10/02/2010

Sikorsky livre le 50e MH60R SeaHawk

 

 

MH-60R_dippingsonar-full.jpg

 

 

Le Constructeur Sikorsky associé à Lockheed Martin vient de livrer la dernière version de l’hélicoptère MH60R SeaHawk à l’US Navy. Le MH 60R est la dernière génération du SeaHawk  spécialement équipé pour protéger la flotte de la marine américaine des sous-marins et navires de surface hostiles.

Le MH60R SeaHawk modernisé :

La version MH60R et le dernier développement du SH60-SeaHawk destiné à la lutte anti-sous-marine et de bâtiments de surface. Il remplace et reprend l’ensemble des missions actuellement dévolues aux actuels SH60B et SH60F. Conçu par Sikorsky est doté d’une interface de Lockheed Martin, le MH-60R représente l’évolution des versions précédentes, grâce aux leçons apprises durant les différents déploiements durant les nombreuses opérations de ces dernières années. Cette nouvelle version permet un engagement multi-missions en utilisant un équipage de trois personnes.

Outre, l’attaque de navires et de sous-marins, le MH60R est susceptible de remplir l’ensemble des missions secondaires telles que : la recherche et le  sauvetage (SAR), le  ravitaillement vertical, le soutien aux incendies de surface, l’évacuation médicale (MEDEVAC)  ainsi que le relais des communications.

Lockheed Martin qui est responsable de l'intégration numérique de poste de pilotage de l'hélicoptère, a procédé à une mise à niveau (Updating) qui concerne le radar multi-mode, l’amélioration du sonar acoustique à longue portée et l’adjonction d’une caméra infrarouge. Le MH60R dispose également d’une nouvelle architecture électronique permettant de protéger l’aéronef contre les menaces missiles. 

Au total se sont 300 MH60R qui devront être produits d’ici 2015.

En service :

Déployer pour la première fois de janvier à juillet 2009, au sein du porte-avions USS John C. Stennis (CVN 74), le MH-60R s'est avéré être un chasseur efficace avec l'accomplissement de 95 % des sorties en multi-missions. Le prochain déploiement concerne 11 MH60R sur l’USS George HW Bush (CVN 77) d’ici les deux prochaines semaines.

MH-60R_missile-full.jpg


 

Photos : 1 MH60R avec son sonar sous-marin. 2 tir de missiles Hellfires. @ Sikorsky/Lockheed Martin.

 

09/02/2010

Premier vol réussi pour le B747-800F

 

 

image-2.php.jpeg

 

 

EVERETT, le 8 février, le Boeing B747-800 Freighter «Next Generation» a effectué son premier vol, devant une foule de 5’000 personnes ! L’ultime génération du célèbre Boeing 747 vient de débuter une nouvelle page d’histoire du Jumbo jet !

Premier  vol :

C’est le Pilote en chef du programme B747, Mark Feuerstein et le copilote Tom Imrich qui ont eu le privilège de voler la nouvelle mouture du B747. L’appareil a décollé  à 12H39 locale de Paine Field et s’est posé à 16H18. Pour ce premier vol, l’avion a atteint une altitude de croisière de 17.000 pieds (5.181 m) et une vitesse de 230 noeuds, soit environ 264 miles (426 km) par heure. L'avion a suivi une route sur l'ouest de Washington, où il a subi des tests de qualités de pilotage de base ainsi qu’une vérification des performances des moteurs. Ce premier envol marque le début des 1600 heures de vol de qualification nécessaire à l’obtention de l’ensemble des certifications que doit obtenir l’avion pour être autorisé à être exploité en compagnie. L’appareil était propulsé par quatre General Electric GEnx-2B.

La suite du programme de test sera effectué à Moses Lake dans l’Etat de Washington puis à Palmdale en Californie. Deux autres B747-800 viendront prochainement se joindre aux essais.

image-4.php.jpeg

 

 

Le -800 dérivé du «Dreamliner» :

Cet ultime opus du B747 bien qu’il soit parfaitement reconnaissable aux versions précédentes du JumboJet, incorpore de nombreuses modifications, issues du programme du B787 «Dreamliner». L’aile a été re-dessinée et utilise plus de matériaux composites à la manière du B787. Les moteurs sont les mêmes et les nacelles reprennent les échancrures  de fuite évitant la création de turbulences. La nouvelle configuration du poste de pilotage et le futur intérieur cabine seront très proches entre les différents modèles d’avion de Boeing. Ceci à la manière de ce qu’avait initié Airbus sur ses avions.

L'avion mesure 76,3 m de long, soit  5,6 m de plus que la version cargo B747-400. Le tronçon fournit à ses clients 16 % de volume supplémentaire, ce qui se traduit par 4 palettes sur le pont principal et 3 au pont inférieur. Avec une masse à vide de 80 tonnes il sera 21% plus économe en carburant que ses concurrents.

La version  B747-800 « Intercontinental» permettra le transport de 467 passagers en trois classes sur 14,815 km avec un coût par siège de 13% inférieur à l’ancienne version et permettra une économie de 11% de carburant.

Côté commandes :

Boeing a lancé la nouvelle version -800,  le 14 novembre 2005, avec des commandes fermes pour 108 appareils, soit 76 pour la version «Cargo» et 32 en version passagers.

image-3.php.jpeg

 

 

Photos : B747-800F premier vol. @ Boeing

 

08/02/2010

Eurocopter : double commandes pour l’EC135

 

 

hph02.jpg

 

 

Eurocopter annonce un double contrat en ce début d’année pour l’EC135, 12 machines pour la Police espagnole et 1 machine pour la Thaïlande. L’EC135 est l’hélicoptère le plus vendu  de sa catégorie à ce jour.

EC135 pour la Police nationale  & la Guardia Civil:

Eurocopter et le ministère espagnol de l'Intérieur ont signé un contrat pour l'achat de 12 hélicoptères EC135-P2.  La Police nationale  recevra 6 machines pour des missions d'application de la loi, tandis que les 6 autres se joindront à la flotte actuelle de la Guardia Civil espagnole, une partie sera configurée pour des missions de secours en montagne.

Une première livraison de 4 hélicoptères se fera, cette année déjà et 4 autres  hélicoptères supplémentaires suivront en 2011. Le solde est prévu pour 2012. Ces 12 hélicoptères acquis rejoindront  les 14 EC135 déjà exploités par la Force de police nationale et la Guardia Civil (sept chacun). Deux autres contrats sont en préparation et devraient porter la flotte totale des EC135 espagnoles à 51 machines.

EC135 pour le Ministère de l’environnement :

Du côté de la Thaïlande, l’EC135 équipera le Ministère thaïlandais des Ressources naturelles et Environnement (MRNE). Il s’agit là d’une première dans la région, pour ce type d’hélicoptère. L’appareil sera livré en fin d’année et sera utilisé pour l'exploration et les vols de surveillance pour aider à préserver les ressources naturelles et protéger l'environnement de la Thaïlande.

Tous ces appareils proviennent de la chaîne de montage à Donauwörth, en Allemagne. L'EC135 bi-moteur qui permet de multiples missions doté  d’une technologie de pointe. A ce jour, Eurocopter a livré plus de 850 EC135 à des clients dans 40 pays différents. La nouvelle version dérivée pour les applications militaires est l’EC635, qui équipe notamment la Suisse.

EC135_DP-08847s.jpg


 

Photos : EC135 civil & EC135 de la Guardia Civil espagnole. @ EADS/Eurocopter - Eric Raz

 

16:53 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nouveaux hélicoptères, ec135635 |  Facebook | |

07/02/2010

Tukish commande 20 B737NG

 

 

 

800px-Turkish.b737-800.tc-jgf.arp.jpg

 

 

Turkish Airlines a conclu un accord avec Boeing, pour l’achat de 20 B737NG assorti de 15 options.

Si les détails de l’accord n’ont pas filtrés, l’achat porte sur deux versions du mono-couloir «Next Generation»  soit 10 B737-800 et 10 B737-900ER (Extended Range). Ces avions  seront motorisés par le britannique Rolls-Royce et commenceront à être livré à partir de l'automne 2010 et ceci jusqu’en 2015.

En parallèle, Turkish Airlines avait annoncé début janvier qu'elle allait acheter 14 A321-200 et 6 A319-100 à l'avionneur européen Airbus, avec ces commandes, la flotte de la compagnie atteindra en 2015 196 avions, dont cinq cargos. Le nombre de mono-couloir atteindra 155 appareils.

Important développement de Turkish :

Turkish Airlines s'est fortement développée ces dernières années, augmentant de 11% le nombre de ses passagers entre 2008 et 2009, à 25,1 millions, selon ses derniers chiffres. Airbus avait confirmé fin novembre une commande ferme de Turkish Airlines pour deux long-courriers cargos A330-200F. Quant aux long-courriers, elle s’est engagée sur 24, deux A330-200F, dix A330 et douze B777-300ER. Elle prévoyait d’en acquérir vingt-cinq fermes et dix options.

D’ici fin 2015, Turkish Airlines devrait exploiter 155 mono-couloirs, trente-six long-courriers et cinq appareils cargo.

Panasonic EX2 sélectionné :

En parallèle, Turkish Airlines à sélectionné le système de divertissement en vol de Panasonic Avionics Corporation. Le système EX2  In-Flight Entertainment permettra aux passagers  d’offrir une palette complète de divertissement en vol et des options de communication disponibles à portée de main. Les passagers seront en mesure de choisir parmi une grande sélection de films, émissions de télévision, la musique et des applications avancées, notamment : l’accès internet, l’envoi de SMS.

Ce nouveau système de divertissement de cabine commencera à équiper progressivement fin 2010, 12 Boeing B777-300ER et 10 Airbus A330-300.

gfk-body-airlinemonitors.jpg

 

gfk-body-lrg-audio-1.jpg

 

 

 

 

 

 

Photos : 1 B737-800 Tukish Airlines. @ Tukish Airlines 2 système EX2 de Panasonic. @ Panasonic Avionics.

 

05/02/2010

Asie-Pacifique : 8’000 nouveaux avions d’ici 20 ans!

 

 

1648094.jpg

 

 

Airbus s'attend à ce que les compagnies aériennes de la région Asie-Pacifique achètent d'ici 20 ans 8’000 nouveaux appareils, d'une valeur totale de 1’200 milliards USD (environ 900 milliards EUR), faisant de la région le premier marché mondial du transport aérien.

Airbus a ajouté que les prévisions pour la hausse de la demande mondiale entre 2009 et 2028 donnent près de 25’000 nouveaux avions pour le trafic passagers et fret, soit en valeur 3’100 milliards USD (2’200 milliards EUR).

Airbus : mise à jour des estimations :

Les dernières estimations du constructeur  européen pour la région Asie-Pacifique font état d’une hausse du trafic passagers de 5,2 %, tandis que le fret augmentera de 6,3% par an.  En conséquence de cette croissance et le remplacement de la flotte en continu, la région devrait prendre livraison de quelque 880 avions très gros porteurs, 2’570 gros-porteurs et 4’560 bi-couloirs et à couloir unique.

La forte proportion de types d'avions, reflète la plus grande concentration des populations autour des centres urbains principaux dans la région, générant un trafic à forte densité sur les échanges des routes régionales et des destinations internationales en Europe et en Amérique du Nord. Pendant ce temps, la demande d'avions à couloir unique dans la région devrait s'accélérer dans les années à venir, stimulée par la croissance des compagnies low cost et l'ouverture de nouvelles liaisons entre les destinations secondaires, en particulier en Chine, en Inde et en Asie du Sud-Est.

 

 

1645189.jpg

 

 

Dans le secteur du fret, la région continuera de dominer le marché mondial de fret aérien, avec un développement accrus dans ce secteur des compagnies aériennes d'Asie-Pacifique.  Alors que beaucoup certains avions seront converti de passagers à fret, 

Airbus estime que près de 340 avions-cargos de  nouvelle génération seront livrés dans la région  au cours des 20 prochaines années. Ces appareils seront principalement de gros-porteurs et représenteront  40%  de la demande mondiale prévue pour les avions-cargos.

6 A330-200 pour Hong-Kong Airlines:

Tombant presque en parallèle avec cette estimation, Airbus annonce la commande de 6 A330-200 pour la compagnie Hong-Kong Airlines, qui portera à 23 exemplaires le nombre d’A330 que la compagnie prévoit d’exploiter à destination de la région Asie-Pacifique, du Moyen-Orient et de l’Europe.

 

 

1646769.jpg

 

 

Photos : 1 A330-200 Cathay Pacific, 2 B777-300 Eva Air 3 A330-200 Garuda  @ Bastien Ding