15/08/2010

Le Panama commande six AW139

 

 

AW139.jpg

 

 

AgustaWestland, annonce la signature d'un contrat avec le  gouvernement du Panama pour six hélicoptères AW139 moyen bimoteur. Le contrat comprend également la formation des pilotes.

Le Panama nouveau client pour AgustaWestland :

Ces six appareils seront utilisés de manière différente par le gouvernement du Panama,  quatre appareils seront équipés pour effectuer un large éventail dans les domaines de la sécurité nationale et publique, l'un sera utilisé pour des missions de services publics et le dernier avion sera utilisé pour le transport de hauts fonctionnaires du gouvernement et d'autres personnalités. Il s’agit là d’une première pour le constructeur qui décroche dans ce pays sa première commande gouvernementale.

La version AW139 retenue :

Le modèle d’hélicoptère retenu par le Panama soit l’AW139 est doté de deux puissants turbomoteurs PT6C-67C, produisant chacune 1.252 kW (1679 shp) et permet à l’AW139 atteindre une vitesse de croisière maximale de 167 noeuds (310 km / h). L'appareil dispose d'un rayon d’action de plus de 1000 km. Le cockpit est doté des dernières technologies dont une avionique  Epic d'Honeywell Primus ® système intégré, un système  quatre axe numérique (Flight Control System) et un cockpit numérique permettant une diminution de la charge du pilote.

A ce jour, Agusta Westland enregistre plus de 470 commandes par près de 130 clients de plus de 50 pays à ce jour pour l’AW139.

Photo : AW139 @ AgustaWestland

 

13/08/2010

Thaï Airways commande 7 A330-300 !

 

 

a330:300.jpg

 

 

La compagnie Thaï International a finalisé un contrat portant sur l’acquisition de 7 Airbus A330-300. Ces appareils viendront rejoindre les 20 A330-300 déjà en service chez Thaï Airways.

Pour la Thaï cette nouvelle acquisition permettra d’augmenter l’efficience de sa flotte à destination des vols intercontinentaux tout en réduisant les émissions de CO2. Cette décision, fait également suite, à la reprise de la demande du trafic aérien passagers dans la région Asie-Pacifique. Ces appareils seront livrés à partir de la fin de l’année prochaine.

Dans l’attente du renouvellement de la flotte domestique :

La compagnie Thaï, dispose d’une des flottes les plus modernes, en ce qui concerne le trafic passagers international, a contrario, sa flotte domestique s’avère être plus ancienne avec notamment des A300 et des B737-400. La Thaï n’a pour l’instant pas fait son choix pour le remplacement de ces appareils, des négociations sont en court avec Airbus & Boeing !

Concernant l’A330 :

L’A330 est l’un des gros -porteurs les plus exploités dans le monde, Airbus totalise plus de 1’000 commandes fermes pour les différentes versions disponibles de l’appareil. 700 A330 ont été livrés et sont en service auprès de plus de 80 utilisateurs à travers la planète.

Photo : A330-300 Thaï sur le nouvel aéroport Suvanaphum de Bangkok @ TEK

 

12/08/2010

Livraison du premier E-2D Advanced Hawkeye

 

 

E-2D.jpg

 

 

NORFOLK, Virginie,  le premier Northrop Grumman E-2D Advanced Hawkeye de nouvelle génération a été réceptionné par la Marine américaine lors d’une cérémonie qui s’est tenue sur la base de Norfolk Naval Air Station.

Northrop Grumman & Lockheed Martin ont remis le premier exemplaire du E-2D à l’Amiral Gary Roughead, chef des opérations navales. Il s’agit là, du premier appareil de nouvelle génération issus d’un contrat signé en juillet 2007 d’un montant de 408 millions de dollars pour la fourniture d’un premier lot de sept appareils Hawkeye E-2D. Deux appareils seront livrés cette année encore et les quatre autres l’année prochaine.

Le Hawkeye E-2D :

Les systèmes E-2D représentent un bond de plusieurs générations dans la technologie des systèmes embarqués d’alerte lointaine et doit permettre de s’adapter aux menaces d’aujourd’hui et de demain en s’intégrant totalement dans les  nouveaux systèmes mis en oeuvres par l’US Navy, que ce soit en matière de bâtiments de surface que de nouveaux appareils tels : les Super Hornet et le futur F-35.

Le Hawkeye E-2D Advanced dispose d’un grand nombre de nouveautés avec un radar AESA  AN/APY-9 qui remplace l’ancienne antenne mécanique, le radar permet une couverture totale à 360° et permet un suivi complet air et mer. L’appareil dispose également d’une nouvelle motorisation, soit le Rolls-Royce T-56-A-427A. Un cockpit entièrement numérique, d’un nouveau système d’identification ami /ennemi, de nouveaux postes de travail tactique ainsi que d’une nouvelle architecture électronique et de communication couplée à une liaison de données. 

Le premier escadron de la Marine à recevoir l'E-2D Advanced Hawkeye est l’Airborne Early Warning Squadron ONE TWO ZERO (VAW-120), basé à Norfolk. Un contrat pluriannuel est en négociation pour 75 appareils en remplacement  des E2-C actuels.

Rappel :

Le Grumman E-2 Hawkeye est un appareil de surveillance aérienne et de commandement aéroporté (AWACS)  développé par le constructeur américain Grumman, embarqué à bord des porte-avions. Mis en service en 1964, il a depuis été exporté vers plusieurs pays dont la France, Israël, le Japon, le Mexique, Singapour, Taïwan et l’Egypte.

E-2Dhawkwyw.jpg


 

Photos : l’E-2D Hawkeye lors de sa cérémonie de livraison @  Northrop Grumman

 

11/08/2010

Nouveau record de vitesse pour le GULFSTREAM G450 !

 

 

G450.jpg

 

 

Un appareil de type Gulfstream G450 a récemment établi un nouveau record de vitesse entre les  villes Tokyo et Hong Kong, l’aéronef à réunit les deux villes en moins de quatre heures. Petit record, certes, mais fort sympathique tout de même  et s’ajoute à liste déjà bien longue !

Le Gufstream G450 a décollé de l'aéroport international Narita à Tokyo à 10h50 heures locale le 7 juin 2010. Il a volé les 1,694 miles nautiques à une vitesse moyenne de de Mach 0,85, avec un atterrissage 3 heures et 58 minutes plus tard à 1h48, heure locale à Hong Kong International Airport. Selon l'équipage, les 300 premiers miles du vol ont été effectuées à une vitesse réduite en raison des turbulences provoquées par des vents contraires de plus de 100 noeuds. 

La National Aeronautic Association (NAA) a confirmé le vol et la validation des données  et a transmis les chiffres à la  Fédération Aéronautique Internationale (FAI) en Suisse pour approbation en tant que record du monde. 

L’appareil  est doté de type G450 est motorisé par deux Rolls-Royce Tay Mk611-8C, le G450 peut voler 4,350 miles nautiques, soit de  Beijing à New Delhi ou à Moscou et ceci  sans escale à des vitesses allant jusqu'à Mach 0,88. L'appareil dispose PlaneView ®, ainsi  que le poste de pilotage le plus avancé de sa catégorie. 

Le G450 est généralement optimisé pour le transport de 12 passagers, mais il peut en accueillir jusqu'à 16 dans un  habitacle confortable qui sert aussi bien en tant que bureau de vol pour les voyageurs d'affaires ou un salon privé pour les voyageurs de loisirs.

Plusieurs records à la clef :

Le G450 a commencé sa carrière avec une série de records de vitesse, lors de ses  10 premiers jours d’entrée en service le 7 mai 2005, il  battait les  3,550 miles nautiques  entre  Chicago et  Londres en 7h19, soit à une vitesse moyenne de Mach 0,85. Il a également établi un record entre  Washington DC et Luton, Angleterre soit  3,290 miles nautiques en 6h12 à une vitesse moyenne de Mach 0,85. En 2006, il a établi un record en vol voyage entre les villes de  Denver et  Honolulu distante de  2,944 miles nautiques en 7h07. Et puis  ajoutons encore en 2009 le vol Oranjestad, Aruba à Barcelone en Espagne distante de 4,374 miles en 08h56 à Mach 0,80 !

cockpitg450.jpg


 

Photos : 1 le Gulfstream G450 2 Cockpit G450 @ Gulfstream

 

10/08/2010

Sikorsky propose de moderniser les HH-60G

 

 

HH60g.jpg

 

 

Sikorsky en association avec Lockheed Martin propose une version avancée de l'hélicoptère Sikorsky UH-60M Black Hawk pour le  remplacement  des HH-60G vieillissants en service dans l’US Air Force.

Le programme vise à remplacer les 112 HH-60G Pave Hawk existants avec un nombre égal de nouveaux appareils. Les premiers nouveaux appareils seraient opérationnels d’ici 2015. Le but étant de modifier la plateforme actuel  des HH-60G avec l’adoption  d'un fuselage renforcé, de moteurs plus puissants de type General Electrique T-700D et d’une nouvelle architecture électronique et d’une avionique tout écrans.

A propos du HH-60G :

Le Pave Hawk ou HH-60G  est une version du Black-Hawk spécialisée dans le domaine de la recherche et du sauvetage au combat. Plus petit que l’UH-60 le rôle de l’HH-60G est l’infiltration en milieu hostile, de jour comme de nuit, afin de permettre l’exfiltration de soldats en zone de combat ainsi que la récupération de pilotes ayant été abattu. Le HH-60G Pave Hawk offre la possibilité d'opérations de secours indépendants dans les zones de combat. L'équipage de base se compose normalement de cinq hommes : pilote, copilote, mécanicien de bord et deux soldats de bord. L'appareil peut également transporter huit à dix soldats.

L'hélicoptère dispose de l’armement suivant monté par les fenêtres latérales, mitrailleuses M-60, M-240, ou GAU-2B.  En outre, deux mitrailleuses de calibre 50 peuvent être montées dans les portes de la cabine. Du point de vue de l’électronique l’appareil dispose d’un récepteur d'alerte radar APR-39, brouilleur ALQ-144A infrarouge, Hover répression Système infrarouge (HIRSS), d’un distributeur de paillettes M-130 et de l'équipement de navigation de précision (GPS, système de navigation à inertie (INS), Doppler).

La vitesse maximale est de 193 noeuds, avec une vitesse de croisière de 120 à 140 noeuds, le rayon d'action est d'environ 200nm. Les Pave Hawk sont équipés d'une perche rétractable de ravitaillement en vol.

pavehawk.jpg


 

Photos : 1 HH-60G Pave Hawk 2 HH-60G en ravitaillement @ Sikorsky