10/02/2011

EADS estime le marché d’avions de combat à 800 unités !

 

aeroindia2_34f0f05b36.jpg

Salon aéronautique de Bangalore, 10 février, le consortium européen Eurofighter s'attend à ce que le marché mondial des avions de chasse atteigne 800 unités sur 20 ans et estime pouvoir livrer 250 appareils sur ce total, a déclaré jeudi son directeur général.

Eurofighter, formé des sociétés EADS, BAE Systems et Finmeccanica, participe à l'appel d'offres organisé par l'Inde , programme MMRCA,  pour un contrat de 11 milliards de dollars portant sur 126 chasseurs.

Pour ce contrat, l'une des plus grosses commandes à l'export de l'histoire militaire, le consortium est en concurrence avec le suédois Saab et son JAS-39 Gripen NG , avec le F/A-18 Super Hornet de Boeing, le Rafale de Dassault, le F-16 de Lockheed et le MiG-35 russe.

"L'Inde et d'autres pays en Asie sont des marchés importants pour les avions de chasse", a déclaré Enzo Casolini, directeur général d'Eurofighter, dans un communiqué publié à l'occasion du salon aéronautique indien.

"Tous les pays regardent de près comment l'Inde gère cette compétition difficile et nous étudierons les résultats finaux dans le moindre détail", a-t-il ajouté.

Parallèle, le consortium EADS vise plusieurs autres contrats dont les EAU, la Grèce, le Sultana d’Oman ,la Bulgarie et la Suisse.

 

 

img8.jpg

 

 

 

Liens sur l’Inde :

 

 http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/08/19/l-inde-va-...

 

Photos : 1 Eurofighter en démo au Salon de Bangalore 2 Statique à Bangalore avec les représentants d’EADS @ EADS- Eurofighter

South African Airways a reçu son A330 !

 

 

 

93de247371.jpg

 

 

South African Airways est devenue un nouvel utilisateur d’appareils éco-efficients de la famille A330 d’Airbus. Cet A330-200 est le premier d’une série de six appareils de ce type livrables à Aircastle Limited en 2011, qui seront exploités par South African Airways dans le cadre d’un contrat de leasing.
 
Cet appareil, qui peut accueillir 36 passagers en classe affaires et 186 en classe économique, présentera les tout derniers systèmes de divertissement en vol et sera tout d’abord exploité sur les lignes long-courriers au départ des bases de la compagnie à Johannesburg et au Cap.

Doté d’un rayon d’action de 13.400 km (en configuration bi-classe), l’A330-200, idéal pour les lignes ‘point à point’, peut couvrir tous les types de vols, du court- au long-courrier. La cabine de l’A330, reconnue comme l’une des meilleures du marché, offre une atmosphère lumineuse, elle est aussi la plus silencieuse de sa catégorie.

 

Cet A330 neuf viendra rejoindre la flotte Airbus actuelle de South African Airlines, composée de 11 A319, 14 A340-200/300 et 9 A340-600, permettant à la compagnie de tirer profit de la communité opérationnelle et de la communité de poste de pilotage de ces appareils, uniques à Airbus. Grâce à cette communité, les compagnies peuvent affecter les mêmes pilotes, personnels navigants commerciaux et techniciens de maintenance aux appareils Airbus de leur flotte. Ces avantages donnent aux utilisateurs une grande souplesse opérationnelle et se traduisent par des réductions de coûts substantielles.

 

e2487eb015.jpg

 

Photos : A330-200 South African Airways@ Airbus

 

07:56 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : a330, airbus, south african airways |  Facebook | |

09/02/2011

Drone : premier vol du X-47B

 

9543.jpg

Northrop Grumman vient finaliser le premier vol du drone X-47B destiné à la marine américaine . Le X-47B UCASV (Unmanned Combat Aircraft System Vehicule) est destiné à être déployé depuis les porte-avions d’ici 2013.

 

Premier vol :

 

Le prototype du X-47B a décollé pour la première fois de la base aérienne d’Edwards en Californie, dirigé par une équipe d’essais en vol de l'US Navy et de Northrop Grumman, l'appareil a effectué un vol d’une durée de 29 minutes. Le X-47B est monté à une altitude de 5 000 pieds, et a atterri en toute sécurité à après avoir effectué plusieurs types de tours de piste. Le but du vol était de vérifier et de valider à la fois le logiciel de guidage et de navigation, et le contrôle aérodynamique de cette conception dite "sans queue". En effet, cet appareil présente la particularité de ne pas avoir de dérive (gouverne verticale d'un avion).

 

Le prochain objectif est de permettre à l'appareil de décoller et d'apponter sur un porte-avions.

L'avion restera sur la base aérienne d'Edwards pour l'expansion du domaine de vol avant d'être transféré à la Naval Air Station Patuxent River dans le Maryland, plus tard dans l'année. Le système sera alors soumis à des tests supplémentaires pour valider son aptitude à démarrer les essais dans l'environnement maritime et sur  porte-avion.

 

9544.jpg

 

Caractéristiques du X-47B :

 

 Le drone  présente une configuration en pointe de flèche, sans queue. L'angle du bord d'attaque est de 55° et celui du bord de fuite de 35°. Le train d'atterrissage est rétractable tricycle avec une roulette de nez. La configuration comporte 6 surfaces de contrôle : 2 ailerons et 4 inlaids (des petits volets à proximité des extrémités d'ailes).

Le moteur, un Pratt & Whitney JT15D est installé sur le dos de l'avion, l'entrée d'air avec une structure en serpentin destinée à réduire la signature radar. Par contre, pour des raisons de coût, la tuyère d'éjection est simple, sans réduction de signature radar ou infrarouge.

L'avion a été construit sur la base de Mojave en matériau composite par Burt Rutan Scaled Composites, la société aéronautique de Burt Rutan. Cette société dispose de l'expérience nécessaire pour construire un avion dans ces matériaux avec un coût maitrisé.

 

  

 

Photos :1 & 2 Le premier vol du X-47B 3 Image de synthèse d'un X-47B patrouillant au-dessus d'un porte-avions de la Navy @ Northrop Grumman

 

581px-X-47B_over_sea.jpg

07:54 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : drone, ucav, x-47b, us-navy, defense |  Facebook | |

08/02/2011

LE BREITLING SUPER CONSTELLATION VA REVOLER !

2008_09_27_Takeoff_Belpmoos_01.jpg

 

 

Les travaux en lien avec la corrosion dans les ailerons ont pu être terminés, ce qui  a permis d’enchaîner avec l’empennage. Tous les travaux à ce sujet se déroulent selon le planning établi, et l’équipe du Super  Constellation est convaincue  de pouvoir entamer la saison de vol  le samedi 30 avril 2011.

Les travaux «normaux» de maintenance ordonnés chaque hiver par l’OFAC vont dorénavant bon train.

 

Merci les Sponsors :

 

L’équipe peut à nouveau compter sur le soutien très généreux de notre sponsor principal Breitling pour les trois prochaines années. Sans cela, nous ne pourrions tout simplement pas poursuivre notre œuvre. De plus, nous bénéficions toujours des conditions préférentielles offertes par Air Total sur l’huile et le gazole. Enfin, SR Technics nous fournit nouvellement une assistance précieuse en ce qui concerne la peinture et la technique générale.

 

 

 Korrosion_Lahr_Harlacher_jpg_%2814%29.jpg

 

 

Prochain rendez-vous :

 

Retrouvez-nous le samedi 30 avril 2011 à l’aéroport de la Forêt-Noire à Lahr (à 20 km au nord d’Europa Park Rust) pour la présentation au sol du Super Constellation dans sa nouvelle livrée (cérémonie à 12h00 et survol en début d’après-midi). Plusieurs avions d’époque viendront saluer notre Constellation, à l’instar du Breitling DC-3, de divers Antonov AN-2, Beech, etc.

 

 

Un grand merci pour les nombreux dons :

 

Grâce à l'engagement incroyable et à une solidarité exemplaire d'un grand nombre de membres soutenu par beaucoup de non-membres,d'amis d'autres associations d'avions, de firmes et de quêtes diverses, les dons ont atteint plus de CHF 200'000.- en deux mois seulement.

 

Grâce à un geste magnifique de Breitling nous allons atteindre le but de CHF 400'000.- pour terminer les travaux de réparation de la corrosion et de maintenance pour passer l'hiver avec sérénité.

 

 

Etat des réparations :

 

La firme Kaelin Aircraft Structure mandatée par la SCFA a commencé les travaux de réparations de la corrosion au début de l'été. Les travaux avancent comme prévus et les délais sont respectés. La fabrication des poutraisons horizontales et verticales ainsi que des différentes pièces de tôles recouvrant les ailes ont exigé et exigent encore un travail considérable.

Je tiens à évoquer le nombre d'heures phénoménal de travail préparatoire effectué par les bénévoles. Les renforts supérieurs et inférieurs des longerons d'aile dessiné sur ordinateur et conçu par la firme Pilatus SA à Stans ont pu être installés.

 

Début septembre nous avons reçu la visite de membres de l'OFAC avec lesquels nous sommes en contact régulier depuis le début de l'année. 

Les inspecteurs ont été satisfaits de l'état des travaux.

 

Etat des travaux de maintenance :

 

En parallèle des travaux contre la corrosion, il y a aussi les travaux de maintenance à effectuer. Ces travaux sont toujours en cours et nous sommes dans les délais prévus. Je suis persuadé que tous les travaux seront terminés pour le 31 mars 2011.

 

 

 

Mit_den_riesigen_Fowlerklappen.jpg

 

 

 

Liens sur les articles concerrnant le Superconstellation  :

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2010/01/16/le-superco...

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2008/06/13/super-cons...

 

 

 

 

 

Photos : SuperConstellation , les traveaux de réparations @ Urs Morgenthaler

08:01 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | |

07/02/2011

Airbus : cadence des A330 augmentée !

 

afc72fe2c0.jpg

 

Airbus a décidé d’augmenter la cadence de production de ses appareils de la famille A330 à dix exemplaires par mois, à compter du deuxième trimestre 2013.

 

Actuellement, Airbus produit huit appareils de la famille A330 par mois. Cette cadence mensuelle passera à neuf début 2012, puis atteindra les dix exemplaires au deuxième trimestre 2013.

“Nous augmentons la cadence de production des appareils de la famille A330 en raison de la forte demande pour cet appareil sur le marché ”, a déclaré Tom Williams, Executive Vice President Programmes d’Airbus. “Dans la catégorie des long-courriers de moyenne capacité, l’A330 est l’appareil idéal pour les compagnies du monde entier.”

 

L’A330 n’est pas seulement un best-seller dans sa version passagers, il est aussi très prisé dans sa version MRTT (Multi Role Tanker Transport), avion VIP et avion-cargo.

L’A330 MRTT a obtenu sa certification civile et militaire en 2010. Cinq appareils sont actuellement opérationnels, et quatre en cours de conversion. La livraison des deux premiers MRTT à la RAAF (Royal Australian Air Force) est en cours de finalisation. Cinq A330 MRTT seront livrés à trois clients dans le courant de l’année.

 

 

En 2010, Airbus a également livré cinq exemplaires de la toute nouvelle version cargo de l’A330 à trois clients, première étape visant à répondre à une demande sur le marché de quelque 400 avions-cargos neufs de moyenne capacité, au cours des 20 prochaines années.

L’A330, performant et rentable, est l’un des gros-porteurs les plus exploités actuellement dans le monde. Quotidiennement, un A330 décolle toutes les minutes. A ce jour, Airbus totalise plus de 1 100 commandes pour les différentes versions de cet appareil. Quelque 750 A330 ont d’ores et déjà été livrés et sont actuellement en service auprès de 90 utilisateurs, dans 50 pays.

 

 

 

012-RAAF-A330-MRTT-(KC-30A)-refuelling-F-16-through-ARBS.jpg

 

 

 

Photos :  1 Chaine d’assemblage A330 2 A330 MRTT en ravitaillement avec des F-16@ Airbus