28/09/2010

Hornet suisses au Tactical Leadership Programme d'Albacete !

 

 

f18sw.jpg

 

 

Les pilotes des Forces aériennes suisses effectuent jusqu’au 8 octobre 2010 des exercices de défense aérienne en Espagne. Cinq avions de combat F/A-18 «Hornet», quatre avions engagés et un de réserve, participent à cette campagne. Elle a lieu à Albacete et sert de complément à l’entraînement de défense aérienne, un type d’entraînement qui est limité en Suisse. La délégation suisse des Forces aériennes comprend 26 personnes, soit  6 pilotes et 20 spécialistes au sol. Le retour est prévu le 8 octobre 2010.

Les Hornet suisses engagés sont : F/A-18C J-5004 ,J-5008, J-5019 et  J-5023  ainsi qu'un F/A-18D J-5237

Ce type d’exercice est régulièrement  organisé chaque année sur des polygones d’exercices en collaboration avec les Forces aériennes voisines, ces exercices permettent à nos pilotes de maintenir un haut niveau d’entraînement et  de parfaire la collaboration avec nos voisins.  Il est également important pour nos Forces aériennes de pouvoir effectuer des combats aériens qui permettent de valider les procédures d’engagement des systèmes d’armes  et de pouvoir évaluer ceux-ci face à des aéronefs différents. L’avantage étant que ces exercices particulièrement bruyant  peuvent s’effectuer sur des zones particulièrement adaptées et qui de surcroît dégage la population suisse des nuisances dues au bruit. Un accord technique entre la Suisse et l’Espagne constitue la base légale pour la participation à cette campagne.

 

EF-18.jpg

 

 

l’Ala 14 Albacete AFB :

Albacete est l’une des principales bases aérienne espagnole en matière d’infrastructures, elle abrite la 14e escadre de chasse  de la Force Aérienne espagnole.  Albacete dispose d’une importante structure logistique permettant la mise à niveau des EF-18, EF-5 et CASA-101, ainsi que les Mirage-F1. Albacete dispose d’un « banc d’essais » moteur qui sert notamment à la mise au point des moteurs de l’Eurofighter EF-2000. Ses installations sont situées dans une zone de 470.000 mètres carrés.

 

eurofighter.jpg

 

 

Tactical Leadership Programme (TLP) :

La base d’Albecete abrite également un centre d’entraînement au combat aérien particulier, le Tactical Leadership Programme dont nos pilotes vont bénéficier lors de ce déplacement. L'objectif de la TLP est d'accroître l'efficacité des Forces aériennes tactiques alliées à travers le développement des compétences en leadership, tactique et capacités de vol, la planification des missions et des capacités de tâches et les initiatives conceptuelles et doctrinales. Les Forces aériennes alliées en Europe centrale (AAFCE) avaient émises il y a plus de 30 ans la volonté de la création d’un tel site d’entraînement dans le but non seulement d'améliorer les capacités tactiques, mais aussi à élaborer des tactiques, techniques et procédures qui renforcent  la coopération aérienne tactiques multi-national.

 

f16danois.jpg

 

 

Photos : 1 F/A-18C Suisses @ Swiss Air Force 2 EF-18 Espagnol 3 Eurofighter espagnol 4 Pilote Danois dans son F-16 lors du TLP 2009 @Force Aerienne Espagnole

 

19:46 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : tlp, albacete, swiss air force, défense |  Facebook | |

27/09/2010

Eurocopter a dévoilé son X3

 

 

75e1ff66-ca32-11df-8901-6fbd366f32cb.jpg

 

 

Eurocopter a dévoilé son  X3, hélicoptère hybride ultra-rapide pouvant atteindre des vitesses de plus de 400 kilomètres/heure.

Lundi, la filiale d'EADS a dévoilé sur la base militaire d'Istres un démonstrateur technologique, baptisé X3. L'engin conserve les caractéristiques d'un hélicoptère avec notamment le décollage et l'atterrissage verticaux et le vol stationnaire. Mais il s'attribue aussi les spécificités d'un avion turbopropulseur avec deux petites ailes qui portent deux hélices de chaque côté de la «cabine». Cet appareil hybride, à la fois mi-avion, mi-hélico, marque une rupture technologique importante. Elle permet à l'engin de gagner en vitesse en l'augmentant de 45 à 50% à plus de 400 kilomètres/heure.

De nombreuses missions réalisées en hélicoptères exigent d'être rapidement sur les lieux: recherche et sauvetage sur de longues distances, opérations des forces spéciales, garde-côtes, patrouille aux frontières, évacuations médicales sur le champ de bataille ou dans le cas de catastrophe naturelle…! Le constructeur estime qu'il pourra lancer la production en série d'ici 5 à 6 ans. Pour autant, il ne renonce pas à produire des engins classiques. Les deux gammes se développeront côte à côte pendant encore plusieurs années.

Le X3 est aussi une réponse aux concepts de deux rivaux d'Eurocopter. Boeing a déjà mis au point son V-22 qui est en opération en Afghanistan mais il s'agit d'un appareil lourd dédié aux seules opérations militaires. De sont côté, Sikorski a développé un démonstrateur, le X2, utilisant une autre option technologique (deux rotors qui tournent en sens inverse et une hélice propulsée) qui vient de franchir le cap des 462 kilomètres/heure.

Photo : le X3 d’Eurocopter @Eurocopter

 

19:24 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : eurocopter x3, ead, hélicoptère rapide |  Facebook | |

26/09/2010

Cathay commande six B777 !

 

 

K64152-02_med.jpg

 

 

La compagnie hongkongaise a passé une nouvelle commande auprès de Boeing en vue d’acquérir six exemplaires de B777-300ER de plus.

Il s’agit de l’exercice de droits d’achat que la compagnie avait sécurisé. Le contrat, ferme, est évalué à 1,6 milliard de dollars, selon les prix affichés au catalogue du constructeur américain.

Cette commande porte à trente-six le nombre de B777-300ER acquis par Cathay. Dix-huit sont déjà en service. Douze autres doivent intégrer la flotte entre 2011 et le début de l’année 2013. Les six nouveaux seront quant à eux livrés en 2013 et 2014.

Les B777-300ER prennent une place de plus en plus importante au sein de la flotte de Cathay. Appelés à doubler leur nombre, ils sont actuellement en service aux côtés de douze B777-300, cinq B777-200, vingt-deux B747-400 et vingt-cinq B747-400F. Dix B747-8F sont également en commande auprès de Boeing et devraient intégrer la flotte à partir de 2011.

Photo : B777 Cathay @ Boeing

 

13:44 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : b777, boeing, cathay pacifique |  Facebook | |

23/09/2010

Drone : arrivée du Global Hawk dans le pacifique !

 

 

R41.jpg

 

 

ANDERSEN AFB, sur l’île de Guam, l'US Air Force vient de déployer le premier drone RQ-4 Global Hawk à destination du Commandement du Pacifique (PACOM), l’avion sans pilote a atterri avec succès après un vol de 18 heures à partir de sa base principale d'exploitation à Beale Air Force Base en  Californie.

Désigné AF-20, le drone servira à la surveillance et la reconnaissance (ISR) sur le théâtre du Pacifique dans le cadre des opérations de l'US Air Force au profit des défis régionaux tels que l'assistance humanitaire, de secours aux sinistrés, le terrorisme et le piratage.

L'atterrissage historique sur l’île de Guam reflète la mise sur pied d'un nouvel emplacement d'opérations avancées pour ce type d’appareil au sein de l’US Air Force, mais a également marqué un total de 45.000 heures de vol pour l’ensemble du programme de drone Global Hawk. En plus, du Pacifique, le Global Hawk a également été déployé en Italie (EUCOM) sur la base de Sigonella.

Avec ces nouveaux déploiements, le système Global Hawk couvre pratiquement toutes les parties du globe.

A propos du Global Hawk :

Le RQ-4 Global Hawk  est un drone de surveillance construit à long rayon d’action  par Northrop Grumman pour l'US air Force. Il a effectué son premier vol le 28 février 1998. Il est un des rares représentant de la classe des drones dites des « HALE » (Haute Altitude Longue Endurance). Le RQ-4 Global Hawk pèse 14,6 tonnes au maximum au décollage, soit la masse d'un petit chasseur, malgré ses dimensions notamment son envergure qui est digne de celle d'un avion de ligne.  La  construction est assurée à plus de 50 % en matériaux composites (les ailes sont en graphite).

Permettant des vols de croisière à très haute altitude, au-dessus du trafic ordinaire commercial,  le RQ-4 Global Hawk peut surveiller de vastes zones géographiques avec une précision extrême, donnant au gouvernement et à  l'armée les informations les plus récentes disponibles lors d'une crise ou une situation d'urgence et en leur fournissant en temps réel une imagerie de haute résolution qui permet  d’appuyer les opérations sur un large spectre.

R42.jpg

 

 

Photos : Le R4-Global Hawk lors de son arrivée sur Guam @ Northrop Grumman

 

21:43 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : drone, r4 global hawk, défense, us air force |  Facebook | |

22/09/2010

Départ des alouette III pour le Pakistan

 

 

c130.jpg

 

 

La première Alouette III a été remise au Pakistan cet après-midi, sur l'aérodrome militaire d'Emmen. L'hélicoptère a été chargé par des spécialistes suisses et pakistanais dans un avion de transport du Pakistan, qui devrait quitter la Suisse demain.

Ce matin, un avion de transport des Forces aériennes pakistanaises s'est posé sur l'aérodrome militaire d'Emmen pour y charger le premier des dix hélicoptères du type Alouette III. Une équipe de spécialistes suisses et l'équipage pakistanais ont procédé, l'après-midi, au chargement de l'hélicoptère et de pièces de rechange dans le Lockheed C-130 Hercules pakistanais. L'Hercules devrait repartir demain, mardi, vers 10h15. Les neuf autres hélicoptères prendront le chemin du Pakistan ces mois prochains. Le calendrier précis des activités est en cours d'élaboration.

Le Pakistan exploite déjà une flotte d'Alouette III et utilise ces appareils pour la recherche et le sauvetage, de même que pour l'aide en cas de catastrophe. Vu les inondations catastrophiques qui ont frappé ce pays et les très précieux services que peuvent rendre les hélicoptères pour fournir de l'aide, le Conseil fédéral a décidé, le 8 septembre 2010, d'offrir au Pakistan les hélicoptères Alouette III dont dispose encore la Suisse. Le Pakistan a besoin de ces appareils pour renforcer ses capacités de recherche, de sauvetage et d'aide en cas de catastrophe. Les inondations actuelles ayant démontré une fois de plus que les catastrophes naturelles graves sont un problème récurrent au Pakistan, le Conseil fédéral veut aider ce pays à mieux y faire face en offrant ces hélicoptères.

Les appareils sont remis au gouvernement pakistanais et seront exploités par les Forces aériennes pakistanaises pour la National Disaster Management Authority, respectivement d'entente avec cette autorité.

 

al.jpg

 

 

Photos : C-130 Hercules Pakistanais à Emmen chargeant une ex Alouette III suisse @ Swiss Air Forces


 

19:46 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alouette iii, pakistan, aide internationale |  Facebook | |