21/09/2010

Certification pour le Do228 NG !

 

 

do228ng.jpg

 

 

Le Dornier Do228 NG (Nouvelle génération) a reçu sa certification AESA (European Aviation Safety Agency). Le Do228 NG est issu d’une collaboration avec la société suisse RUAG Aerospace en tant que maître d’œuvre pour la réalisation de la modernisation.  Le premier client pour la version NG du Do228 est une société Japonaise.

Premier vol :

Le 30 juillet dernier, le premier  Do228 NG  a effectué  son premier vol  d’une durée de deux heures et demie. Cette première étape a eu lieu 14 mois après le lancement du projet de modernisation des Do228. Lors de ce premier vol, l’avion a démontré ses excellentes qualités de vols dont les performances ont été considérablement améliorées.

RUAG Maître d’œuvre du Do228 NG :

Les Do228 NG sont produits à Oberpfaffenhofen en Allemagne, mais la modernisation est installée sur le site de RUAG Aerospace à Emmen (LU). Le Do228 modernisé comprend un cockpit numérique couplé à une avionique EFI890 Universal Avionics System, les moteurs Garrets TPE 331-10 sont dotés d’une nouvelle hélice à 5 pales en composite produit par MT-Propellers. La structure a été considérablement renforcée. Le Do228 peut aujourd’hui pratiquer des décollages et atterrissages court sur piste non préparée, de plus l’appareil permet une permet en œuvre facilitée en zone de brousse. L’appareil peut dorénavant rester 10 heures en vol avec des variations de vitesse et d’altitude.

Au total, RUAG Aerospace a effectué près de 300 modifications qui rendent aujourd’hui, le Do228 plus efficace.

A propos du Do228 :

Le Do228 construit entre 1981 et 1998 en Allemagne et depuis 1986 sous licence en Inde. Il s'agit d'un bi-turbopropulseur de transport léger et polyvalent, il peut transporter du fret ou jusqu'à une vingtaine de passagers. L’appareil sert également dans les domaines variés tel : les patrouilles maritimes, le contrôle des frontières et la recherche scientifique et l’évacuation sanitaire.

Nouvelle commande du Do228NG :

RUAG, a annoncé  la vente de deux appareils Dornier 228NG à la société vietnamienne Science Technology & Commerce. Il s’agit là du second client pour la nouvelle version de l’aéronef.

Photo : Do228 NG @ Ruag Aerospace

 

19:19 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : do228ng, ruag |  Facebook | |

17/09/2010

Le développement de l’aviation commerciale va doper l’emploi !  

 

 

 

A380.jpg

 

 

L’augmentation du trafic aérien commercial prévu pour les vingt prochaines années   devrait permettre de doper l’emploi dans le secteur au niveau international. Selon la dernière étude faite par le constructeur Boeing, pas moins d’un million de places de travail devraient être crée en parallèle avec l’augmentation des flottes aériennes.

L’étude mentionne que les compagnies aériennes auront besoin en moyenne de 466.650 nouveaux pilotes et de 596.500 personnels de maintenance soit dans une période comprise entre 2010 et 2029. Il s’agit en effet, de pouvoir garantir le bon fonctionnement et la mise en œuvre de près de 30.000 nouveaux aéronefs supplémentaire  qui seront livrés au cours de cette période.

LB.jpg

 

 

Répartition par régions :

La plus forte croissance se situe dans la région Asie-Pacifique qui aura besoin de 180.600  pilotes et 220.000 mécaniciens. La Chine sera bien évidemment le pays ou les besoins seront les plus marqués soit 70.600 et 96.400.

L’Amérique du Nord qui sort de la crise devra se doter de 97.350 pilotes et 137.000 employés de maintenance. L’Europe qui, de son côté est encore à la traîne (zone euro) et subit encore le contrecoup de la crise devrait quant à elle se doter de 94.800 pilotes et 15.000 employés de maintenance. Un petit décalage semble par contre possible avec un réel besoin qui devrait se faire sentir d’ici 2012.

Le Moyen-Orient devra créer 32.700 places pour ses pilotes et 44.000 pour la maintenance.

En Amérique Latine qui connaît une véritable explosion de son trafic aérien se sont 37.000 et 44.000 pilotes et personnels de maintenance qui seront concernés soit une augmentation de près de 22% !

L’Afrique quant à elle devra créer 13.200 et 15.000 places de travail, ce qui reste encore faible par rapport aux réelles possibilités du continents.

b737.jpg


Photos : 1 A380 @ Fabricio Jimenez 2 Deux potes @ Laurent Bernier 3 B737 Delta @ Fabricio Jimenez

 

 

16/09/2010

La Luftwaffe immobilise ses Eurofighter !

 

 

eurofighter.jpg

 

 

 

La Luftwaffe vient de décider d’immobiliser la totalité de son parc de 55 avions de combat de type Eurofighter !

Problèmes de siège éjectable :

En effet, des défectuosités ont été constatées au niveau des sièges éjectables des appareils. Les experts de la Luftwaffe travaillent en collaboration avec EADS pour régler au plus vite ces problèmes qui concernent le mode d’éjection du pilote sous certains facteurs de charges. On ignore pour l’instant combien de temps les Eurofighter allemand devront être immobilisés. Dans l’attente du retour de Eurofighter, ce sont les bons vieux Phantom F4 encore en service qui surveillent l’espace aérien national !

Et les autres Eurofighter ?

Pour l’instant seuil les Eurofighter allemand sont touchés par ce problème, mais des tests sont en cours chez les autres utilisateurs (Angleterre, Espagne, Italie, Autriche) pour déterminer si l’ensemble de la flotte de l’avion de combat européen pourrait être victime d’une défaillance.

Photo : Eurofighter allemand lors des essais en Suisse @ Hermann Keist

 

18:44 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : eurofighter, luftwaffe |  Facebook | |

14/09/2010

Essais terminé pour le B767MMTT

 

 

b767_mmtt.jpg

 

 

Israel Aerospace Industries (IAI) a terminé les premiers vols d'essai du transport multi-mission Tanker (MMTT) basé sur une cellule de Boeing B767-200ER.

B767 MMTT :

Le B767 MMTT est une réalisation israélienne faisant suite à une demande du Gouvernement colombien pour la transformation de B767 en version transport et ravitaillement en vol. L’avion de ravitaillement en vol est un appareil d’occasion reconverti.

Le MMTT est configuré avec deux nacelles de ravitaillement Wing (funes) du modèle ARP3, développé et fabriqué par IAI. Le MMTT peut également être configuré avec une flèche ou une flèche mixtes, le tuyau et un système de ravitaillement de type Drogue. Lors des premiers essais qui ont duré 3,5 heures, les ingénieurs ont pu tester l’ensemble de l’enveloppe de l’avion avec diverses configurations d’altitude et de vitesse. Les tests incluaient également le ravitaillement en vol d’avion de combat Kfir C10  de l’aviation colombienne.

 

B767Kfir.jpg

 

 

Modernisation des Kfir C10 :

Par ailleurs, en marge de ce contrat, IAI a obtenu un contrat de modernisation de la flotte des Kfir C10 pour un montant de plus de 160 millions $ des avions de l'armée de l'air colombienne. Ce  matériel haut de gamme  concerne 24 chasseurs Kfir modernisé en version  C10 avec des radars EL/M-2032 et des armes améliorées, plus un contrat de 40 millions de dollars pour les munitions de précision et des missiles. Sur les 24 chasseurs, 11 AEC Kfir C7 ont été mis à niveau et 13 proviennent des stocks d’Israël. 

Photos : 1 B767 MMTT  2 B767 MMTT & Kfir C10 @ IAI

 

13/09/2010

L’Inde va moderniser ses Su-30 MKI

 

 

su30india.jpg

 

 

L'Inde va lancer son programme de modernisation pour la flotte de Sukhoi Su-30 MKI en collaboration avec la Russie. Ce programme est devisé à 109,2 Mds de roupies (1,8 milliard d'euros) selon les informations publiées par le ministère indien de la Défense.

Les Su-30MKI de l’Armée de l’air indienne seront modernisés avec comme maître d’oeuvre la société Hindustan Aeronautic Limited en collaboration avec le constructeur Sukhoi et des équipementiers d’origine russe. Cette mise à niveau des chasseurs indiens, va débuter en 2012. Il n’est par contre pas impossible que d’autres utilisateurs de l’avion comme la Malaisie et l’Algérie se joignent au programme, des discussions sont actuellement en cours.

Brahmos.jpg


 

Missile Brahmos :

Si très peu d’information sont actuellement disponible, concernant cette mise à jour, l’apparition d’un radar AESA couplé à une avionique tout écrans semble déjà acquise. Par contre, la ministère indien de la défense a clairement mit en avant, sa volonté d’équiper les Su-30MkI avec le missile Brahmos.


Le missile Brahmos de croisière, habituellement tiré  depuis un bâtiment de surface, un modèle plus léger est actuellement développé entre la Russie et l’Inde pour permettre d’en équiper jusqu’à trois exemplaires le Su-30MkI. Ce travail est réalisé par l'agence russe d'exportation d'armements Rosoboronexport, Sukhoi et les bureaux d'études russes.

Les essais de vol de la version aérienne du missile supersonique russo-indien Brahmos, dont des tirs depuis le chasseur Su-30MKI, pourraient s'achever à la fin de 2012 déjà!

Les tests du premier missile conjoint remontent à la fin 2004. La version navale du missile a été adoptée par l'Inde en 2006 et sa version terrestre en juin 2007.

Les besoins des forces armées indiennes en missiles Brahmos, en mesure de porter une charge à une distance de 300 km, sont estimés par les experts à un millier d'unités pour les dix ans à venir, compte tenu de l'armée de l'air, de terre et de la marine de guerre. Le potentiel d'exportation du missile s'élèverait, selon les experts, à 2.000 unités.

Photos : 1 Su-30 MKI indien @ Franck Grealish 2 Missile Brahmos @Sukhoi