11/11/2009

Le Gripen NG monte en puissance !

 

 

091158.jpg

 

 

Le démonstrateur du Gripen NG a reprit ses essais envol et intègre l’ensemble des modifications, qui font suite à la première série d’évaluation du programme. Mais cette fois-ci l’ensemble des systèmes qui préfigurent l’avion ont été installés dans leur version finale.

 

L’étape finale du Gripen NG :

La version du Gripen NG dispose de l’ensemble de ses systèmes et sous-système qui composeront l’avion de série. Les premiers essais ont permis de vérifier le bon fonctionnement de l’ensemble des éléments et de finaliser la mise au point des éléments de dernières générations

Le Gripen NG dispose cette fois de la version finale du radar AESA (Active Electronically Scanned Array) dont les composants actifs sont fournit cette fois par l’européen Selex Galileo. Ce  nouveau radar reprend les éléments de haute fiabilité du PS-05 Ericsson et ont été couplé à la nouvelle technologie du Vixen 1000. Le nouveau radar AESA dérivé du censeur expérimental NORA III, offre la possibilité de balayer des zones plus vaste et de surveiller simultanément, encore plus de cibles quelques soit leurs vecteurs de direction, altitude et vitesse. L’ensemble du système permet également de brouiller des zones spécifiques, sans perturbation pour les moyens amis.

 

vixen_1000ES-180x123.jpg

 

 

Un nouveau système de communication satellite de dernière génération a été monté et permet les transmissions vocales et de données. Le capteur  passif IRST (Infrared Search and Track) est installé dans sa version définitive. L’avion dispose également de la dernière version du système MAW (Approach Warning System). les capteurs  électro-optiques montés de manière à couvrir à 360° ont été optimisé contre les dernières générations de missiles et notamment les MANPADS (Man Portable Air Defence Systems) à guidage autonome infrarouge ou laser. Du point de vue du carburant, celui-ci a pu être augmenté.

D’une manière générale le Gripen NG intègre les dernières nouveautés en matière d’avionique avec les écrans couleurs de grandes tailles Multi-Functional Displays (MFD), de traitement de données couplées autour d’un système révolutionnaire le Proven Net Centric Capabilities.  Les Suédois sont passé maître dans les années 80 déjà dans la mise au point des systèmes de liaison électronique (LInk16), les JAS-37 Viggen ayant été parmi les premiers avions à en être doté. SAAB signe ici, pour le Gripen, la version la plus évoluée.

 

 

L’ armement du Gripen NG :

Le NG reprend les larges capacités déjà disponibles sur les versions C/D actuelles en matières de missiles courte et moyenne portée qu’offre l’AIM-9X, l’Iris-T, l’ASRAAM ainsi que l’AMRAAM et le futur METEOR européen. Cependant, le Gripen NG devrait également pouvoir être optimisé pour le futur FRAAM ( un AMRAAM subsonique concurrent US du METEOR). L’ensemble des viseurs de casque HMD (casque-mounted display) disponible  seront également validés ainsi que les lunettes de vision nocturne (NVG).

 

Développement large :

Le Gripen NG est conçu pour des pays désirant un avions ayant un rayon d’action étendu et devant répondre à l’ensemble de menaces actuelles et futurs pour le meilleur  coût/efficacité. Le constructeur  suédois prévoit également que l’ensemble des systèmes développés pour le NG pourront également intégrer la version actuelle du Gripen C/D soit en rattrapage pour les clients actuels soit pour les futurs pays intéressés.

 

 

046IFA_081003_0181.jpg

 

 

Photos : 1 Gripen NG début des essais phase II. @ SAAB - Per Kustvik. 2 Radar AESA . @ Selex Galileo. 3 Gripen NG, @ SAAB - Katsuhiko Tokunaga.

 

09/11/2009

F/A-18 suisses en Norvège

 

 

3d8fe18127.jpg

 

 

Du 9 novembre au 4 décembre 2009, les Forces aériennes suisses s’entraînent au vol de nuit avec dix avions de combat F/A 18 (plus deux appareils de réserve) à Oerland (Norvège). Formant deux relèves, 40 pilotes, 76 membres du personnel au sol et 16 personnes chargées de la sécurité seront au total engagés en Norvège.

NIGHT training NorWAY :

Les objectifs de la campagne de vol de nuit en Norvège (« Nightway ») sont l'engagement d'avions de combat dans des conditions difficiles (obscurité, froid, météo défavorable et particularités géographiques) ainsi que l'approfondissement et la consolidation des compétences en matière de vol nocturne. La campagne « Nightway » qui se déroule dans le Grand Nord représente un élément essentiel de l'entraînement au vol de nuit qui ne peut avoir lieu que marginalement en Suisse par égard pour la population.

Un accord entre le Royaume de Norvège et la Suisse constitue la base légale pour la campagne « Nightway ».

Depuis 1998, il s’agit du 10ème déplacements des Forces aériennes en Norvège !

1235485061.gif

 

 

Photo : F/A-18 C suisse en compagnie de deux F-16 C norvégiens en 2006. @ Swiss Air Force.

 

07/11/2009

Nouvel avion de combat : actualisation des offres!

 

 

abflug_gripen.parsys.15083.4.photo.Photogallery.gif.jpeg

 

 

Le 6 novembre, les trois avionneurs Dassault, EADS et Saab ont remis dans les délais à armasuisse leur offre actualisée dans le cadre du projet de remplacement partiel de la flotte de Tiger (TTE).

L'actualisation des offres est nécessaire en raison de la prolongation des délais par rapport au calendrier initialement prévu. Outre le renchérissement, les éventuels développements techniques doivent aussi pouvoir être pris en compte dans la procédure d'évaluation, c'est pourquoi les fabricants ont été priés de mettre à jour leurs offres.

 

abflug_rafale.parsys.84029.3.photo.Photogallery.gif.jpeg

 

 

Le 21 octobre 2009, le Conseil fédéral a décidé le maintien du calendrier du projet de remplacement partiel de la flotte de Tiger ( TTE ). Le Rapport sur la politique de sécurité sera vraisemblablement prêt au printemps 2010. La réalisation du projet d'acquisition devrait être demandée avec le programme d'armement 2011. Le rapport d'évaluation, qui servira de base au choix du type, devrait exister comme prévu en décembre 2009.

Mesures du bruit


Les mesures du bruit réalisées dans le cadre des essais en vol en 2008 ont été analysées. Le DDPS informera sur les résultats dans le cadre d'une conférence de presse, à Berne. Des séances d'information régionale dans les communes des aéroports avec mouvements de jets sont également prévues. Une invitation à ces manifestations, au début décembre, sera encore envoyée.

Info DDPS

 

abflug_eurofighter.parsys.53211.4.photo.Photogallery.gif.jpeg

 

 

Liens déjà publiés :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/10/26/avions-de-...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/10/23/avion-de-c...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/06/01/nac-remise...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/04/20/nac-second...

Photos lors des tests en Suisse : 1 SAAB Gripen, 2 Dassault Rafale, 3 EADS Eurofighter. @ Armasuisse.

 

06/11/2009

Premier vol de l’A330-200 Freighter

 

 

978.jpg

Toulouse, le 5 novembre, le premier A330-200F a effectué son vol d’essais inaugural. Le premier appareil cargo de taille intermédiaire développé depuis quarante ans, sur la base d’une cellule de la famille A330/340 vient de débuter son programme de tests.

 

Ce premier vol aura duré près de quatre heures et a réalisé un « touch and go » avant d’atterrir. Le premier A330-200F est actuellement immatriculé F-WWYE et porte le numéro de série MSN1004. Il est propulsé par des réacteurs PW4000 de Pratt & Whitney. Au total, le programme d’essais devrait totaliser 180 heures de vol pour obtenir sa certification pour  mars 2010.

Un dérivé de la version passagers:

L’Airbus A330-200 F (Freighter) est directement dérivé de la version à succès de l’A330-200 passagers. Cependant, quelques modifications ont dû être apportées, notamment en ce qui concerne le nez de l’avion. En effet, celui-ci a été relevé, car sur la version passagers le nez est sensiblement incliné vers l’avant, ce qui s’avère gênant lors du chargement de fret.  Les ingénieurs d’Airbus ont donc relevé l’avant tout en abaissant les points d’attaches du train d’atterrissage principal. De plus, l’appareil permet une utilisation maximum de fret sans augmentation de masse ni carburant.

L’A330-200F a également profité de certaines innovations structurelles développéessur les versions plus récentes de l’A340-600 et l’A380, par exemple au niveau des matériaux utilisés pour l’isolation. Ces innovations ont permis de diminuer le poids de l’avion de près de 500kg.

ole1.jpg

 

 

Deux versions :

Proposée en deux configurations, selon le type de mission, l’une privilégiant le rayon d’action et l’autre le chargement. La première permettra de parcourir près de 7’400km avec un chargement de 64 tonnes de fret, tandis que l’autre atteindra 5’930km avec 69 tonnes de fret et ceci non-stop. L’ensemble des palettes de fret peuvent être utilisées à bord.

Plusieurs commandes :

Avec à ce jour, neuf clients et 67 exemplaires commandés, dont Etihad Crystal Cargo comme compagnie de lancement, l’A330-200F devrait commencer sa carrière opérationnelle d’ici août 2010. Malgré la crise qui a fortement touché le transport de fret et ralentit le secteur, Airbus arrive au bon moment pour placer son nouvel appareil à la conquête des marchés.

La tendance actuelle, est au lancement d’avions cargos neufs et non plus comme par le passé la transformation d’avions passagers en version cargo. Airbus avec l’A330-200F, et Boeing avec le B777 F l’ont parfaitement compris !

Airbus_A330-200F-thumb-560x392-50504.jpg

 

 

Photos : A330-200F. @Airbus.

 

04/11/2009

Le Prix d'excellence 09 pour Tyrolean jet services

 

 

 

1415936.jpg

 

 

Baltic Air Charter Association vient de remettre le prix de l’excellence mondiale 2009 à la compagnie autrichienne Tyrolean jet services. La cérémonie a eu lieu le 29 octobre derniers en présence de 300 membres de l’association et des médias.


Baltic Air Charter Association :

BACA, la Baltic Air Charter Association représente le plus grand réseau du monde ayant pour intérêt les compagnies d’aviation commerciales spécialisées sur le marché du charter et de l’aviation d’affaires.

BACA est le successeur de l'Association « Airbrokers » fondé par des membres de la Baltique et de la Navigation Mercantile Exchange en mars 1949. Son but était d’organiser l’affrètement d’avions appartenant à des compagnies dont le professionnalisme était reconnu et respecté. En plus, de servir de lien, l’organisation permet à ses membres de bénéficier des divers avantages mis à disposition pour les clients.

En créant le Prix d’excellence, elle permet aux compagnies membres de se mesurer dans le cadre d’un mode des opérations reconnues et ayant pour but une qualité de service et de sécurité d’un très haut niveau.

 

 

BACA_Award_2009.jpg

 

 

Tyrolean jet services :

Cette petite compagnie charter spécialisée dans les vols d’affaires existe depuis 1978, date de sa création. Fondée à ses début sous le nom d’Innsbruck aviation, elle fut rebaptisée Tyrolean jet services (TJS).  Depuis plus de 30 ans maintenant, TJS entretien un réseau d’avions d’affaires biréacteurs (Dornier 328, Cessna 525,550 et Bombardier Global Express) qui trouve un équilibre entre les propriétaires et les clients.

Comme la plupart des entreprises spécialisées dans le créneau des jets d’affaires TJS permet à ses clients d’être propriétaire ou copropriétaire d’un jet si ceux-ci le désirent.

Avec cette distinction TJS voit ici son travail récompensé !

 

 

1539359.jpg

 

 

Photos : 1 Cessna 525 TJS, @ Jonathan Zaninger 2 BACA Award 2009. 3 Dornier 328 TJS, @ Aldo Bidini.