25/12/2012

Joyeux Noël !

PERRE_NOEL-avion.jpg



Chers lecteurs, Chères lectrices,

 

Au terme de cette nouvelle année particulièrement chargée en matière d’information aéronautique, vous êtes une fois de plus fidèle à ce blog et vous contribuer, par votre nombre toujours croissant à entretenir ma motivation, à continuer dans cette aventure aérienne.

Merci pour vos commentaires, rectificatifs le cas échéant.

 

Ce blog à également évolué avec la collaboration de plus en plus soutenue à l’étranger avec nos correspondant photographes, mais aussi maintenant chroniqueurs  que sont : Paul Marais-Hayer à Paris et Laurent Casaert ainsi que Rüdi Boigelot en Belgique, Xiu Li Xheng à Pékin.

 

Alors, permettez-moi, de vous remercier et de vous adresser tous mes voeux en ce jour de Noël !

 

 

Au plaisir de vous retrouver toutes & tous !

 

Pascal Kümmerling

avia news 

14:06 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook | |

23/12/2012

La RAAF réceptionne ses B737 AEW&C !

 

avions awcs,boeing,b737 aew&c,programme wedgetail,raaf,b737 aew&c avia news



SEATTLE,  l’Australie a finalisé l'acquisition de ses six Boeing B737 « Wedgetail » de détection lointaine et de contrôle (AEW & C). La Royal Australian Air Force (RAAF) va exploiter les aéronefs, qui fournissent l'Australie une surveillance aérienne de pointe, de communication et de gestion des combats.

 

 

Le B737 «Wedgetail» AEW &C :

Basé sur le Boeing 737-700  «Next-Generation» commercial, l'AEW & C est conçu pour fournir la surveillance de l’espace aérien et la gestion de celui-ci  grâce à son  radar à balayage électronique radar qui retransmet à  l’équipage de la mission l’ensemble des cibles aériennes et maritimes en temps réel. L'équipage de mission peut diriger les forces offensives et défensives tout en maintenant une surveillance continue de la zone opérationnelle.

avions awcs,boeing,b737 aew&c,programme wedgetail,raaf,b737 aew&c avia news

Le radar MESA peut détecter jusqu’à 1.000 objets volants dans le même temps. Lorsque le degré de surveillance est en mode 360°, il peut détecter les avions ennemis dans un rayon de 370 km, et lorsqu’il concentre le faisceau dans une direction, il peut détecter des cibles à des distances allant jusqu'à 500 km. En d'autres termes, si l'avion vole près de la frontière. Avec les différents modes, le radar peut même détecter des cibles en mer. L'équipage de la mission peut diriger les forces offensives et défensives tout en maintenant une surveillance continue de la zone opérationnelle.

Boeing achevé la livraison de quatre avions AEW & C à la République de Corée du sud  en 2012. Quatre autres avions AEW & C sont en production pour la Turquie.

 

Photo : 1 Deux B737 AEW&C de la RAAF @ Boeing

22/12/2012

China Airlines commande le B777-300ER !

K65803.jpg


 

TAIPEI, Taiwan,  Boeing et China Airlines ont annoncé hier une commande concernant six B777-300ER (Extended Range). L'ordre, qui est évalué à environ 2 milliards $ au prix catalogue, comprend des droits d'achat pour quatre B777-300ER supplémentaires. Les nouveaux avions seront les premiers  B777 rejoindre la flotte de China Airlines.

 

En plus de l'ordre de six Boeing B777-300ER, China Airlines va louer quatre B777-300ER auprès de GE Capital Aviation Services (GECAS). China Southern Airlines exploite actuellement 23 avions passagers Boeing B747-400 et B737-800 ainsi que 21 avions Boeing B747-400F (Freighter).

 

 

A propos du B777300ER :

Le B777-300ER a été introduit en ligne service en 2005, il se distingue  par son efficacité énergétique son  aménagement intérieur primé et plus large. Le B777-300ER a été commandé par 37 clients à travers le monde entier. Vingt-sept clients opèrent maintenant le B777-300ER, 10 clients supplémentaires prendront livraison de leur premier B777-300ER d'ici 2014.

Le B777-300ER compte 35 % de différence vis-à-vis du modèle de base 777. Chaque aile a été prolongée de 6,5 pieds (1,98 m) avec des stabilisateurs qui réduisent la longueur de piste au décollage et augmentent  les performances de montée et permettent de  réduire la consommation de carburant.

L’avion dispose d’un nouveau trains d'atterrissage spécialement adapté pour les pistes courtes.

Les entretoises et les nacelles ont été modifiés pour tenir compte de la poussée nettement plus élevé des moteurs. Les avions sont alimentés exclusivement par le General Electric GE90-115BL soit,  le plus grand et le plus puissant des moteurs à réaction commercial, la production est de £ 115 300 (512 kN) de poussée.

 

Photo: B777-300ER aux couleurs de China Airlines @ Boeing 

Entrée en service de l’A320 Sharklets !

A320_Sharklet_first_delivery_AirAsia_02.jpg


 

Airbus a livré son premier A320 équipé de «Sharklets» hier à la compagnie AirAsia, qui devient le premier opérateur d’un appareil doté de ce dispositif permettant de plus grande économie en carburant.

 

L’effet Sharklets :

 

Les Sharklets sont en option sur les nouveaux avions de la famille A320, et sont de série sur tous les membres de la famille A320neo. Les Sharklets sont fabriqués à partir de matériaux composites légers et mesurent 2,4 mètres de haut. Ces ailerons de bout d’aile permettent de réduire la consommation de carburant et les émissions de CO2 en améliorant l'aérodynamique de l'avion de manière significative. 

 

AirAsia :

 

AirAsia, la plus grande compagnie aérienne à faible coût en Asie est également le plus important client de la famille d'Airbus A320. Le transporteur a récemment passé une nouvelle commande auprès d'Airbus le 13 Décembre 2012 pour plus de 100 avions de la famille A320, dont 36 appareils A320ceo avec Sharklets. Au total, AirAsia a commandé 475 avions monocouloirs d'Airbus, comprenant 264 A320neo et 211 A320ceo. Plus de 100 avions ont déjà été livrés à la compagnie aérienne dont les avions sont basés à Bangkok, Kuala Lumpur, Jakarta, Manille et Tokyo.

 

Photo : Le premier A320 Sharklets aux couleurs d’AirAsia @ Airbus

12:09 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : airbus, a320, a320neo, sharklets, airasia, a320 sharklets |  Facebook | |

21/12/2012

Livraison du premier Gulfstream G650 !

121029gulfstream-g650.jpg


 

SAVANNAH, Géorgie, Gulfstream Aerospace Corp a livré son premier jet privé de nouvelle génération

Gulfstream G650. Le premier appareil a été livré à un client américain. Le G650 a obtenu sa certification de la Federal Aviation Administration (FAA) le 7 septembre 2012.

 

Gulfstream G650 :

Le G650 se présente comme le jet d’affaires capable de voler plus vite et plus loin que tous ses concurrents en offrant la cabine passagers la plus spacieuse du secteur. Lancé en 2008, le G650 peut transporter dix-huit passagers avec un équipage de quatre personnes, sans escales sur 7’000 miles nautiques, soit un vol New York à destination de  Dubaï.

L’avion dispose en version standard d’un cockpit  nouvelle génération doté d’un Enhanced Vision System II couplé à un Head-Up Display (HUD). Equipé d'un système en configuration de gestion de vol Triplex, la descente d'urgence peut s’effectuer en mode automatique, il dispose d’un radar  3D météorologique. Doté de moteurs Rolls-Royce BR725 de dernière génération, plus silencieux et moins gourmand en kérosène, il se montre 25 % plus économique que la génération précédente.

Les ingénieurs de Gulfstream ont  accordé une attention particulière à l'environnement de la cabine. En fait, ils l'ont conçu à partir de l'intérieur. Plus long, plus large et plus haute que n'importe quelle cabine de sa catégorie. L’avion peut être doté de confortables chambres à couchers,  la cabine peut être configurée avec une table de quatre places pour conférence avec deux sièges supplémentaires à travers le couloir, pour les repas ou les réunions et  bénéficient de sièges plus larges. Douze variations sont possibles en fonction des désirs du client.

 

G650-interior-1.jpg

 

Photo : Gulfstream G650 @ Gulfstream

18:14 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : g650, gulfstream, gulfstream g650 avia news |  Facebook | |