02/04/2010

Le Brésil a reçu ses premiers d'hélicoptères Mi-35M

 

 

1541147.jpg

 

 

La Russie a livré trois hélicoptères de combat Mi-35M au Brésil, a annoncé jeudi Rosoboronexport. En 2008, le Brésil avait commandé à la Russie 12 hélicoptères pour un coût total de 150 millions de dollars.

Le MI-35M ou AH2 Sabre au Brésil :

Le Mi-35M est une version modernisée de l'hélicoptère d'attaque Mi-35, qui est lui-même dérivé célèbre du Mi-24 Hind au Brésil il prend la dénomination de AH-2 Sabre. Cet appareil blindé peut emporter jusqu’à 16 missiles supersoniques antichars, jusqu’à plusieurs centaines de roquettes, d’un canon GSh-23L de 23 mm et sont équipés d'une optique GOES-342 contenant une caméra de télévision à bas niveau de lumière, un désignateur laser, un FLIR, et une caméra infrarouge. Il peut transporter huit parachutistes, quatre blessés ou 1,5t de fret.

Selon, certaines sources trois de ces appareils ont été livrés le 16 décembre 2009 ainsi que le simulateur de vol. Les livraisons devraient s’étaler jusqu’à l’automne 2011.

L'AH-2 Sabre sera déployé dans le district de Rondônia, car, selon la FAB, il permettra d’accroître la présence militaire dans l'Amazonie. L'escadron aura pour mission de lutter contre le trafic de drogue à la frontière et pourra mener des missions CSAR, grâce à sa capacité de transport. Cet hélicoptère sera un des plus performants déployés dans la région.

Photo : MI-35M Czech @Radim Spalek.

 

01/04/2010

Europe Airpost s’équipe de B737-700  

 

 

577.jpg

 

 

Europe Airpost a annoncé hier  que l’inauguration de ses premiers vols de ligne avec ses nouveaux  Boeing 737-700 tout passagers aura lieu le 4 avril prochain.

Fidèle à Boeing :


Les deux appareils seront basés l’un à Roissy CDG, l’autre à Nantes. Immatriculés F-GZTC et F-GZTD, en provenance de la flotte d’easyJet,  ils  ont été équipés de Blended Winglets. Le premier a été livré à la compagnie française le 4 février dernier. Le second devrait être livré très prochainement.

Dotée actuellement d'une flotte de 21 appareils, dont 17 B737-300QC (Quick Change), Europe Airpost offre à ses clients, tant en passagers qu'en cargo, des solutions de transport adaptées à leurs demandes, dans une logique de proximité et d'accompagnement permanent. Les appareils actuels fonctionnent de jour en version passagers et la nuit en mode cargo. Les deux nouveaux B737-700 seront exclusivement exploités en classe passagers.

Europe Airpost :

Europe Airpost est une filiale d’Air Contractors Limited Ireland, elle-même filiale de CMB et de 3 P Air Freighters, est une Compagnie aérienne française qui compte plus de 500 collaborateurs. Héritière de L’Aéropostale, son savoir-faire, en matière de fret aérien et de transport de passagers est approuvé par une Qualité de Service de tout premier plan.

Les avions de la compagnie  sont basés au départ des aéroports de : Bordeaux, Brest, Marseille, Lyon, Nice, Paris CDG, Toulouse et Strasbourg. Ces aéroports représentent, à eux seuls, près de 80 % du trafic aérien national français.

Europe Airpost a transporté 750 000 passagers en 2009, dont 520 000 au départ de province. Elle compte désormais se concentrer davantage sur le secteur du transport de passagers loisirs, dans le cadre de la politique de diversification qu’elle a lancée cette année.

Photo : 1 B737-700 Europe Airpost@ Europe Airpost

 

31/03/2010

Partenariat Pilatus & PZL sur le PC-12

 

 

 

08e044a18c662abe681be6154b5f20d5-HB-FVA(7).jpg

 

 

Pilatus Aircraft annonce avoir conclu un partenariat de sous-traitance avec la firme polonaise PZL SWIDNIK SA, en Pologne pour le montage de pièces destinées aux avions Pilatus PC-12.

Le constructeur d’avions suisses Pilatus, basé à Stans à signé un contrat de partenariat avec PZL SWIDNIK SA, membre du groupe européen AgustaWestland pour l’assemblage d’une partie du fuselage ainsi que des ailes des PC-12 Next Generation. Cette association permettra à Pilatus d’augmenter la cadence de production du PC-12. Le contrat porte sur une période de 10 années, les premiers tronçons seront livrés à la seconde moitié de 2011.

Pilatus reste le maître d’oeuvre de la fabrication finale et de l’industrialisation des pièces de détails. La société suisse travaille déjà depuis plusieurs années avec l’OGMA - Industria Aeronautica  de Portugal sur le PC-12, il fallait impérativement pouvoir compléter le partenariat actuel afin de pouvoir continuer à demeurer le leader du marché des monomoteurs à turbopropulseurs.

Le PC-12 :

Livré à plus de 900 exemplaires à travers le monde le PC-12 NG offre nombres d'améliorations significatives par rapport à son prédécesseur, il intègre une  avionique Honeywell Primus Apex qui s’intègre dans un tout nouveau cockpit conçu par BMW Group DesignworksUSA,  doté  d’une plus puissante turbine  Pratt & Whitney Canada PT6A, le PC-12 offre une plus grande rentabilité  pour ses opérateurs ainsi  qu’une plus grande  fiabilité pour répondre à des besoins de transport dans une l'économie toujours plus exigeante. Les PC-12 équipent non seulement de nombreuses sociétés de transport d’affaires, mais également les «Flying Doctors of Australia»(photo 2), les Smokejumper aux USA ainsi que diverse Forces de police ainsi que prochainement la Force aérienne Finlandaise.

A propos de Pilatus Aircraft :

Pilatus Aircraft Ltd a été fondée en 1939 est actuellement leader sur le marché mondial dans la fabrication et la vente d'avions à turbopropulseurs à un seul moteur. Elle est la seule entreprise suisse qui développe et produit des avions privés et de la formation. Pilatus, dont le siège est à Stans, en Suisse, est autorisée à maintenir et à effectuer des mises à jour sur une variété d'aéronefs. Ce service est complété par trois filiales indépendantes à Altenrhein (Suisse), à Broomfield (Colorado, USA) et Adelaide (Australie). Avec un effectif de plus de 1100 à son siège social, Pilatus est l'un des plus grands employeurs de Suisse centrale. Pilatus prévoit en outre la formation de près de 100 apprentis dans neuf métiers différents - la formation professionnelle pour les jeunes a toujours été une priorité très élevée au Pilatus.

A propos de PZL SWIDNIK SA :

PZL-SWIDNIK SA a été créée en 1951 et travailla à la construction de surfaces de contrôle des MIG-15, puis dès 1954  produit sous  licence l’hélicoptère Mil Mi-1 puis le MI-2. Durant toute la guerre froide PZL travailla pour produire des pièces d’avions MIG & Sukhoi  ainsi que des hélicoptères. Après la chute du mur de Berlin, elle commença à sous-traiter pour des constructeurs comme l’Aerospatiale, Eurocopter, Dassault, Snecma et Boeing et ceci tout en continuant à développer plus modestement ses propres appareils tel le PZL-I-23 et l’avion école PZL Orlik.

800px-VHFGS.JPG.jpeg


Liens sur les billets concernant le PC-12 :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/11/24/les-pilatu...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/04/29/la-finland...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/05/02/pilatus-li...

Photos : 1 PC-12 en vol @Pilatus  Aircraft LTD, 2 PC-12 des Flying Doctors of Australia. @ RFDS

 

30/03/2010

Cessna Citation CJ4 certifié FAA

 

 

cit_cj4_flt05_1280x1024.jpg

 

 

WICHITA, Cessna Aircraft Company, annonce la certification par la Federal Aviation Administration (FAA) de son CJ4 Citation. Les livraisons vont pourvoir commencer cette année.

Le CJ4 Citation est le plus récent et le plus grand membre de la famille populaire des avions d'affaires comprenant la gamme  Citation CJ1 , CJ2  et CJ3. Le CJ4 est homologué pour un seul pilote et permet d’être volé par l’ensemble des pilotes qualifiés sur la gamme  CJS. 

Les résultats définitifs des essais en vol poussés ont validé des améliorations de performances significatives, y compris une distance de décollage de 3.130 pieds (954 mètres) à masse maximale au décollage, capable d'une montée directe à 45.000 pieds (13,716 m) en seulement 28 minutes, une vitesse maximale de 453 noeuds (839 kilomètres par heure), une gamme qui inclut 2002 miles nautiques (3710 km) avec deux membres d'équipage et cinq passagers et une distance d'atterrissage de 2700 pieds (823 mètres) à masse maximale à l'atterrissage. 

La Citation CJ4 propose également une liste étendue d’équipements standard, y compris quatre écrans Collins Pro Line 21 avec cartes électroniques et météorologiques graphiques, le TCAS II, EGPWS TAWS de classe A, un transpondeur en Mode S avec l'ADS-B instantané (Système de positionnement qui diffuse la position en lien avec d’autres appareils et les stations au sol), ainsi qu’un radar météorologique Multi-Balayage. 

L'avion est doté de deux réacteurs Williams International FJ44-4A à commande électronique (FADEC). Cette motorisation  a obtenu la certification FAA le 2 février dernier. 

La cabine peut être configurée pour un maximum de huit passagers avec le système de divertissement Rockwell Collins qui comprend un DVD BluRay équipés d'écrans HD, les cartes mobiles et la radio XM. 

Prix de détail d’entrée de gamme  en 2010 du CJ4 est de 9 millions de dollars. 

cit_cj4_int16_1280x1024.jpg


Photos : 1 Cessna Citation CJ4 en vol, 2 Cockpit CJ4 @ Cessna.

 

29/03/2010

Le premier Hornet passe les 2000 heures de vol

 

 

 

FA-18_et_Mirage_2000_FR_2_(Epervier09).jpg

 

 

Les jets de combat du type Boeing F/A-18C/D Hornet sont le fer de lance des Forces aériennes suisses. La flotte a atteint une première étape le 21 octobre 2008 en accomplissant les 50'000 heures de vol. Ce lundi, le premier Hornet a atteint les 2000 heures de vol.

Pour la sauvegarde de la souveraineté sur l’espace aérien, les Forces aériennes suisses disposent de 54 Northrop F-5E/F Tiger II et de 33 Boeing F/A-18 Hornet. De ces derniers sont engagés sept biplaces du type F/A-18D et 26 monoplaces du type F/A-18C. L’avion portant l'immatriculation J-5003 qui a accompli 2000 heures de vol aujourd'hui lors d'un vol d'entraînement fait aussi partie des avions de combat monoplaces. L’appareil a été construit sous licence auprès de l’ancienne Fabrique fédérale d’avions d’Emmen (actuellement Ruag Aviation). Il a accompli son premier vol le 21 mai 1997 et a été remis aux Forces aériennes le 7 juillet de la même année après avoir effectué à peine huit heures de vol. L’avion de combat a volé jusqu’ici 2208 fois.

(source DDPS)

Photo : Le F/A-18C J-5003 en compagnie d’un Mirage 2000-5 lors de l’exercice Epervier 09 en Corse @ Swiss Air Force.