09/03/2010

Ravitailleurs de l’Air Force, Airbus abdique !  

 

 

784930443.jpg

 

 

WASHINGTON, Northrop Grumman associé à Airbus a déclaré qu’il renonçait à soumettre une d'offre pour le contrat d'avions ravitailleurs de l'US Air Force, estimant que le nouveau cahier des charges favorise un avion plus petit dérivé du B767 construit par Boeing.(Voir liens et articles précédents) !

Le groupe de défense ajoute qu'il n'adressera aucune protestation concernant ce cahier des charges pour éviter tout nouveau retard dans le remplacement de la flotte de tankers KC-135 vieillissants.

Rappel des faits :

Northrop et Airbus avait remporté le contrat en février 2008 avec un modèle dérivé de l'A330 (A330 MRTT) mais le contrat, évalué à 35 milliards de dollars, a été par la suite annulé, le gouvernement américain ayant validé une plainte de Boeing.

Northrop avait fait savoir au Pentagone en décembre qu'il ne participerait pas au nouvel appel d'offres à moins que le cahier des charges de l'US Air Force ne soit sérieusement modifié, car selon lui, il favorisait nettement le tanker proposé par Boeing, qui est dérivé du B767.

Boeing lui-même avait remporté ce contrat pour la toute première fois, alors qu'il était seul en lice, mais il en avait été dépossédé en raison d'un scandale de conflits d'intérêts.

On se souvient également que l’ancienne administration de la maison Blanche avait préféré l’offre européenne moins chère ! La nouvelle équipe dirigée par le Président Obama avait par contre déjà laissé entendre qu’elle préférerait soutenir une offre plus coûteuse, mais permettant de soutenir au mieux l’emploi aux Etats-Unis !

Nous voilà donc arrivé à la fin d’un long feuilleton. Boeing va donc remporter la mise avec son B767 Tanker NewGen!

Liens :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2010/03/05/boeing-presente-le-b767-tanker-newgen.html

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/12/02/ravitaille...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/10/02/usaf-relan...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/01/25/a330-mrtt-...

Photo : A330 MRTT lui-même ravitaillé par un A310MRTT @ EADS/Airbus

 

08/03/2010

Premier vol pour l’ATR 42-600

 

_PM05877.jpg

 

L’ATR 42-600 de présérie a effectué son premier  vol en fin de semaine passée, depuis Toulouse. Il s’agit de la nouvelle version du turbopropulseur de la gamme ATR. L’avion à volé durant deux heures de temps.

L’appareil propulsé par deux Pratt & Whitney PW127M a inauguré une campagne d’essais en vol d’environ 75 heures. Ce premier vol a permis de vérifier le bon fonctionnement de son avionique spécialement développée pour cette version, qui intègre les logiciels et systèmes informatiques d’aide à la navigation, d’enregistrement des données de vol et de pilotage automatique ainsi que des communications. Les autres éléments contrôlés concerne,  les  systèmes hydrauliques et électriques ainsi que l’équilibrage des hélices.

La grande ressemblance entre les versions ATR 72-600 & ATR 42-600 permettra à ce dernier de bénéficier des enseignements tiré des essais de l’ATR 72-600, dont la campagne d’essais en vol a débuté en juillet dernier. 

Les ATR 42-600 & ATR 72-600 entreront en service en 2011, ils ont à ce jour enregistré 59  commandes fermes dont 5 pour l’ATR 42-600.  

ATR 42/72 :

ATR (Aerei da Trasporto Regionale) est une entreprise franco-italienne formée d’EADS et Alenia Aeronautica filiale de Finmeccanica. Crée en 1981 sur base de la fusion de deux projets à l’époque d’Aerospatiale et  Aeritalia, l’accord donna naissance au lancement de l’ATR 42. Le premier prototype prendra l’air le 16 août 1984 et fut certifié en septembre 1985. La version allongée ATR 72 entra en service en 1989.

Le 2 octobre 2007, ATR a lancé la nouvelle série ATR 42-600 et ATR 72-600. Les deux nouvelles versions ont la même longueur que leurs prédécesseurs et des hélices à 6 pales. Les changements concerneront l'intérieur de l'appareil et la motorisation. Les nouveaux appareils consommeront moins de carburant par passager, seront moins polluants, plus fiables, plus efficaces et auront des coûts d'exploitation moindres.

ATR-11365.jpg

 

 

Photos : 1 & 2 Premier vol de l’ATR 42-600 @ ATR

 

 

06/03/2010

Somon Air choisit le B737-900

 

 

K64892_med.jpg

 

 

SEATTLE,  Boeing annonce la commande de 2 B737-900ER NG par la compagnie  basée à Douchanbé Somon Air. La commande est évaluée à 163 millions de dollars au prix catalogue.

La compagnie Somon air qui exploite actuellement 2 B737-800 prévoit d’élargir ses offres grâce à l’arrivée de ces deux nouveaux appareils en version long rayon d’action (Extended Range). Cette compagnie exploitera ces avions au départ de l’aéroport de Douchanbé en direction de l’Allemagne, la Turquie et la Russie. Lancée en février 2008, elle est la première compagnie privée du Tadjikistan.

Le B737-900ER / NG est le plus récent  membre de la famille 737, combinant des modifications de conception aérodynamique et fournit plus d'espace tout en permettant d’emporter  jusqu'à 215 passagers tout en conservant de hautes performances.

Depuis le début de l’année, Boeing enregistre un total de 32 commandes pour le B737 NG et 15 options.

Photo : le futur B737-900ER de Somon Air. @Boeing

 

05/03/2010

Boeing présente le B767 Tanker NewGen !

 

 

NEWGen_MCF10-015_0110_med.jpg

 

 

ST. LOUIS, The Boeing Company  a annoncé qu'elle offrira le Boeing B767 NewGen, dans le cadre du nouvel appel d’offre pour la fourniture à l’US Air Force d’un avion de ravitaillement en vol ! Nous voici, peut-être arrivé à la phase de dénouement d’un énième épisode d’un long feuilleton (voir liens) !

B767 NewGen :

Boeing a étudié les besoins de la mission de près pour déterminer la taille optimale de la cellule qui apportera le plus de capacité pour un moindre coût et permettre la meilleure exploitation possible.

Le résultat en est le B767 NewGen Tanker, un gros-porteur multi-mission sur la base d’une cellule du B767 commercial. Certes, il existe déjà une version du B767 Tanker, mais cette nouvelle version permettra de répondre totalement aux nouvelles exigences du cahier des charges.

Pour ce faire, l’avion reprendra en matière de cockpit les dernières innovations en matière d’écrans multifonctions en test actuellement sur le B787 « Dreamliner ». Un  nouveau système de ravitaillement permettra une augmentation du rythme de transfert de carburant vers l’avion ravitaillé. Les charges et les opérations en seront simplifiées.

Le Boeing B767 NewGen Tanker, répondra aux 372 exigences demandées par l’US Air Forces, de plus selon Boeing, les risques d’industrialisations sont faibles, car l’avion s’appuie sur des moyens existants.

Finances et emplois :

Selon Boeing, le B767 NewGen Tanker fera économiser aux contribuables américains plus de 10 milliards de dollars en coûts de carburant sur ses 40 ans de service parce qu'il brûle 24 % de moins de carburant. Le programme appuiera également plus d’emplois aux Etats-Unis que son concurrent !

Retour de l’A330 MRTT ?

La grande inconnue reste le retour ou non dans la course aux nouveaux ravitailleurs d’ EADS en association avec Northrop/Grumman avec l’A330 MRTT. Le consortium européen reproche toujours au nouveau cahier des charges de favoriser un peu trop le projet de Boeing.

NEWGen_MCF10-008_0110_med.jpg

 

 

Liens déjà publié sur le sujet :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/12/02/ravitaille...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/10/02/usaf-relan...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/01/25/a330-mrtt-...

Photos de synthèse : le B767 NewGen Tanker de Boeing. @ Boeing

 

04/03/2010

Livraison des deux premiers B777F

 

 

K64894-03_med.jpg

 

 

EVERETT, Boeing  a livré deux B777 «Freighter» à la compagnie Southern Air Holdings, Inc. Ces deux avions font, de  Southern Air le premier  opérateur de B777 Freighter. Southern Air exploitait jusqu’à présent une flotte composée de seize Boeing 747-200 cargo.

Southern Air a conclu un accord pour exploiter les deux B777F pour le compte de Thai Airways International. Thai Airways va utiliser la pleine capacité du B777 Freighter, devenant ainsi le premier transporteur en Asie du Sud à offrir cette possibilité à ses clients du fret. Le B777 Freighter est le plus grand bimoteur de fret sur le marché actuellement.

Le B777F permet de combler le fossé entre les avions cargo gros-porteurs de la mi-taille et les plus grands cargos comme le B747F.

Avec un poids maximum au décollage de 347.810 kg, le B777 Freighter a une capacité de charge utile de recettes de 112 tonnes (102 tonnes métriques).

Le B777 Freighter est capable de voler 4,900 miles nautiques (9,070 km) avec une pleine charge utile. Sonlong  rayon d’action se traduit par des économies importantes pour les opérateurs de fret: moins d'arrêts et donc moins de droits d'atterrissage, moins de congestion dans les grands aéroports, une baisse des coûts de manutention et un plus courts délais de livraison du fret.

Le B777 Freighter caractéristiques des capacités encore jamais vues sur un cargo bimoteur, pouvant accueillir 27 palettes standard (96 po x 125 po, 2,5 mx 3 m) sur le pont principal.

Il est alimenté par  le plus puissant réacteur commercial de General Electric, le GE90-110B1. Le B777 Freighter est conforme aux normes de bruit QC2 pour l'accessibilité maximale aux aéroports sensibles au bruit.

Photo : B777F Southern Air @ Boeing

 

16:55 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nouveaux avions cargo, b777f |  Facebook | |