28/07/2010

L’Hélicoptère X2 de Sikorsky atteint 460km/h !

 

 

x2.jpg

 

 

WEST PALM BEACH, Floride, L’hélicoptère de démonstration du constructeur américain Sikorsky vient de battre le record du monde de vitesse avec un aéronef à voilure tournante ! Son prototype le X2 a réussi atteindre la vitesse de 460km/h (250 noeuds) ! Le record actuel de 400 km/h était détenu depuis 1986 par le Westland Lynx.

Le Sikorsky Aircraft Corp X2 Technology ™ de démonstration a officieusement battu hier le record de vitesse pour les giravions, atteindre une vitesse maximale de 460 km/h lors d’un vol d'essai d'une heure au centre de développement de vol. Le pilote en chef Kevin Bredenbeck exécuté le vol d'essai et réussi ce record. Ce programme déjà bien avancé, a permis de tester  les niveaux de vibration et les performances de l’appareil qui donne pleine satisfaction aux ingénieurs de Sikorsky.

Lors d’un  vol précédent du démonstrateur, une nouvelle configuration de la queue a été constituée afin de réduire la charge de travail pilote, lorsque la vitesse de l'aéronef est accrue et permet également, une amélioration des qualités de pilotage de l’ensemble de l’appareil. Le programme X2 Technology est une  initiative propre à  Sikorsky dans le but développer et mûrir de nouvelles  technologies qui vont redéfinir l'avenir de vol vertical. 

Le démonstrateur X2 combine une suite intégrée de technologies destinées à faire avancer les connaissances des rotors à contre-rotation coaxial. Il est conçu pour démontrer qu'un hélicoptère peut confortablement atteindre des vitesses  de croisière de l’ordre de  250 noeuds, tout en conservant les attributs d’un hélicoptère évoluant  à basse vitesse et permettant  le vol stationnaire, pour ensuite permettre une transition sans heurt et facile à haute vitesse. Le programme X2 Technology a commencé en 2005 sur fonds propre de Sikorsky, parmi les technologies innovantes du démonstrateur X2 on peut retenir les points suivants:

  • commandes de vol nouvelle génération de type Fly-by-wire.

• Contre-rotation des pales du rotor rigide.

• Réduction de la traînée du rotor principal.

• Contrôle actif des vibrations.

*Système intégré de propulsion auxiliaire.

x2b.jpg


 

Photos : le démonstrateur Sikorsky X2 @ Sikorsky

 

27/07/2010

Le Cessna Caravan fête ses 25ans !

 

 

caravanCaraibes.jpg

 

 

OSHKOSH, Wisconsin, The  Cessna Aircraft Company,  célèbre le 25e anniversaire de son appareil à tout faire le Caravan. Un modèle de type Grand Caravan a reçu pour l’Occasion une peinture spéciale.

Le Cessna Caravan  est un énorme succès pour son constructeur,  son carnet de commandes a bien résisté durant ces 25 ans, y compris au cours des périodes de ralentissement économique les plus récentes. Le Cessna Caravan  est connu dans le monde entier pour sa polyvalence. Que ce soit pour des  prestations de services des compagnies aériennes, le transport de marchandises ou aménagés avec  l'intérieur OASIS ™ pour voyage d'affaires, il est capable d’opérer de multiples mission notamment avec des flotteurs. Les utilisateurs sont principalement civils, mais on trouve également un certain nombre de Forces aériennes qui l’utilisent comme avion de liaison ainsi que pour le parachutage.

Cette année, Cessna livrera sont 2000e exemplaire à une société située à Miami ! La gamme Caravan est certifiée dans une centaine de pays et a accumulé à ce jour près de 13 millions d’heures de vol.

Historique  du Cessna Caravan :

Le Cessna 208 Caravan est un avion de ligne léger mono-turbine conçu à l’origine pour remplacer les avions de brousse tel le Beaver et le Twin-Otter. De conception rustique, l’appareil est économique et bénéficie d’une grande capacité d’emport de charge. Sa maintenance est relativement simple. 

Le premier  prototype du Caravan effectua son vol initial le 9 décembre 1982. Le Cessna Caravan est disponible en plusieurs modèles (détection des incendies, patrouille côtière, travail agricole), et il peut être équipé d'atterrisseurs à roues, à ski ou à flotteurs. Sous le ventre du Cessna C208, il est possible d'arrimer une soute (voir photos) augmentant ainsi la capacité d'emport de l'appareil.

 

Caravansun.jpg

 

 

Photos : Cessna 208 Grand Caravan @ Cessna Aircraft.


 

26/07/2010

Gripen valide le missile A-Darter!

 

 

Adartergripenjpg.jpg

 

 

 

Saab a réalisé avec succès une étape importante dans le programme de missile avec la validation du missile SRAAM A-Darter produit par un consortium Brésilo-Sud-Africain.

Les essais ont eu lieu avec l’aide de la  SAAF (South African Air Force) sur une  zone d'essai à Overberg en Afrique du Sud. Le Gripen a été choisi comme la plate-forme pour ces tests d'intégration et les a abouti avec des résultats remarquables. Le missile A-Darder est une collaboration et  de développement dans le domaine des missiles entre l'industrie locale, de la société sud-Africaine Dynamique Denel, la société Brésilienne  Mectron.

Le missile A-Darter préfigure la génération de missiles à courte portée air-air à utiliser pendant le combat aérien avec la nouvelle génération d'avions de combat. En Afrique du Sud, il sera opérationnel sur le Gripen C/D actuellement en cours d’introduction  et au Brésil, il est l'arme de choix pour les combattants futur  du programme F-X2.

 

Adarter.jpg

 

 

Du côté de chez SAAB, on note, la capacité des versions du Gripen a pouvoir être équipée à volonté selon les besoins du client avec une variété absolue de missiles. Cette validation s’inscrit également dans l’optique des choix d’armement du Gripen NG (E/F).

Le Darder A est conçu pour fonctionner avec la norme de bus électronique MIL-STD-1553 des systèmes et l'utilisation commune des lanceurs de type  LAU-7. Il équipera les JAS39 C/D Sud Africain ainsi que les Hawk Mk.120 école. Au Brésil il remplacera le missile autochtones Mectron MAA-1 Piranha sur les F-5M IIS Tiger est sur  le A-4 Skyhawk qui volent sur le porte-avions Paulo Sao (anciennement FMS Foch).

Au Brésil, il équipera l’italo-brésilien AMX d’attaque légère ainsi  que l’EMB-314 Super Tucanos. La coopération avec la société Israélienne Elbit permettra l’intégration avec viseur de casque sur les F-5M, AMX et l'EMB-314 dont l’avionique est similaire  et donc susceptible de permettre une intégration en commun du missile.

Par contre, la FAB annonce que l’adaptation du missile A-Darter se révèle plus difficile sur les Mirage 2000 modernisé.

gripen SAAF.jpg

 

 

Photos : 1 Gripen tirant un A-Darter 2 le missile A-Darter. 3 Gripen C Sud-Africain @ SAAB Gripen

 

06:10 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : gripen, validation a-darter, missile darter |  Facebook | |

25/07/2010

Meeting Emmen 2010

 

Malgré un temps épouvantable plus de 45'000 spectateurs  se sont déplacés à Emmen pour le meeting des 100 ans de l'aviation Suisse. Si les présentations furent de toute beauté, l'organisation laissa à désirer sur de nombreux points ! Merci aux pilotes, qui eux n'ont pas failli !
A330:pa.jpg
Solodipslay.jpg
P-51D.jpg
DC4.jpg
Bucker.jpg
v351.jpg

 

hunter.jpg

Photos : Pascal Kümmerling

 

 

22/07/2010

Augmentation des prévisions du marché aéronautique civil

 

 

ERJ190.jpg

 

 

Les prévisions concernant le trafic aérien et les besoins de celui-ci pour les vingt avenir sont en net augmentation. La crise semble définitivement passée et bien que le secteur industriel soit encore fragile, les constructeurs aéronautiques tablent sur une augmentation des commandes d’avion neufs. D’ailleurs cette embellie semble déjà bien confirmée lors du Salon aéronautique de Farborough qui se tient actuellement. Les commandes d’avions neufs sont à nouveaux importantes.

Farnborough, les ventes  renoue avec le succès :

Les carnets de commandes des constructeurs se remplissent à nouveaux lors du salon de Farnborough, a-t-elle point que les deux principaux constructeurs que sont Airbus et Boeing compte dépasser leurs objectifs pour l’année 2010 ! Il  ne se passe, en effet, pas un jour sans que de nouvelles commandes ne soient dévoilés. L’intérêt et de remarquer que celles-ci sont le fruit de longues négociations qui ont parfois débuté il y  a plus d’un an !

Si Airbus et Boeing ont retrouvé le sourire, les autres constructeurs ne sont pas en reste avec notamment Embraer qui dévoile une commande de 140 ERJ175 et 24 ERJ190, ATR engrange une commande pour 20 ATR72-600 et le Canadien Bombardier place 10Global Express ainsi que 7 Q400. Du côté de chez Sukhoi on annonce deux nouvelles commandes pour le Superjet 100.

A l’heure où j’écris ces lignes, nul doute, que d’autres commandes vont faire l’objet d’une annonce !

Nouveaux avions, et réorganisation  :

Les modèles d’avions concerné par ces nombreuses annonces concerne pour la plupart des versions de nouvelle génération ainsi que la gamme d’avion mono-couloirs modernisée de type A320 et B737. On remarquera depuis un certain temps une forte diminution des ventes A340, B757, B767 qui sont en passe d’être prochainement remplacer par le B787 et l’A350.

Si chez Airbus la famille est récente, l’arrivée en 2012 de l’A350 sonnera le glas  de l’A340 . Par contre, chez Boeing, l’arrivée du B787 «Dreamliner» et de sa technologie en partie utilisée sur la gamme B737 NG et le nouveau B747-800 préfigure un renouveau chez le constructeur de Seattle dont la gamme était profondément vieillissante. Les signes sont d’ailleurs au vert avec les commandes engendrées par ces trois modèles. Mais Boeing prépare déjà l’après 737 et une nouvelle gamme dérivée du «Dreamliner».

a319.jpg

 

 

Nouvelles prévisions pour 20 ans :

Le marché des avions commerciaux devrait bondir au cours des 20 prochaines années avec un potentiel d’augmentation de 5,3 % de passagers  par année. Les prévisions du marché des Avions commerciaux sur 20 ans, allant de 2010 à 2029, font état de 30’000 livraisons sur le marché des avions de 20 à 149 places. Les prévisions du marché des Avions d’affaires sur 20 ans, allant de 2010 à 2029, font état de 26 000 livraisons, soit des rentrées de 661 milliards $ pour l’ensemble du marché.

  • Dans le segment des avions de 20 à 59 places, on prévoit une demande de livraison de 200 nouveaux avions.
  • Dans le segment des avions de 60 à 99 places, on prévoit une demande de livraison de 5 900 nouveaux avions.
  • Dans le segment des avions de 100 à 149 places, on prévoit une demande de livraison de 6 700 nouveaux avions.
  • Dans le segment des avions gros porteur de 400 places et plus, on prévoit une demande de 720 appareils.
  • Dans le segment des avions moyen gros porteur de 250 à 380 places, on prévoit une demande de 14’800 nouveaux avions.

Côté fret :

On estime que la flotte mondiale d’avion cargo devrait passer de 1’750 à 2’980 appareils  !

CONCURRENCE DES CHINOIS, DES BRESILIENS ET DES CANADIENS

On entrevoit par contre en  scène de nouveaux acteurs de poids, ce qui devrait mettre fin à l’actuel duopole Boeing-Airbus. Cette nouvelle concurrence comprend le Chinois Comac, qui développe actuellement le C919, un avion de 190 sièges qui sera mis en service en 2015. Mais il faut s’attendre, aussi, à un surcroît d’offensive de la part d’Embraer, qui songe à adjoindre un avion plus important à sa famille ERJ170/190 pouvant accueillir plus de 190 passagers. Quant à Bombardier, la commercialisation  en   en 2012 du Cséries comprenant 145 places lui permettra également de se positionner correctement sur le secteur des mono-couloirs. Reste à surveiller les russe Sukhoi et le Superjet 100, ainsi que le futur MC-21 de la firme Irkut  et le japonais Mitsubishi et son MRJ.

Mais, si Airbus et Boeing vont trouver une nouvelle concurrence dans la gamme des mono-couloirs de moins de 200 places, les deux constructeurs continueront à tenir le marché des moyens et gros porteurs! D’ailleurs, l’un et l’autre ont besoin de son concurrent, car en cas de clash de l’un deux, le second ne pourrait en aucun cas subvenir industriellement à la demande mondiale !

B777.jpg

 

 

Photos : 1 Embraer ERJ190 TACA 2 A319 US Airways @ Fabricio Jimenez 3 B777 @ K.L. Yim