15/03/2010

Fokker : la Résurrection ?

 

 

XF100ng.jpg

 

 

Suite à la faillite de la prestigieuse entreprise Fokker il y a déjà 14 ans, le groupe Rekkof via sa filiale NG Aircraft tente de faire revivre deux fleurons biréacteurs régionaux grâce à un prêt de 20 millions d’euros du ministère des finances néerlandais.

Le programme XF-70/100NG :

Issue du programme Fokker F100, NG Aircraft va tenter de relancer la fabrication en Hollande  avec une sous-traitance possible en Inde d’une famille d’avions régionaux, soit le XF-70NG et XF-100NG. Le but est de reprendre le dessin du F100 et de recréer une nouvelle génération dotée de «winglets» et d’une nouvelle motorisation, peut-être le BR725 qui équipe le G650 Gulstream, complétée par un nouvel aménagement cabine et un poste de pilotage de dernière génération.

Rekkof estime qu'il y a un marché suffisant pour ce type d’avion et que la conception peut encore rivaliser avec des avions de ligne modernes régionales similaires auprès des fabricants comme Embraer et Bombardier.

Si tout ce passe bien, il est prévu que la production débute en 2012 et la première livraison en 2015.

Une forte concurrence :

Si cette nouvelle est intéressante du point de vue historique avec la relance de la célèbre marque Fokker, il n’en reste pas moins que le projet reste jonché d’embûches. En effet, ce ne sont pas les modèles de la gamme «régional jet» qui manquent avec les Embraer E-190/195 et Bombardier CRJ900 /1000, l’Airbus A318 et Boeing 737-600 et en 2015 justement, l’arrivée des  Bombardier CSeries100/300, Mitsubishi MRJ90/100 et Sukhoi Superjet 100 ! Bien qu’à cette date le marché de l’avion commercial devrait battre son plein, il n’est pas certain que tout le monde, puisse se tailler une part  respectable du marché, pires il est évident que les projets les moins bons seront sévèrement sanctionnés !

 

XF70ng.jpg

 

 

Photos : projet XF-100 6 XF-70 @ NG Aircraft

 

13/03/2010

Premier vol du KUH Surion

 

 

01.jpg

 

 

Le KUH Surion (Korean Utility Helicopter) a effectué son premier vol la semaine passée. Cet hélicoptère de 8 tonnes fabriqué par Korean Aerospace Industrie (KAI) en partenariat avec Eurocopter est destiné à remplacer les MD-500 et UH-1 de la Force aérienne sud-coréenne.

Historique du KUH :

Le programme coréen pour un hélicoptère multi-rôle (KMH) fut lancé le 12 mars 2004 avec comme objectif le développement d’un hélicoptère polyvalent entièrement Coréen. Compte tenu des besoins financiers énormes pour le développement d’une telle machine, le programme fut réorienté afin de répondre aux besoins utilitaires (KUH) de l’armée coréenne en priorité. 

Le second problème des Coréens était de pouvoir compter sur la collaboration avec un constructeur étranger reconnu pour diminuer les risques industriels. La Corée lança le 15 avril 2005 un appel d’offre international pour permettre à un constructeur étranger d’intégrer le programme.  Plusieurs sociétés étrangères telles que Boeing, Bell Helicopter, Sikorsky aux États-Unis, Eurocopter, AgustaWestland en Europe, une société russe ont répondu à l’offre.

Le 13 Décembre 2005 déjà, le gouvernement coréen a annoncé le  choix d'Eurocopter comme partenaire principal de Korea Aerospace Industries (KAI) dans le programme KUH pour le développement du premier hélicoptère de transport militaire coréen.

Répartition des tâches :

Kai est le maître d'œuvre du programme d’hélicoptère coréen. En tant que partenaire principal de KAI, Eurocopter fournit une assistance technique, les sous-ensembles de transmission et du pilote automatique de l'hélicoptère. Eurocopter détient une participation de 30% dans la phase de développement et 20% dans la phase de production.

03.jpg

 

 

Le KUH Surion :

L'hélicoptère KUH est dans la catégorie des 8 tonnes et est capable de transporter 2 pilotes et 11 soldats avec une autonomie de plus de deux heures. L'hélicoptère est équipé des toutes dernières avancées technologiques. Il est capable de voler à une vitesse maximale de 240 kilomètres. La ressemblance avec l’AS330 Super Puma est due au fait que pour des raisons de simplification de développement, Eurocopter a fournit un dessin de base issu de la gamme Puma/Cougar.

En Juillet 2006 General Electric Company (GE) et Samsung Techwin, Co. LTD (STW) a signé un contrat de développement de la turbine T700 pour le programme coréen. A noter que la turbine T700 équipe déjà  les Sikorsky UH-60 Black Hawks coréen. EADS Defence & Security  fournit  le système d'auto-protection MILDS (Missile Launch Detection System). 

L'Armée coréenne, a l'intention d'acheter environ 250 hélicoptères KUH Surion, les premières livraisons devraient débuter l’année prochaine. Le Surion sera également proposé à l’exportation.

02.jpg

 

 

Photos : Le KUH Surion extérieur et le cockpit. @ KAI Industrie.

 

12/03/2010

Transport aérien : situation revue à la hausse !

 

 

89673_1267735324.jpg

 

 

L’Association du transport aérien international (IATA) a réduit de moitié ses prévisions de pertes pour 2010 pour les fixer à 2,8 milliards de dollars au lieu de 5,6 milliards comme annoncé en décembre 2009. Cette amélioration est largement attribuable à la reprise de la demande qui s’avère plus forte que prévu, alors que les gains réalisés à la fin de l’an passé se sont répétés durant les premiers mois de 2010. La capacité est demeurée à peu près inchangée, ce qui s’est traduit par une amélioration des rendements et des revenus en hausse. L’IATA a également réévalué à la baisse ses pertes pour 2009, pour les établir à 9,4 milliards de dollars plutôt que les 11 milliards annoncés.

Confirmation de la reprise générale :

Ces améliorations sont attribuables à la reprise économique dans les marchés émergeant d’Asie-Pacifique et d’Amérique latine, où les transporteurs ont observé en janvier une augmentation de la demande dans le secteur passagers de 6,5 % et 11,0 % respectivement. L’Amérique du Nord et l’Europe commencent également à sortir de l’ornière  avec des taux d’augmentation de la demande passagers de 2,1 % et 3,1 % respectivement, pour le mois de janvier.

Demande en hausse :

La demande dans le secteur passagers (qui a baissé de 2,9 % en 2009) devrait croître de 5,6 % en 2010. Il s’agit d’une amélioration par rapport aux prévisions de décembre dernier qui situaient l’augmentation à 4,5 %. Dans le secteur du fret, la demande (qui a diminué de 11,1 % en 2009), devrait augmenter de 12,0 % en 2010. Cette prévision est sensiblement meilleure que la précédente, qui se situait à 7,0 %.

28513_1267289425.jpg

 

 

Coefficient de charge :

Les transporteurs ont relativement bien ajusté leur capacité à la demande en 2009. Une forte reprise en fin d’année a fait grimper les coefficients de charge à des niveaux record, si on tient compte des fluctuations saisonnières. En janvier, le coefficient d’occupation dans le secteur passagers international était de 75,9 %, alors que le coefficient de charge du fret était de 49,6 %.

Rendements :

Des conditions plus serrées au plan de l’offre et de la demande devraient entraîner une augmentation des rendements de 2,0 % dans le secteur passagers et de 3,1 % pour le fret. Il s’agit d’une amélioration importante par rapport à la chute vertigineuse de 14 % subie par les deux secteurs en 2009.

Sièges premium :

Le segment des sièges «premium», qui se rétablit plus lentement que celui des sièges économiques, semble maintenant suivre un cycle de reprise en termes de volume. Mais il demeure 17 % inférieur au niveau record atteint au début de 2008. Les rendements associés aux sièges «premium», qui sont 20 % inférieurs au niveau record, pourraient être affectés par un changement structurel.

Carburant :

Dans une situation économique améliorée, le prix du carburant augmente. L’IATA a haussé sa prévision concernant le prix du pétrole pour la situer à 79 $US le baril, par rapport aux 75 $US envisagés précédemment. Il s’agit d’une augmentation de 17 $US le baril par rapport au prix moyen de 62 $US observé en 2009. L’impact combiné de l’augmentation de la capacité et de la hausse du prix du carburant devrait ajouter

19 milliards $US à la facture totale de carburant de l’industrie, qui atteindra 132 milliards $US en 2010. Cela représente 26 % des coûts d’exploitation, alors que cette proportion était de 24 % en 2009.

(source IATA)

1629911.jpg

 

 

Photos : 1 MD-83 Air Austral 2 B757 Continental @ Fabricio Jimenez 3 A330 Dragonair @ Xu Zheng

 

11/03/2010

Mise à niveau des Gripen Suédois !

 

 

_DSC0160.jpg

 

 

La capacité des Gripen C/D  de la Force aérienne suédoise est remise à niveau, le contrat  d’une valeur de 205,9 millions d’euros, permettra de moderniser les Gripen et de les préparer pour le grand chantier de modernisation.

Continuellement soumis  à l'ajustement et la mise à niveau de manière à rester efficace et de permettre une modernisation constante, les Gripen de la  Svenska Flygvapnet vont subir un chantier partiel  dont les buts sont : la mise à niveau des contre-mesures électroniques ainsi que les systèmes de communication embarqués, la diminution des coûts d’exploitation, l’intégration de systèmes d’armes de dernières générations et une adaptation des logiciels du radar Ericsson PS-05. De plus,  des améliorations sont également introduites pour réduire le bruit et les émissions des essais à exécuter lors de l'entretien du moteur.

Le chantier comprendra également la préparation au niveau du câblage à l’arrivée du radar AESA et de l’ensemble des systèmes «Updating» prévu dans le cadre du programme Gripen 2015-2030. Il s’agit ici du niveau technologique proposé à la Suisse dans le cadre du remplacement partiel de F-5.

IMG_3934IRISTAAMDeanWingrin_ed454.jpg

 

 

l’IRIS-T pour la SAAF :

En 2008, la SAAF (South Africa Air Force) à  sélectionné  le missile allemand de courte portée IRIS-T couplé au viseur de casque COBRA. L’IRIS-T a été préféré au missile indigène A-DARTER dont, la mise au point pose problème. Les IRIS-T viennent d’être livré à la SAAF pour équiper les Gripen C/D.

1008_454.jpg

 

 

Formation des Techniciens Thaï sur Gripen :

Les techniciens de la RTAF (Royal Thaï Air Force) ont entamé leur formation sur l’avion de combat Gripen, la formation est en cours à l’Ecole technique des Forces armées suédoises à Halmstad. Dans le cadre de leur entraînement, les techniciens ont passé du temps à l’usine de fabrication Gripen de Saab à Linköping. Le programme de formation des techniciens, fait partie du contrat d’acquisition de six chasseurs Gripen signé par la Thaïlande en 2008.

Photos : 1 Gripen D Flygvapnet. @Stefan Kalm 2 l’IRIS-T sur un Gripen de la SAAF.@ Dean Wingrin 3 Les techniciens de la RTAF @ Per Kustvik.

 

09/03/2010

Ravitailleurs de l’Air Force, Airbus abdique !  

 

 

784930443.jpg

 

 

WASHINGTON, Northrop Grumman associé à Airbus a déclaré qu’il renonçait à soumettre une d'offre pour le contrat d'avions ravitailleurs de l'US Air Force, estimant que le nouveau cahier des charges favorise un avion plus petit dérivé du B767 construit par Boeing.(Voir liens et articles précédents) !

Le groupe de défense ajoute qu'il n'adressera aucune protestation concernant ce cahier des charges pour éviter tout nouveau retard dans le remplacement de la flotte de tankers KC-135 vieillissants.

Rappel des faits :

Northrop et Airbus avait remporté le contrat en février 2008 avec un modèle dérivé de l'A330 (A330 MRTT) mais le contrat, évalué à 35 milliards de dollars, a été par la suite annulé, le gouvernement américain ayant validé une plainte de Boeing.

Northrop avait fait savoir au Pentagone en décembre qu'il ne participerait pas au nouvel appel d'offres à moins que le cahier des charges de l'US Air Force ne soit sérieusement modifié, car selon lui, il favorisait nettement le tanker proposé par Boeing, qui est dérivé du B767.

Boeing lui-même avait remporté ce contrat pour la toute première fois, alors qu'il était seul en lice, mais il en avait été dépossédé en raison d'un scandale de conflits d'intérêts.

On se souvient également que l’ancienne administration de la maison Blanche avait préféré l’offre européenne moins chère ! La nouvelle équipe dirigée par le Président Obama avait par contre déjà laissé entendre qu’elle préférerait soutenir une offre plus coûteuse, mais permettant de soutenir au mieux l’emploi aux Etats-Unis !

Nous voilà donc arrivé à la fin d’un long feuilleton. Boeing va donc remporter la mise avec son B767 Tanker NewGen!

Liens :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2010/03/05/boeing-presente-le-b767-tanker-newgen.html

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/12/02/ravitaille...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/10/02/usaf-relan...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/01/25/a330-mrtt-...

Photo : A330 MRTT lui-même ravitaillé par un A310MRTT @ EADS/Airbus