28/12/2010

Un espace aérien modulable pour l’entraînement des PC-21 !

 

 

1115624304.jpg

 

 

Par mesure de sécurité, les Forces aériennes suisses sont contraintes d’organiser les entraînements de leurs pilotes sur PC-21 dans des espaces aériens spécialement réservés à cet effet. L’OFAC a officialisé la délimitation de ces zones que le trafic aérien civil a l’obligation de contourner. Les modalités d’utilisation de ces espaces aériens feront l’objet l’année prochaine de discussions avec les cantons concernés. Les entraînements sur PC-21 ont lieu exclusivement en semaine et aux heures usuelles de bureau.

Les Forces aériennes suisses recourent depuis 2008 à des avions de type Pilatus PC-21 pour former leurs pilotes. Pour des questions de sécurité, elles ont besoin de zones d'entrainement séparées, en effet, les pilotes devant se concentrer durant leur apprentissage sur le maniement des instruments, ils ne sont pas en mesure de surveiller continuellement l'espace aérien environnant. Ces zones sont interdites au trafic aérien civil qui a l'obligation de les contourner lorsqu'elles sont actives.

A l'été 2008, Office fédéral de l'aviation civile (OFAC) avait déjà accédé à une demande similaire des Forces aériennes et délimité pour une durée d'une année deux zones d'espace aérien, l'une en Suisse orientale, l'autre à cheval entre l'Oberland bernois et la Suisse centrale. Un troisième espace aérien s'étendant entre le lac de Neuchâtel et la frontière française avait déjà été réservé pour les vols militaires. En prévision de la reprise de l'instruction aéronautique, les Forces aériennes ont à nouveau formulé en 2010 une demande afin de disposer de ces deux zones d'espace aérien. Durant l'été, l'OFAC a consulté à ce propos les milieux aéronautiques et les cantons concernés. En novembre et en décembre, le DDPS, les Forces aériennes et l'OFAC ont rencontré à deux reprises les représentants des cantons concernés. Il a été convenu de mener des discussions l'année prochaine sur les modalités d'utilisation des espaces aériens. Les Forces aériennes ont en outre assuré qu'elles étudieraient des améliorations techniques aux hélices dans le but de diminuer le bruit émis par les PC-21.

L'OFAC a officialisé les deux espaces aériens et donné son aval à leur utilisation par les Forces aériennes. La zone d'entraînement «Speer» couvre la région comprise entre Glaris, la frontière liechtensteinoise, Urnäsch et Schänis, la zone «Hohgant» se situe entre Thoune, Susten, Buochs et Wolhusen. La limite inférieure des deux zones s'établit à une altitude de 10 000 pieds (environ 3000 m) et la limite supérieure à une altitude de 18 000 pieds (près de 5500 m).

L'instruction des pilotes militaires sur PC-21 débutera le 6 janvier 2011 dans les trois espaces aériens prévus à cet effet. Dans le souci de limiter au maximum les nuisances sonores et de les répartir aussi équitablement que possible - si tant est que les conditions météorologiques le permettent -, les Forces aériennes prévoient d'organiser les jours ouvrables en moyenne seize vols d'entraînement sur PC-21 de 30 minutes chacun répartis sur les trois sites. Aucun entraînement de nuit n'est prévu.

 

223761273.jpg

 

 

Photos :1 PC-21 new Look @ Swiss Air Force 2 PC-21 anciennes couleurs @Pascal Kümmerling

 

27/12/2010

Premier Challenger 850 pour les Émirats arabes unis !

 

 

BA-Challenger_850_In_flight.jpg

 

 

Bombardier Aéronautique a annoncé que le transporteur Gama Aviation FZC, basé à Dubaï, membre de l’entreprise internationale Gama Group, est devenu le premier client à immatriculer un biréacteur Challenger 850 aux Émirats arabes unis (ÉAU). L’autorité générale de l’aviation civile (GCAA) des ÉAU a délivré un certificat de navigabilité pour le biréacteur Challenger 850 le 16 décembre 2010.

BA-Challenger_850_Cabin_3.jpg

 

 

A propos de Gama Aviation :

Gama Aviation FZC possède une base d’exploitation à l’aéroport international de Sharjah avec des bureaux dans la zone franche de l’aéroport de Dubaï.  Fondé au Royaume-Uni en 1983 par Marwan Abdel Khalek et Stephen Wright, Gama Group a son siège social à l’aéroport de Farnborough, au Royaume-Uni, et des bases en Europe, dans les Amériques et au Moyen-Orient, exploitant plus de 75 avions d’affaires, dont deux biréacteurs Learjet 45, deux biréacteurs Learjet 60, deux biréacteurs Challenger 604 et deux biréacteurs Challenger 605.

Le groupe de sociétés et de filiales de Gama détient des certificats de nolisement en vertu des règlements EU-OPS d’Europe, du chapitre 135 de la FAA et de la GCAA des ÉAU, des autorisations de maintenance en vertu du chapitre 145 de la FAA, des autorisations de fabrication et de conception en vertu du chapitre 21 et offre des services de nolisement d’avions d’affaires, des services de gestion, des services aéronautiques à l’aéroport (FBO), des services de maintenance et des services de logiciels aéronautiques.

Gama Aviation FZC a obtenu son certificat d’exploitant aérien de la GCAA des ÉAU en février cette année et exploite maintenant cinq biréacteurs d’affaires dans la région, où le groupe travaille à la construction d’un nouveau hangar et à des services aéronautiques à l’aéroport (FBO) complémentaires à l’aéroport international de Sharjah.

Le biréacteur Challenger 850 :

Le biréacteur Challenger 850 combine la performance et la valeur éprouvées du biréacteur d’affaires Challenger à la fiabilité exceptionnelle de l’avion de ligne CRJ200. Le biréacteur Challenger 850 constitue ainsi une solution unique à des besoins d’affaires, offrant souplesse et confort sans égal et tirant profit de la cabine large, de la fiabilité et de la facilité de maintenance de son prédécesseur de l’aviation de ligne. L’avion d’affaires Challenger 850 de Bombardier est certifié pour exploitation dans 62 pays.

BA-Challenger_850_Exterior.jpg

 

 

Photos : Challenger  850

 

11:16 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : challenger 850, jet d'affaires, eau |  Facebook | |

26/12/2010

Le 4e A400M a volé !

 

 

00Farnborough07_22_2010_05HR.JPG

 

 

Le programme A400M continue d’avancer. Le quatrième appareil a effectué son vol inaugural un peu avant les Fêtes. Il a décollé de Séville et est resté plus de cinq heures en vol.

 

Le programme d’essais se poursuit :

 

Malgré les nombreux soucis de financement qui ont marqués l’année, le programme d’essais poursuit son chemin normalement. Pour sa première année complète d’essais en vol, le programme A400M a cumulé un millier d’heures de vol en trois cents cycles. Une partie des tests s’est déroulée à Toulouse.


Surnommé « Grizzli » :

Le premier A400M avait réalisé son vol inaugural le 11 décembre 2009 et avait été rejoint par Grizzli 2 et Grizzli 3 en avril et juillet. Un dernier appareil doit participer au programme de vol. L’objectif d’Airbus Military est d’atteindre 3 700 heures de vol et de laisser l’appareil militaire de transport entrer en service d’ici environ deux ans.


Après avoir achevé les essais de charge, des systèmes et la mesure des performances en croisière, l’A400M devrait bientôt compléter le programme d’essais de vibration. En 2011, l’appareil devrait notamment tester les kits de protection pour les opérations sur terrains non préparés.

Airbus Military a également précisé que les turbopropulseurs TP400 d’Europrop International et l’APU fonctionnaient parfaitement.

 

Petit rappel :

Commandé à 180 exemplaires par sept clients de lancement européen en 2003, l’A400M représente le programme d’acquisition de défense le plus ambitieux jamais entrepris en Europe. Les sept pays partenaires initiaux, à savoir l’Allemagne, la Belgique, l’Espagne, la France, le Luxembourg, le Portugal, le Royaume-Uni et la Turquie, ont été par la suite rejoints par la Malaisie et l’Afrique du Sud, qui ont reconnu le potentiel de ce nouvel avion pour leurs propres besoins, portant le nombre d’engagements cumulés à ce jour à 192 exemplaires.


La polyvalence est ce qui caractérise le mieux l’A400M, qui est conçu pour offrir des capacités à la fois tactiques et stratégiques. Cet appareil peut transporter 37 tonnes de charge utile sur au moins 4700 nm (8700 km) de distance. Sa soute est dimensionnée pour accueillir tous les chargements et véhicules répertoriés dans le cahier des charges européens ESR (European Staff Requirement). En outre, l’A400M peut servir à la fois de moyen de transport aérien et de plate-forme de ravitaillement en vol aussi bien pour des avions de chasse rapide que pour des hélicoptères.

L’A400M incarne le premier avion de transport militaire lourd véritablement nouveau depuis ces trente dernières années. Offrant deux fois plus de performances et de capacités d’emport que les avions actuels qu’il remplacera.

 

Photos : A400M @ Airbus Military

 

 

 

24/12/2010

Air New Zealand reçoit son B777 & Air Austral son B737 !

 

 

K65086-02_med.jpg

 

 

Air New Zealand accueille un nouveau modèle d’appareil dans sa flotte. La compagnie néo-zélandaise a reçu son premier Boeing B777-300ER, au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée dans les installations de l’avionneur américain à Paine Field. Avec ce Triple Sept, Air New Zealand introduit également une nouvelle cabine dans sa flotte.

Il s’agit du premier B777-300ER d’une commande qui portait sur cinq appareils, signée en août 2007. Elle devrait en recevoir deux autres exemplaires au cours du premier trimestre 2011.

Air New Zealand a prévu de placer ses trois premiers B777-300ER sur les liaisons au départ d’Auckland et à destination de Los Angeles et Londres. Elles seront réalisées à partir d’avril 2011.

La compagnie exploite aujourd’hui six B747-400, huit B777-200ER, six B767-300ER, quinze B737-300 et douze Airbus A320. Elle détient également une commande sur huit B787-900, dont elle est la cliente de lancement.
<!--[if !supportLineBreakNewLine]-->

 

K65080_med.jpg

 

 

Chez Air Austral :

La compagnie réunionnaise a reçu son premier Boeing B737NG, il s’agit du premier des deux B737-800 commandés par la compagnie en décembre 2009.


Les appareils remplaceront les deux monocouloirs actuellement présents dans la flotte, un B737-300 et un B737-500.

Air austral exploite actuellement deux B777-300ER, trois B777-200ER et trois ATR72-500. Elle attend également la livraison de deux B77-200LR.

 

Photos 1 B777 Air new Zealand 2 B737NG Air Austral @ Boeing

 

09:24 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : b777, b737, air new zealand, air austral, boeing |  Facebook | |

23/12/2010

Le HondaJet vient d’effectuer son premier vol !

HondaJet_FF_12-20-2010_c.jpg

 

Le HondaJet a effectué son vol inaugural le 21 décembre à Greensboro, en Caroline du Nord.

Le HondaJet est resté 51 minutes en vol, durant lesquelles ses caractéristiques de vol et le fonctionnement de ses systèmes ont été analysés. Les résultats préliminaires indiquent que tout a fonctionné conformément aux prévisions.

Un deuxième appareil a été construit. Honda Aircraft Company réalise actuellement les tests structurels nécessaires avant son entrée dans la campagne d’essais en vol. En ce qui concerne le troisième appareil, les assemblages majeurs ont été réalisés et l’installation des systèmes est en cours. Elle devrait s’achever au début de l’année 2011.

Au total, sept HondaJet vont participer au programme de certification. Honda Aircraft prévoit de livrer le premier appareil de série en 2012.

 

A propos du Hondajet :

Le HondaJet, et est le fruit d’une  filiale totalement autonome détenue à 100% baptisée Honda Aircraft Company basée près de l’aéroport de Greensboro en Caroline du Nord aux Etats-Unis. Le HondaJet est un projet voulu et dirigé par Michimasa Fujino, à présent à la tête de cette filiale, l’avion a demandé 20 ans de R&D avant d’aboutir à un prototype pouvant accueillir 7 passagers avec une vitesse maxi de 778 km/h et un rayon d’action de 2 000 km !

Sur le plan commercial, Honda Aircraft Company s’est associé à Piper Aircraft pour la vente et la distribution du HondaJet.

 

 

 

hondajet_photo_01.jpg

 

Photos :  1 Premier vol du Hondajet 2  De face@ HondaJet

 

 

13:29 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : hondajet, minijet, jet d'affaires |  Facebook | |