28/05/2012

La ROKAF reçoit son 3e B737 AEW&C!

 


K65670_PeaceEye3.jpg

 

 

ROKAF Base de Gimhae, en Corée du Sud,  Boeing  vient de  livrer  le troisième B737 aéroporté d'alerte et de contrôle (AEW & C). L'avion a été livré avant la date prévue pour la ROKAF au sein de la Base de Gimhae, soit,  base d'exploitation principale de la flotte des B737 AEW & C.

Ce troisième appareil  est le deuxième avion de la flotte à être modifié dans une configuration AEW & C par Korea Aerospace Industries (KAI) dans son usine de Sacheon.

Le programme comprend un total de quatre B737 AEW & C avions, ainsi que le matériel de soutien au sol pour la formation des équipages, l'appui aux missions et la maintenance du système. Cinq avions de même type AEW & C sont en opération au sein de RAAF. La Turquie sera livrée  de son premier exemplaire  de b737 AEW & C un peu plus tard dans l’année.

Basé sur le Boeing «Next-Generation»,  737-700  commercial, l'AEW & C est conçu pour fournir la surveillance de l’espace aérien et la gestion de celui-ci  grâce à son  radar à balayage électronique radar qui retransmet à  l’équipage de la mission l’ensemble des cibles aériennes et maritimes en temps réel. L'équipage de mission peut diriger les forces offensives et défensives tout en maintenant une surveillance continue de la zone opérationnelle.

Modernisation de l’avionique des E-3 Sentry :

K65668-+flight+deck.jpg


 

SEATTLE, L’avionneur américain Boeing va moderniser les postes de pilotage et l’avionique des appareils E-3 Sentry de type B707 des Etats-Unis et de l’OTAN. 

Le montant du contrat est estimé à 368 millions de dollars. Il s’agit notamment d’intégrer une nouvelle avionique et de nouveaux systèmes de communication. Le poste de pilotage ne comprendra ainsi plus qu'un équipage de trois personnes, contre quatre aujourd'hui. Le poste de pilotage modernisé présentera cinq écrans offrant à l’équipage une interface conviviale et personalisable en ce qui concerne la navigation et les données radar. La mise à jour permettra  également également d’entraîner des économies de coûts de personnel.

Rockwell Collins fournira le système de gestion de vol, y compris les écrans EFIS ainsi que les ordinateurs de gestion de vol.  Parmi les autres fournisseurs, on trouve  Thales et Raytheon.

Les AWACS de l’OTAN seront modifiés au troisième trimestre 2013, ceux de l’USAF à partir de 2014. La modernisation des deux flottes devrait être achevée au plus tard à la fin de l’année 2015. 

Cet accord représente la seconde phase d’un programme de coopération entre l’US Air Force et l’OTAN.

Photos :  1 3e B737 AEW&C pour la ROKAF  2 futur planche de bord du E-3 Sentry @ Boeing

 

22:23 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rokaf, b737 aew&c, awacs, sentry, b707 |  Facebook | |

27/05/2012

L’UTVA « Kobac » !

 

Kobac.jpg


 

L'entreprise serbe UTVA vient de communiquer quelques informations sur le dernier né de sa production, soit un appareil d’attaque au sol léger, connu sous le nom de « Kobac » (Epervier). L’appareiI est basé sur le « Lasta-95 » à moteur à pistons école qui a été vendu à l'armée de l'air irakienne, et était autrefois connu sous le nom Lasta-TP.

Conçu par UTVA en collaboration avec l'Institut militaire technique et Yugoimport-SDPR, le Kobac turbopropulseur est spécialement développé pour l’attaque au sol et la contre-insurrection. Le

Ministre de la Défense serbe Dragan Sutanovac a révélé l'existence du projet le 2 avril dernier,  au cours d'une cérémonie à l'usine d’ UTVA Pancevo.

Bien que le Kobac soit basé sur la cellule du Lasta, l’appareil dispose de nombreuses modifications adaptées à son rôle. La première concerne la motorisation avec un turbopropulseur  Pratt & Whitney Canada PT6A. 

eLa partie arrière du fuselage est allongé et une nouvelle  dérive a été conçue. En bout d’aile, il est possible d'ajouter 420 livres de carburant à la charge interne qui est de 344 livres, ce qui permet à l’avion de gagner en autonomie d’environ cinq heures.

Alors que le Lasta-95 dispose d’une  capacité d'armement de base pour  l’apprentissage des armes, avec deux points d'emport. Le Kobac est conçu pour des opérations de combat à part entière. Il dispose  de cinq points d'emports pour le transport de plus de 1100 livres de munition. Les quatre pylônes sous les ailes peuvent transporter des bombes en chute libre, ou  des tubes lance-roquettes,   mitrailleuses de calibre de 0,5 pouces ou de canons de  20 mm. Les pylônes de voilure externe peuvent être dotés de missile air-air de courte -portée ou air-sol Le point d'attache centrale peu disposer d’une nacelle de guerre électronique.

UTVA a redessiné l'habitacle du Kobac avec une nouvelle verrière offrant une meilleure visibilité que  le Lasta-95. Il a été conçu ergonomiquement pour être pleinement compatible avec 90% des appareils en service dans le monde.

Le siège  arrière est relevé d'environ quatre pouces afin de permettre une bonne vision vers l'avant. Les deux postes sont équipés de siège éjectable de type Martin-Baker Mk 15B.

Le poste de pilotage dispose d’une avionique moderne avec un affichage multifonction autour de trois écrans. L’avion est également doté comme il se doit du système HOTAS 

Si démonstrateur  du Kobac nécessite encore plusieurs travaux d'achèvement avant de pouvoir voler,  l’avion devrait prendre l’air d’ici l’été selon son constructeur.

Photos : le Kobac @ UTVA

 

16:16 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : utva, kobac, avion d'attaque léger |  Facebook | |

26/05/2012

AirAsia réceptionne son 100e A320 !

 

 

2083869.jpg

 

 

Airbus industrie vient de célébrer la livraison du 100e A320 à la compagnie Air Asia. C’est au cours d’une cérémonie à Airbus à Toulouse que la livraison a été dévoilée en présence de Louis Gallois et le Président d’Air Asia Tony Fernandes.

AirAsia est devenue en une décennie le leader de l’ASEAN (Association of Southeast Asian Nation) en matière de transport aérien low-cost. AirAsia a pour objectif cette année de transporter 33 millions de passagers. La compagnie asiatique compte actuellement 375 A320 en commande, y compris l’A320NEO.

AirAsia étudie une éventuelle commande de quatre milliards de dollars pour acheter 50 Airbus A320 supplémentaires, a annoncé son fondateur jeudi à Reuters, quelques mois après en avoir commandé 200.

 

800x600_1337925252_A320_Air_Asia_100th_delivery.jpg

 

 

Nouvelle commande en perspective :

La compagnie à bas coûts est prête à jeter à commander d’avantage d’avions à Airbus notamment la version  actuelle de l'A320 en attendant la nouvelle version de cet appareil, l'A320NEO, déjà en commande.

Selon la direction d’AirAsia, le groupe pourrait passer commande de 50 A320 pour un montant de près de quatre milliards de dollars.

 

Photos : 1 A320 AirAsia  Aldo Bildini 2 Cérémonie 100e A320 pour AirAsia @ Airbus/H. Goussé

 

10:37 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : airasia, a320, airbus, 100e a320 |  Facebook | |

25/05/2012

PIlatus confirme les 55 PC-21 pour Ryad!

 

1324052674.jpg

 

Pilatus Aircraft Ltd est heureux d'annoncer qu'un contrat a été signé
avec BAE Systems pour fournir à la Royal Saudi Air Force (RSAF) avec une flotte de
55 Pilatus PC-21 turbopropulseurs, et ses systèmes de formation ainsi que la

 logistique globale de soutien.

Il s’agit de loin la plus importante commande jamais reçue dans l'histoire de Pilatus.

En ce qui concerne le PC-21.Il commencer  sa carrière en 2014. L'avion offrira une formation de base de vol à Riyad pourla RSAF et remplacera le PC-9.

 

Vingt-cinq ans se sont écoulés depuis le premier lot de Pilatus PC-9 de formation
ont été livrés à la RSAF en vertu d'un accord avec BAE Systems. Après
tant d'années de service  la RSAF a choisi l'avion PC-21 et
système de formation basé au sol après une évaluation approfondie à

à Stans

 

 

Communiqué de presse Pilatus aircraft 25/05/2012 16h00

 

16:14 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : puitatus, pc-21 |  Facebook | |

24/05/2012

Italie : l’Eurofighter a remplacé le F-16 !

 

23e3832f28.jpg


 

C’est une page de l’histoire de la Force aérienne italienne qui vient de se tourner, les Eurofighter Typhoon de la Force aérienne italienne (ITAF) ont remplacé les derniers Lockheed-Martin F-16A/B encore en service.

Depuis le début de cette semaine, l’avion de combat européen est le seul à assurer pleinement la défense de l’espace aérien italien. En service depuis 2004 et opérationnelle au sein de  quatre escadrons, le Typhoon (Gruppi) du nord au sud de l'Italie, deux escadrons sont basé sur la base aérienne de Grosseto et deux à Gioia del Colle.

En tant que remplaçant du F-16 A/B, l’Eurofighter apportera à l'armée de l'air une meilleure efficacité des prestations. Pour l’aviation italienne, le fait de n’avoir plus que l’Eurofighter en service pour la défense aérienne simplifiera la maintenance et la logistique.

Au total, 62 avions de combat Eurofighter Typhoon ont été livrés à l'Armée de l'Air italienne à ce jour. Lors des opérations dans le ciel Lybien, l’ITAF a réalisé plus de 200 missions et a volé 1294 heures de vol à partir de leur base d'opérations avancée (FOB) à Trapani, en Sicile.

 

Le F-16 en Italie :

800px-2010-08-01_F-16_Italian_Airforce_02.jpg


 

L’arrivée du F-16 dans la Force aérienne italienne devait combler les carences dues aux vénérables intercepteurs Lockheed-Martin F104S « Starfighter », dont, seul une dizaine d’appareils étaient encore en état de vol au début de l'année 2003, date à laquelle le chasseur américain est venu prendre sa place au sein de l’ITAF. Le F-16 devait assurer la transition jusqu’à l’arrivée du chasseur européen. Les F-16 étaient en location auprès de l’USAF.

 

Photos : 1 Eurofighter italiens @ Eurofighter/EADS 2 F-16 italien @ ITAF