25/12/2016

Le second prototype du FC-31 a volé !

shenyang,fc-31,aviation chinoise,avions de comabt chinois,blog défense,avions furtifs,les nouvelles de l'aviation

 

Les sites de défense chinois ont publié des images de ce qui devrait être le deuxième prototype du Shenyang FC-31 (J-31).

Une différence majeure est apparue avec ce second prototype en ce qui concerne configuration des empennages verticaux. Ce FC-31 présente une queue coupée, alors que le premier prototype désigné J-31, avait une queue presque triangulaire avec un haut horizontal.

Le statut du FC-31 n'est pas clair. Le J-31 n'a pas été présenté au salon aérien de Zhuhai en 2016, bien qu'une maquette soit présente au statique sur le stand de l’avionneur et ceci près d'un «cockpit de concept avancé avec un écran tête haute conventionnel et un grand écran tactile multifonction.

Destiné à l’exportation ?

Le FC-31 serait selon certaines sources chinoises destiné aux acheteurs étrangers, à la différence du chasseur chinois J-20 qui sera fourni aux Forces aériennes chinoises. Cependant, la société Shenyang Aircraft espère que FC-31 intéressera l'armée de l'air chinoise.

Selon le porte-parole de Shenyang Aircraft Corporation, l’avion peut emporter six missiles air-air en interne et six en externe sous les ailes ou quatre missiles air-sol supersoniques en internes et quatre sous les ailes. L’avion peut également emmener quatre bombes à pénétration profonde de 500 kg en interne et quatre sous les ailes. Toujours selon l’avionneur chinois le J-31 peut également emporter jusqu’à 18 petites bombes sur les différents pylônes.

L’appareil est doté d’un système de ciblage électro-optique (EOTS) et utilise un radar AESA KLJ-7A produit par Nanjing Electronics (NRIET).

AVIC a également fourni de nouvelles spécifications en ce qui concerne la longueur du J-31 qui est passée de 16,8 m à 17,3 m, tandis que son poids maximal au décollage est passé de 25 tonnes à 28 tonnes. L’avion dispose de commandes latérales, d'un grand écran multifonction reconfigurable (MFD), d'un grand écran tête haute (HUD) et d'un viseur de casque.

2016-07-08-FC-31-2.0-03.jpg

Le Shenyang J-31 :

Le Shenyang J-31 est un chasseur de taille moyenne utilisant des moteurs russes RD-93 et à terme des moteurs chinois WS-13. L’avion reprend les entrées d’air du F-35 sans séparateur de couche du moins en apparence. On notera que les tuyères sont classiques à la différence du F-22. 

Conçu par l'Institut 601 de Shenyang et fabriqué par l'usine 112, toujours à Shenyang. Selon les premières communication de la China Aviation Industry dédiée à cet avion indique qu'il a une faible signature radar et une forte capacité en matière de contre-mesures électroniques. Il y une capacité multirôle. Les systèmes de bords permettent la fusion des données. De plus l’avion capacité en logistique intégrée et un haut ratio qualité/prix. Il peut décoller sur 400 mètres et atterrir sur 600 mètres. Sa durée de vie est estimée entre 6 et 8’000 heures de vol ou 30 ans de service.

 

3365770599.jpg

Photos : 1 le second prototype@Weibo 2 Maquette du cockpit 3 le premier modèle @ Chine Nouvelle

 

 

Jet2.com commande plus de B737-800NG !

CEX-NG9ER_FlyR_MR-0615-960x640.jpg

Boeing a reçu une commande portant sur quatre appareils de type B737-800 Next Generation (NG) de la part du transporteur anglais Jet2.com ont finalisé. Au prix catalogue de l’avionneur la transaction est estimée à près de 384 millions de dollars. Le transporteur anglais a déjà en commande 30 B737-800 Next Generation et huit ont déjà été livrés en 2016.

Le B737-800NG :

Le B-737 « Next Generation dispose d’une version améliorée du CFM56-7BE. En effet, Boeing a mis en place un système de réduction des coûts depuis la mise en service en 1998 du premier B737 « Next-Generation » qui a permis de réduire ceux-ci de 7%.

L’avion dispose également d’un nouveau design de cabine « Sky Interior » qui a été repensé de bout en bout. Une entrée accueillante avec un nouvel éclairage et une architecture tout en courbes crée une ambiance chaleureuse. Les passagers ont l’impression de se trouver sous un ciel bleu simulé par des LED et d’être dans une cabine plus large, ils disposent de plus d’espace pour les bagages de cabine dans les compartiments supérieurs au-dessus de leurs sièges. La forme des compartiments réhausse la cabine la rendant plus spacieuse et les passagers disposent de plus d’espace en dessous des sièges pour leur permettre d’étendre leurs jambes. Les boutons de contrôle pour allumer la lumière et appeler l’hôtesse ou le steward sont plus facilement accessibles et mieux séparés. Les passagers disposent également de haut-parleurs de meilleure qualité. La décoration de la cabine a été améliorée avec des parois au design moderne et des hublots plus agréables, offrant au passager une réelle sensation de vol. Les écrans tactiles réunissent tous les contrôles existants, y compris ceux pour allumer ou éteindre la lampe de lecture personnelle. Ils sont plus larges et possèdent une meilleure résolution pour regarder les programmes de divertissement à bord de façon automatisée.

 

Photo : B737-800NG jet2.com@ Boeing

24/12/2016

Joyeux Noël !

santa-claus-in-plane-theme-image-3-eps10-vector-il-276795-35.jpg

Chères lectrices, chers lecteurs,

 

MERCI mille fois pour votre fidélité et votre implication au sein du forum. Sans vous, ce blog n’aurait tout simplement pas lieu d’exister.

Une pensée toute particulière à celles et ceux qui collaborent en matière d’information et qui m’autorisent à poster leurs photographies.

Alors en cette période de Fêtes de fin d'année,  permettez-moi de adresser mes meilleurs vœux de bonheur et un heureux Noël !!

 

Pascal Kümmerling

Premier vol pour le Scorpion de série !

Scorpion-final.jpg

Wichita, Textron Inc. a annoncé avoir réussi le premier vol de son petit jet Scorpion de série. Cette étape du programme suit de près la récente capacité a engagé des armes.

L'avion a décollé de McConnell Air Force Base à Wichita et a effectué une série de manœuvres pendant le vol d'une heure et 42 minute. Le jet bimoteur s’est très bien comporté et a été piloté par des pilotes d'essai expérimentaux Don Parker et Dave Sitz, qui ont vérifié l'avionique et les performances aérodynamiques ainsi qu'un certain nombre de systèmes de l’aéronef.

La dernière version du Scorpion intègre un certain nombre d'améliorations basées sur les commentaires des clients cible ainsi que les résultats du programme d'essais en vol complet. Le programme a accumulé plus de 800 heures de vol dans les deux essais et paramètres opérationnels dans le monde réel.

La société a également annoncé que l’avion sera doté d’une avionique Garmin G3000 intégrée de pilotage avancé et est optimisée pour les opérations militaires rigoureuses. Le système G3000 nouvellement configuré dispose d'un grand écran haute définition complétée par deux contrôleurs à écran tactile haute définition et offre une plus grande capacité de la mission dans la position du poste de pilotage avant et une capacité de navigation supplémentaire dans la position de cockpit arrière.

En plus de la nouvelle avionique, des modifications ont été apportées à la cellule avec un empennage horizontal arrière amélioré pour une meilleure performance à haute vitesse, une conception de trains d'atterrissage simplifiée, une nouvelle génération de Heads Up Display (HUD) et l’introduction du système HOTAS.

Le Textron Scorpion :

Cessna et Bell Helicopter Textron sont partenaires pour le développement d’un avion de renseignement, surveillance et reconnaissance de nouvelle génération. Dénommé «Scorpion», cet aéronef est de conception entièrement en matériaux composites avec un cockpit en tandem. Il dispose de supports de capteurs rétractables, une baie pour des armes en interne et des points durs sur les ailes. Il est propulsé par turboréacteurs jumeaux produire pouvant produire 8’000 livres de poussée, son plafond pratique est de 45’000 pieds.

Le Scorpion est conçu pour répondre aux contraintes budgétaires de plus en plus strictes en vigueur actuellement. Il doit pouvoir répondre à diverses missions comme la sécurité intérieure en tant qu’appareil de recherche et de sauvetage, la lutte contre les narcotiques, mais aussi la reconnaissance du champ de bataille et l’appui au sol léger. Pour répondre à ces différentes missions, les concepteurs ont prévu une capacité de transition rapide entre la basse vitesse et la haute vitesse.

Le Scorpion a une vitesse de croisière maximale de 450 ktas (517 mph)  avec un rayon d’action de 2’400 miles nautiques. L'avion peut transporter une charge utile interne jusqu'à 3000 Lbs.

 

IMG_4174-2.jpg

Photos : 1 Le premier Scorpion de série au décollage @ Textron 2 Cockpit du Scorpion @ Anton Balakchiev

 

 

Bombardier a livré le premier CRJ cargo !

original.jpeg

Bombardier Avions commerciaux a annoncé que le premier avion-cargo CRJ200 Special Freighter (CRJ200SF) a été livré à l’exploitant de lancement Gulf & Caribbean Cargo, Inc. Dba IFL Group (IFL Group), de Waterford (Michigan).

Les biréacteurs CRJ100SF/CRJ200SF sont convertis de la version passagers par Aeronautical Engineers, Inc. (AEI) de Miami qui est un fournisseur agréé de Bombardier en vertu d’un certificat de type supplémentaire. La conception de l’avion-cargo prévoit une grande porte de soute de 238,7 cm x 195,6 cm (94 po x 77 po), pouvant transporter jusqu’à 6 731 kg (14 840 lb) de charge payante sur le pont principal et offrant huit positions de palette de 61,5 po x 88 po pour conteneurisation.

La gamme CRJ :

Toutes les 10 secondes, un biréacteur régional CRJ Series décolle quelque part dans le monde. La gamme d’avions CRJ Series a transporté près de 1,6 milliard de passagers pour devenir le programme de biréacteurs régionaux le plus populaire du monde. Les biréacteurs régionaux CRJ Series partagent les avantages d’éléments en commun qui assurent la souplesse des exploitants et leur permettent d’optimiser leurs flottes afin de répondre aux exigences particulières de chaque marché. Aucun autre avion régional n’offre ce potentiel. Optimisés pour les liaisons régionales moyen-courriers, ces avions procurent un avantage pouvant aller jusqu’à 10 % sur le plan des décaissements d’exploitation comparativement aux avions à réaction concurrents.

Depuis son lancement, la gamme de biréacteurs régionaux CRJ Series a stimulé le marché de l’aviation régionale. En Amérique du Nord seulement, elle représente plus de 20 % tous les départs par avion à réaction. À l’échelle mondiale, cette gamme d’avions assure plus de 200 000 vols par mois.

La gamme d’avions CRJ Series compte plus de 100 propriétaires et exploitants dans environ 49 pays et la flotte mondiale a enregistré plus de 45 millions d’heures de vol. À ce jour, Bombardier a enregistré des commandes fermes pour 1 902 avions CRJ.

 

Photo : CRJ100SF @ Bombardier