26/05/2010

Le Learjet 85 se concrétise

 

 

BA-Learjet_85.jpg

 

 

Bombardier Aéronautique prépare l’usinage de son futur dernier né de la gamme Learjet, le model 85. La gamme Learjet est un nom phare de l’aviation d’affaires. Depuis l’acquisition de Learjet Inc. en 1990, Bombardier Aéronautique a mis en valeur la tradition de cette marque en lançant huit nouveaux biréacteurs de type Learjet. Pour rappel, le créateur de la marque Learjet (William Powell Lear)  en 1955 avait reprit le dessin révolutionnaire de l’aile du prototype d’avion de combat suisse P-16, qui pour des raisons financières et de frileusité du CF de l’époque, avait été abandonné !

Un Learjet en composite :

Bombardier Learjet collabore maintenant avec plus de 40 fournisseurs dans le  monde entier à la phase de conception détaillée. La fabrication d’outillage en matériaux composites pour la construction du premier avion et les essais de préparation des matériaux composites progressent comme prévu et le 30 mars 2010, l’usine de Querétaro a reçu la certification de la Federal Aviation Administration (FAA) pour la conformité des pièces. Tous les objectifs de performance continuent d’être atteints et le programme respecte le calendrier établi pour l’entrée en service en 2013. L’assemblage à la livraison des biréacteurs Learjet 85, commencera vers la fin de 2010.

Lancé le 30 octobre 2007, le nouvel appareil Learjet 85 sera le premier biréacteur de Bombardier Aéronautique à être doté d’une structure entièrement en matériaux composites et le premier biréacteur d’affaires doté d’une telle structure conçue pour la certification de type en vertu du chapitre 25 des FAR.

Extraordinaire percée dans le transport aérien de dernière génération, la structure entièrement en matériaux composites du biréacteur Learjet 85 permettra aux concepteurs des avions  Learjet de maximiser le confort en cabine, tout en réduisant au minimum la traînée et en améliorant les performances.

Le nouveau Learjet de gamme intermédiaire :

Le Learjet 85  sera  propulsé par des réacteurs PW307B de Pratt & Whitney Canada, qui assurent chacun 6 100 livres de poussée au décollage au niveau de la mer, à 86 °F (30 °C); générant de faibles niveaux de bruit, ils sont dotés d’une chambre de combustion évoluée à faibles émissions de NOX et aux effets environnementaux réduits. Ciblant un régime de croisière rapide de Mach 0,82, le biréacteur Learjet 85 offrira une autonomie transcontinentale pouvant aller jusqu’à 3 000 milles marins (5 556 km)*.

Le nouveau poste de pilotage du biréacteur Learjet 85 combine une technologie évoluée avec des éléments de conception supérieurs pour constituer un environnement de pilotage sans équivalent chez les avions à réaction intermédiaires. Les dernières percées technologiques et l’esthétique supérieure du poste de pilotage Global Vision de Bombardier sont intégrées au biréacteur Learjet 85, afin de créer l’environnement de pilotage ultime Learjet.

La version personnalisée du système de gestion cabine (CMS), développé par Lufthansa Technik, comprendra un réseau Ethernet à grande capacité avec un amplificateur numérique pour alimenter les haut-parleurs haute fidélité, ainsi qu’une interface avec les systèmes cabine comme l’éclairage et le contrôle de la température. De plus, l’architecture ouverte du système permet l’intégration facile de matériel tiers et de nouvelles applications, comme les dispositifs à haute définition. A suivre...!

BA-Learjet_85_cabin_1.jpg


 

Photos de synthèses : 1 Learjet 85 2 l’intérieur @ Bombardier Learjet

 

25/05/2010

Début des livraisons du Phenom 300

 

 

1_IMG_3935_alta.jpg

 

 

EMBRAER vient de livrer le premier exemplaire de son jet d’affaires  Phenom 300 à la société brésilienne JET Light.

Une quarantaine de Phenom 100 volent déjà en Amérique Latine et voici, que le grand- frère commence sa carrière. La livraison du premier jet Phenom 300 s’est déroulée à São José dos Campos.

Le Phenom 300 a été lancé en 2005 pour établir de nouvelles normes de confort et de performance dans la catégorie des biréacteurs légers. L'avion, qui est entré en service en décembre 2009, après avoir été certifiés par les organismes de l'aviation au Brésil (Agência Nacional de Aviação Civil - ANAC) et les États-Unis (Federal Aviation Administration - FAA), a récemment été approuvé par l'Agence européenne de sécurité aérienne ( AESA).

Le Phenom 300 peut accueillir jusqu'à dix occupants dans un cadre spacieux et agréable, conçue en partenariat avec BMW Group DesignworksUSA. Les ailes en flèche dotées de winglets et les systèmes embarqués modernes ont été développés avec pour offrir les meilleures performances en vol.

Le Phenom 300 est l'un des avions les plus rapides dans la catégorie des biréacteurs légers, pour atteindre 521 mph (839 km / h, ou 453 noeuds - KTAS), et il peut voler à une altitude de 45000 pieds (13716 mètres). Pour un rayon d’action  de 1,971 miles nautiques (3.650 km), y compris les réserves NBAA IFR de carburant, l'appareil est capable de voler sans escale de New York à Dallas, Londres à Athènes, ou Delhi  à Dubaï.

Photo : Phenom 300 @Embraer

 

24/05/2010

AgustaWestland confirme son entrée dans le marché Russe

 

 

AW139.jpg

 

 

Le constructeur d’hélicoptère AgustaWestland  (Finmeccanica) vient de conclure une nouvelle vente pour un appareil de type AW139 en Russie, il s’agit-là, du 20e appareils vendu dans ce pays.

La compagnie HeliClub devient le premier client russe de l’hélicoptère  AW139. Cet appareil, s’ajoute à un hélicoptère bimoteur léger de type AW109 «Grand» déjà commandés par la compagnie. Ces deux machines seront utilisées pour des missions de transport de voyageurs.

Testé dans les conditions les plus extrêmes telles que celles rencontrées au Canada et au Moyen-Orient, l’AW139 répond aux exigences opérationnelles, tout en assurant le plus haut niveau de technologie, la sécurité, la flexibilité et la capacité opérationnelle.

L’assemblage final, se fera en Russie auprès de la compagnie HeliVert. La chaîne d'assemblage final vise à satisfaire les exigences des marchés civiles en Russie et pays de la CEI .

Un AW139 effectuera une tournée de trois semaines de démonstration en Russie, pour visiter les différents régions de la Sibérie, avant d'arriver à Tioumen et la régions du Surgut.

l’AgustaWestland 139 :

L'hélicoptère AW139 est déjà produit à près de 300 unités, avec en  commandes 460 machines pour 130 clients dans 50 pays. Il s’agit d’une plate-forme éprouvée pour des missions  diverses  comme le transport offshore, les services médicaux d'urgence, de recherche et de sauvetage,  ainsi que le transport VIP, le service de navette. La cabine offre de la place pour 15 passagers ou jusqu'à quatre civières et quatre préposés aux soins médicaux. La configuration de tous les  AW139 sont  certifiés avec le dégivrage. Le rayon d’action est de plus de 500 nm (926 km).

Un centre de services en Russie

Afin de répondre au besoin de maintenance en Russie, AgustaWestland, a nommé l’entreprise russe  Aerosouz en tant que centre de maintenance pour la Russie pour sa gamme d’hélicoptère. Fondée en 2002, Aerosouz est l'un des acteurs majeurs en  Russie les  opérations d'hélicoptères commerciaux, ventes, support et services de formation. Aerosouz prévoit l'expansion continue des opérations d'hélicoptères commerciaux en Russie dans un nombre croissant.

Grand web.JPG.jpeg

 

 

Photos : 1 AW139 2 AW109 «Grand» @AgustaWestland

 

22/05/2010

Premier B777 «Freighter» pour Qatar Airways

 

 

K64938-03_med.jpg

 

 

EVERETT, Washington,  Le premier Boeing  B777 «Freighter» destiné à  la compagnie Qatar Airways, a effectué son  vol de transfert d’une durée de 16 heures, entre le centre d'Everett de Boeing et le centre de livraison à Doha, au Qatar et a été mis en service.

Qatar Airways a commandé trois cargos B777 en mai 2006, pour un déploiement sur l'Extrême-Orient et les routes européennes.

L'entrée en service des B777 «Freighter» a été très réussie, avec une ponctualité de 99,1 % depuis son entrée en service en février 2009. Le B777 «Freighter» est le 23e appareil de ce type à être livré. Qatar Airways exploite actuellement 17 B777 en version passagers.

A propos du B777 «Freighter» :

Le B777 Freighter  bi-moteur offre le plus long rayon d’action en matière d’avion cargo et aux coûts les plus bas sur le marché. Il dispose d'une capacité d'emport de £ 225 200 (102 tonnes), une gamme de 4.900 miles nautiques (9.070 km) et de 10 pieds (3,1 m) la capacité de hauteur intérieure.

Le B777 «Freighter» est motorisé par deux General Electric GE90-110B1L/115BL et répond aux normes de bruit QC2. Douze clients ont commandé un total de 73 B777 en version cargos.

 

 

k64943-05_med.jpg

 

 

80 ans d’aviation chez Boeing:

La semaine dernière une rencontre peu commune a eu lieu dans le ciel des Etats-Unis, un avion de la dernière génération de Boeing, un B787 «Dreamliner» à voler en compagnie d’un authentique Boeing model 40 au-dessus de Seattle !

Le Boeing model 40 est un avion commercial datant de 1928 ! 

 

Photos : 1 B777 Freighter Qatar Airways. 2 B787 & Model 40 @ Boeing

 

17:36 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nouveaux avons cargos, b777 freighter |  Facebook | |

21/05/2010

Mirages 2000 de l’Armée de l’Air française à Payerne (Epervier 2010)

 

 

Epervier09-5.jpg

 

 

Un détachement de Mirage 2000-5 de l’Armée de l’Air française est  stationné du 17 au 28 mai 2010 sur la Base aérienne de Payerne, dans le cadre de l’Exercice Epervier 2010,  pour une campagne d’entraînement en commun avec les Forces aériennes suisses.

Le  détachement de l'Escadron de chasse EC 1.2 "Cigognes" de l’Armée de l’Air française, venant de la Base aérienne 102 à Dijon-Longvic, opère  depuis Payerne du lundi 17 mai au vendredi 28 mai 2010.

Cette délégation engagera 6 Mirage 2000 dans des exercices de combat aérien (courte et longue distance) contre des F/A-18 suisses de l'escadre aviation 11 de Payerne. Un avion de transport de type C-160 Transall a rejoint  l’aérodrome de Payerne pour la durée de la deuxième semaine d’engagement pour différents exercices.

Cette campagne a lieu annuellement et se découle selon des accords passés entre l'Armée de l'Air française et les Forces aériennes suisses. Les bases aériennes françaises et suisses accueillent en alternance ces exercices. En 2009 par exemple, la délégation des Forces aériennes était l’hôte de la Base aérienne de Solenzara en Corse.

Cette présence française entre en compte dans la planification annuelle publiée par la Base aérienne. Le service de vol se déroulera selon l'horaire usuel de la Base aérienne de Payerne, même si la présence de ces avions provoque néanmoins une intensité de mouvements soutenus. Les mouvements sont décomptés dans le quota (11'000) de l’ensemble des mouvements de jets autorisés à la Base aérienne de Payerne.

La semaine prochaine, l’exercice comprendra  des ravitaillements en carburant en plein vol avec l’engament d’un gros transporteur C130 français. Cette opération porte le nom bienvenu «d’opération champagne».

hornet.parsys.0002.2.photo.Photogallery.gif.jpg

 

 

Liens sur les exercices Epervier 08/09 :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2008/09/01/exercice-e...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/08/14/exercice-e...

Photos : 1 Mirage 2000-5 & F/A-18 lors de l’exercice Epervier 09 en Corse. 2 F/A-18 lors d’un ravitaillement avec un KC-135 français. @Swiss air Force