19/07/2010

Le Canada confirme l’achat du Lockheed F-35

 

 

F35.jpg

 

 

Le Canada avait fait le choix de se doter du Lockheed F-35 Lightning II, il y a quelques temps déjà, le ministre de la Défense vient de confirmer l’achat de 65 appareils. Le F-35 remplacera progressivement les CF/A-18 Hornet  à partir de 2020.

Le gouvernement du Canada s'est engagé à verser environ 9 milliards $ pour l'acquisition de ses F-35, ainsi que pour les armes, l'infrastructure, les pièces de rechange initiales, les simulateurs d'entraînement, les fonds de prévoyance et les coûts d'exécution du projet. Mais le coût global devrait s'élever à 16 milliards $ en tenant compte d'un contrat de maintenance de 20 ans.

Le ministre de la Défense, Peter MacKay, a soutenu que l'avion d'attaque interarmées F-35 était le meilleur appareil pouvant aider les militaires à faire face aux défis du 21e siècle. Selon le ministre, ce chasseur furtif polyvalent aidera les Forces canadiennes (RCAF) à défendre la souveraineté de l'espace aérien du Canada, à demeurer un partenaire fiable et solide dans la défense de l'Amérique du Nord et à faire en sorte que le Canada dispose d'une capacité moderne et efficace lui permettant de prendre part aux opérations internationales.

Le gouvernement a assuré que cette acquisition, qui s'insère dans le projet de modernisation des Forces canadiennes, générerait d'importantes retombées économiques dans l'ensemble du Canada. Le ministre de l'Industrie, Tony Clement, a soutenu que les entreprises canadiennes participeraient directement à la conception d'équipement à court terme, tout en préparant d'autres occasions pour les décennies à venir.

Le programme F-35 Joint Strike Fighter  (JSF) est financé par les Etats-Unis, le Canada, la Turquie, la Grande-Bretagne, l'Italie, la Norvège, le Danemark, l'Australie et les Pays-Bas.

A noter :

Contrairement à ce qui se fait généralement, le Canada n’a pas fait d’appel d’offres pour ce projet d’avion de combat.

 

MinDefCAD.jpg

 

 

Liens sur le F-35 :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2010/02/22/essais-en-...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2010/03/19/atterrissa...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2008/11/20/f-35-la-do...

Photos : 1 F-35 Lightning II en vol. 2 le ministre de la Défense du Canada dans un F-35 @ Lockheed Martin


 

06:09 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : f-35 jsf, rcaf, défense |  Facebook | |

17/07/2010

Bombardier : commandes pour le Global Express XRS & livraison de Challenger 605:

 

 

globalexpress.jpg

 

 

Bombardier Aéronautique a annoncé qu’AVWest, d’Australie, a passé une commande ferme de quatre biréacteurs très long-courriers Global Express XRS, dont deux dotés du nouveau poste de pilotage Global Vision. Au prix courant 2010 de ce biréacteur doté d’un équipement type, la valeur totale de la commande atteint quelque 213 millions $US.

Cette société offre des services de nolisement et est également propriétaire et exploitante du Perth Jet Centre, assurant le service au sol 24 heures sur 24 pour tous les types d’avions d’affaires, ainsi que des services aéronautiques à l’aéroport (FBO) et des services pour passagers de marque. Sa flotte actuelle d’avions et hélicoptères modernes comprend un biréacteur Challenger 604 à grande cabine et un biréacteur Global Express XRS.

global.jpg

 

 

Biréacteur Global Express XRS :

Les performances supérieures et le volume de cabine du biréacteur d’affaires Global Express XRS en font un chef de file dans la catégorie des biréacteurs très long-courriers. Proposant un confort ultime en cabine, cet impressionnant biréacteur peut relier Perth à Honolulu sans escale avec huit passagers et de trois à quatre membres d’équipage. Disponible maintenant avec le nouveau poste de pilotage Global Vision, l’avion Global Express XRS offre une suite avionique à la fine pointe de la technologie, combinée à un design supérieur afin de créer l’environnement de commande de vol ultime, procurant aux pilotes des avions Global un niveau sans précédent de conscience situationnelle et de confort.

challenger 605.jpg

 

 

El Seif Group ajoute un biréacteur Challenger 605 à sa flotte d'avions d'affaires :

Bombardier Aéronautique a annoncé aujourd’hui la livraison d’un biréacteur d’affaires Challenger 605 à El Seif Group, en l’Arabie saoudite. Ce nouvel avion servira principalement aux déplacements d’affaires entre les diverses entreprises du groupe au Moyen-Orient.

El Seif Group est un groupe d’entreprises de propriété privée de premier plan au Royaume d’Arabie saoudite qui exerce diverses activités à l’échelle mondiale. Fondé en 1951, ce groupe est actif dans les domaines de l’ingénierie et de la construction, des soins de santé, de l’équipement médical, des fournitures pour hôpitaux, de l’exploitation et de la maintenance, et des investissements commerciaux, y compris le développement immobilier, l’assurance et la production d’énergie. Depuis son établissement, le groupe met l’accent sur la qualité, l’efficacité, la satisfaction client et la planification à long terme.

Le Challenger au Moyen-Orient :

Les biréacteurs de la série Challenger 600 dominent le segment de marché des avions d’affaires à large fuselage en composant plus de 65 pour cent de la flotte établie dans la région.

Entré en service en janvier 2007, le biréacteur Challenger 605 s’appuie sur la qualité et la fiabilité qui ont fait la renommée de son prédécesseur, le réputé biréacteur Challenger 604, et il se trouve en tête de son segment de marché à l’échelle mondiale. L’avion Challenger 605 peut transporter à toute allure cinq passagers depuis Riyad vers n’importe quelle destination européenne sans escale, ou aussi loin que Beijing ou Johannesburg, dans un confort inégalé. Il est doté de la plus large cabine où l’on peut se tenir debout de tous les avions d’affaires à large fuselage actuels. Il est également doté de la suite avionique Pro Line 21 et d’un tout nouveau système électronique de cabine. Le système Bombardier Enhanced Vision System (BEVS) est offert en option pour le biréacteur Challenger 605.

Photos : 1 & 2 Bombardier Global XRS  3 Challenger 605 @ Bombardier Aerospace

 

16/07/2010

Pilatus livre le 1000e PC-12 !

 

 

1000ePC-12 jpg.jpg

 

 

Pilatus Aircraft Ltd a annoncé hier qu'elle a livré le 1000e PC-12 lors d'une cérémonie spéciale chez sa filiale Pilatus Business Aircraft Ltd à Broomfield, Colorado. L'avion a été remis à son nouveau propriétaire, M. David Fountain, de Halifax, Nouvelle-Écosse, qui est maintenant l’heureux propriétaire de son troisième appareils de la gamme PC-12.

Le modèle PC-12 Next Generation est une évolution de la première version du PC-12 livrée depuis 1994. Mais il tient toujours à ces mêmes principes qui ont fait que le programme PC-12 continue de connaître un tel succès.

Avec une année record en 2009 avec 100 livraisons du modèle PC-12 NG, Pilatus a célébré la livraison du 900ème PC-12 l'an dernier. Depuis son introduction en 1994, le PC-12 a augmenté régulièrement le nombre de ses clients, pour devenir  l’avion d'affaires mono-turbine le plus vendu au monde.

La polyvalence du PC-12 lui permet de tenir de multiple rôles dans le monde entier, comme : le transport de direction,  d'ambulance aérienne, les pompiers parachutistes «SmokeJumper», pour  la police et la surveillance des frontières, des marchandises,  de liaison militaire et en version de ligne régionale.

L’ensemble de la flotte actuelle  de PC-12 a accumulé plus de 2,6 millions d'heures de vol et d'expérience d'exploitation, y compris des milliers d'heures dans certains des environnements les plus difficiles de la planète.

PC12 Ng Cabin.jpg

 

 

Liens sur le PC-12 :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2010/07/06/la-force-a...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/04/29/la-finland...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2010/03/31/partenaria...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/11/24/les-pilatu...

Photos : 1 le 1000e PC-12 NG avec sa livrée spéciale (photo by Katsuhiko Tokunaga) 2 Intérieur salon @ Pilatus Aircraft

 

15/07/2010

Phantom Eye : le drone à l’hydrogène !  

 

 

PhantomEye01.jpg

 

 

ST. LOUIS The Boeing Company a dévoilé hier, son prototype de drone fonctionnant à  l’hydrogène. Selon le constructeur, le Phantom Eye est susceptible de pouvoir voler à une altitude de 65.000 pieds pour une durée de 4 jours.

Le Phantom Eye : une nouvelle génération de drone :

Le Phantom Eye préfigure ce que pourrait être à l’avenir une nouvelle génération de drone non polluant pouvant être utile dans les domaines civils et militaires en ce qui concerne la reconnaissance, la surveillance et les transmissions.

D’ici quelques jours le Phantom Eye sera transféré au Centre d’Essais en vol de la NASA sur la base d’Edwards AFB en Californie pour y débuter une série d’essais au sol. Le premier vol est prévu, quant à lui, pour le début 2011. Ce premier vol à l’Hydrogène devrait être d’une durée qui oscille entre quatre et huit heures.

Le Phantom Eye est alimenté  par 2 moteurs 4 cylindres de 2,3 litres fournissant 150 chevaux vapeurs chacun qui ne rejettent  que de la vapeur d'eau. L’appareil devrait atteindre un rythme de croisière d’environ 150 noeuds et peut transporter une charge utile de 450 livres (200kilos).

Le programme Phantom Eye est le fruit d’un partenariat entre plusieurs grandes entreprises dont Ford Motor Company (motorisation), Aurora Flight Sciences (aile), Ball Aerospace (réservoirs de carburant) ainsi que la Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA) et la NASA.

phantomEye02.jpg


Photos : Présentation du Phantom Eye à Hydrogène @ Boeing

 


 

14/07/2010

Hawaii va recevoir ses premiers F-22 Raptor !

 

 

F-22Lockheed.jpg

 

 

La Base aérienne d’Hickam AFB situé à Hawaii va très prochainement recevoir son escadron de Lockheed F-22 Raptor. Dorénavant la nouvelle monture de l’US Air Force ne sera plus seulement opérationnel sur le continent nord-américain mais également à l’extérieur. La mise en service du  Raptor,  continue donc de se mettre en place. D’ors est déjà, deux escadrons de F-22 sont affectés à l'Air Combat Command  du 1st Fighter à Langley AFB, en Virginie et deux escadrons sont affectés à l'Escadre 3e à Elmendorf AFB, Alaska.

Les futurs pilotes de F-22 effectue la transition sur la base aérienne de Tyndall en Floride, tandis que les essais opérationnels sont réalisés en Californie sur la base d’Edwards ainsi qu’à Nellis AFB au Nevada.

Le F-22 Raptor :

Le F-22 a été conçu  pour réduire au maximum sa signature radar qui, au final, est environ 100 fois inférieure à celle d’un  F-15 Eagle bien que les deux avions aient à peu près la même taille. L'avion est entièrement recouvert d'une peinture absorbant les ondes radar. De plus les surfaces de contrôles sont conçues par thermoformage pour éviter d'utiliser des rivets qui créeraient des aspérités et ses antennes et détecteurs sont noyés dans le revêtement.

Pour réduire la signature infrarouge le F-22  dispose d’un système de refroidissement très sophistiqué. La chaleur est évacuée dans le carburant et part dans le sillage des réacteurs. Ce système ayant été calculé avec une tolérance réduite, quand l'avion termine sa mission, les équipements internes sont à haute température et pour diminuer la chaleur, les soutes sont ouvertes au sol. C'est l'une des raisons qui font que les frais de maintenance  du F-22 sont particulièrement élevés.

Le Raptor  son armement dans deux  soutes  latérales et une soute ventrale, afin de maintenir sa furtivité. Les soutes latérales peuvent contenir 1 missile AIM 9X Sidewinder chacune. La soute ventrale peut recevoir 4 à 6 missiles AIM 120 AMRAAM, dans les soutes latérales et 2 AIM-120 AMRAAM ou 8 bombes  GBU39. Le F-22 dispose cependant de 4 pylônes sous les ailes, utilisables quand la furtivité n'est pas indispensable.

Le radar principal de type AESA et est couplé directement aux divers capteurs noyé dans la cellule.

Les tuyères des réacteurs sont dotées de la poussée vectorielle et  peuvent être orientées de 40 degrés vers le haut ou le bas, soit pour améliorer la manœuvrabilité lors d'un combat aérien, soit pour réduire la distance de décollage.

Le F-22 est le premier avion militaire à disposer d'un tableau de bord entièrement composé d'écrans LCD multi-fonctions couleurs, en complément du système HOTAS (MMM, Mains sur Manettes et manche) et du viseur tête-haute.

f22Raptor.jpg

 

 

Photos : F-22 Raptor @ Lockheed Martin