19/05/2011

EBACE : les dernières nouvelles !

615399471.jpg

 

Global 7000 & 8000 :

 

Bombardier a annoncé le choix  de ses nouveaux partenaires pour ses programmes Global 7000 et 8000. La société Aerolia, filiale d'EADS, a été retenue pour développer et fabriquer le tronçon central du fuselage. La conception et la fabrication de l'aile ont par ailleurs été confiées à Triumph Aerostructures (filiale de Vought Aircraft). Le reste de la structure de l'avion sera assurée par Bombardier. Le choix d'Aerolia sur un appareil Bombardier est une première. C'est en effet la première fois que la société française travaille pour un autre avionneur qu'Airbus.

 

Learjet 85 :

 

Le programme de développement du biréacteur Learjet 85  de Bombardier Aéronautique continue d’avancer. Les équipes de développement et de production de Wichita (Kansas), de Montréal (Québec), de Belfast (Irlande du Nord) et de Querétaro (Mexique) sont à pied d’œuvre au moment de la transition de la phase de conception détaillée à la phase de construction, essais et validation. Le programme d’avions Learjet 85 progresse vers son entrée en service prévue en 2013.

 

 

Gulfstream G650 certification prévue pour la fin de l’année :

 

La direction de Gulfstream a confirmé qu'elle visait toujours une certification FAA du Gulfstream G650 pour la fin de l'année. Pour rappel, le programme d'essais en vol de ce dernier est pour le moment à l'arrêt suite au crash d'un prototype le 2 avril dernier.

 

EC145MB_11C526_003.jpg

 

EC 145 « Mercedes-Benz Style » :

 

Le premier exemplaire de l’EC 145 « Mercedes-Benz Style » est exposé en première mondiale sur le stand (intérieur) d’Eurocopter. L’EC145 « Mercedes-Benz Style » s’inspire des modèles haut de gamme du constructeur automobile. Il se distingue par ses matériaux précieux, ses boiseries élégantes, l’éclairage ambiant de la cabine, ainsi que par ses coffres multifonctions.

 

 Hawker 800 nouvelle motorisation :

 

 Hawker Beechcraft Global Customer Support (CGC) a annoncé aujourd'hui que son Hawker 800XPR modernisé progresse vers sa  certification pour cet été avec l'installation de moteurs Honeywell TFE731-50R. Les essais au sol ont commencé et Hawker Beechcraft prévoit de d’obtenir la certification FAA en juin et l’EASA en juillet prochain. Le Hawker 800XPR offrira des améliorations significatives en matière de performances, il pourra atteindre son altitude maximale en seule  et voler 2.800 miles seulement  25 minutes et pourra franchir plus de 2.800 miles nautiques, ce qui le rendra intercontinental.

 

800_XPR.jpg
Photos : 1 la série Global 7000 & 8000 @ Bombardier 2 EC145 Mercedes Benz @ eurocopter/mercedes 3 Hawker 800XPR@ Hawker

L’Italie a reçu ses ravitailleurs KC-767A !

 

MWF11-0025-003_Italy_tanker_display_med.jpg

 

 

 

Le ravitailleur de Boeing le KC-767A est entré formellement en service dans l’armée de l’air italienne ce mardi 17 avec deux appareils opérationnels. Ils ont été réceptionnés sur la base Pratica di Mare par le secrétaire d’Etat à la défense Guido Crosetto, le Chef d’Etat-Major le Général Biagio Abraham et le Général Giuseppe Bernardis Chef d’Etat-Major de l’Aeronautica Militare.

Alors que les appareils devaient être livrés en 2005, plusieurs problèmes, notamment des vibrations sur les nacelles de ravitaillement, ont retardé les livraisons qui se sont finalement effectuées en janvier et mars dernier. Depuis leur réception, l’armée de l’air italienne effectuait uniquement des missions d’entraînement.

L’Italie a commandé quatre KC-767A à Boeing, les deux appareils restants devant être livrés d’ici la fin de l’année. Le ravitailleur de Boeing peut aussi se transformer en version cargo ou en version transport de passagers. L’appareil peut aussi être ravitaillé. L’Italie utilisait précédemment des B707Tanker/Transport.

Différent des KC-46A :

 

 Les appareils de l’Aeronautica Militare ne sont pas identiques au futur KC-46A qui a été sélectionné au mois de février dernier par l’US Air Force, même si les appareils italiens sont basés sur la version B767-200ER. Ils sont équipés d’une perche de ravitaillement ou panier en centrale et de deux nacelles de ravitaillement avec panier situées sous les ailes. Les KC-46A  disposeront d’une nouvelle génération de perche de ravitaillement d’une adaptation de la soute pour la rendre modulaire et l’avion reprendra plusieurs nouveautés concernant l’avionique du B787.

 

MWF11-003N-288_Italytanker1_med.jpg

 

Photos : 1 KC-767A en vol avec un AMX & Eurofighter 2 KC-767A au décollage @ Boeing

 

 

18/05/2011

La Malaisie modernise ses F/A-18 Hornet !

 

 

1331530.jpg

 

WASHINGTON, La Defense Security Cooperation Agency a notifié la demande

du gouvernement de la Malaisie pour la mise à niveau de ses  aéronefs F/A-18D Hornet. Le coût qui comprend les équipements associés, les pièces, la formation et le soutien logistique est estimé à  72 millions de dollars.

 

Middle Life Update (MLU) :

 

Cette modernisation intervient à mi-vie des Hornet (MLU), et va concerner l’acquisition de six nacelles AN/ASQ-228 ATFLIR, sont également inclus le développement de logiciels, l’intégration de systèmes et de tests, la formation des équipages,  la maintenance, l'équipement de soutien ainsi que les pièces détachées et pièces de rechange.

 

Une seconde phase de modernisation des Hornet malaisien prendra en compte l’amélioration des logiciels radars, l’acquisition du missile AIM-120C7 AMRAAM ainsi que des munitions de type JDAM.

 

Cette modernisation verra l’alignement de la marine malaisienne avec des fonctionnalités similaires à l'US Navy.

ATFLIR-213x300.jpg

 

Photos : 1 F/A-18D malaisien @ Peter De Jong 2 Nacelle ATFLIR @ Raytheon

 





Ouverture du Salon EBACE à Genève !

 

DSC_0535.JPG

 

 

L’édition 2011 du Salon EBACE (European Business Aviation Convention & Exhibition) à ouvert ses portes hier à Genève, on y retrouve une nouvelle fois ce qui se fait de mieux en matière d’avions d’affaires toutes gammes confondues. Et contrairement à l’édition 2010 le soleil était présent, comme pour encourager une reprise timide sur le marché !

 

EBACE :

 

EBACE est un événement majeur et le lieu de rencontre annuelle pour la communauté de l'aviation d'affaires européenne. L'exposition rassemble des chefs d'entreprise, des responsables gouvernementaux, des fabricants, des entreprises du service du personnel de l'aviation et toutes sortes de personnes impliquées dans presque tous les aspects de l'aviation d'affaires. Les nouvelles entreprises d'avions d'affaires, les entreprises d'avionique, les fournisseurs et autres équipementiers.

EBACE est organisée conjointement chaque année par l'Association européenne de l'aviation d'affaires (EBAA), la principale association pour l'aviation d'affaires en Europe et la National Business Aviation Association (NBAA), le porte-parole de l'industrie de l'aviation d'affaires aux États-Unis. L'exposition prend forme comme un événement de trois jours à Genève. Bien que EBACE est le seul événement d'envergure européenne qui se concentre uniquement sur l'aviation d'affaires, les participants viennent d'aussi loin que l'Afrique, en Asie, au Moyen-Orient et Amérique du Nord.

 

DSC_0544.JPG

Une grande exposition :

L'impressionnante exposition couvre plus de 100.000 mètres carrés répartis dans sept salles. Genève Palexpo propose des services rapides et de compétences, avec un parking couvert pour 3.000 voitures et un accès rapide avec les transports publics genevois ainsi qu’avec les CFF.

La vitrine EBACE c’est près de 300 entreprises exposantes de partout dans le monde et qui couvre plus de 36.000 mètres carrés. A proximité de l'aéroport international de Genève, plus de 60 avions, dont presque tous de conception d'affaires sont exposés dans une zone spéciale de 18.000 mètres carrés de l'exposition statique.

 

DSC_0592.JPG

 

Les premières infos :

Airbus ACJ :

Airbus change sa visibilité en matière de jets d’affaires, chaque appareil d’affaires avait jusqu’à présent un nom spécifique comme par exemple  l’A318Elite ou l’A320 Prestige, désormais tous les noms seront identifiés de la même manière soit : ACJ (Airbus Corporate Jet). La nouvelle appellation sera A318 ACJ et A320ACJ ainsi de suite. En ce qui concerne l’image les ACJ revêtiront une peinture bleu métallisée avec des courbes.

 

DSC_0561.JPG

 

Hawker 400XPR :

 

Hawker Beechcraft Global Customer Support (GCS) a annoncé à l’ouverture d’EBACE qu’elle commençait la commercialisation du Hawker 400XPR, soit la version modernisée du Hawker 400.

Celui-ci est remotorisé avec deux Williams FJ44-a4 à double flux dotés d’un FADEC de nouvelle génération. L’avionique est composée du système  Rockwell Collins Pro Line 21.

 

 

 

Premier clients pour le B747-800 VIP :

Boeing Business Jet a annoncé  les cinq premiers clients privés pour son B747-800 Intercontinental VIP, ceux-ci auront la possibilité d'utiliser la version du moteurs GEnx puis ceux-ci recevront la version définitive du GEnx. Nommé GE Pusher, Beoing va utiliser les GEnx-2B des avions d’essais en vol pour le d’acheminement des avions puis les clients recevront des moteurs neufs dans leur version la plus récente. Cette solution permettra d’exclure tout retard de livraison.

 

K65269_med.jpg

 

Texte : V. Nowak-PACHE  & P. Kümmerling

 

Photos : 1 Le tarmac d’EBACE devant la halle 7 2 Bombardier Challenger 850  3 Intérieur Dassault Falcon 2000 4 Cessna Citation Mustang @ Pascal Kümmerling  5 GEnx du B747 intercontinental @ Boeing

 

 

17/05/2011

L’Hélicoptère de démonstration X3 atteint les 430km/h !

 


X3_DIGIT-03974.jpg

 

 

Le l’hélicoptère de démonstration X3, l’hélicoptère hybride d’Eurocopter a rempli sa mission : il a en effet repoussé les frontières de l’aviation à voilure tournante en dépassant la vitesse initialement fixée de 220 noeuds, démontrant ainsi les performances, les capacités et la maturité de cet appareil.

Ce nouveau jalon a été franchi le 12 mai lors d’un vol en palier pendant lequel le démonstrateur a maintenu une vitesse de 430km/h (232 nœuds)  pendant plusieurs minutes. Cette mesure a pu être réalisée au troisième jour de la nouvelle phase d’essai, pour laquelle, le X3, équipé de ses boites de transmission définitives, a pu fonctionner à plein régime.

Dans le futur, les hélicoptères qui intègreront la configuration hybride X3 offriront une vitesse de croisière et une autonomie supérieures d’environ 50 % en contrepartie d’un coût très abordable fixant ainsi de nouvelles références en matière de productivité pour les aéronefs à voilure tournante.

Hervé Jammayrac, pilote d’essais et Daniel Semioli, ingénieur d’essais en vol d’Eurocopter étaient aux commandes de ce démonstrateur pendant ce vol d’essai. « Nous avons été impressionnés par la facilité avec laquelle cet objectif de vitesse a été atteint », a déclaré Hervé Jammayrac. « Le X3 se comporte à merveille et fait preuve d’une remarquable stabilité à grande vitesse, même lorsque le pilote automatique est désactivé. Nous sommes très fiers de ce succès, qui est le fruit du travail mené sans relâche par toute une équipe. »

Eurocopter a entamé les essais en vol du démonstrateur X3 en septembre dernier, dans le cadre d’un programme qui combine les excellentes capacités de décollage et d’atterrissage verticaux d’un hélicoptère et les vitesses de croisière élevées (supérieures à 220 noeuds) d’un avion. Après avoir atteint en novembre l’objectif de vitesse initial fixé à 180 noeuds (333 km par heure) avec un niveau de puissance moteur réduit, le démonstrateur X3 a fait l’objet d’une mise à niveau programmée de sa boîte de transmission et d’une inspection de sécurité.

Depuis la reprise des vols la semaine dernière, le X3 a rapidement démontré ses performances à plein régime. Il s’est notamment distingué par des vitesses ascensionnelles et de descente impressionnantes ainsi que par une excellente maniabilité, tout en confirmant les extraordinaires capacités du système de propulsion hybride en phases d’accélération et de décélération. La manoeuvrabilité et la stabilité élémentaires du X3 ont pu être validées dans la totalité de l’enveloppe de vol de l’appareil, sans qu’il ait été nécessaire d’utiliser des dispositifs stabilisateurs actifs ou passifs. Ces performances ont été confirmées lors d’essais en vol avec et sans l’assistance du pilote automatique. Autre avantage, cet appareil hybride présente de faibles niveaux de vibrations, sans avoir recours à des systèmes de réduction active ou passive des-vibrations, et offre des caractéristiques de vol comparables à celles des meilleurs hélicoptères de conception traditionnelle actuellement en service.

Le démonstrateur X3 utilise une cellule d’hélicoptère Eurocopter Dauphin équipée d’un rotor principal à cinq pales alimenté par deux turbines et de deux hélices montées sur des ailes fixes courtes. Cette configuration hybride donne naissance à un appareil de transport avancé qui conjugue la vitesse d’un avion à turbopropulseur et les capacités de vol stationnaire d’un hélicoptère.

Eurocopter prévoit pour ce concept une large gamme d’utilisations : missions de recherche et sauvetage (SAR) longue distance, surveillance maritime, patrouilles aux frontières, transport de passagers, opérations offshore et navettes interurbaines. Cet appareil pourrait être parfaitement adapté pour les missions militaires des forces spéciales, pour le transport de troupes, la recherche et sauvetage ou les évacuations médicales sur les théâtres d’opérations autant de missions où il offrira le bénéficie de vitesses de croisière élevées ainsi que d’excellentes capacités de décollage et d’atterrissage verticaux qui caractérisent cette configuration hybride. Les essais en vol du démonstrateur X3 se déroulent au centre d’essais de la DGA situé à Istres (Bouches du Rhône). Le programme se poursuivra tout au long de l’année 2011 afin d’explorer l’enveloppe de vol de cet appareil hybride et d’évaluer toutes les capacités offertes par cette nouvelle technologie.

Photo : le X3 d’Eurocopter @ Eurocopter/Anthony Pecchi