28/01/2011

Le cinquième F-35A de préséries a été livré !

 

 

 F11-04660B_PR.jpg

Le cinquième est dernier modèle de présérie du Lockheed-Martin F-35A  Lightning II a rejoint le centre d’essais en vol  de la base aérienne d’Edwards, en Californie après un vol de convoyage, d’une durée de 3 heures 20 depuis Forth Worth au Texas.

 

Ce F-35A, numéroté AF-4 est le plus abouti de la série, il participera aux essais concernant la furtivité et l’engagement des diverses armes du Lighning II.  A ce jour, le programme a atteint 578 vols d’essais. La Version A du F-35 est destinée à l’US AIR Force ainsi qu’aux divers clients étrangers. Contrairement à la version B STOLV (atterrissage vertical et décollage court) celui-ci poursuit normalement son programme de mise au point (voir lien sur le F-35B).

 Les prochains F-35A qui sortiront des chaînes de montage formeront la série Block I de production.

Le F-35A est un chasseur polyvalent optimisé pour l'attaque au sol. Il intégrera dans un premier temps l’USAir Force pour remplacer les F-16 et A-10 et pour épauler le F-22. Cette version a également été commandée par les pays suivant : Pays-Bas, Australie, Italie, Canada, Turquie, Norvège, Danemark, Israël. Elle emporte jusqu'à 8,38 tonnes de carburant en interne.

 

 

 

2027903143.jpg

Le F-35 sera équipé des systèmes suivants :

·     Radar à antenne électronique active AN/APG-81 (issu du AN/APG-77 du F-22 Raptor) avec des modes air-air, suivi de terrain, détection de mobiles terrestres, écoute passive et des capacités de brouillage.

·     brouilleur Sanders/ITT ALQ-214.

·     AN/AAQ-37 Distributed Aperture System, comprenant 6 détecteurs infrarouges répartis en différents points de façon à fournir une vision à 360° autour de l'avion.

·     Electro-Optical Sensor System (EOSS), système de localisation et désignation comprenant un FLIR, une caméra TV et un système Laser (télémétrie, désignation de cible).

Le tableau de bord dispose de deux écrans LCD tactiles de 20x25 cm, le traditionnel viseur tête haute est supprimé, les informations étant projetée sur la visière du casque du pilote.

 

 

1726596.jpg

 

 

Liens sur le F-35 :

 

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2011/01/17/les-diffic...

 

 http://psk.blog.24heures.ch/tag/f-35

 

 http://psk.blog.24heures.ch/archive/2010/02/22/essais-en-...

 

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2008/11/20/f-35-la-do...

 

 

Photos : 1 F-35A no AF-04@ Lockheed Martin /Liz Kaszynski 2 Viseur de casque du F-35 3 F-35A @ Lockheed-Martin

 

 

07:57 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : f-35a, lockheed-martin, avion furtif |  Facebook | |

27/01/2011

2011 un excellent début en matière de commandes d’avions !

67767_1293171313.jpg

 

La forte hausse escomptée en 2010  traduit les bonnes perspectives économiques mondiales. Le taux de croissance du trafic des compagnies aériennes de la région Asie/Pacifique devrait être de beaucoup supérieur à la moyenne mondiale en raison des meilleures perspectives économiques d’États comme la Chine et l’Inde, où l’activité aéronautique devrait croître plus rapidement. Les Régions Moyen-Orient, Afrique et Amérique latine afficheront aussi un taux de croissance supérieur à la moyenne à mesure que s’améliorera la conjoncture économique.

 

Tous ces éléments contribuent à une relance des investissements dans l’aviation civile dont nous constatons les effets depuis fin 2010 ! 

355a1ca6a1.jpg

Airbus & Boeing  ont le sourire :

 

Les commandes continuent de s’accélérer et les deux grands constructeurs  en bénéficient directement avec une accumulation de commandes depuis le début janvier. Cette semaine n’est pas en reste :

Thomas Cook confirme sa commande d’A321 avec Airbus en vue d’acquérir douze A321,  les appareils seront équipés de Sharklets. Thomas Cook a également annoncé son choix de motorisation : les monocouloirs seront dotés de réacteurs CFM56-5B de CFM International.

La commande ferme a été signée le 25 janvier. Comme annoncé, les A321 seront livrés à partir de 2014 et financés au moyen d’accord de « sale and leaseback » avec des sociétés de leasing. Le groupe envisage d’acquérir davantage d’appareils en leasing. Il a également assuré des options sur des appareils supplémentaires livrables à partir de 2015.

Ce contrat est la première étape du plan de renouvellement et d’harmonisation de la flotte des compagnies de Thomas Cook. Sur le court et moyen-courrier, il s’appuie sur la famille A320. Sur le long-courrier, rien n’est encore défini. Le groupe a prévu d’analyser les performances de sa flotte actuelle cette année afin de définir les changements à y apporter.

 

Remplacement des de la famile A320 : 

 

Le successeur de l'A320, l'avion le plus vendu dans le monde par Airbus, devrait être lancé à l'horizon 2017-2018, déclare Louis Gallois, PDG d'EADS, la maison mère du constructeur aéronautique européen, il précise que ce nouvel appareil, qui représente un investissement de 10 milliards d'euros, devrait ainsi entrer en service vers 2025.

Entre temps, Airbus a décidé de prolonger la durée de vie de l'A320 en lançant une nouvelle version, baptisée A320neo, qui sera dotée d'un nouveau moteur censé économiser jusqu'à 15% de kérosène par rapport aux versions actuelles.

 

De son côté, Boeing annonce qu’Alaska Airlines a conclu un accord prévoyant l’acquisition de quinze B737. Deux d’entre eux seront des B737-800 mais les treize autres seront des B737-900ER, un nouveau modèle pour la compagnie.


Une partie de ces monocouloirs provient de la conversion d’options qu’Alaska Airlines avait assurées lors d’une précédente commande. L’accord est évalué à 1,3 milliard de dollars.

Les
B737-900ER seront livrés en 2013 (six) et 2014 (sept). Ils seront aménagés en configuration biclasse et pourront transporter entre 178 et 184 passagers. Ils seront mis en service sur les liaisons transcontinentales à forte demande de la compagnie, notamment vers la côte ouest des Etats-Unis.

Alaska Airlines exploite aujourd’hui 114 appareils de la famille B737. Ils officient aux Etats-Unis, au Canada et au Mexique.

 

 

K65104_med%28ID-48a1efe116ca%29.jpg

 

 

 

Photos : 1 B767 UPS @Fabricio Jimenez    2 A321 Thomas Cook@Airbus   3 B737-900 Alaska Airlines@ Boeing

 

08:01 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : traffic aérien, airbus, boeing |  Facebook | |

26/01/2011

Estonian reçoit son premier CRJ900 !

BA-CRJ900-Estonian.jpg

 

Bombardier Aéronautique a livré hier le premier de trois biréacteurs régionaux CRJ900 NextGen commandés par Estonian Air en 2010. La transaction comprend des options sur deux autres avions CRJ900 NextGen.

La livraison à la société aérienne de Tallinn, en Estonie, a été célébrée à l’usine de Bombardier Aéronautique à Mirabel (Québec), où les avions CRJ900 NextGen sont construits aux côtés des biréacteurs régionaux CRJ700 NextGen et CRJ1000 NextGen.

 

 Estonian Air vient joindre les rangs de sept autres transporteurs aériens européens qui ont commandé ou qui exploitent 78 biréacteurs régionaux CRJ900 , Cela représente près de 30 pour cent de tous les avions CRJ900 commandés dans le monde.

BA-CRJ900NG_Economy_Class_01.jpg

Les biréacteurs de ligne CRJ de Bombardier ont connu une solide croissance pour devenir les avions régionaux les plus vendus de l’histoire de l’aviation, avec 1 709 avions commandés, dont 1 606 livrés au 31 octobre 2010. La gamme des biréacteurs de ligne CRJ comprend l’avion initial CRJ100/200 de 50 places, ainsi que les biréacteurs CRJ700 de 70 places, CRJ705 de 75 places, CRJ900 de 88 places et le nouveau biréacteur CRJ1000 de 100 places. Les avions de série actuels de 70, 88 et 100 places sont tous des modèles NextGen.

 

Dans le monde entier, les avions de la série CRJ sont en service auprès de plus de 60 sociétés aériennes et ont enregistré plus de 28 millions d’heures de vol et plus de 23 millions de cycles de décollage-atterrissage. Outre les activités des transporteurs aériens, plus de 30 clients exploitent des variantes d’entreprise des avions de la série CRJ.

 

BA-CRJ900NG_Cockpit.jpg

 

Photos : 1 CRJ700 NextGen d’Estonian 2 Intérieur CRJ900 3 Cockpit CRJ900@ Bombardier Aerospace

 

08:00 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : crj900, estonian, bombardier aerospace |  Facebook | |

25/01/2011

Le drone européen NEURON prend forme !

_D3C1024-r.jpg

 

Saab AB a officiellement livré à Dassault Aviation, maître d’œuvre du programme nEUROn, le fuselage avant et central du démonstrateur technologique européen d’UCAV. Pour les deux sociétés, cette livraison constitue une étape importante après six années d’acquisition, de partage et de maintien des compétences dans les domaines technologique et programmatique. Les deux sociétés se félicitent de ce succès qui trouvera son aboutissement en 2012 dans le premier vol du nEUROn, puis dans plusieurs campagnes d’essais en vol.

La section de fuselage réalisée par Saab ira rejoindre le fuselage arrière déjà livré par HAI (Grèce) mi-janvier à Istres (France). Les éléments réalisés par les autres partenaires vont rapidement converger vers le site du maître d’œuvre : le pantographe de largage de l’armement à livrer par RUAG (Suisse) fin février ; les deux demi-voilures à livrer par EADS-CASA (Espagne) début mars ; les deux trappes de soute armement à livrer par Alenia (Italie) fin mars ; et les trois trappes de train à livrer par Saab en avril. En outre, des éléments contribuant à la furtivité (bords d’attaque, bords de fuite, entrée d’air, …) réalisés par Dassault Aviation à Argenteuil et Biarritz seront livrés entre janvier et mars.

head250111b.jpg


La direction de programme, les cinq autres partenaires industriels et l’agence exécutive ont déjà tiré de nombreux enseignements, y compris en matière de gestion de programme et de sécurisation du calendrier. C’est sur le site d’Istres qu’il appartiendra aux équipes du maître d’œuvre, avec l’aide d’équipes des différents partenaires détachées sur place, de procéder à l’installation des tuyauteries, des câblages électriques et des équipements - tels que définis dans la maquette numérique de référence -, ainsi qu’à l’assemblage final. C’est ensuite, au cours du dernier trimestre 2011, que les équipes Dassault Aviation d’Istres procèderont aux essais sol de nEUROn, prélude à des premiers essais de roulage fin 2011/début 2012, visant une date de 1er vol mi-2012.

 

 

 

 

DM142_DSC_0028.jpg

Liens sur le NEURON :

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/03/02/neuron-deb...

 

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2007/07/22/demonstrat...

 

Photos : 1 Image de synthèse du NEURON 2  premier fuselage  3 Essais de maquette en soufflerie en Suisse@ Dassault Aviation

 

15:49 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : drone, ucav, défense, neuron |  Facebook | |

ATR se porte bien !

 

atr72600takingoffatluganoairport[1].jpg

Le constructeur européen d'avions turbopropulseurs régionaux ATR a annoncé un volume de commandes de 80 avions neufs en 2010, ainsi que 33 en options. ATR a également enregistré un chiffre d'affaires de 1.35 milliard de dollars, soit presque trois fois plus qu'en 2005.

Ces résultats illustrent les premiers signes de la reprise de l'activité aéronautique perçus en 2010. Ils permettent à ATR de se préparer pour atteindre un nouveau palier de croissance à partir de 2012, dont l'objectif sera de livrer autour de 70 avions par an et d'atteindre un chiffre d'affaires de 1.8 milliard de dollars.


BILAN 2010 :

 

ATR a enregistré des commandes pour 80 nouveaux avions auprès de 12 clients.Parmi ceux-ci, 5 sont de nouveaux clients pour ATR et ont commandé un total de 45 avions, soit 56% des commandes de l'année. Le montant total de ces commandes, en incluant les options, est évalué à quelques 2.4 milliards de dollars.

Depuis le début du programme, ATR a enregistré des commandes nettes pour 1074 avions (423 ATR 42 et 651 ATR 72). Un tiers de ces ventes à été enregistré depuis 2005.

ATR a livré 51 avions en 2010 ce qui porte le total des livraisons à 915 avions depuis le début du programme (412 ATR 42 et 503 ATR 72)

 

Chiffre d'affaires :

 

En 2010, ATR a généré un chiffre d'affaires de 1.35 milliard de dollars, ce qui représente une croissance considérable en comparaison du chiffre d'affaires de 2005 (environ 0.5 milliard de dollars). Pour la troisième année consécutive, et ce malgré un contexte économique et financier défavorable, ATR a enregistré un chiffre d'affaires supérieur à 1,3 milliard de dollars.

 

Carnet de commandes :

 

ATR termine l'année 2010 avec un carnet de commande de 159 avions, réalisant une augmentation importante par rapport à 2009 (136 avions), et représentant trois années de production au rythme actuel de livraison. Au 31 décembre 2010, le carnet de commandes d'ATR se composait de: 4 ATR 42-500, 5 ATR 42-600, 43 ATR72-500 et 107 ATR 72-600. La région Asie-Pacifique ainsi que l'Europe représentent chacune 32 % de ce carnet de commandes, suivies par l'Amérique Latine (18%), l'Afrique et le Moyen Orient (12%) et l'Amérique du Nord (6%).

 

Avions d'occasion:

 

En 2010, ATR a réalisé 29 ventes au comptant, soit le même résultat qu'en 2009. Ceci confirme l'intérêt croissant des compagnies et des loueurs envers les avions ATR, notamment grâce à leur valeur résiduelle élevée et à leurs faibles coûts d'exploitation.

 

Service clients :

 

En 2010 ATR a continué d'augmenter son nombre de contrats de services avec la signature de 7 nouveaux accords de maintenance globale (GMA : Global Maintenance Agreement) portant sur 82 avions supplémentaires. Aujourd'hui, 306 avions ATR sont couverts par ces contrats de services, soit 30% du parc total de la flotte en exploitation ou en commande.


En 2010, le service clients d'ATR a également lancé "ATRactive", un nouvel outil en ligne qui facilite l'accès et les échanges d'information entre ATR, les fournisseurs et les compagnies, et qui permet de développer l'e-business. Avec cette nouvelle plateforme, 30% des pièces de rechange sont aujourd'hui vendues en ligne.

 

TENDANCES DU MARCHE ET PREVISIONS :


Les turbopropulseurs ont nettement dominé le marché régional lors de ces dernières années, avec plus de 75% des ventes, soulignant clairement la demande pour des appareils régionaux offrant des faibles coûts d'exploitation. En outre, l'augmentation prévue du coût du carburant et l'émergence des nouvelles contraintes environnementales en Europe (Emission Trade Scheme) continueront d'accroître la pression sur les compagnies pour réduire leurs coûts dans les années à venir.

Les prévisions de marché en matière de turbopropulseurs sont de presque 3000 avions dans les 20 prochaines années, dont 60% destinés à de la croissance de flotte et 40% au remplacement d'avions. Pour répondre à cette demande croissante, ATR est prêts à franchir en livrant 70 avions par an.

 

-600_series_in_the_ATR_Final_Assembly_Line_B,_M67_building_1[1].jpg

 

Photos : 1 ATR72-600 2 Chaine de production ATR @ ATR Aircraft

 

07:59 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : atr, atr42, atr72, constructeur aéronautique |  Facebook | |