21/06/2011

Korean Air commande le CSeries !

BA-CSeries_CS300_Korean_Air.jpg

Paris - le Bourget, Bombardier Aéronautique a annoncé aujourd’hui que Korean Air, le transporteur aérien porte-drapeau de la Corée du Sud, a signé une entente prévoyant l’acquisition de 10 avions Bombardier CS300, ainsi que 10 options et 10 droits d’achat sur des avions de ligne CS300. Les parties ont signé une lettre d’intention après plusieurs mois de négociations pointues.

Bombardier et Korean Air ont procédé à cette annonce aujourd’hui au salon aéronautique de Paris lors d'un rassemblement au pavillon CSeries de Bombardier réunissant Gary R. Scott, président, Bombardier Avions commerciaux et Walter Cho, vice-président principal, Korean Air, de même que l'honorable Christian Paradis, ministre d'Industrie Canada.

Conçue pour le marché en plein essor des avions de 100 à 149 places, la gamme d’avions CSeries combine des matériaux évolués, une technologie de pointe et des méthodes éprouvées pour répondre aux exigences des sociétés aériennes commerciales en 2013 et au-delà. L’avion CS300 entrera en service en 2014.

Propulsée par des moteurs PW1521G de Pratt & Whitney, la gamme d’avions CSeries offrira un avantage de 15 %* sur le plan des décaissements d’exploitation avec une réduction de 20 % de la consommation de carburant, des niveaux de bruit et d’émissions grandement réduits, ainsi qu’une polyvalence opérationnelle supérieure, des performances exceptionnelles sur piste et une autonomie de 5 463 km (2 950 milles marins). Elle proposera des rangées de trois et deux fauteuils, dignes de gros-porteurs, dans un avion monocouloir.

En plus de cette lettre d’intention couvrant jusqu’à 30 avions CSeries annoncée aujourd’hui, Bombardier a enregistré des commandes fermes totalisant 113 avions CSeries, dont 51 avions CS100 et 62 avions CS300. Les clients ayant passé des commandes fermes d’avions CSeries sont Republic Airways (40 avions CS300), Deutsche Lufthansa AG pour Swiss (30 avions CS100), Lease Corporation International Group (17 avions CS300et trois avions CS100), Braathens Aviation (cinq CS100et cinq CS300), une société aérienne anonyme bien établie (trois avions CS100), ainsi qu’un important transporteur réseau (10 avions CS100). Le programme d’avions CSeries a également enregistré des options sur 109 avions.

Global8000_Vue3b.jpg

VistaJet commande le Global 8000 :

Toujours au Salon du Bourget, Bombardier annonce également que la division Suisse de VistaJet a passé une commande ferme de 10 avions Global 8000. Au prix courant 2011, ces biréacteurs dotés d’un équipement standard, la valeur totale de la commande est estimée à 650 millions $ US. VistaJet, société détenue par des intérêts privés offrant des solutions d’aviation d’affaires avant-gardistes par son programme unique Flight Solutions, achète et exploite exclusivement des avions d’affaires de Bombardier. Il y a tout juste un mois, Bombardier a confirmé que VistaJet avait commandé deux avions Challenger 605 et six biréacteurs Global 6000 à la fin de janvier 2011.

Avec une autonomie plus grande que tout autre avion d’affaires, le biréacteur Global 8000 proposera une cabine supérieure à trois zones de 63,32 m³ (2 236 pi³) et une impressionnante distance franchissable de 14 631 km  (7 900 milles marins ) à Mach 0,85*. Il pourra relier Sydney à Los Angeles, Hong Kong à New York et Mumbai à New York sans escale avec huit passagers. Le biréacteur Global 8000 pourra atteindre un régime de croisière rapide de Mach 0,90. Son entrée en service est prévue en 2017

Photos : 1 Image de synthèse du CS300 Korean Air 2 Global 8000 @ Bombardier Aerospace.

 

Salon du Bourget une grande année pour les commandes !

lbg_044.jpg

 

 

 

En ouverture hier matin, le salon aéronautique du Bourget semble être cette année une excellente vitrine du marché aérien en pleine reprise, je vous annonçais dans mon billet d’hier les prévisions à la hausse pour la période 2011 - 2030 vues par le constructeur Boeing et bien le moins que l’on puisse dire c’est que dès l’ouverture les annonces de commandes ont fusé de toutes part ! Et ce n’est que le début !

 

Des commandes : 

Plusieurs avionneurs ont donc déjà annoncé une série de commandes avec Airbus qui signe une commande de 60 appareils de la famille A320NEO évaluées à 5,1 milliards de dollars plus un accord de principe sur 11 A330 et A321. 

 

Saudi Arabian dévoile une commande de 4 A330-300 et SAS annonce son intention d’acquérir 30 A320NEO .

 

L’avionneur brésilien Embraer qui n’est que peu visible cette année au Bourget  a dévoilé un contrat avec la compagnie indonésienne Sriwijaya portant sur l’acquisition de 20 E190 et 10 options pour un montant de 86 millions de dollars, Kenya Airways a également commandé 10 E190 et assuré des options sur dix E-Jets supplémentaires, qui pourront être au choix des E190 ou des E170. 

Air Astana a acquis 2 E-190 et 2 en options. La commande est évaluée à 85,6 millions de dollars mais pourrait atteindre 171,2 millions de dollars (aux prix catalogue). 

 

ATR vient de dévoiler une commande de l’opérateur de leasing Gecas pour 15 ATR 72-600 et assorti des options sur 15 autres appareils. 

bfad3f1f67.jpg

 

 

De son côté Boeing dévoile l’acquisition de 6 B777-300ER pour Qatar Airways  estimée à 1,7 milliards de dollars et Air Lease opte pour 5 B777-300ER et 4 B787-900 soit une évaluation au prix catalogue de 3,9 milliards. De plus, Air Lease vient de confirmer ses options sur 6 B737-800.

 

Une présentation :

 

En parallèle du salon du Bourget, Airbus a présenté, à Hambourg,  le premier exemplaire de l’A380 destiné à China Southern avec ses couleurs !

 

Et quelques soucis :

 

Si Airbus peut se targuer de pouvoir annoncer  de belles commandes, ce début de salon à réservé à l’avionneur européen quelques mauvaises surprises avec l’incident arrivé à on A380 de démonstration qui au roulage à percuter un hangar et arraché un bout d’aile ! Comme une tuile n’arrive jamais seule, l’A400M est cloué lui aussi au sol, faute d’un ennui moteur ! La cerise sur le gâteau vient de l’A350 qui est retardé de deux ans, sa sortie agendée pour 2015 sera programmée pour 2017 ! 

 

e1cdbe8b03.jpg

 

 

Photos : 1 B777-300ER Qatar Airways @ Paul Marais-Hayer 2 A320 NEO SAS 3A380 China Southern @ Airbus

 

20/06/2011

Les estimations du marché selon Boeing !

 

253541_1949173723986_1081875551_2134013_4070782_n-1.jpg

 

PARIS, le Bourget, Boeing  prévoit un marché de 4.000 milliards de dollars pour de nouveaux avions au cours des 20 prochaines années avec une augmentation significative des livraisons prévues. Le constructeur américain prévoit un marché de 33 500 avions passagers et cargos entre 2011 et 2030.

 

La montée des monocouloirs :

 

Le trafic de passagers devrait croître à un taux annuel 5,1 % sur le long terme et la flotte mondiale devrait doubler d'ici 2030. Le marché des monocouloirs continueront de voir une forte demande à travers le monde. La composition de la  flotte mondiale  va changer de façon significative en 2030 avec une augmentation des  avions monocouloirs qui composeront 70 %  de celle-ci.

 

 

Composition de la flotte :

 

monocouloirs :

 2010 : 62%

 2030 : 70%

  

Bicouloirs

2010 : 19%

 2030 : 22%

  

Jets régionaux :

 2010 :15%

 2030 : 5%

  

Gros porteurs :

 2010: 4%

2030 : 3%

  

   

L’Asie un marché dopé :

 

 

La croissance robuste en Chine, l'Inde et d'autres marchés émergents vont conduire à une demande d'avion plus équilibrée dans le monde entier. La Chine, qui a connu une croissance à deux chiffres du produit intérieur brut au cours des dernières années, devrait croître à 7 % par an, tandis que l'Asie du Sud, qui comprend l'Inde, devrait croître de 7,1 %.

 

L’Asie-Pacifique aura  besoin de la plupart des nouveaux avions au cours des 20 prochaines années et représentera le plus grand marché en valeur des livraisons à plus de 1,5 billion de dollars. La région compte pour plus du tiers des livraisons de nouveaux dans le monde entier, tandis que le Moyen-Orient et en Amérique latine continueront aussi d'afficher une croissance très forte.

 

lbg_032.jpg

 

Les livraisons nouvel avion: 2011-2030

  

  

Asie-Pacifique

 11450

  

L'Europe

 7550

  

L'Amérique du Nord

 7530

  

L'Amérique latine

 2570

  

Moyen-Orient

 2520

  

C.I.S.

 1080

  

L'Afrique

 800

  

Total monde

 33500

  

  

 

 

 

En Europe  et en Amérique du nord la demande pour les avions de remplacement va s’accentuer du fait des flottes qui se retrouveront par trop gourmandes en carburant. Boeing estime que les flottes européennes seront remplacées  d’ici 2030 à 94%. 

 

 

 Le carnet de commandes de l'industrie actuelle de plus de 2.000 avions bi-couloirs montre la force de ce segment du marché. La croissance continue dans les vols long-courriers et les  connexions alimenteront le besoin de nouveaux avions bi-couloirs en raison de l'augmentation de nouveaux marchés non-stop. Avec 1400 livraisons, des avions bi-couloirs qui représenteront 19 % des livraisons totales européenne pendant la période de prévision. La libéralisation, ainsi que la fragmentation et la nouvelle de taille moyenne des avions bimoteurs  comme le B787 Dreamliner et l’A350,  le B777-200LR (Long Range) et B777-300ER (extended range), va permettre une augmentation des modèles intermédiaires bi-couloirs.

 

Les gros porteurs tels  B747-800 Intercontinental et l’Airbus A380  vont constituer un segment de marché évalué à 270 milliards de dollars. 

 

Concernant la flotte cargo :

 

Boeing prévoit que la  flotte cargo mondiale va augmenter de 1760 à 3500 avions. L’ajouts à la flotte, comprendra 970 nouveaux cargos-production (valeur de marché de 250 milliards de dollars) et 1990 avions convertis à partir de modèles de passagers.

 

lbg_001.jpg

 

       Photos  en direct du Bourget : 1 B747-800 Intercontinental 2 A380 3 Falcon 2000LX @Paul Marais-Hayer 

 

18/06/2011

La marine australienne choisit le MH-60R Sea-Hawk !

 

 

MH60_07_27_09_HMASBallarat_2078-full.jpg

 

 

Le gouvernement australien vient de rendre public le choix du nouvel hélicoptère qui équipera la marine, il s’agit du MH-60R Sea-Hawk du constructeur  américain Sikorsky. L’hélicoptère américain l’a emporté au dépend du NH-90 européen.

Le choix :

La marine australienne doit remplacer ses 16 S-70B Seahawk, pour se faire elle prévoit l’acquisition de 24 appareils livrable à partir de 2014, le coût du programme est estimé à 3,2 milliards de dollars US. Le MH-60R l’a emporté sur le NH90 pour diverses raisons, celui-ci s’intégrerait mieux sur les bâtiments de surface de la marine, de plus le produit est arrivé à maturité et représente de fait peu de risque industriel contrairement au NH90 européen dont certains systèmes sont encore à l’état de prototypes. L’armée australienne qui, elle, a choisi  le NH90 est actuellement confrontée à de nombreux retard de mise au point.

Le MH-60R Sea-Hawk « Roméo » !

Le MH-60R est surnommé  “Roméo” en Australie, l’appareil construit par Sikorsky  en collaboration avec Lockheed-Martin et Raytheon pour ce qui est des systèmes connexes de combat,  disposera des éléments suivants : Un radar basse fréquence de surface AQS-22, d’un sonar tracté et des torpilles MK54 et des missiles AGM-114 Hellfire.

 

38543.jpg

 

 

Issus d'une grande expérience :

La version MH-60R et le dernier développement du SH-60-SeaHawk destiné à la lutte anti-sous-marine et de bâtiments de surface. Il remplace et reprend l’ensemble des missions actuellement dévolues aux actuels SH-60B et SH-60F. Conçu par Sikorsky est doté d’une interface de Lockheed Martin, le MH-60R représente l’évolution des versions précédentes, grâce aux leçons apprises durant les différents déploiements durant les nombreuses opérations de ces dernières années. Cette nouvelle version permet un engagement multi-missions en utilisant un équipage de trois personnes.

Outre, l’attaque de navires et de sous-marins, le MH-60R est susceptible de remplir l’ensemble des missions secondaires telles que : la recherche et le  sauvetage (SAR), le  ravitaillement vertical, le soutien aux incendies de surface, l’évacuation médicale (MEDEVAC)  ainsi que le relais des communications.

Lockheed Martin qui est responsable de l'intégration numérique de poste de pilotage de l'hélicoptère, a procédé à une mise à niveau (Updating) qui concerne le radar multi-mode, l’amélioration du sonar acoustique à longue portée et l’adjonction d’une caméra infrarouge. Le MH60R dispose également d’une nouvelle architecture électronique permettant de protéger l’aéronef contre les menaces missiles.

 

MH-60R_dippingsonar-full.jpg

 

 

Photos : MH-60R Sea-Hawk @ Sikorsky


 

17/06/2011

Salon du Bourget : Airbus annonce ses commandes !

 

1713742.jpg

 

Le constructeur européen, de part son habitude, aime concentrer les annonces de commandes lors des grands évènements aéronautique, ne dérogeant rien  à la règle, Airbus profite de la vitrine offerte par l’ouverture Lundi  du  Salon International du Bourget pour rendre public ses dernières commandes.

 

 

30 A321 NEO pour Cebu Pacific :

 

Cebu Pacific des Philippines a signé un Memorandum of Understanding (MOU) avec Airbus pour l'achat de 30 avions A321neo. Le transporteur a également exercé des options existantes pour plus de sept A320 standard, augmentant à 41 ses commandes fermes au total, ces appareils viendront rejoindre la flotte existante d'A319 et A320 volant sur

le réseau intérieur et régional.

La Compagnie Philippine  Cebu Pacific dispose d’un vaste réseau qui couvre 33 destinations domestiques et 16 internationales en direction d’Osaka, Séoul (Incheon), Pékin, Jakarta, Bangkok et Singapour.

 

1486545.jpg

 

 

GoAir  commande 72 A320 :

 

La Low cost indienne GoAir vient d’annoncé sa volonté de passer une commande de 72 appareils de la gamme A320 auprès d’Airbus. Ce contrat représente au prix catalogue une somme de 6,1 milliards de dollars.

 

Les livraisons devraient débuter à partir de 2015. Les appareils permettront à la low-cost de faire croître son réseau domestique. La compagnie indienne exploite déjà une dizaine d’avions de la gamme A320.

 

Virgin América choisit le LEAP-X :

 

Voilà qui va relancer la concurrence pour la re-motorisation de la gamme A320 NEO (New Engine Offer), la compagnie Virgin América vient de choisir les motoristes du consortium CFM International pour équiper ses A320NEO, avec le CFM LEAP-X. Cette commande a pour valeur de près de 1,4 milliard de dollars.

Pour mémoire, Virgin America avait  commandé en janvier  30 appareils A320NEO, dont le choix du moteur n’était alors pas encore défini. Il s’agit là de la première compagnie à ayant choisit de se doter de la fmaille A320NEO à faire confiance au LEAP-X, les autres ayant choisi le PurePower.

 

 

Rappelle sur la famille  A320NEO :


La série A320NEO aura plus de 95% la cellule communs avec les modèles existants, lui permettant de s'intégrer parfaitement au sein de la flotte existante de la famille A320, les nouveaux types de moteurs proposés sur la famille sont A320neo  sont le CFM International LEAP-X et PW1100G PurePower de Pratt & Whitney.

 

Photos : 1 A320 Cebu Pacific @ WT 2 A320 GoAir @ Sam Shui