19/06/2010

Le Salon de l’aviation verte

 

 

dyn008_original_599_266_jpeg__ba8047e2d3d6667a7fd9356174156fb3.jpg

 

 

En ce moment se tient à l’aéroport de Paris-Le Bourget, le Salon de l’aviation verte ! Ce Salon a pour but de vous faire découvrir et de mettre en lien l’ensemble des acteurs de l’aviation pour promouvoir un avenir plus respectueux de l’environnement et développer de nouvelles solutions technologiques  pour le monde de l’aviation.

 

UN CONSTAT

  • 250 millions de tonnes de CO2 chaque année dans l’atmosphère (3% du total)
  • Une activité qui double tous les 15 ans
  • 26 000 avions de transport en 2009... 50 000 en 2020 ?
  • 300 millions de riverains plus particulièrement concernés

DES ACTEURS

Constructeurs, compagnies aériennes, gestionnaires d’aéroports, opérateurs du trafic aérien et bien d’autres s’attachent à diminuer l’impact environnemental des activités aéronautiques.

DES SOLUTIONS

  • Innovations technologiques (matériaux, motorisation, carburants...)
  • Améliorations opérationnelles (fluidité du trafic, gestion des aéroports...)

DES OBJECTIFS

Définis par le Conseil Consultatif pour la Recherche Aéronautique en Europe (ACARE) : 50 % de rejets de CO2 et de bruit en moins d’ici 2020.

Infos pratiques

2ème édition du Salon de l’Aviation Verte au Bourget

Musée de l’Air et de l’Espace
Aéroport de Paris – Le Bourget

Les 18, 19 et 20 juin 2010

Horaires

Espaces d’expositions : 10h - 18h
Démonstrations en vol : 12h - 15h

evolution-1.jpg

 

18/06/2010

Un Apache hollandais vole au biocarburant

 

 

apache.jpg

 

 

Le premier essais d’un vol avec un hélicoptère dont au moins une des turbines est alimentée en biocarburant a eu lieu mercredi ! Il s’agit d’un hélicoptère de combat de type AH-64D Apache de l’armée hollandaise. Dans le domaine militaire, il s’agit du second essais de ce type, je vous relatais dernièrement les premiers vols d’un A-10 puis d’un  F/A-18F Super Hornet aux USA (voir lien).

LA HAYE,  Un hélicoptère de l'armée de l'air néerlandaise a été mercredi aux Pays-Bas le premier au monde à effectuer un vol en utilisant du biocarburant, qui représentait un quart de son plein.

Il s’agit bien-là d’une première dans  l'histoire de l’hélicoptère ! Ce vol a eu lieu lors d’une démonstration  sur la base aérienne de Gilze-Rijen (sud du pays) qui a duré quelques minutes.

L'un des deux moteurs de l'hélicoptère d'attaque, de type  Apache AH-64D, était alimenté pour moitié par du pétrole, pour moitié par un kérosène biologique, selon les déclarations  de Jorgen Geers, porte-parole du ministère de l’armée de l’air hollandaise

Le  carburant utilisé  était composé à 90% d'huile de friture et à 10% d'huile d'algues, qui selon le ministère, qui ajoute que ce vol a rendu nécessaires "des mois de préparation". Ce vol a pu être réalisé également grâce à la division hélicoptère de Boeing et la société Honeywell.

Un vol en préparation chez Eurocopter :

Si cette première mondiale a eu lieu en Europe, mais  avec un hélicoptère d’origine américain, précisons que EADS par l’intermédiaire de sa filiale Eurocopter prépare également un vol avec un hélicoptère utilisant du biocarburant. Pour ce faire, Eurocopter procède à d’importants investissements dans la R & D et participe à plusieurs programmes européens visant à développer un « hélicoptère vert » : projets Friendcopter, Clean Sky, REACH ou installation d’un moteur diesel à bord d’une voilure tournante légère. A Suivre donc !

Liens sur les vols civils et militaire avec du biocarburant :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2010/04/28/premiers-v...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/11/22/klm-premie...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/10/21/la-situati...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2008/04/03/premier-vo...

 

Photo : AH-64D Apache @Boeing

 

17/06/2010

Boeing : début de production du B747-800 passagers

 

 

K64959-10_med.jpg

 

 

On y est ! Boeing annonce le début de l’assemblage du fuselage de la version passagers de son dernier né le B747-800. Alors que la version «Freighter» continue d’effectuer ses essais en vue de la certification et que le premier exemplaire a été peint  aux couleurs de Cargolux (voir lien), la version passagers se précise !

L’assemblage de ce premier B747-800  passagers  a débuté sur les installations d’Everett avec l’installation des premiers panneaux de 9,6m de long de la section avant du fuselage. C’est là que se trouveront le cockpit et le pont supérieur, où se trouve souvent la classe affaires.

Le B747-800 en version passagers a enregistré des commandes pour trente-trois exemplaires, la majorité devant rejoindre la flotte de Lufthansa. La première livraison devrait avoir lieu à la fin de l’année 2011.

1324629981.jpg

 

 

Concernant ce nouvelle opus :

Cette nouvelle variante du célèbre B747 est  plus silencieuse, plus économique et par conséquent, plus favorable à l'environnement que les versions précédentes. En tant que dérivé du B747-400 le B747-800 dispose de pièces en commun qui sont interchangeables et une formation pour les pilotes identiques.

Le nouveau B747-800 Intercontinental est plus long de 18,3 pieds (5,6 m) à partir de la version précédente le  B747-400, pour permettre le transport de 450 à 600 passagers dans une configuration tri-classe. Il offre également un rayon d’action de 8.000 miles nautiques (14,815 km) à une vitesse de 0,85. En utilisant le nouveau moteur GEnx-2B (Général Electric), le B747-800 offre  aux compagnies aériennes un plus grand silence en cabine et à l’extérieur, ainsi qu’une  plus grande économie en carburant.

Le B747-800 offre de part, ses économies un coût d’exploitation plus faible par siège de 13% inférieur au B747-400. Le volume de fret et quant à lui plus important de 26%

Le Boeing B747-800 Intercontinental pourra voler sur de longues distances par exemple : de New-York à Hong-Kong ou  Los Angeles à Bombay.

img_1.jpg

 

 

Liens sur le B747-800 F/I

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2010/06/10/b747-800f-...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/09/11/b747-800-f...

http://psk.blog.24heures.ch/tag/nouveau+b747-800

Photos : 1 cockpit du B747-800 passagers 2 Intérieur duB747-800 passagers  3 B747-800 passagers aux couleurs de la compagnie de lancement Lufthansa @ Boeing


 

16/06/2010

La Patrouille Suisse distinguée au Salon ILA 2010

 

 

axalp2009_213.jpg

 

 

Noble distinction pour la Patrouille Suisse (PS) à l’ILA 2010 de Berlin, parce qu’elle démontre année après année comment s’estompent les frontières physiques et parce qu’elle franchit toujours de nouveaux murs, la formation de vol acrobatique suisse a été honorée dimanche 13 juin à Berlin en recevant un morceau original du Mur de Berlin.

La Patrouille Suisse distinguée au Salon ILA 2010

Dimanche dernier, journée de clôture de l'exposition internationale de l'aéronautique et de l'aérospatiale (ILA) 2010, le commandant de la Patrouille Suisse, le lieutenant-colonel Daniel Hösli, s'est vu remettre par le promoteur et administrateur du Mur Patrice Lux un morceau original du Mur de Berlin d'environ 2,7 tonnes et provenant de la fortification de frontière de la Potsdamer Platz. En plus de l'équipe de la Patrouille Suisse, Raymond Hosch, président de la direction de la Foire de Berlin, et le colonel EMG Jörg Köhler, attaché de défense suisse en Allemagne, ont également assisté à la cérémonie. Avec cette distinction, la Patrouille Suisse figure en prestigieuse compagnie: avant elle, Ronald Reagan, Bill Clinton, Michail Gorbatchev et le roi du sprint Usain Bolt l'avaient également reçue.

Pays partenaire de l'ILA 2010, la Suisse a également fêté cette année les 100 ans de l'aviation suisse. A Berlin, la Patrouille Suisse a connu un grand succès. On ignore encore où elle exposera son morceau du Mur de Berlin. Une chose est sûre toutefois, ce sera en Suisse.

 

ps.parsys.49077.Image.jpg

 

 

Photos : 1 Patrouille suisse à l’Axalp @ Peter Steehouwer 2 Le Team 2010 @ Forces aériennes suisses.


 

15/06/2010

Les Forces aériennes suisses participent à l’exercice ELITE

 

 

20081953.jpg

 

 

Du 14 juin au 2 juillet 2010, les Forces aériennes suisses participent à l’exercice multinational ELITE (Electronic Warfare Live Training Exercise), exercice qui se déroule dans l’espace aérien allemand  soit dans le  Bessstetten/Baden-Württemberg

Les Forces aériennes suisses sont les hôtes de la Luftwaffe allemande. Elles participent à cet exercice, qui se déroule dans le contexte de la guerre électronique (GE), avec cinq avions de combat F/A-18 Hornet et quatre hélicoptères Cougar. Les F/A-18 Hornet décolleront à partir de Neuburg an der Donau, tandis que les Cougar seront engagés depuis Dübendorf et Mengen. Une douzaine de nations participent à cet exercice.

 

image_normal.jpg

 

 

Pourquoi ELITE ?

La Bundeswehr a pour mission de sécuriser l'Allemagne et de participer au maintien de la stabilité en Europe. Dans le cadre de cet exercice, le travail en commun avec d'autres Forces armées revêt une grand importance. ELITE constitue un exercice complexe qui permet un bon entraînement des équipages volants ainsi que des troupes au sol (défense contre avion DCA et chaîne de commandement) avec comme effort principal la guerre électronique (EW). Les troupes de la Bundeswehr, tout particulièrement les unités engagées pour la NATO Response Force (NRF), utilisent Elite en tant que préparation à leurs missions.

L'exercice sert à mettre en pratique les connaissances de bases dans un environnement très complexe. Son but est de prouver ainsi que d'améliorer la sécurité dans les actions des unités de combat lors d'un scénario EW. La capacité de survie des diverses Forces armées est intensifiée grâce au réalisme des scénarios. Dans un même temps les Joint and Combined Operations (plusieurs Forces ensemble ainsi que des opérations multinationales) sont entraînées et optimisées.

Grâce à l'engagement simultané de techniciens, l'efficacité des brouilleurs actuels, ainsi que les procédures sont mises  à l'épreuve. Ces procédures restent adaptées en conséquence.

 

Bild03_640.jpg

 

 

Buts de l' exercice:

1.  Prouver l'efficacité et l'état de  préparation à l'engagement des différentes Forces armées présentes durant les brouillages électroniques.

2.   Améliorer l'engagement et de la capacité de survie.

3.   Analyser et développer les procédures d'engagement.

4.   Former et développer la chaîne de commandement.

5.   Approfondir le travail en commun aux niveaux national et international.

image_popup.jpg

 

 

Historique d’ELITE :

L’exercice ELITE a été créé en 1991 à partir d'un exercice conjoint de l'escadre de chasseurs-bombardiers 32 avec le groupe de défense aérienne 43, qui a servi à préparer les équipages de conduite des États-Unis sur l'exercice "Red Flag".

Pour ce faire il a été nécessaire d'utiliser une zone d'entraînement militaire pour permettre une répartition spatiale des  unités de défense contre avions et créer un environnement réaliste pour le déploiement d'avions de combat.  Cet exercice intéressa très rapidement les escadres de l'armée de l'air et la marine, les unités de défense aérienne et les unités de reconnaissance électronique des télécommunications de l'Armée et la Force aérienne de plusieurs pays.

La Suisse participe régulièrement à cet exercice et engage parfois, en plus, des Hornet et des Cougar  également de la DCA (Système RAPIER & Stinger ainsi que des radars TAFLIR &  PSTAR).

DSC_0262.jpg

 

 

Photos : 1 F/A-18 lors de l’exercice Live Firing @ Forces aériennes suisses  2 Tornado luftwaffe Elite 06 3 S-3 Elite 06 @Luftwaffe  4 Cougar et son système de guerre électronique MAW200. @Pascal Kümmerling