01/04/2012

Intersky fête ses 10 ans !

 

1927815.jpg

 

 

La compagnie autrichienne Intersky fête cette année ses 10 ans d’activité. située près du Lac de Constance, la compagnie célèbre ici une étape importante de son activité.

InterSky fut fondée en novembre 2001 par les anciens dirigeants de la compagnie aérienne Rheintalflug, Rolf Seewald et Renate Moser. La compagnie commença ses vols le 25 mars 2002. De 2002 à début 2005, elle opéra la ligne entre l'aéroport de Berne et Berlin ainsi que la ligne Berne-vienne. Elle opèra également des vols charters depuis Zurich à destination d'Elba, Tortoli et Palma.

Fin 2004, elle commença a opérer des vols entre Friedrichshafen et Berlin, Vienne, Cologne-Bonn ainsi qu'Hamburg. Au début de l'été 2005, la compagnie Intersky se retira complètement de Berne. En 2006 elle ouvrit une ligne entre Graz et Berlin-Tempelhof. Pour l'hiver 2010/2011, Intersky redirige ses vols vers Düsseldorf en lieu et place de Cologne-Bonn.

 

crew_vor_flieger.jpg

 

 

Il y a dix ans, personne ne croyait véritablement dans cette petite compagnie, pourtant à force  de travail elle reçu le prix des Entrepreneurs décerné par la la ville de Berne, un honneur qui récompense les chefs d'entreprise et les entreprises novatrices. Puis s’en suivit l’ouverture des lignes en direction du Royaume-Uni et de  l'Europe.

La compagnie à subit pour la première  fois une perte en 2010 lors de la crise financière mondiale. Mais avec une sensible réduction de la flotte, la compagnie a pu retrouver l’année dernière déjà la rentabilité.

InterSky était également l’une des dernière compagnie à offrir des vols à partir du célèbre aéroport de Berlin Tempelhof, lorsque celui-ci devait fermé en 2004, la compagnie obtenu un sursis pour l’exploitation jus qu’en octobre 2008.

Villes desservies :

Les villes desservies par la compagnie aérienne Intersky sont : Berlin, Vienne, Graz, Hamburg, Colone, Naples, Elba, Zadar, Calvi, Olbia. 

L'Aéroport de Friedrichshafenest est l'une des destinations d’Intersky donc principalement 6 pays sont desservis par la compagnie. Il y a l'Allemagne, l'Autriche, la Croatie, la France, l'Italie et les Pays Bas. 

L'objectif de la compagnie Intersky est d'offrir des tarifs bon marché grâce à des vols charters. Pour bénéficier des billet d'avion moins chers, ses clients surtout ceux de la région du lac de Constance sont servis. 

800px-InterSky_DHC-8-300.jpg


 

Photos : DHC-8 Q400 InterSky @Christopher Schneider 2 Q400 et personnel de bord 3 Q400 @ Intersky

 

22:05 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : intersky, intersky 10 ans, bombardier, dch-8, q400 |  Facebook | |

Cambrai : Une fermeture non désirée pour toute une région !

 

camb_016.jpg


 

Après soixante années d’existence, l’escadron de chasse 1/12 Cambrésis, a définitivement arrêter ses ailes le 30 mars, sur la Base Aérienne 103 « Commandant Mouchotte » de Cambrai (Nord de la France).

Créé en 1952 à partir des escadrilles SPA 162 « tigre » et SPA 89 « Guêpes », l’escadron s’associe rapidement avec le 74th Squadron de la Royal Air Force et au 79th Tactical Fighter Squadron de l’US Air Force pour être la structure fondatrice de ce qui deviendra le « Tiger Meet », rendez-vous annuel de toutes les unités aériennes « Tigre » de l’OTAN.

Le Fliegerstaffel 11 de Meringen AB, s’était d’ailleurs rendu l’an dernier pour le dernier Tiger Meet organisé sur la base de Cambrai.

Le 1/12 a été déployé en opérations sur de nombreux terrains aux quatre coins du monde du MD 450 Ouragan au Mirage 2000C rentré en service depuis 1992.

 

camb_028.jpg

 

 

Seul les traditions du SPA 162 « tigre » ne seront pas mises en sommeil, elles sont transférées à l’Escadron de chasse 1/7 Provence de Saint-Dizier, que nous connaissons bien en Suisse pour être venu à plusieurs reprises tant pour l’appel d’offre du remplacement de nos F-5,  qu’à Sion pour le meeting 2011.

Une grande cérémonie s’est déroulée sur la base de Cambrai qui sera démantelée d’ici 2013.

Plusieurs Mirage 2000C du Cambrésis ont revêtu une peinture spécifique et toute la région du nord de la France a été survolée en guise d’adieu, un adieu dans la douleur qui pose beaucoup de questions quand à la future vie économique du Cambrésis.

Les élus et les forces vives de Cambrai l’avaient bien compris et s’étaient mobilisés pour le maintien de la base en recueillant plus de 11.000 signatures lors d’une pétition.

Rien n’y a fait, la réforme de la carte militaire française de 2008 est passée par là, et ce n’est pas les 34 millions d’euros (40 millions Francs Suisse) du contrat de redynamisation de site de défense (CRSD) qui remplaceront les milliers de militaires et de leur famille dans le tissus économique de la région.

camb_009.jpg

 

Place maintenant au Rafale tigré pour le prochain TigerMeet qui se déroulera en Norvège !

Texte & photos de Paul Marais-Hayer

 

12:35 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : armée de l'air, cambrai, mirage 2000 |  Facebook | |

30/03/2012

Clin d'Ailes : Inauguration du SIM !

 

simulateur2012.jpg

 

 

29/03/2012

Aerosvit Airlines réceptionne son premier B737 NG !

 

K65616.jpg


 

SEATTLE Boeing vient de livrer le premier B737-800 Next-Generation à la compagnie  ukrainienne Aerosvit Airlines. Cette compagnie à commandé un total de 11 appareils de ce type auprès du constructeur américain.

Pour la compagnie ukrainienne, cette livraison  et les suivantes  lui permettront d’accroître son développement et offrira à ses clients un niveau de confort inégalé jusqu’à présent. Les appareils disposent du nouvel intérieur «SkyInterior» de Boeing.

A propos du B737 NG :

Le nouvel intérieur offre un plus grand sentiment d’espace au niveau de la cabine,  la combinaison des nouveaux compartiments  de rangement du nouveau système  d’éclairage intégré à la nouvelle génération de panneaux  qui composent le plafond, augmente  le sentiment de calme, afin, de rendre les trajets en vol particulièrement apaisants.

Avec Sky Interior, l’avionneur américain a voulu améliorer la sensation de confort de ses passagers. Il a imaginé une cabine aux parois plus sculptées, dotée de différents modes d’éclairage (mood lighting) et d’un niveau sonore abaissé. Il a également eu recours à des diodes LED pour la signalisation de bord, les voyants d’appel et les veilleuses, plutôt qu’aux lampes à incandescence.

La nouveauté est aussi détectable au niveau des coffres à bagages. Leur conception a été entièrement repensée pour offrir un volume plus grand tout en prenant moins de place dans la cabine.

A propos d’Aerosvit Airlines :

Aerosvit Airlines Ukraine a été créé en 1994,  sa direction se trouve sur l’aéroport de à Kiev-Boryspil. AeroSvit dessert 80 routes internationales dans 34 pays. AeroSvit est un membre de l'International Air Transport Association (IATA) depuis 1996 et l'Association of European Airlines depuis 2008. La compagnie aérienne a été parmi les premiers transporteurs d'Europe orientale qui répondait aux exigences IOSA (IATA Operational Safety Audit) son efficacité est confirmée  par le passage d’audits indépendants qui répondent à la norme de sécurité IOSA. 

Photo : B737-800 NG aux couleurs d’Aerosvit @Boeing

 

28/03/2012

F-35 : on souffle le chaud et le froid !

 

12J00166_08-medium.jpg


 

Dans le feuilleton du Lockheed-Martin F-35 Lightning II, chaque semaines nous apportent son lot de nouvelles, souvent mauvaises et parfois bonnes. Le projet continue pourtant d’avancer inexorablement malgré de nombreuses critiques.

Si le dernier rapport mettait en évidences de nombreuses carences dont certaines ne sont de loin pas résolues, on assiste malgré tout à une certaine fidélité au programme malgré les nombreuses diminutions du nombre d’acquisitions. 

cover-f-35_in_the_clouds_1920x10802.jpg

 

 

Les clients confirment :

La Norvège, vient de dévoilé son nouveau «livre blanc de la Défense» (« Defense white paper »), pour la période 2013-2016 et confirme son choix en faveur du F-35 avec notamment une volonté de renforcer temporairement le budget de Défense de 7% sur la période, afin de pouvoir acheter sa nouvelle flotte de d’avion de combat  F-35.

La Grande-Bretagne s’intéresse confirme son intérêt pour la version F-35B STOVL et délaisse l’idée provisoire de transiter sur un autre appareil comme le Rafale dans  l’attente de l’avion américain. Mieux, l’idée d’abandonner le F-35B, jugé à l’époque trop cher et pas suffisamment au point, et d’acheter à la place des F-35C, la version navalisée de l’avion normalement destinée à l’US Navy et également mise de côté.

Le Canada dont les surcoûts agacent non seulement l’opposition mais également le gouvernement actuel vient pourtant de confirmer son maintien dans le projet. Afin de combler les retards, le gouvernement Harper prévoit de prolonger la durée de vie des CF-18 à 2020 voire 2023. Rappelons que le 13 février, le ministre associé de la Défense, Julian Fantino, a laissé entendre que le Canada pourrait revoir son engagement à acheter les 65 chasseurs furtifs F-35 au coût de 9 milliards de dollars.

Ce qui change aujourd’hui tient dans le fait que M. Fantino vient  d’assuré devant le Comité permanent de la Défense que le Canada avait toujours l'intention d'acquérir les chasseurs furtifs F-35, tout en déclarant qu'il n'écartait pas la possibilité de réduire la taille de la commande et d’envisager d’acheter jusqu’à 6 drones armés «Reaper», qui, bien qu’ils ne se substituent pas à des avions de combat pilotés, pourrait être utilisés dans un rôle expéditionnaire et combler partiellement la dotation en F-35. Enfin de déclarer : «que le développement du F-35, qui comprend des technologies de pointe, était toujours en cours et que le gouvernement s'attend qu'en fin de compte, l'avion réponde à toutes les exigences du ministère de la Défense».

La situation:

En réalité, personne ne sait aujourd’hui combien coûteront les F-35, car le nombre d’avions à construire et le calendrier planent dans l’incertitude totale. Le prix de production unitaire est lui-même évolutif d’une année sur l’autre. Le Pentagone s’est engagé à acheter 2443 avions F-35. Les partenaires internationaux qui comprenaient à l’origine le Canada, l’Australie, le Danemark, l’Italie, les Pays-Bas, la Norvège, la Turquie et le Royaume-Uni avaient prévu d’acheter 700 unités. Mais les retards et les annulations ont engendré un prix ascensionnel, qui a créé du coup d’autres annulations de commande. Le Pentagone a lui-même récemment diminué ses commandes à 13 avions pour 2013, et reporté 179 achats entre l’année prochaine et 2017.

Après les réunions du consortium F-35 à Washington et à Sydney, le Pentagone a cherché à rassurer ses partenaires la semaine dernière (récemment rejoints par le Japon, qui s’est engagée à acheter 42 F-35, tant que les coûts n’augmentent pas et affirmé qu’il n’y aurait pas de retards supplémentaires. 

Ravitaillement de nuit :

De son côté Lockheed-Martin vient d’achever le premier ravitaillement en vol de nuit depuis la base aérienne d’Edwards en Californie. Piloté par le lieutenant-colonel Peter Vitt, un F-35A avait rendez-vous avec un KC-135 pour un premier ravitaillement, cette sortie qui a duré plus de 3 heures de vol a été selon le constructeur un réel succès. 

F-35C--JSF-PO-photo-.jpg


Photos : 1 Premier ravitaillement de nuit f-35A 2 F-35A  3 F-35B @ Lockheed-Martin

 

21:35 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : lockheed martin, f-35, jsf, lightning ii |  Facebook | |