d’assemblage de l’A350 !

 

769831339.jpg

 

TOULOUSE, la chaîne d’assemblage de l’Airbus A350XWB a été officiellement inaugurée ce matin en présence des autorités des pays membres du consortium airbus.

 

 

Le bâtiment d’une superficie de 74'000 mètres carrés emploiera à terme plus de 1'500 personnes pour permettre l’assemblage jusqu’à 10 long-courriers par mois d’ici 2018.

 

Selon le calendrier  actuel, le premier A350 (msn 1) actuellement sur la chaîne doit voler l’été prochain.

 

L’A350 XWB :

 

L’A350 XWB est la toute nouvelle famille de gros-porteurs de moyenne capacité d’Airbus. Ces appareils très efficients présentent les toutes dernières innovations en termes d’aérodynamique, de conception et de technologies avancées, pour atteindre une réduction de la consommation de carburant et des coûts d’exploitation allant jusqu’à 25 pour cent par rapport aux avions actuels de la même catégorie. Plus de 70% de l’A350 XWB est réalisé à partir de matériaux avancés combinant des composites (53%), du titane et des alliages d’aluminium de nouvelle génération. Le fuselage plus léger, entièrement nouveau et innovant en CFRP (matériaux composites à base de fibre de carbone) entraîne une consommation de carburant inférieure et facilite la maintenance. L’A350 XWB tire profit de la grande expertise d’Airbus en matière d’introduction de matériaux composites dans la structure de ses appareils.

La famille A350 XWB se compose de trois versions passagers qui affichent de véritables capacités de long-courriers et une autonomie de quelque 15 580 km/8 500 nm. Dans une configuration tri-classe standard, l’A350-800 offrira 270 sièges, l’A350-900 et l’A350-1000 pouvant accueillir 314 et 350 passagers respectivement.

 

15:00 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : airbus, a350xwb, chaîne assemblage |  Facebook | |

22/10/2012

Certification pour le Sikorsky S-76D !

S76D_101112 (2).jpg


 

Stratford, Connecticut, La Federal Aviation Administration (FAA) a approuvé la certification de la nouvelle version de l’hélicoptère S-76D du constructeur Sikorsky. Cette certification était très attendue pour permettre l’arrivée du nouvel hélicoptère sur le marché de la gamme moyenne.

 

La FAA a signé le certificat le 12 octobre dernier le certificat, couronnant le programme d'essai en vol intensifs de l'hélicoptère S-76D. Cette hélicoptère devient du coup le produit le plus récent du constructeur sur le marché.  L'hélicoptère S-76D dispose d'un carnet de commandes actuel approche d'un demi-milliard de dollars et Sikorsky  devrait commencer à le livrer au plus tard à la fin de ce trimestre.

 

Le S-76D offre une vitesse de croisière plus élevée que ses prédécesseurs, associée une consommation de carburant plus efficace, rendant le S-76 plus productif que jamais. L'hélicoptère S-76 «D» est le dernier de la famille des populaires S-76  fabriqués par Sikorsky. Il y a eu plus de 800 S-76 livrés à ce jour depuis 1979. La flotte à atteint plus  6 millions d’heures de vols 

Les caractéristiques de l'hélicoptère S-76D comprennent une cellule en tout composite ainsi que les pales du rotor principal. Le S-76D dispose d’une avionique avancée fournie par THALES couplé à un système de diagnostique des systèmes. La motorisation est assurée par deux turbines Pratt & Whitney Canada PW210S. 

 

 

L’origine de la gamme S-76 :


 

Helicopter-_Excel_Air_Service_S-76C_JA6691.jpg


 

Le Sikorsky S-76 «Spirit» est un hélicoptère à usage commercial, produit par le constructeur américain Sikorsky Aircraft Corporation. C'est un appareil polyvalent de taille moyenne. Il est équipé de deux rotors, dotés chacun de quatre pales et d'un train d'atterrissage rétractable.

 

Sikorsky a commencé à le développer dans le milieu des années 1970,  il était destiné à satisfaire les besoins des entreprises qui cherchaient un hélicoptère d'affaire moyen, ainsi que des entreprises de forages pétrolier en mer. Dans le même temps, Sikorsky développait le S-70 (civil) et le UH-60 Black Hawk (militaire) qui servirent de base pour le S-74 (plus tard rebaptisé S-76 Spirit en l'honneur du bicentenaire des États-Unis). Capable de transporter deux pilotes et douze passagers, il était au départ équipé de deux turbines Allison 250 C30 de 478 kW chacune. Le premier prototype achevé un vol d'essai le 13 mars 1977[1].

 

Le S-76A fut la première version produite. Un appareil spécialement conçu avec des moteurs plus puissant enregistra douze records du monde en 1982. Utilisés par plusieurs compagnies aériennes nord américaines sur des services réguliers, plus de 500 S-76 ont été livrés à divers compagnies jusqu'en 2001.

 

Fort de ses succès, différentes versions furent développées par Sikorsky et la production du S-76C débuta en décembre 2005. Équipé de moteurs Turboméca Arriel 2S1, cette version de distinguait par une importante réduction du bruit, des vibrations et un confort intérieur amélioré. Le rotor principal fut alors fabriqué en matériaux composites. Le modèle était déjà vendu à 92 exemplaires en janvier 2006.

 

Photos : 1 Le S-76D de Sikorsky 2 le S-76C @ Sikorsky

Tukish Airlines commande 15 B777-300ER !

THY-777-3ER_K65220.jpg


ISTANBUL, cet après-midi,  Boeing  confirme que Turkish Airlines a annoncé un engagement dès aujourd'hui pour une commande ferme de 15 B777-300ER (Extended Range). Une fois finalisé, l'accord vaudra 4,7 milliards de dollars au prix catalogue, et comprend des options pour cinq autres B777-300ER.

 

A propos du B777300ER :

Le B777-300ER a été introduit en ligne service en 2005, il se distingue  par son efficacité énergétique son  aménagement intérieur primé et plus large. Le B777-300ER a été commandé par 37 clients à travers le monde entier. Vingt-sept clients opèrent maintenant le B777-300ER, 10 clients supplémentaires prendront livraison de leur premier B777-300ER d'ici 2014.

Le B777-300ER compte 35 % de différence vis-à-vis du modèle de base 777. Chaque aile a été prolongée de 6,5 pieds (1,98 m) avec des stabilisateurs qui réduisent la longueur de piste au décollage et augmentent  les performances de montée et permettent de  réduire la consommation de carburant.

L’avion dispose d’un nouveau trains d'atterrissage spécialement adapté pour les pistes courtes.

Les entretoises et les nacelles ont été modifiés pour tenir compte de la poussée nettement plus élevé des moteurs. Les avions sont alimentés exclusivement par le General Electric GE90-115BL soit,  le plus grand et le plus puissant des moteurs à réaction commercial, la production est de £ 115 300 (512 kN) de poussée.

 

Photo : B777-300ER Turkish Airlines @ Boeing


18:19 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : b777-300er, boeing, turkish airlines |  Facebook | |

21/10/2012

Second F-35 pour la RAF et tir de JDAM !

F-35-ZM136.jpg


 

FORT WORTH, Texas,  le second Lockheed-Martin F-35 Lightning II destiné au  Royaume-Uni à décollé de la base aéronavale de Fort Worth Joint Reserve Base vendredi  pour la livraison à Eglin Air Force Base.

 

Il s’agit du 11ème F-35B construit numéroté ZM136 / BF-16. L’avion a décollé à 08h06 avec au commande le  Lt. Jim Schofield du Marine Corps pour le vol de convoyage d’un distance de 90 minutes à Eglin. Le F-35 no: ZM136 rejoint le premier exemplaire destiné au Royaume-Uni qui est arrivé à la base des essais opérationnels et d'évaluation en Juillet dernier. 

 

 


 

Le F-35 dans la RAF :


 

F-35-ZM136_BF16.jpg


 

La Royal Air Force à fixé le retrait de ses derniers avions de combat Tornado en mars 2019, soit 45 ans après son premier vol. Il sera alors remplacé par le F-35 de Lockheed-Martin, ainsi que par l’Eurofighter Typhoon.  Le nombre exact de F-35B que recevra le Royaume-Uni est en constante évaluation en fonction de l’évaluation du programme, mais il tourne autour d’une cinquantaine d’exemplaires. 

Nouveau tir d’une GBU-31 :


 

f-35-gbu-31.jpg


 

Edwards Air Force Base, en Californie, le 17 octobre 2012, un F-35A conventionnel à réalisé le premier largage en vol d’une armes de type GBU-31 BLU-109 (JDAM). La bombe BLU-109 est spécialisée dans le cadre des bombes anti-bunker, soit à forte pénétration. La GBU-31 ou JDAM (Joint Direct Attack Munition) est constituée d'une bombe Mk 84 ou BLU-109 à laquelle est fixée un kit contenant un système guidage GPS et un système de navigation à inertie (INS). Le couplage de ces deux systèmes permet un guidage de haute précision de la charge.

 

Le chasseur F-35A de 5e  génération est conçu pour transporter une charge utile de jusqu'à 18.000 livres en utilisant 10 stations d'armes. Le F-35A dispose de quatre stations d'arme internes situés dans deux baies d'armes à maximiser la capacité de furtivité. 

 

Photos : 1 & 2 :  le second exemplaires destiné à la RAF rejoint le centre Eglin Air Force Base 3 F-35A larguant une GBU-31 JDAM @ Lockheed-Martin

21:33 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : f-35 lightning 2, lockheed-martin, raf, usaf, jdam |  Facebook | |

20/10/2012

Jetairfly adopte la livrée Dauphin !

Jetairfly_TUI Belgium B737-800_OO-VAC (2) copie.jpg


 

 

La compagnie belge Jetairfly (groupe TUI) renouvelle l’habillage de ses avions avec une livrée nommée «Dolphin Wave». 

 

Ce nouvel habillage porte le nom «Dolphin Wave». Il souligne la peinture existante par des lignes fluides. La "Dolphin Wave" doit témoigner, avec classe, que la compagnie est innovante, moderne et source d’inspiration.

Il est prévu que la "Dolphin Wave" soit appliquée progressivement pour les nouveaux avions qui s’ajoutent à la flotte et pour les avions qui doivent de toute façon être repeints. 

 

Concrètement, cela signifie qu’au printemps prochain, Jetairfly disposera d’un certain nombre d’avions portant cette nouvelle peinture, vu que de nouveaux appareils seront ajoutés à sa flotte au printemps 2013. 

 

Le OO-VAC est le premier avion de Jetairfly qui porte les nouvelles couleurs soit Boeing B-800737 «Next Generation» . Comme une peinture était prévue pour cet appareil, il a été le premier à recevoir son nouveau costume. 

 

La compagnie Jetairfly qui est basée en Belgique, est une filiale du groupe Tui Travel. D'autres filiales comme Thomson Airways ou Arkefly devraient normalement arborer cette décoration.

Rappelons que le groupe Tui est propriétaire de Corsair international et que la livrée a été également changée mais en une couleur totalement différente.


 

Jetairfly_TUI Belgium B737-800_OO-VAC (1) copie.jpg


 

Photos : le B737-800 NG no: OO-VAC photographié par Rudi Boigelot

18:14 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : b737-800ng, jetairfaly, dolphin wave, tui |  Facebook | |